Un projet de 180L  (Lu 15952 fois)

Le drop checker tu dois utiliser 5 gouttes dans une solution étalonnée à 4 de KH (5 ml)

Un petit tuto pour bien utiliser le drop checker.

[youtube]https://youtu.be/RlXB57YxKC4[/youtube]

 :pint:
C'est le kh qui doit être à 4, pas le pH..🙂😉
Oui en effet merci d'avoir rectifié
Salut!

Dans la video elle mentionne 2 réactifs différents pour drop checker, l'un a utiliser tel quel, l'autre a diluer dans une solution étalonnée a kh4.
Le mien, d'après les indications du flacon, est celui "clé-en-main", pas besoin de solution étalonnée.
Mais merci de la précision, je ne connaissais pas l'autre système!







Cette fois il est bien vert ou je suis daltonien?  :rire:
Le truc c'est qu'il est devenu vert à partir de 2B/s, la je suis a 3B/s depuis 24h il vire toujours pas au jaune... 180 bulles par minutes, on est d’accord que c’est énorme non? Y’a un soucis quelque part ou ça vous parait plausible?
  • Animateur
Il doit y avoir un soucis.
Moi ça ne me choque pas outre mesure. Je suis à 60 bulles par minute dans mon 60l en ce moment.
c'est pas spécialement énorme, je tournais à plus que ça sur ce volume sans incidence sur la population...tu n'as pas de vivant de toute façon...?
Je tourne également à 2bps sur un 60l.

Tu as un plus gros volume et une grosse filtration donc ça me semble cohérent 3-4bps.

Mets les watts! :-p
  • Admin.
Lio
changé 50% d'eau. Plus l'ajout de la ceratophyllum et l'augmentation du Co2
Citation de  
C'est une belle feuille de route.
Salut,
Merci beaucoup pour vos retour concernant le CO2, ça me rassure !

J'ai donc reçu mon nouveau diffuseur Proflora... 1ère observation, ce que je croyais être un impact dû à une chute sur le mien est en réalité présent aussi sur le nouveau. Manifestement c'est un impact "de série"...
2ème observation : la valve anti-retour du nouveau à le même problème que sur l'autre : il faut une pression de dingue pour l'ouvrir! Quand elle veut bien s'ouvrir... autrement dit c'est de la grosse m*$%&!!
Tant pis, j'ai suivi vos conseils : je l'ai viré. Et j'utilise juste le petit anti-retour que j'avais en rab. La différence est flagrante : je peux enfin régler mon débit facilement!!!
3ème observation : j'ai reçu du tuyau CO2 de chez JBL, ce qui m'a permis de constater que le tuyau fourni avec mon kit CO2 Aquilli n'est PAS du tuyau CO2, mais un simple tuyau en silicone... Et je crois bien qu'il y avait des pertes avec ce tuyau pourri...
4ème observation : Grâce a ce changement de matériel, j'ai pu augmenter mon débit pour de bon, et à 4 ou 5 Bps, mon drop checker est enfin devenu jaunâtre!!!! Ouiiii!! Et miracle, mes plantes se sont mises à buller!!! Je pense bien que le soucis principal de mon bac venait de là, éclairage et engrais en quantité, co2 insuffisant...

Maintenant, comme l'équilibre requiert une mauvaise nouvelle pour compenser la bonne, j'ai remarqué de la cyanobactérie dans le bac... ouaip, je suis deg. C'est la 1ère fois que je suis confronté à ça, et j'espère vraiment ne pas avoir a refaire tout mon bac comme j'ai pu le lire par ci par là. Elle est localisée sur une toute petite zone pour l'instant. Je pensais donc :
Enlever à la main ce qui peut l'être, tout en aspirant par siphon les particules qui pourraient se volatiliser. Le tout avec le filtre coupé pour ne pas la propager.
Pulvériser à la seringue de l'eau oxygénée sur ce qui restera.
Est-ce que ça peut suffire? Avez vous d'autres suggestions?
Concernant la cause de l'apparition de la ciano, je lis plusieurs choses : un déséquilibre NO3/PO4 (ce qui était le cas au début de mon bac), un manque de brassage (ce qui n'est pas le cas chez moi) et un milieu trop pauvre en oxygène : mon CO2 tournai H24 depuis 15 jours, est-ce que ça pourrait avoir appauvri l'oxygène et contribuer à cette apparition?




