réaménagement de la fish-room et grand bac à raies...  (Lu 619350 fois)

  • Modosaurus
fibre de verre et résine polyesther, ça reste le plus sure sur le long terme;
  • Admin.
Lio
On attend la saison 2 alors  :up:
je viens de voir l'étancheur : son idée c'est plus ou moins de

1. poncer les bords des "bulles", comme pour débrider une plaie proprement.
2. déposer des bandes fibres imprégnées de résine sur tout le fond (les mêmes que sur les angles, qui n'ont pas bougé en 10 ans)
3. refaire une étanchéité epoxy sur la hauteur, jusqu'à couvrir les joints horizontaux des plaques WEDI, pour éviter que de l'eau ne pénètre derrière les plaques et ne s'écoule dans la chape par dessous l'étanchéité.
4. recouvrir les joints de la vitre avec un dispositif similaire aux angles.

interventions planifiées en trois fois pour finalisation autour du 30.11.2019

il a une clé, il a fait les mesures et repérages... alea jacta est
voilà ce qu'on trouve quand on vide un bassin et qu'on filtre le sable au fond : ne JAMAIS marcher à pieds nus dans mon bassin !

deux dards de raies d'à peine 3 ans, la moitié de leur taille adulte, pas encore tout à fait matures.



le point de rattachement du dard à la queue, avec le canal à venin, qui se trouve sur le dessus du dard.


la dentelle osseuse que constitue les pointes du harpon du dard. De l'art, de mon point de vue.


une petite partie de la collecte du fond de bac... j'en ai déjà distribué quelques uns à l'équipe qui est venue m'aider. Pour ceux que ça intéressait.


Le verso d'une écaille fraîche de dragon... la partie sombre, c'est du mucus, sur la partie antérieure de l'écaille, qui glisse et frotte sous l'écaille supérieure.



le recto d'une écaille, brute de décoffrage, avec cette merveille de réseau de structures...

  • Animateur
Bonjour ,

Merci Christophe pour ce partage aussi beau qu'édifiant.

 :merci: :merci:
dimanche neigeux, seul à la maison pour encore 4 heures, réalisé toutes les tâches "il faut", du coup, je trie un peu les photos des dernières semaines et j'ai du temps à perdre...
Les écailles elle vienne de quel poissons arowana ?
Les écailles elles viennetn de quel poisson arowana ?

oui, Osteoglossum "silver"
  • Modosaurus
La résine c'est vraiment la meilleure solution sur le long terme avec tes bestioles.
Prévois tu d'améliorer la filtration pour la suite?
Prévois tu d'améliorer la filtration pour la suite?

Oui et non. Je reste sur le principe de 2x300 litres de masses filtrantes internes, mais en modifiant mes couches pour avoir plus de débit en mécanique et plus d’accessibilité à ces couches mécaniques de mousses bleues. Afin de pouvoir nettoyer sans tout relarguer dans le bassin.

Je ferais des photos à la (re)mise en œuvre

De plus, je réduis la population en ne réintégrant ni les Leporinus ni les Astronotus et probablement en diminuant le nombre de Potamotrygon
  • Modosaurus
Très sage décision.



Ah vraiment dommage pour les potamotrygon tu compte en garder combien ?
Difficile à vendre légalement en Suisse. Chaque détenteur officiel a ses propres canaux. Et dans ma situation il n’est pas envisageable de vendre « en dehors des clous ».

L’opportunité se fera ou pas

J’en garderai au moins 3
Après vendre en dehors de clous tant qu'elle sont bien placer. Tu ne peut les vendre qu'en Suisse car en France il faut avoir un certificat de capacité
@Adam Roh le vilain  :fessee:
Je me suis mal fait comprendre

1. En tant que formateur pour les cours détenteurs de Potamotrygon selon la LPA suisse, ça serait incohérent

2. Sur le marché suisse, il n’y a que très peu d’acquéreurs et on se connaît presque tous

3. Pour passer une frontière, outre la logistique il faut avoir un CITES d’export et l’acquéreur doit avoir l’autorisation valide en son pays, y compris d’import. Le tout, sous la responsabilité du vendeur

4. Vu mon métier, la moindre non conformité légale, je perds mon job et ma réputation professionnelle

No way

  • Modosaurus
La surpopulation de raie en captivité est dorénavant avéré!!!
Selon les normes en Suisse, avec la surface et le volume de mon bassin, je pourrais en avoir 8 De cette espèce.

On est loin du compte.

Mais c’est aussi pour ça que je n’ai plus que des femelles. Des juvéniles sont implaçables.
Voilà, réparation en cours.

1. Poncer à la meule les traces d’algues et les aspérités laissées par les cloques dans la couche Mapelastic

2. Enduire les bandes de fibres de verre en résine epoxy et les appliquer par dessus le coffrage en résine Mapelastic. Tout le fond, les angles et remonter pour un « sarcophage » de 40 cm de haut qui coffre la base du bassin, mais aussi tous les joints des vitres.

3. Enduire une première couche verticale d’époxy jusqu’à 60 cm au dessus du niveau de l’eau. En profiter pour combler les trous et autres cabosses dues au temps et aux troncs.

4. Laisser sécher 36 heures et passer dès mercredi une deuxième couche

5. Laisser sécher 2 jours et rincer une première fois

6. Vider et re remplir après 24 heures

7. Décor avec les 8 troncs déposés en tas pour les Panaques, 300 kg de sable neuf, reconstruire les filtres internes, re-re-remplir...

