Bienvenue, Invité.
Mot de passe oublié ? S'inscrire ? Courriel d'activation ?

Reportage "Amérique du sud"  (Lu 2984 fois)

Adam

  • Modosaurus
  • Messages: 7401
  • Taliban de l'aquariophilie
Exploration Amazone
Records de profondeur     
 
Découvertes
Date de diffusion : dimanche 17 août
Horaire : 13:05 - Durée : 30 min 
Réalisateur : Steve Greenwood
Histoire : L'équipe de plongeurs et de biologistes découvre un poisson-chat géant, mais ses investigations sont gênées par l'eau boueuse du fleuve Amazone.
   
Son : STEREO - Sous-titrage : NON - Direct : NON
Mal-Entendant : OUI - Ratio : 4:3 - En clair : OUI 
 


Un reportage magnifique avec des images hallucinante.
c'est en plusieurs parties....mais à quand les prochaines.....?

Quelqu'un a vue?

peut être ici, mais je peux pas voir la video:
http://www.france5.fr/videos/?id=2732


je suis gentil, j'ai cherché pour vous:


* EXPLORATION AMAZONE - A la recherche des dauphins botos > Fermer 
Mardi 19 Août 2008 - 06:49

Durée : 00:25
Episode : Numero 2
 
Série documentaire en 5 épisodes de 26' réalisée par Steve Greenwood et coproduite par Discovery Channel Europe / BBC. 2005.

Une équipe de plongeurs et de biologistes experts en faune marine part à la recherche des espèces cachées du fleuve Amazone au Brésil. Ils disposent de trois bateaux : l'un pour leur transport, le deuxième pour les assister et le dernier pour plonger dans les profondeurs abyssales. Mais malgré leur équipement et leur détermination, les membres de l'expédition doivent faire face à plusieurs problèmes. Le fleuve étant infesté d'anacondas et de caïmans, la vigilance est de mise. De plus, l'eau boueuse ne facilite pas l'exploration. Même s'ils savent qu'ils vont découvrir de nouvelles espèces, encore faut-il qu'ils puissent les repérer...
(2 / 5) A la recherche des dauphins botos. Tandis que Mike s'est mis en quête d'une espèce de poisson suceur de sang, Kate est partie à la recherche de loutres géantes. L'environnement préservé de cette partie du fleuve Amazone permettent aux deux aventuriers de découvrir toutes sortes d'espèces terrestres ou aquatiques. Les dauphins d'eau douce se laissent apprivoiser avec un peu de nourriture et les énormes rongeurs capybaras peuplent les berges en toute quiétude. Dans les profondeurs du fleuve, des espèces étonnantes et rares de poissons sont également approchées et leur observation révèle d'importantes données scientifiques nouvelles...
(Programme sous-titré par télétexte pour les sourds et les malentendants)

Mardi 19 Août - 06:49
EXPLORATION AMAZONE A LA RECHERCHE DES DAUPHINS BOTOS 
Mardi 02 Septembre - 15:04
EXPLORATION AMAZONE A LA RECHERCHE DES DAUPHINS BOTOS
 
 
*EXPLORATION AMAZONE - Records de profondeur > Fermer 
Mercredi 20 Août 2008 - 06:49

Durée : 00:25
Episode : Numero 3
 
Série documentaire en 5 épisodes de 26' réalisée par Steve Greenwood et coproduite par Discovery Channel Europe / BBC. 2005.

Une équipe de plongeurs et de biologistes experts en faune marine part à la recherche des espèces cachées du fleuve Amazone au Brésil. Ils disposent de trois bateaux : l'un pour leur transport, le deuxième pour les assister et le dernier pour plonger dans les profondeurs abyssales. Mais malgré leur équipement et leur détermination, les membres de l'expédition doivent faire face à plusieurs problèmes. Le fleuve étant infesté d'anacondas et de caïmans, la vigilance est de mise. De plus, l'eau boueuse ne facilite pas l'exploration. Même s'ils savent qu'ils vont découvrir de nouvelles espèces, encore faut-il qu'ils puissent les repérer...
(3 / 5) Records de profondeur. L'équipe poursuit sa recherche de nouvelles espèces dans le fleuve Amazone et découvre un poisson-chat géant. Tandis que Mike s'apprête à plonger profondément, là où personne n'est encore jamais allé, Kate s'aventure dans la jungle. La forêt fourmille de vie mais les espèces qu'elle observe peuvent s'avérer mortelles, comme la tarentule ou certaines chenilles. Mike dispose de la meilleure caméra sous-marine mais l'eau du fleuve, trop boueuse, empêche toute visibilité. Les deux aventuriers finissent par explorer les eaux beaucoup plus claires d'un lac infesté de serpents dangereux.
(Programme sous-titré par télétexte pour les sourds et les malentendants)
Mercredi 20 Août - 06:49
EXPLORATION AMAZONE RECORDS DE PROFONDEUR 
Mercredi 03 Septembre - 15:06
EXPLORATION AMAZONE RECORDS DE PROFONDEUR
 