Merci pour vos retours  :pint:
Enlève la cyano en la syphonnant et grattant au max, le filtre éteint (surtout) et désinfecte les cannes et nettoie les tuyaux aux détergents prévus pour. N'oublue pas de faire de même avec le siphon sinon il y a un risque de contamination et de récidive à plus ou moins moyen terme. L'eau oxygénée marche en localisé mais il ya un risque de brûlures des plantes sur la zone traitée mais c'est assez efficace.
Niveau fertilisation, vous ajoutez combien de ppm de PO4 et NO3 par jour dans vos bacs??
Salut!
Petite maj de mon bac.

Je m'en sors pas avec les filamenteuses.
J'ai tenté, en vain, d'obtenir le ratio 10/1 en NO3/PO4. J'ai beau rajouter du PO4 en masse, (je suis monté à 1ppm/jour!), le soir même il n'y en a plus. Et je ne crois pas que mon bac puisse consommer 1ppm/j de PO4, en revanche les algues explosent quand je fais ça.
Tous les autres éléments sont bien présents : CO2 à 4bps, Fer/Mg/K/Ca en quantité suffisante...
Je finis donc par en conclure que ce sont les algues qui absorbent tous les PO4 que j'injecte. D'après JBL elles sont très fortes pour ça.
Je tente donc autre chose à partir d'aujourd'hui : je coupe l'engrais. La plupart des gens n'ajoutent pas d'engrais pendant les deux à 6 premiers mois de leurs bacs, je me suis peut-être trop focalisé sur cet objectif de rapport de redfield et de pps-pro. Retour d'ici une semaine...

Sinon j'ai reçu il y a 6 jours une équipe de nettoyeurs pour m'aider dans la lutte : 20 Caridina japonica, 3 clithons, 3 néritina, 5 otocinclus. Ils sont efficaces.
Mais nouveau problème : mes japonica meurent, en moyenne 2 par jours... Je pense avoir fait l'acclim correctement : d'abord thermique, puis environ 2 heures d'acclim osmotique en mélangeant lentement les 2 eaux.
Plusieurs observations :
- Certaines des survivantes ont les pattes ou les pinces comme "atrophiées"... parfois une patte toute blanche désynchronisée des autres, comme si elle était cassée et qu'elle allait tomber... même chose sur les uropodes dès fois... Ça vous évoque quelque chose?


- En observant un cadavre dans un verre d'eau, un petit vers est sortit de son corp. Très fin, qui ne ressemble pas a un planaire, j'en ai des dizaines comme ça dans le sol du bac, il me semblait qu'ils étaient inoffensifs? Et je ne sais pas si celui là est rentré dans la crevette après qu'elle soit morte ou avant.


- Et enfin, dans le sol du bac, en plus des petits vers tout fin, il y en a d'autres plus gras qui pour le coup peuvent ressembler a des planaires?


Une petite vue d'ensemble pour finir, juste après un gros nettoyage/siphonnage

  • Admin.
Lio
Ah zut je n'avais pas vu que tu avais commenté.

Dans l'ordre:
Concernant la cyano et le déséquilibre NO3/PO4, le rapport 10/1 est un mythe à mon sens, et comme chaque nutriment, s'il est là en quantité suffisante, il n'y a pas de raison qu'il déclenche des algues/bactéries. Mais quand est-il du No3 ?

Il y a soit un facteur limitant, soit un soucis d'oxygène comme tu dis et donc un soucis de bactéries manquantes dans le filtre ou le sol.
Brasses-tu correctement la surface de l'eau ?
Changement récent dans la filtration ?

Pour répondre à ta question de quantités de No3/Po4, je dirais qu'il n'y a pas de bonnes ou mauvaises valeurs. Je ne suis pas adepte des solutions ou il faut en mettre "de trop" comme l'EI, ou juste de manière suffisante comme PPS, mais un truc entre les deux, qui engendre une pousse plus lente et donc demande moins de maintenance (que l'EI), tout en ayant un minimum de marge pour éviter les carences. D'ailleurs c'est le schéma type des fertilisations ADA, pour ne citer qu'elle.
Comme ça je dirais NO3 à 4-6ppm, et les Po4 à 1ppm, mais tout dépendra également du types de plantes que tu as, car elles ne consomment pas toutes la même choses.