8. Attendre...

9. Récupérer progressivement mes monstres dès début janvier
  • Animateur
Parfait ! Tu pars sur du solide, là ! C'est donc un professionnel de l'étanchéité qui t'a proposé cette stratégie ?

Courage pour les travaux...
https://www.isoltech.ch/

C’était déjà lui qui m’avait fait les angles. Mais en 2011, la maison et le bassin bougeaient encore et on ne pouvait pas coffrer en rigide. D’où le Mapelastic
  • Modosaurus
  • Animateur
https://www.isoltech.ch/

C’était déjà lui qui m’avait fait les angles. Mais en 2011, la maison et le bassin bougeaient encore et on ne pouvait pas coffrer en rigide. D’où le Mapelastic

 :up:
[youtube]https://youtu.be/y03U-OhM8RA[/youtube]
Allez on ne lâche rien  :love:
Tout semble en bonne voie :-)
Phase 2
[youtube]https://youtu.be/YT9KJ0jzkjw[/youtube]
  • Animateur
C'est proprement exécuté !

Les mecs t'ont dit quoi concernant les quelques bulles sur la première couche ?

Si j'ai bien compris, il y a encore une couche qui va venir s'ajouter sur le tout ?

Pour finir, si tu veux protéger l'étanchéité du sol des impacts de rochers / racines, voire de la morsure de tes ventouses, pourquoi ne pas simplement déposer sur le fond du bac, avant ajout de quoi que ce soit, des plaques de plexi ? Pas besoin de les coller, simplement disposer sur le sol des plaques de plexi aussi ajustées entre elles que possible pour bien couvrir tout le fond. De telles plaques n'auraient pas besoin d'être épaisses, 2-3 mm ce serait suffisant.
Juste une idée inspirée du récifal, ou simplement des bacs Malawi / Tanganyika chargés en grosses roches qui risquent de casser la vitre de fond.
J'adorerais améliorer aussi mon dispositif de filtration...

MAIS...

1. j'ai pas trop de sous pour ça en ce moment... déjà rien que la réparation, c'est une combine à environ CHF 2'000.-

2. la tuile du jour, le vétérinaire cantonal est passé au magasin où je "stocke" mes poissons, probablement sur une dénonciation (pardon, on appelle ça un appel anonyme à l'Autorité), et a rendu un avis de non conformité surface-volume-population... oui, je sais bien, Monsieur le Vétérinaire, c'est justement parce que mon bassin homologué est en réparation... mode "dégradé", vous dit-on...

3. du coup, je vais recevoir un appel officiel demain dans la journée pour savoir quelle décision ce service va prendre... ça va être rigolo, parce que si le magasin est sous son autorité territoriale, moi, en revanche, je suis sous une autre autorité qui a déjà validé la démarche temporaire et mon bassin à domicile.

4. la tuile bis du jour : durant la visite du vétérinaire de ce mardi, au lendemain du jour de fermeture du magasin, le véto découvre un cadavre important dans le bassin temporaire : le Scleropages. Pour rappel, ces poissons sont soumis à CITES (que je n'ai pas, étant donné que j'ai récupéré sous contrat ce poisson du vétérinaire Fédéral)...

il va falloir sérieusement discuter avec l'Autorité pour leur expliquer et espérer de ne pas tomber sur un Monsieur-je-suis-la-Loi...
Les mecs t'ont dit quoi concernant les quelques bulles sur la première couche ?

oui, le chauffage au sol, à 25°C de consigne de mise en service, libère un circuit d'eau chaude à 45°C sur un sol bassin vide, et crée de la chaleur qui remonte de la chape. Sauf que sur une couche d'epoxy pas encore figée-séchée, ça bulle...

Du coup, ils ont tenté d'aplatir les bulles aujourd'hui, après moins de 18 heures de séchage, pendant que ce n'était pas encore complètement rigide. Et ils y sont assez bien parvenu. Plus de grosses bulles visibles avec la 2ème couche enduite cet après-midi.

Si j'ai bien compris, il y a encore une couche qui va venir s'ajouter sur le tout ?

Pour finir, si tu veux protéger l'étanchéité du sol des impacts de rochers / racines, voire de la morsure de tes ventouses, pourquoi ne pas simplement déposer sur le fond du bac, avant ajout de quoi que ce soit, des plaques de plexi ? 

l'avantage de ces 3 couches d'epoxy, c'est justement que par dessus la couche souple et déformable du Mapelastic, elle sont venues s'ajouter en une structure coffrée rigide... du coup, plus de problème d'impacts... quant aux morsures des Panaques, tant qu'ils n'ont pas un angle ou un pli pour y planter les dents, aucun problème... les parois verticales étaient pleines de marques de râpes, sans aucun trou... ni dégât.
  • Modosaurus
La sclero est morte...merdouille!!!
Je ne te le fais pas dire...

Je m’attendais à avoir de la casse a cause de l’eau trop fraîche et du stress. Mais celle-là, ça me chiffonne vraiment
  • Animateur
Merci pour les précisions Christophe ;)

Quant au sclero...  :-/  En même temps, la surprise est limitée: pour avoir discuté plusieurs fois avec elle, la proprio du magasin n'est vraiment pas très compétente en aquariophilie. Très gentille et commerçante, mais pas très compétente. Mais je comprends bien que tu n'avais pas d'autre choix que de placer tes poissons chez elle.
Dommage pour le sclero, tu l avais placer dans un magasin d aquariophilie ?