 

*EXPLORATION AMAZONE - Le lac du caiman borgne  > Fermer 
Jeudi 21 Août 2008 - 06:49

Durée : 00:25
Episode : Numero 4
 
Série documentaire en 5 épisodes de 26' réalisée par Steve Greenwood et coproduite par Discovery Channel Europe / BBC. 2005.

Une équipe de plongeurs et de biologistes experts en faune marine part à la recherche des espèces cachées du fleuve Amazone au Brésil. Ils disposent de trois bateaux : l'un pour leur transport, le deuxième pour les assister et le dernier pour plonger dans les profondeurs abyssales. Mais malgré leur équipement et leur détermination, les membres de l'expédition doivent faire face à plusieurs problèmes. Le fleuve étant infesté d'anacondas et de caïmans, la vigilance est de mise. De plus, l'eau boueuse ne facilite pas l'exploration. Même s'ils savent qu'ils vont découvrir de nouvelles espèces, encore faut-il qu'ils puissent les repérer...
(4 / 5) Le lac du caïman borgne. L'équipe se met en quête de la mystérieuse et très dangereuse anguille électrique d'Amazonie. Mike et Kate tentent de la débusquer à divers endroits du fleuve, sans succès. A la tombée du jour, ils observent les fameuses chauves-souris vampires et d'autres créatures aux moeurs nocturnes. Le fleuve est habité par des caïmans et leurs guides montent la garde durant leurs périlleuses plongées. Finalement, ils parviennent à trouver des anguilles. Comme elles sont obligées de respirer toutes les 15 minutes en surface, les cameramen finissent par les repérer et rapportent d'étonnantes images de cette espèce rare...
(Programme sous-titré par télétexte pour les sourds et les malentendants)

Jeudi 21 Août - 06:49
EXPLORATION AMAZONE LE LAC DU CAIMAN BORGNE   
Dimanche 24 Août - 13:02
EXPLORATION AMAZONE LE LAC DU CAIMAN BORGNE   
Jeudi 04 Septembre - 15:03
EXPLORATION AMAZONE LE LAC DU CAIMAN BORGNE 
 


*EXPLORATION AMAZONE - La vie secrete du fleuve  > Fermer 
Vendredi 22 Août 2008 - 06:49

Durée : 00:26
Episode : Numero 5
 
Série documentaire en 5 épisodes de 26' réalisée par Steve Greenwood et coproduite par Discovery Channel Europe / BBC. 2005.

Une équipe de plongeurs et de biologistes experts en faune marine part à la recherche des espèces cachées du fleuve Amazone au Brésil. Ils disposent de trois bateaux : l'un pour leur transport, le deuxième pour les assister et le dernier pour plonger dans les profondeurs abyssales. Mais malgré leur équipement et leur détermination, les membres de l'expédition doivent faire face à plusieurs problèmes. Le fleuve étant infesté d'anacondas et de caïmans, la vigilance est de mise. De plus, l'eau boueuse ne facilite pas l'exploration. Même s'ils savent qu'ils vont découvrir de nouvelles espèces, encore faut-il qu'ils puissent les repérer...
(5 / 5) La vie secrète du fleuve. La saison des pluies approche et l'expédition va bientôt prendre fin. A 1000 km de l'océan, les explorateurs atteignent la partie la plus profonde du fleuve Amazone. Un robot spécialement conçu pour filmer par 100 mètres de profondeur va leur permettre d'enregistrer des images d'espèces jamais répertoriées. En chemin, ils découvrent l'écosystème des forêts immergées et Mike cherche dans la jungle la présence de paresseux. Parvenus à destination, les aventuriers téléguident le robot sous-marin par moins 90 mètres de profondeur. Mike plonge lui aussi et filme de terribles poissons carnassiers qui hantent le fleuve, encore plus redoutables que des piranhas.
(Programme sous-titré par télétexte pour les sourds et les malentendants)

Vendredi 22 Août - 06:49
EXPLORATION AMAZONE LA VIE SECRETE DU FLEUVE   
Dimanche 31 Août - 13:06
EXPLORATION AMAZONE LA VIE SECRETE DU FLEUVE 
 
 



Douille

  • Messages: 398
3 semaines que je regarde ce reportage qui ne vaut pas un clou!
Je ne sais pas pourquoi, ça tombe toujours à l'heure où je déjeune les dimanches :roll2:

Ce reportage est bidon, en gros pendant les 3/4 de la demie-heure on voit la gueule des plongeurs pour environ 2 minutes de vue sous l'eau. Toujours un méga problème, du méga danger, me demande pourquoi ils sont pas encore morts? Peut être parce qu'ils n'ont quasiment rien vue...
A un moment la nana part à la recherche du mythique dauphin d'eau douce. Houlalala, méga aventure, alors qu'ils se trouvent près des populations et qu'ils sont sociables...La bonne blague...