De manière générale les soucis de viennent pas du jour au lendemain, donc si tu as des algues/ ou cyano, c'est que tu as flirté trop longtemps avec une carence, etc...
L'assiduité peut venir à bout des ces problèmes au final, il faut un peu de patience, sans forcément tout chambouler.

Le gros vers, oui c'est un planaire, mais les cichlidés et tetra devraient en faire leur menu.
Pour les autres, j'aurais tendance à dire de même.

Pour les japonica, je n'ai jamais eu ce cas, tes crevettes ne sont pas ternes ou opaques ?


Salut Lio!

Je n'ai plus de cyano je crois, seulement des filamenteuses.
Mes NO3 ne sont jamais à 0, toujours détectables, entre 1 et 5ppm. Les autres nutriments sont présents également.
Seuls mes PO4 retombent quotidiennement à 0 malgré ajouts de 0.2, 0.4, 0.7 et jusqu'a 1 ppm par jour.
Je pensais donc que c'étaient ça le facteur limitant, mais arrivé à 1ppm d'ajout par jour consommé dans la journée, et voyant que les algues en profitaient, j'ai finis par en déduire que mes ajouts ne font que nourrir ces dernières.
On conseil d'ajouter 0.1 à 0.2ppm par jour de PO4 dans un bac bien planté sous CO2, il me semble impossible que mon bac en consomme 10 fois plus. Tu as le même problème pour faire monter ton taux de po4 je crois? Tu en es a combien de ppm d'ajout par jour?
C'est d'autant plus surprenant que certaines de mes plantes montrent des signes de carence : trous et tâches jaunes dans les feuilles des anubias et bucephalandras, nouvelles feuilles des alternantheras qui se crispent... alors que tous les éléments sont présents dans le bac!

Je n'ai pas exploré la piste du manque d'oxygène : tu penses que ça pourrait être ça mon facteur limitant? Pour le brassage en surface il me semble suffisant : ma lily pipe affleure souvent la surface de l'eau. Mes otocinclus seraient à piper l'air en surface si il en manquait non? Ils se comportent normalement.
Si tes crevettes sont blanches avec la tête injectée de sang voir marron, cela pourrait être la maladie de porcelaine, difficile à  voir sur les photos surtout si le corps est resté longtemps dans l'eau.



Cela s'explique entre autre par un stress des crevettes. Est ce qu' il y a eu des changements dans ton bac récemment?

Sur les Amano, tu ne peux pas la louper, elles deviennent opaques.

Les autres causes à explorer, le  cuivre en cas de fertilisation importante, les seuils de nitrites et nitrates.
Sur la 1ère photos les 2 crevettes sont encore en vie. Elles ont la tête un peu marron/verte je trouve? Ça pourrait être ça la maladie de porcelaine?
Sinon concernant les planaires, on est sûr qu'ils tuent les crevettes? J'ai l'impression que cette info ne fait pas l'unanimité...

Sur les plantes et la fertilisation, je viens de remarqué que mes plants d' "hygrophila corymbosa compact" perdent leurs feuilles... elles se détachent de la tige, elles ont des tâches décolorées... les plants sont en train de mourir. Avant eux c'est un plant de cryptocoryne wendtii qui est mort de la même façon.
Je ne comprend pas ce qui se passe sur ce bac... Je rappel les valeurs moyennes relevées depuis 15 jours :
NO3 1-5ppm.
PO4 : 0-0.05ppm malgré ajouts quotidiens de 0.2 à 1ppm qui font proliférer les algues.
Mg : entre 3 et 8 ppm
K : entre 10 et 30 ppm
Fer : 0.05 ppm
GH : entre 3 et 5
KH : entre 3 et 5
pH : entre 7.2 et 8 (à l'extinction et à l'allumage)
EC : entre 200 et 300µs
CO2 : 4bps coupé la nuit, drop vert.
Eclairage : 2 rampes chihiros, 6h30/jour.
Filtration : JBL 1400L/h + pompe de brassage.
Sol technique Ada Amazonia, 20 kilos de roches calcaires. Bac en eau depuis 1 mois, fertilisation en poudre depuis le 7ème jour.

Si vous avez des suggestions de pourquoi mes plantes stagnent, dépérissent pour certaines, et les algues prolifèrent, je suis vraiment preneur, je commence à sécher...
Et de façon générale, j'aimerai savoir sur vos nouveaux bacs à partir de quand vous commencez la fertilisation, je n'ai pas eu de réponses à ce sujet...
Merci!
Si elles sont en vie cela me paraît être la maladie de porcelaine. Elle me semble opaque. Normalement c'est accompagné d'une baisse de l'activité. Essaye d'isoler les crevettes saines pour éviter une hécatombe.

