Histoire d'un bac aux algues  (Lu 35878 fois)

Kodiak
  • 63
  • 31
Je vais essayer. On verra bien.

Lio
  • Admin.
  • 1684
  • 100
Maintenance du jour, et j'ai remarqué que lorsque la cyano sort la tête du substrat, ça progression et très ralenti, voir meurt à certains endroits...
Je ne sais pas l'expliquer, mais c'est comme si son environnement d'avant, l'amazonia, était propice à son développement, mais une fois en contact avec la colonne d'eau, terminus... Je vais laisser comme ça et attendre pour voir.

Sinon j'ai taillé la hcc qui était infesté d'algues pinceaux, c'est vraiment la galère il y en a partout (l'eau oxygéné fonctionne  :up:)
Peut-être une piste avec le Carbone, donc le Co2 pour ma part, et comme la pinceau ne veut pas dégager, c'est qu'il y a un bins avec ça.

Cela fait quelques jours que je teste sur différentes heures mon pH.
Le but étant de rendre disponible à l'allumage du bac (et qui correspond à l'allumage de la lumière ambiante pour pas avoir trop d'emmerde), macro, micro, et Co2.
La fertilisation étant programmée tous les jours, 30min avant l'allumage du bac, il me reste plus qu'à déterminer quand allumer le Co2 pour avoir une bonne valeur dès le départ, cad entre 20 et 30ppm.

Je pars du postula que :
-mon dropchecker n'indique pas correctement la bonne dose de Co2, à part une couleur n'indiquant que très grossièrement (pour moi), la concentration.
-le Kh varie dans la journée car injection de Co2.
-le co2 ne sera pas diffusé pendant la nuit, car personne n'en a besoin, ni les plantes, ni les algues.

En mesurant le ph, (et même avec un taux d'erreur de 0.1 point, avec mon appareil), j'établi une courbe qui montre l'évolution de celui-ci:
7h30 => Allumage Co2 => pH7.09
10h30 => Eclairage ON => pH6.8
12h40 => pH6.70
18h00 => Arrêt Co2 => pH6.53
19h00 => Eclairage OFF

Premier constat, le co2 induit une baisse de 0.3 point au maximum ce qui n'est pas suffisant, l'objectif est 1 point avant l'allumage du bac*, il faudra donc:
1. augmenter le débit de Co2 ou optimiser sa diffusion.
2. lancer la diffusion plus tôt dans la journée.

Le premier exercice sera de tester le diffuseur inline sur l'arrivée d'eau du filtre et non pas sur la sortie, résultat demain...



*: Je cherche la chute du pH de 1 point car peu importe le Kh, cette baisse induira un taux d'environ 30ppm de Co2 dans le bac (source Ukaps), exemple ( d'après mes paramètres cad avec une température de 25° et un kh entre 2 et 5):
Avec un Kh de 2, pH en équilibre (1.5ppm de Co2 dans l'air, donc la même dans l'eau d'après la loi Henry) => ph7.7
Avec un Kh de 2, 30ppm de Co2 => ph6.4
Différence de 1.3 point

Avec un Kh de 5, pH en équilibre (1.5ppm de Co2 dans l'air, donc la même dans l'eau) => ph8.1
Avec un Kh de 5, 30ppm de Co2 => ph6.8
Différence de 1.3 point

Je me sers aussi de l'indicateur "crevette". Si je les voit faire des allez-retours incessant dans le bac, c'est que le taux de Co2 dissout dans l'eau devient critique, il faut le baisser.
J'ai donc tout ce qu'il me faut pour avancer.

Kodiak
  • 63
  • 31
Content de voir que tu as des débuts de piste et que la situation s'arrange. :up:

ElsassRaph
  • 238
  • 24
Je trouve que le drop checker fonctionne plutôt bien mais il faut un certain temps au réactif pour changer de couleur ce qui te perturbe peut-être.
Tu es à combien de bulles par minute juste par curiosité ?

Kodiak
  • 63
  • 31

Perso j'ai retiré le mien suite à  un accident, un petit otocinclus était rentré dedans. Cela m'avait retourné. Préfère tester le C02 en même temps que le reste avec un test à gouttes.

Lio
  • Admin.
  • 1684
  • 100
@ElsassRaph , pfiou difficile de dire, ça défile tellement vite... Je peux te faire une petite vidéo. Tout dépend de la grosseur des bulle dans le compteur aussi, et chez moi elles sont assez petites.

Ah merde pour l'otocinclus.


fishu
  • 303
  • 63
Perso j'ai retiré le mien suite à  un accident, un petit otocinclus était rentré dedans. Cela m'avait retourné. Préfère tester le C02 en même temps que le reste avec un test à gouttes.




