100L net Australo-guinéens  (Lu 8693 fois)

Bonjour à tous

tout d'abord, je tiens à vous remercier pour les innombrables conseils que j'ai pu retirer du forum et qui m'ont aiguillé dans mon projet.  :up:


Le Projet:
Possédant un RIO 125 qui a hébergé des Betta splendens, des Corydoras julii et des Platy il y a 2-3 ans, j'ai eu l'envie de me remettre à l'aquario après avoir tout arrêté, faute de temps (passage de concours oblige).
Le cahier des charges est simple: budget serré, entretien facile (eau du robinet obligatoire), population originale et colorée, bac type "biotope" (pour autant que ce soit possible)

L'eau de mon robinet étant assez dure et le volume du bac réduit, le choix de la population s'en trouve restreint...
J'ai donc opté pour un bac de petits australo-guinéens, que j'ai découverts sur ce forum!

Le matériel:
 - Aquarium JUWEL RIO 125 (80*36*40) ;  100L net
 - Filtration d'origine: décante interne Bioflow 6
 - Chauffage: chauffage thermostaté 100W + cordon chauffant 50W
 - Eclairage: T8 2*18W (Arcadia Marine White) + réflecteurs ; 11h d'éclairage quotidien
 - Pompe à air: 160L/h, mise en marche à l'extinction des lumières
 - Engrais: Sol nutritif Dennerle ; Engrais E15 et V30 Dennerle ; Fumure de CO2

Le décor:
Quartz noir, racines de mangroves (dont un grosse achetée récemment et uniquement "karcherisée", faute de gros récipient pour la faire bouillir)

une photo du hardscape:


L'eau:
Analyse lors de la mise en eau, le 22/03/10 (test en bandelette...): pH=7.6 ; GH=15° ; KH=12° ; Nitrites=0.5mg/L ; Nitrates=12.5mg/L ; Temp=28°c
Analyse du 02/04/10: pH=7 ; GH=12° ; KH=3° ; Nitrites=0mg/L ; Nitrates=25mg/L ; Temp=25.5°c

La baisse du pH peut être expliquée par l'ajout de CO2 et la présence de racines.
Par contre la chute du KH m'inquiète et je ne parviens pas vraiment à l'expliquer...

Les plantes:
J'ai essayé de rester dans des espèces locales (choix dans la liste diffusée par AquaGreen: http://aquagreen.com.au/catalog.html), mais la difficulté de trouver ces plantes dans le commerce et les restrictions dues au volume du bac et à la dureté de l'eau m'ont incité à revoir mes ambitions à la baisse...

 - Ceratophyllum demersum
 - Hygrophila corymbosa stricta
 - Pogostemon helferi
 - Vallisneria spiralis
 - Riccia fluitans
 - Vesicularia dubyana
 - Anubias barteri var. nana

j'aimerai rajouter Eleocharis vivipara (dans le fond, juste derrière les cerato), ainsi qu'une autre plante devant, entre les deux racines.
La partie nue à gauche sera recouverte si possible d'un peu de plantes gazonnante (j'ai lu que Riccia fluitans pouvait rendre l'effet d'un massif gazonnant, j'attends de voir si j'arrive à quelque-chose)

Les habitants: (partie qui nous intéresse principalement ici)

 - Tateurdina ocellicauda: 3 (1M/2F) ou 5 (2M/3F)
 - Popondeta furcata: banc de 8
 - Iriatherina werneri: banc de 8

J'aimerai rajouter une autre espèce de gobie (Stiphodon elegans ou Chlamidogobius eremius), mais je ne sais pas si ça va rentrer au niveau de la densité de population ou du comportement inter-spécifique des autres habitants...

Les poissons seront achetés dès que le pic de nitrite sera passé, c'est-à-dire bientôt.

Quelques photos:


Vue latérale gauche de l'aqua, il y a 4 jours: l'eau n'est pas encore cristaline (tanins de la racine), la pierre est là pour lester la racine (puisque madame flotte car non bouillie)


Vue frontale de l'aqua, hier: la mousse de java a été fixée avant hier, une grosse taille est prévue pour ce week-end.