C'est un parasite mortel.
Hello,

Je serais toi j'arrêterais de suite la fertilisation...tu as de l'Amazonia qui relargue un tas de nutriments dans le bac (dont pas mal d'ammoniaque, potes des algues en tout genre) et cela m'étonnerais que tu ais fait les changements d'eau journaliers recommandés par Ada durant tout le premiers mois?

Du coup, tu rajoutes à ça tes poudres=explosions d'algues.

Part sur une base simple Cad, de l'Easy carbo quotidien pour t'aider à ralentir les algues et un peu de potassium également (léger).

Gros changements d'eau 1 à 2 fois par semaine et éventuellement check tes mousses filtrantes et nettoyage si nécessaire (déchets plantes mortes accumulés=ammoniaque).

Pour info, avec un sol neuf comme le tien, je ne commence la ferti poussée (fer+N et P si nécessaire) qu'au bout de 3 mois...et ça démarre très bien en général (je t'invite à voir le journal que j'ai ouvert sur le 60x40x40cm iwagumi dragon).

Bon courage ;-)

pS: j'ai des planorbes et ils ne s'attaquent pas à mes tiger...pour le moment
Merci Fishu pour ton avis.

J'ai vu ton iwagumi dragon : très joli, et un démarrage comme j'en rêvai! Ta Micranthemum Micranthemoide a poussé 2 fois plus vite que la mienne, je suis vert.  :fou:

J'arrête la fertilisation.
Je me suis focalisé sur la théorie qui veut qu'on ait toujours dispo les nutriments en quantité suffisante dans le bac, mais je commence à douter de la réelle valeur indiquée par les tests en goutte.
Peut-être qu'il y a des nutriment stockés dans le substrat et non mesurables dans la colonne d'eau? Peut-être aussi qu'il y en a sous des formes non détectées par les tests? Peut-être que mon pH, inexplicablement légèrement basique, fait parti du problème...
En tous cas, les ajouts que j'ai pu faire n'ont profiter qu'aux algues, il est temps de changer de stratégie.

Sinon je continue a perdre mes dernières crevettes, j'ai encore pu observé un petit ver sortir du cadavre de la dernière... Les 5 otocinclus ont l'air en forme, je pense donc plus à un parasite/maladie qu'un problème dans mon eau. Mais je m'y pencherai plus tard, quand j'aurai un bac propre avec des plantes en bonne santé qui bullent et sans algues  :ange:
  • Admin.
Lio
Quelques confusions, on va rétablir cela  :-D
Il faut différencier le taux de ppm à un instant T dans un bac, et le taux de ppm injecté.
Que tes Po4 soit pratiquement indétectables, n'est pas choquant en soit (d'ailleurs tu l'avais souligné), car comme dit, les Po4 peuvent être très rapidement absorbés par les plantes contrairement aux autre éléments.

Et donc si l'ajout de tes phosphates, déclenche une prolifération d'algues, c'est que cette ajout n'est pas en adéquation avec les autres éléments, No3, Co2, etc...
Il y a de fausses idées autour du Po4 qui déclenche des "choses", tout comme le rapport 10:1 (qui tient plus du domaine marin), je tenais à recentrer la chose  ;-)
Pour info, je suis à 0.2ppm de Po4 quotidiennement.

Tes paramètres sont bons, et si tu fais des changements d'eau avec un peu d'eau du robinet, tout est ok, tu ne risques pas le facteur limitant sur l'élément que visait Fishu, le calcium.

Quand je parlais de brassage à la surface, ce n'était pas pour l'oxygène, mais bien pour le Co2.
Il faut savoir que le Co2 représente 40% de la masse brute des plantes, autant dire que c'est un élément très très important.
Il existe des images sur le web montrant l'état des plantes, en fonction des carences, mais à vrai dire il faut prendre ces informations avec beaucoup de recule, car à peu près toutes les carences peuvent être observées non pas à cause de l'un ou l'autre élément, mais de part un manque de Co2, ou des niveaux fluctuants.
Tout ça pour dire que le taux de Co2 doit être optimale dès la première heure, puis ensuite linéaire sur toute la période d'allumage du bac. Autrement dit, et pour en venir à la conclusion, un brassage en surface permet d'établir cette courbe de co2, et permet donc d'avoir un bon taux, sans atteindre des valeurs extrêmes, sur toute une durée définie.
Par la même, l'oxygénation est améliorée, mais dans ton cas, tout était déjà ok (ce n'est pas un facteur limitant).
Astuce, le "dropchecker vivant" pour indiquer un taux de Co2 trop élevé => les crevettes. Si elles se mettent à faire des aller-retours incessant, c'est que le taux est critique.