Voilà une solution que j'ai adoptée. ;-)

Kodiak
  • 63
  • 31
Merci du tuyau, le mien est trop large à la base.

Lio
  • Admin.
  • 1684
  • 100
Est ce que du coup le fait que la zone de contact soit plus petite, cela réagit moins vite ?

fishu
  • 303
  • 63
Est ce que du coup le fait que la zone de contact soit plus petite, cela réagit moins vite ?

Honnêtement je ne pense pas, j'ai toujours eu ce type de drop checker, ce qui est intéressant c'est qu'il combine esthétisme et fonctionnalité (suspendu sur le bord du bac comme un thermomètre, pas de ventouse, bonne visibilité et discrétion car en dehors du bac et pas de risque pour le vivant).


Lio
  • Admin.
  • 1684
  • 100
Bon décidément je n'arrive pas à établir un profil ph jusqu'au bout, il me manque des valeurs importantes dans la journée, et comme je ne peux être là pour les relever, je ferais ça ce week-end.

constat du jour:
La dissolution du Co2 a augmenté, le ph est descendu plus bas, et le drop checker tire légèrement au jaune. Ras côté poissons et crevettes.
Par contre cela a eu un impact sur la flore bactérienne (je ne vois rien d'autre), car la cyano que j'avais totalement aspiré la veille à pris 4-5cm en hauteur durant quelques heures, du jamais vu  :xx: :non:

J'attends de voir jusqu'à ce week-en pour terminer les tests aussi, mais si cela continu, va falloir agir.

Lio
  • Admin.
  • 1684
  • 100
Quelques nouvelles du bac,
J'ai eu le plaisir d'avoir une fuite de Co2 sur le régulateur que j'ai changé au vue du vieux coucou que s'était, par un neuf qui a également un soucis à priori sur l'indication de pression...
D'ailleurs si quelques a déjà eu le soucis, le manomètre côté bouteille m'indique bien 2bar, mais côté sortie il reste à 0. Pas de fuite à priori avec le test du savon, j'ai bien des bulles dans le compte-bulle, et une diffusion jusqu'au bac.

J'ai également remplacer le tuyau de Co2 (mais qui était du tuyau air) par du vrai tuyau co2.

J'ai remplacé la pouzzolane sur lequel j'avais quelques doutes, avec du seachem matrix.

Une taille des plantes, puis une légèrement modification des pierres ici et là.

J'attends de régler mon problème de Co2 pour définir le profil ph, et peut-être enfin voir le jour, car avec tout ça, la cyano et l'algue pinceau sont toujours de la partie.

Et puis comme je n'avais pas assez de chose à faire, j'ai commencé la culture du phytoplancton dunaliela, et l'élevage de zoé.
La première fournée n'a pas tenu 3 semaine, une seconde est en approche.









philippe2
  • Animateur
  • 3919
  • 47

D'ailleurs si quelques a déjà eu le soucis, le manomètre côté bouteille m'indique bien 2bar, mais côté sortie il reste à 0.


????? CO2 "artisanal" ??

Lio
  • Admin.
  • 1684
  • 100
Non non, bouteille Co2 2kg, qui d'ailleurs est vide.
Je vais la remplir et voir si cela chance quelque chose au smilblik

tomb
  • 668
  • 0
J ai galéré plus d un an avec la cyano . J en ai essayé des trucs ....puis j ai fait l achat de cheliclean cyano .
5 jours après plus rien.voilà deux mois et enfin je me fais plaisir.

philippe2
  • Animateur
  • 3919
  • 47
Non non, bouteille Co2 2kg, qui d'ailleurs est vide.
Je vais la remplir et voir si cela chance quelque chose au smilblik
Tu vas devoir reprendre tous les réglages... Les miennes je les faisais remplir dès que la pression décrochait nettement des 55 ou 57 bars (en rappel, la pression n'est pas un indicateur de niveau). 2 bouteilles c'est la solution idéale, si tu peux. Cela permet d'en avoir toujours une pleine à l'avance. Mais je ne me prononce pas sur tes cyanos. On va dire que stabiliser le CO2 permettrait d'y voir plus clair.  :-D

@tomb  : merci pour l'info.

++++

Lio
  • Admin.
  • 1684
  • 100
Tu as raison Philippe, je vais voir pour une seconde bouteille sur lbc.

Alors bizarrement, depuis que j'ai arrêté le Co2 (fuite et bouteille vide) et la fertilisation, la cyano a pratiquement disparu, et ce qui restait entre le sol et la vitre régresse un peu de jour en jour.
Pour les algues pinceaux idem, ça ne bouge plus... C'est quand même dingue ça, créer des facteurs limitant en NPK et carbone, puis cela rentre dans l'ordre, malgré une pousse ralenti.