Ils ont pris des images d'autre documentaire, car on voit des différences de qualité. Le scalaire sauvage vie seul et il est blanc :roll2:

Bref, du bidon pour voir des gueules de plongeurs. Quel dommage :xx:

Eragon

  • Messages: 1350
  • ventousard

A un moment la nana part à la recherche du mythique dauphin d'eau douce. Houlalala, méga aventure, alors qu'ils se trouvent près des populations et qu'ils sont sociables...La bonne blague...


je l'ai vu ce reportage avec juste avant la découverte d'une nouvelle espèce de poisson vampire ....moyen en effet  :-(
je n'ai pas la prétention de vouloir vous donner de solution , par contre je peux vous donner des pistes ... ;-)
http://forum-francevivipare.bbfr.net/
ça ne vas plus tarder  :diable: 27-05-08

Douille

  • Messages: 398
A oui, trop drôle ce passage. La mission ultra risquée, qui mettait en jeu l'équipe. Ca allait être dur! Je m'attendais à une plongée dans les ténèbres de l'amazone, au lieu de ça:

Un filet, des gens, de l'eau (un petit ruisseau), une pêche, un poisson inconnu :rire:

Adam

  • Modosaurus
  • Messages: 7401
  • Taliban de l'aquariophilie
moi je suis tombé hier dessus, il plongeait dans un petit lac fermé avec eau bien claire:
des mesonauta, du discus, de l'uaru, du scalaire (bizarre c'est vrai....mais je suis pas calé en scalaire t il y en a tellement), du crenicichla.
de jolies images, ça me suffit. :up:

les commentaires, ça fait bien longtemps que je les écoutes plus (des serpents corail y'en a pas en amazonie et c'est rouge, blanc et noir....pas comme celui qu'ils ont montré, mais comme j'ai dit....les commentaires  :-D )

on verra la suite.
 :*ll*:

Cyberfish

  • MH
  • Messages: 7078
Je suis aussi tombé dessus vite fait ce matin en cherchant à mettre les dessins animés du fiston. Et je me suis dis : m...e pour une fois qu'il y a quelque chose de bien, je le loupe. Mais d'après ce que vous m'en dites je ne dois pas être dégouté car c'est bidon.
Dommage que l'on ai que rarement des trucs qui se rapportent à notre hobby.
Cyberfish
Retrouvez toutes mes expériences aquariophiles sur mon site : http://cyberfish.fr

yoyo

  • Messages: 615
j'ai regardé mercredi matin... sa fait très série tv, dan le genre aventurier...

L'émmission se veut axée sur la faune et la flore amazonienne mais on voit quasiment que des plongeurs, des bateaux et ... de l'eau boueuse.
Toutes les 3 minutes il y a un rebondissement et un faux suspens donné par le doublage des voix.

Et cerise sur le gâteau, la fin de l'émission de mercredi se conclu sur un des trois bateau qui s'échoue sur un banc de sable et une fuite et où la voix off conclu: "que va il arrivé à l'expédition, parviendront ils à réparer le bateau? Coupée nette dans son aventure amazonienne, est ce la fin de l'expédition? la suite dans le prochain épisode..." ou dumoin un truc dans le genre  :ooo: :fou:
"On peut juger de la grandeur d'une nation par la façon dont les animaux y sont traités"
Gandhi

Adam

  • Modosaurus
  • Messages: 7401
  • Taliban de l'aquariophilie
de jolies images, ça me suffit. :up:

les commentaires, ça fait bien longtemps que je les écoutes plus (des serpents corail y'en a pas en amazonie et c'est rouge, blanc et noir....pas comme celui qu'ils ont montré, mais comme j'ai dit....les commentaires  :-D )

on verra la suite.
 :*ll*:


je crois qu'il n'y a pas grand chose à ajouté.
Des commentaire bidon, mais pour moi de jolie image, même si y en a 5 min, elles sont trop rare pour ne pas les souligné.
Ce matin un couple de crenicichla que je pense être johanna (ils ont dit saxatilis), avec leur progéniture.
Interessant de voir à quel point les jeunes sont gardé longtemps vue la taille des jeunes.