Attention à l'affirmation qui parle de l'ajout de poudre déclenchant les algues... Ca revient à dire que la fertilisation EI (qui fonctionne avec des taux impressionnant pour ceux qui l'ont déjà utilisé) = algues, ce qui n'est pas correcte.
Mais on fonctionne tous dans un même cadre, celui de renouveler l'eau du bac plus ou moins régulièrement, et que n'importe qu'elle type de configuration en eau close amènerait des algues inévitablement. Du coup le paramètre important ici, serait le changement d'eau, plutôt que de jeter la pierre sur les fertilisations.
Petite parenthèse, certains aquascapers (du top3 IAPLC), n'hésitent pas à changer l'eau 3-5x par semaine (avec ou sans ADA). Je rejoins donc Fishu là-dessus.

Easy carbo, va rendre les plantes plus imperméables aux attaques des algues, ce n'est pas une méthode naturelle en soit (comme pas mal de chose dans l'aquariophilie d'ailleurs), et cache souvent le mal-être des plantes. Ponctuellement cela peut aider hein, je n'y suis pas réfractaire  :up:
Le potassium, va accélérer la consommation des macro, notamment des nitrates, attention à ce qu'il ne devienne pas un facteur limitant (s'il reste uniquement du K et des micro en fin de journée, pas de soucis).

Pour résumer, en accord avec @fishu, changement d'eau, changement d'eau, changement d'eau et changement d'eau. Attention à l’ammoniaque accumulé.

Pour les crevettes, peux-tu faire une photo récente d'une vivante ?

Peut-être qu'il y a des nutriment stockés dans le substrat et non mesurables dans la colonne d'eau
Citation de  
C'est avec le conductimètre.

Ton phmètre a été calibré récemment ?
Car avec tes valeurs de kh, ph, ton taux de Co2 n'est clairement pas au beau fixe, voilà une autre piste. Quand tu feras tes changements d'eau, n'hésite pas à 100% osmosé.

Dernier point, la nature avance doucement, très doucement, vouloir changer de méthode radicalement car on ne voit pas les effets au bout de quelques semaines peu être dangereux, surtout dans la compréhension (à la rigueur le bac lui tu peux le refaire). Car tu vas te créer de fausses idées autour de la fertilisation, des éléments, etc... Les plantes aussi vont subir tout ces changements et vont être stressés. Une plante stressé, ça laisse la place aux algues  :merci:





Bonjour à tous !

Petite update de mon bac, avec rappel des épisodes précédents ;)

Bac mis en eau fin Octobre.
Ajout d’engrais dès le 7ème jour pour obtenir les valeurs souhaitées par la méthode PPS-pro dans la colonne d’eau : en vain.
Pendant tout le mois de Novembre, j’ai ajouté des engrais plus qu’il n’en fallait, et ils ne profitaient qu’aux algues, sans que je trouve le facteur limitant la pousse des plantes.

Fin Novembre, changement de stratégie : j’ai coupé totalement les engrais.
Les algues ont nettement régressé, les plantes se portaient globalement bien malgré des taux de nutriments à 0 pendant plus de 20 jours, puisant sans doute dans leurs réserves, dans le sol, et dans les nutriments disponibles non décelables avec les tests en goutte.
Ça a fonctionné pendant 1 bon mois, j’ai ajouté des poissons entre temps. Le bac commençait à être vraiment pas mal, mais des petits foyers d’algues étaient toujours présents, et les plantes n’avaient pas une pousse extraordinaire.