Voili voilou, désolé pour le pavé  :*ll*:

à vos avis/commentaires/critiques/conseils

Julien
Bienvenue!
La pompe à air n'est, à mon avis, pas nécessaire.Pour la population, limite toi aux trois-là. Tu peux échanger les iriatherina, plus timides et calmes, par un banc de petits melanos, ou des pseudomugil signifer.
Joli projet!
Tom
Merci  ;-)

Pour les petits mélanos, ça ne risque pas de faire trop peu de volume? A quel genre penses-tu?
Sinon p.signifer (ou, pourquoi pas, p.gertrudae) ne risquerait pas de s'hybrider avec p.furcata? (encore faudrait-il que j'ai des pontes :fou: )
Aucun risque d'hybridation chez les pseudougil. Les gertrudae nécessitent normalement une eau un peu plus douce. Les signfers seraeint vraiment bien avec les furcata.
Les petits melanos comme le praecox, assez facile à trouver, ou encore le macculocchi, le pigmae...
Je pense que si ton pH demeure à 7ou supérieur, le chlamidogobius peut remplacer le tateur, selon ce que tu préfères.
Tom
Merci pour les conseils, Tom

Je compte me fournir en poissons chez FishDiscount (Oullins, 69). Je fais donc un peu en fonction de ses approvisionnements: pas de P.signifer ni de Chlamido (bien que je pourrais passer commande)
J'aime bien le Tateur, mais il n'est pas exclu de lancer un bac pour chlamido dans un avenir plus ou moins proche

Donc: projet de population réactualisé:
 - 8 P. furcata
 - 3 à 5 T. ocellicauda
 - 3 à 5 M. preacox

Des nouvelles du bac:
le pic de nitrites semble être passé (en deux semaines seulement, car j'avais gardé les mousses filtrantes et une partie du sol de mon ancien bac)
C. demersum se plait bien

Julien
salut et bienvenue parmi les fans d'australo/guinéens julien  :-)

je vois que tu as fait exactement la même démarche que moi quand je me suis aiguillé sur ce type de bac en adaptant ton choix plutôt en premier à ton eau courante.

et quand on voit ce que recèle ce milieu on est tout de même très satisfait des populations très jolies qu'on y trouve   :love:

le hardscape est déjà bien sympa avec cette racine qui contraste bien avec les plantes.

dommage que la vue latérale ne soit pas plus frontal justement car j'aime aussi beaucoup cette dernière

si je puis me permettre un petit conseil, à moins que tu ais prévu autre chose parmi la pogostemon je pense que tu peux facilement l'espacer plus car elle tapisse assez rapidement le sol.

comme toi, décidément  :-D, je souhaitais des furcatus que je trouve magnifiques mais faute de budget pour les commander sur le net et n'ayant pas trouvé de belle souche en animalerie j'ai opté pour des gertrudae qui sont aussi très attractifs même si leur robe est moins belle, en tout cas pour le gertrudae courant

c'est pourquoi je suis impatient de découvrir la population que tu accueilleras  :*ll*:

à bientôt
jean michel
Bonsoir ;-)

La vue latérale est sympa, c'est vrai. C'est un peu voulu car la disposition de l'aqua dans le salon fait que cette face est assez accessible au regard (quelques photos bientôt, dès que je retrouve le chargeur de batterie  :boulet: )

Lors de la taille que j'ai faite hier, j'ai légèrement élargi le massif de Pogostemon au premier plan. Mais je vais essayer de garder les deux massifs bien individualisés et plutôt utiliser Riccia comme gazonnante (quitte à la fixer grâce à des repiques de P. helferi)
J'ai aussi déplacé un peu plus à l'ombre une Anubias qui commençait à présenter quelques algues filamenteuses.

JMRF: J'avoue que mon bac, dans l'idée, ressemble étrangement au tien... De là à dire que je m'en suis inspiré... :sifflets:

Si, demain, le pic de nitrite s'avère être réellement passé, il y a de bonnes chances pour que les premiers habitants soient introduits dans la journée...

ps: dès que je trouve à recharger les batteries de l'apn, je mets des photos
Comme prévu, quelques photos...









Bonne soirée  :roll:
bonsoir

je comprends mieux maintenant que tu ais pris autant de soin pour les deux vues  :-)

quand on pose des photos de son bac je pense qu'on est ravi si quelqu'un y a trouvé de l'inspiration  ;-)

maintenant mon bac à bien évolué aujourd'hui et je m'en vais de ce pas vous le montrer

bye
Sympa ce petit bac, en effet.
Le sol noir est du plus bel effet, ça me fait regretter de ne pas y avoir pensé pour le mien :gr:
 :-D Depuis mardi, il y a du nouveau :

j'ai introduit un couple de Tateur et 8 P. Furcatus (je posterai des photos bientôt)

les furcatus sont vraiment petits (1cm maxi), ils sont aussi très très actifs!

