Microphis Lineatus  (Lu 2310 fois)

Hello à tous,

Premier topic sur AquAgora que je rédige, pour une espèce qui je crois, n'a pas encore été présentée sur ce forum. On a réussi assez récemment (seulement deux semaines) à mettre la main sur un groupe de Microphis Lineatus que l'on maintient dans un bac de 120L à faible hauteur d'eau (30cm).

A la base, le bac était dévolu à l'accueil de Gymnorhamphichthys rondoni. J'en avais repéré au Danemark, mais qui me sont passés sous le nez en début d'année. Il tourne depuis 7-8 mois, et jusqu'à là, n'était habité que par un groupe d'Hémiodontichthys acipenserius, un groupe d'Hemiloricaria (beni, melini et morrowi), et un groupe d'Otocinclus du Cocama. Mais puisqu'en 8 mois de recherche, aucun Gymnorhamphichthys n'a pointé le bout de son rostre, j'ai changé de projet de population en partant sur des Syngnathes.

Pourquoi des Microphis lineatus ? A la base, en partant sur des syngnathes compatibles avec des paramètres sud-américains et vis à vis du faible volume, le choix était assez restreint. On ne pouvait pas envisager de Microphis Deocata (et les espèces indiennes en générale) à cause de la température de l'eau trop chaude pour eux, ni les Hippichthys spicifer ou les Enneacampus ansorgii pour des raisons de dureté et de pH. Restait les Microphis lineatus (Américain) et les Doryichthys martensii (Siam). On est tombé sur la disponibilité des lineatus, ça collait au biotope de la population, on est parti la dessus.

Grosse frayeur lors de l'acclimatation en testant leur eau. Je m'attendais à tomber des sur paramètres standards sud-américain, mais il a fallu faire tomber le pH de 8 à 6,5, la dureté de 18° à 4°, et la conductivité de 2600μS à 300μS... Ca a été très long et très fastidieux, mais c'est passé. En même temps, pour une espèce démersale, je m'attendais à avoir rencontrer une certaine résistance aux propriétés de l'eau. Malheureusement, on en a perdu un sur le groupe de 7 la semaine dernière, mais qui n'était déjà à la base, pas très en forme.

L'autre aspect clef de leur maintenance, c'est leur alimentation. On les nourrit 2 fois/jour aux daphnies vivantes (nauplies & adultes), et occasionnellement aux nauplies d'artémias. C'était poussif au départ, mais ils les acceptent toutes volontiers désormais. Ca nous permet de les voir chasser (5ème photo) toute la journée en pleine eau.


Une partie du groupe en pleine découverte du bac.








En chasse.



Ne reste qu'à attendre des signes de parades maintenant ! J'essaierai à l'occasion de montrer la distinction mâle/femelle.
Superbe!

Merci pour toutes ces infos.

Raph
Pour un premier topic ouvert ici, quel coup de maitre  :bump:

de l'aquariophilie pointue, intéressante, bien documentée, et des poissons assez surprenants et pas communs !

tout ce que j'aime... merci Boubou

n'hésites pas à continuer tes observations et tes apports.  :merci:
Pas courant comme poissons et les photos sont tops!
Merci à vous de réagir, ça fait toujours plaisir. Les photos sont de madame, elle a un talent certain que je n'ai pas pour en prendre !

On a aussi la chance d'avoir farlo pas loin de chez nous qui a maintenu à l'époque pas mal de syngnathes. Comme il y a peu d'informations autour de leur maintenance, ça nous a permis de remplir pas mal de zones d'ombre.

On a toujours quand même un petit soucis d'algues filamenteuses, qui gênent épisodiquement les Microphis. On jardine autant que possible pour retirer manuellement ce qu'on peut. Les Microphis ont besoin d'un bac bien planté, il faudrait qu'on arrive à les éradiquer dans les semaines à venir.


Effectivement, c'est un très joli poisson et pas des plus courant :)
Merci à toi pour le partage :)
J'espère que tu vas réussir à te débarrasser des algues :)
  • Modosaurus
j'en profite pour remttre les liens vers les sujets de farlo.
j'espère que tu aura autant de succès que lui avec tes bestiaux:
http://forum.aquagora.fr/index.php/topic,14983.0.html
http://forum.aquagora.fr/index.php/topic,18927.0.html
http://forum.aquagora.fr/index.php/topic,18774.0.html
Génial ce poisson!!!
Perso j'ai fait un essai non concluant avec Enneacampus ansorgii.
En gros je les ai tous perdu   :-(
On avait envisagé de prendre les Ennecampus, surtout pour leur petite taille. Mais les quelques infos qui trainent ci et là parlent d'une maintenance en eau dure et très basique. Mais comme ils sont - de ce que j'ai entendu - très reproduits strictement en eau douce par les exportateurs, je ne saurais même pas quels paramètres viser pour leur maintenance. Déjà que les paras de l'eau dans laquelle sont arrivés les lineatus nous a fait presque avoir une syncope, j'aurais été encore moins serein avec les Ennecampus. Tu les as perdu comment ?

Les nôtres se portent toujours à merveille, mais aucun signe de parade pour le moment. Ils passent leur temps à traverser le bac à la recherche de nourriture.

  • Animateur
Merci pour les nouvelles ! Continue à nous tenir au courant: ce sont des poissons qui en intéressent plus d'un ici ;)
Avec plaisir.

En soit, je ne pense pas que la maintenance soit des plus difficile si tant est que l'entretien soit fait correctement (en tout, rien en comparaison avec les acestridium). Le fait que ce soit une espèce demersale fait que les difficultés que l'on puisse éprouver pour leur maintenance reposent plutôt sur leur alimentation que sur les paramètres de l'eau. Si l'on a à disposition pas mal de nourritures vivantes, il n'y a pas fondamentalement de gros challenge à relever.

Reste la reproduction qui me semble plus ardue. On ne les a jamais vu parader pour le moment. Mais quand bien même il le ferait, il resterait le soucis d'alevinage avec le passage en eau saumâtre puis eau de mer. Je n'ai vu aucune information sur la possibilité de les reproduire strictement en eau douce. A ce niveau là, je pense que les Dorychthis martensii sont moins prise de tête.

Pour nous, le plus pénible avec ce bac, ce sont les algues vertes filamenteuses qui ne veulent toujours pas s'en aller d'elles-même, surtout celles fixées dans la Caloglossa. On va essayer d'augmenter le débit de filtration, peut-être un peu léger (±900L/h théorique pour un 120L), et continuer à regarder si la Riccia peut la rendre moins compétitive.
  • Animateur
Merci pour ces précisions  :up:

Les nauplies d'Artemia leur conviennent comme nourriture vivante ?
A mon avis, il en faudrait des quantités trop importantes pour que ce soit viable sur la durée, mais ils les mangent, ça c'est une certitude.

On a arrêté les nauplie d'artémias ici. On leur donne directement des Daphnies adultes puisqu'ils sont tout à fait capables de s'en nourrir. On laisse quand même quelques daphnies mourrir dans un petit pot chaque soir pour avoir une profusion de nauplies de daphnies les lendemains-matins (Principalement pour nos Indostomus, mais on leur en donne aussi).

On essaie doucement aussi de voir leur réaction vis à vis des larves de moustiques et vers de vase. Pour le moment, ils semblent s'y intéresser, tout disparait, mais on ne sait pas s'il s'agit d'eux ou des Hemiodontichthys ! Wait & See pour connaitre la réponse, mais c'est une information importante surtout peur leur alimentation en hiver.
  • Animateur
Merci ;)

Continue à nous tenir au courant de tes observations, c'est super intéressant !