Début décembre : j’ai rajouté du sol technique (chargé en NO3 et PO4) pour niveler des endroits en manquant, et j’ai augmenté la puissance d’éclairage (erreur!!). J’ai également repris l’ajout d’engrais à dose minime, presque homéopathique : 0.5/0.05/0.01 (NO3/PO4/Fer) quotidien.
Puis je suis partit 15 jours en vacances.
En 1 semaine : explosion d’algues. Et au bout de 15 jours, j’ai donc retrouvé mon bac dans cet état :



(Héhé, c'est de l'art à ce niveau nan?  :-D)

En plus du boom des algues, les plantes semblent chétives, montrent des signes de carence, certaines ont les feuilles jaunâtres, l’hygrophila corymbosa a les feuilles qui virent au rouge… (carence en Fer, en N, en PO4…)
Les tests en goutte m’indiquent 0/0/0.05.
La dureté a augmenté pendant ces 15 jours sans changement d’eau : 9GH et 9KH. (Les pierres calcaires relarguent.) Le pH est toujours à 8 (problème que j’ai sous-estimé je pense). Un neritina est mort, et a apporté son lot d’ammoniac. Les poissons vont bien.

Si je ne me trompe pas :
-   Un facteur limitant stop la croissance des plantes -> Les nutriments disponibles (ajout de sol, fertilisation liquide, neritina mort, bloc de nourriture vacance, déchets organiques non nettoyés) profitent exclusivement aux algues. L’éclairage puissant amplifie leur prolifération. Les plantes, en carence et en mauvaise santé, libèrent des sucres qui favorisent les algues (elles sont présentes surtout sur les feuilles des plantes, assez peu sur le décor.)

Je suis plusieurs pistes de facteurs limitants :
-   le Fer du Trace Mix (aquascape) est chelaté par EDTA : non assimilable quand ph>6.5 ! Mon pH est trop haut.
-   Les PO4 sont mieux assimilé quand pH 6-7. Mon pH est trop haut.
-   Le CO2 n’est pas suffisant. (?) Une chute d’1 point de pH est à viser entre l’allumage et l’extinction, et je varie plutôt entre 7.3 et 8.
-   Le brassage en surface est très faible car filtre encrassé et pompe de brassage orientée vers le bas : taux d’O2 surement trop faible pour assurer la respiration des plantes et des bactéries.
-   L’éclairage est trop puissant par rapport à la quantité d’O2, de CO2 et de nutriments assimilables disponibles. (RGB a fond et Série A à 6/7)

Après un nettoyage, puis black out de 3 jours, voici les mesures que je compte prendre (car oui, je compte sauver ce bac !  :fou:) : 
-   Tester un autre engrais micro, avec Fer assimilable à plus haut pH. (chelaté par EDDHA (ou minimum DTPA ) si je trouve !)
-   Continuer les ajouts d’engrais à 1/0.1/0.01
-   Baisser le KH du bac par + de changements d’eau
-   Réussir a baisser ce foutu pH (ajout de tourbe dans la filtration ? Augmentation du CO2 ?) et surtout comprendre pourquoi il est si haut.
-   Diminuer la puissance et la durée d’éclairage le temps de ré-acclimatation des plantes.
-   Améliorer le triming des plantes en mauvaise forme et le siphonnage des déchets organiques.
-   Nettoyer les mousses du filtre et réorienter la pompe de brassage pour améliorer le taux d'oxygène.

Je tiendrais au courant de l’évolution. Tchuss  :pint:





Bonjour,

Selon mon humble expérience, la première chose a faire serait de faire baisser ton KH à 2 pour faciliter la fluctuation du PH :-)
  • Animateur
Bonjour à tous !
...................
(Héhé, c'est de l'art à ce niveau nan?  :-D)
...................
Oui, même du grand art.

On te suit.

+++++


Bonjour,
Selon mon humble expérience, la première chose a faire serait de faire baisser ton KH à 2 pour faciliter la fluctuation du PH :-)

Effectivement, je m'y attelle, le soucis c'est que mes roches, calcaires, le font remonter très rapidement! Je tourne à 100% eau osmosée, non reminéralisée, et en changeant 30% d'eau par semaine je reste à KH 4-5...
Comment faites vous ceux qui ont des aquascape en seiryu stone ou autres pierres calcaires?? Je m'attendais pas a ce que ce soit si galère !!

Et sinon vous utilisez quoi comme engrais micro dans vos bacs?? Je n'en trouve pas qui soient chelatés par EDDHA, hormis des engrais de jardinage... Je suis le seul a me prendre la tête avec cette histoire de précipitation du Fer? Je fais fausse route? Ou vos bacs sont à pH<6.5 ?
Pour la plupart, je pense que c'est le sol technique qui résout le problème  :roll:
Salut à tous.

Je m'en sors pas avec ce bac... Je l'ai récupérer de l'invasion de filamenteuses en suivant les actions dont j'ai parlé précédemment (engrais "trace mix" remplacé par tropica, meilleur brassage en surface, diminution de l'éclairage) mais les plantes ne poussent pas, voir même pourrissent parfois, et les algues reviennent inlassablement... Essentiellement des cornes de cerf, algues pinceau, algues brunes, un peu de ciano.... J'ai craqué, je suis passé à l'Algexit depuis 1 semaine, mais rien de probant pour l'instant.

J'aimerai surtout comprendre pourquoi les plantes poussent pas! Si un œil extérieur avait une piste à me proposer... Je récapitule les grandes lignes :
- Taux d'oxygène : le brassage en surface me semble suffisant, le filtre est un JBL à 1400L/h sortie sous la surface + pompe de brassage 2000L/h orientée vers le bas.
- Lumière : j'ai viré la série A suite a l'invasion de filamenteuses, j'ai juste la chihiros RGB à fond, ce qui est pas énorme mais pas critique non plus je pense!
- Nutriments : ajouts quotidiens de NO3, PO4, Mg, K (poudres aquascape) en suivant les ratios du pps-pro + Tropica Premium pour les micro. Et ajout de Calcium lorsque je change l'eau. Tous mes taux sont dans les valeurs correcte lorsque je les mesures (NO3 5-10ppm, K à 10ppm, Mg 3ppm, Fe 0.05ppm,) sauf le PO4 qui disparaît invariablement. La par exemple ça fait 15 jours que j'en injecte 0.4ppm/jours, et je test ce matin : taux 0. J'ai déjà testé d'augmenter les ajouts, jusqu'a 1ppm / J (!!) , le problème était le même, j'ai juste eu un boom d'algues. J'ai contrôlé mon test, il ne semble pas défectueux. Comment kcé possible cthistoire??
- pH : 8. Impossible de le faire baisser, à moins d'atteindre des taux critique de CO2 qui ont mis mes poissons en PLS. Alors que : je fais mes changement à l'eau osmosée, je filtre sur tourbe tormec activ depuis 1 semaine, j'ai 20L de sol Ada Amazonia II dans le bac, et j'ai viré la moitié de mes pierres Sukima Stone. Rien à faire.  Relevé ce matin : GH 6, KH 3, pH : 8 . Je n'injecte plus de CO2 depuis 15 jours car j'attend un nouveau détendeur, mais quand même, la tourbe et le sol tech ne servent donc à rien? Avez vous une idée?

Pour l'instant ma principale piste est qu'a pH8, l'assimilation des nutriments est nettement compromise et que c'est pour ça que mes plantes poussent pas. Est-ce que je fais fausse route? Est-ce qu'il est possible techniquement d'avoir un beau bac planté à pH8?
Ou est-ce que je rate quelque chose dans ma fertilisation?
Merci pour toute suggestion que vous pourriez m'apporter.

  • Admin.
Lio
Hello,

Alors déjà, courage, on va trouver !

quelques réponses:
- le PO4 peut être assimilé par les plantes en 30min, ça ne me choque pas.
- Avec un kh à 3 et un ph qui reste à 8, c'est qu'il y a un soucis avec l'injection de Co2. La tourbe est la depuis longtemps ? Elle pourrait être épuisé.
- Tu disais vouloir avoir une chute du ph de 1 point entre l'allumage et l'extinction, attention, la chute doit avoir lieu avant l'allumage du bac, pour assurer un taux disponible très correct pour les plantes.
- Un taux d'oxygène dans l'eau, favorise le taux de co2 dans la colonne d'eau. Mais l'agitation en surface peut également de faire perdre du Co2, ce qui n'est pas ton cas ?

Pour le moment, je vérifierai l'état du filtre, de la bio, et ferais des changements d'eau plus régulièrement.


nb: ou avais-tu chopé l'info sur le fer chelaté ?
Salut Lio,

-Le PO4 peut être assimilé en 30 minutes d'accord, mais elles vont en stocker combien? Y'a bien un moment où elles sont full et où on peut enfin détecter le PO4 dans la colonne d'eau non?
Avec 0.4ppm/jour je suis déjà bien haut dans les apports! Est-ce que le sol tech pourrait "re-stocker" le PO4? (Je ne suis pas seul a avoir ce soucis de PO4 indétectable, j'ai trouvé plusieurs cas similaires (et inexpliqués) sur les forums...)

D'ailleurs en ajout d'engrais, j'ai réalisé que je suis au niveau de ce qui est préconisé dans la methode EI : 25/2.8 ppm par semaine de NO3/PO4. Donc normalement exit la piste de la carence. Serai-je plutôt en excès? Mais alors comment expliquer les résultats des tests en goutte?

-ph 8 : effectivement il n'y a plus d'injection de CO2 dans le bac depuis 1 semaine (je l'ai précisé). La tourbe est là depuis 1 semaine seulement, ça serait bizarre qu'elle soit déjà épuisée non? J'ai mis la moitié du litre de "tormec activ", soit largement le dosage préconisé, et je ne constate aucun effet sur le pH.  :-/

-L'agitation en surface... "favorise le taux de co2 dans la colonne d'eau. Mais l'agitation en surface peut également de faire perdre du Co2". Je ne comprend pas ta phrase? En tous cas je dirai que j'ai une agitation "normale" en surface, avec des petites vaguelettes, pas une eau stagnante, pas un torrent non plus, donc je pense pouvoir écarter un soucis de ce côté là.

J'ai vérifié mon filtre régulièrement, il n'est ni trop sale ni trop propre si je peux dire. Les changements d'eau je suis toujours à 25% par semaine.

D'autres observations sur l'état de mes plantes :
la ceratopteris meure. Même verte, ses tiges deviennent cassantes comme du bois sec. Les nouvelles pousses sont "minuscules".
L'hygrophila corymbosa : sur 2 pieds, toutes les feuilles se sont détachées. Sur les autres pieds, les vieilles feuilles se détachent, les nouvelles feuilles sont d'un vert très clair.
Et globalement, la pousse est à l'arrêt sur l'ensemble de mes plantes. Même les rapides comme la limnophila, elle bouge pas.
(L'ajout d'Algexit contribue peut-être aussi à la mauvaise santé des plantes, c'est à prendre en considération. Mais les problèmes de pousse très lente des plantes et d'algues persistantes sont présents depuis le lancement du bac)

(Pour le fer chelaté, ici entre autre : http://caclb.com/eaudouce.php?cat=Plantes&lire=50 )
  • Admin.
Lio
Je n'ai pas la science infuse hin  :ange:

Le Po4, je pense que dans certains cas, doit changer de forme dans nos bacs (échange de ions ?), et devenir moins détectable par les tests. A savoir que les molécules du Po4 ne sont pas dédiés que aux plantes, peut être certaines molécules font fusionner avec d'autre déjà présente dans le bac, sans en être sûr.
La seule certitude, c'est que moi aussi j'ai ce "soucis" de Po4, mais dans la mesure ou je sais que j'en ai mis, je sais qu'il y en a.
Puis est on sûr que le test Po4, test bien le Po4, et pas que le P ou autre chose ?

De manière général, je tend de plus en plus à m'écarter des tests gouttes, pour plutôt passer au visuel des plantes.

Pour le ph 8, je dirais que je trouve cela normal, dans la mesure ou tu n'injectes plus de Co2, et il n'y a que lui qui changera ton ph, rien d'autre.
Dans le menu du forum, tu as un outils qui te permet d'évaluer le Co2, j'ai pris ton bac en exemple, et en ayant mis 25 en température, et pH 8, :

On trouve Co2: 1.10mg/L ce qui correspond au taux de Co2 dans l'atmosphère (échange Co2/eau de ton bac).
Alors tout ça c'est de la théorie, mais la tourbe, n'y changera rien, Co2, Co2, Co2. Surtout que c'est la ton élément limitant, il faudrait donc arrêter la fertilisation, et baisser l’éclairage, et faire des changements d'eau plus important.

Pour la partie Co2, oxygénation, je voulais dire que si tu n'oxygènes pas assez ton eau, tu pourras pas la charger en Co2. Et que du coup il faut trouver le bon équilibre (encore un), entre agitation de surface pour oxygéner, et agitation de surface modérée pour ne pas perdre trop de Co2.

Mais tes recherches sont bonnes, il faut continuer à se pose des questions, n'hésites pas à écrire tes observations, et si on ne répond rien, c'est qu'on a pas toujours les réponses  :ange: .
Tu trouveras peut-être le mystère du Po4  :-D

Tiens nous au jus !

Merci pour le lien.