pour les tateur, je me suis aperçu d'un inconvénient majeur de la dispo de mon bac en ilot central: je ne vois pas souvent le mâle, il est souvent logé dans des anfractuosités des racines, face à la glace arrière (j'arrive à le voir, mais par reflet sur la glace...)
D'autre part, la femelle a un ventre bien rebondi  :sifflets:
:-D Depuis mardi, il y a du nouveau :
pour les tateur, je me suis aperçu d'un inconvénient majeur de la dispo de mon bac en ilot central: je ne vois pas souvent le mâle, il est souvent logé dans des anfractuosités des racines, face à la glace arrière (j'arrive à le voir, mais par reflet sur la glace...)

j'avais pas osé le suggérer mais je pensais effectivement que la grosse racine, pour une meilleur vision, serait peut être mieux avec le côté droit logé dans l'angle que forme la vitre arrière et la décante. ce qui la mettrait plus en diagonal.

mais ton bac ne doit pas être très large et elle risque de se retrouver presque collée à la vitre frontale, d'un autre côté ça peut être sympa quand même  :-/

à toi de voir si tu veux voir ce que tu ne peux voir (très philosophique cette phrase :-D )

bye
Effectivement, la racine en diagonale donnerait plus de profondeur au bac.
Moui... c'est pas faux tout ça
Je garde ça à l'esprit.

Ceci dit, j'hésite à chambouler le décor pour le moment: vis à vis de la plantation et des poissons. (mais il n'est pas exclu que je teste cette configuration un jour)

concernant les poissons: le mâle tateur est un peu plus visible (le temps de faire le tour du propriétaire, je suppose).
les furcatus mangent bien la nourriture proposée (granulés), malgré leur taille plus petite que prévue


Voici le mâle Tateurndina ocellicauda


Et voici la femelle

Les popondetta sont trop remuants, je n'ai pas une photo nette pour l'instant (au passage: c'est bien pour ça les apn, on peut prendre 35 photos sans arrière pensée, pas possible avec de l'argentique  :roll: )
ils ont de belles couleurs ces tateur et on voit bien la bosse du mâle.  :up:
Ca c'est bien vrai.
Une remarque : le quartz noir, c'est vraiment du plus bel effet !
Ca me donne envie d'en mettre aussi du coup, mais pour l'instant je fais chou blanc, impossible d'en trouver (par contre, du bleu, du rouge, du violet, du jaune, ça pas de souci..)

En tout cas ton bac a l'air bien parti !!!
Le quartz noir, c'est effectivement très joli, par contre mieux vaut l'éviter si on souhaite mettre des poissons de fond. Mon mâle Chlamydogobius eremius a eu le ventre râpé à cause du frottement sur le sable. J'ai du coup tout enlevé.
On peut mettre du sable ou du gravier très foncé mais pas coupant. Essaie les vpc, par exemple.
Quelques nouvelles:
J'ai complété (et terminé, ou pas) mon plan de plantation avec une Anubias (pas une barteri) et une plante qui ressemble à une lilaeopsis (je pense à une pilularia). Elles ont été plantées avant-hier, j'attends que la 'pilularia' s'enracine et reprenne du poil de la bête avant de la retoucher...
Les poissons se portent bien, le mâle Tateur se montre plus. Parmi les furcatus, j'ai, je pense, 5M/3F... c'est pas l'idéal, mais bon  :roll:
J'ai retiré ce matin un peu d'algues filamenteuses, j'espère arriver à éviter une invasion :-/

Une photo (pas de très bonne qualité :fessee:):


Julien
Vraiment un joli bac. La pierre au dessus de la racine est peut etre de trop...
Tom
à 100% d'accord avec toi :*ll*:, mais elle est là juste le temps de lester la racine (qui flotterai encore, même avec trois semaines d'immersion.....)

j'ai bien essayé quelque-chose de moins voyant, mais cela déséquilibrait la racine.

J'espérais pouvoir l'enlever rapidement, mais c'est plus long que prévu  :-/
Ca me rassure, il n'y a pas que moi qui ait été obligé de lester la racine avec des pierres...;o)

En tout cas, je me répète, mais il est classe ton bac !
bonsoir

c'est vrai que ton bac est bien sympa.

ce que j'avais constaté en positionnant ma racine dans le même style que toi, c'est que pour nettoyer derrière c'est un peu à l'aveugle et n'est pas évident, qu'en penses tu ?

et les poissons ne se cachent pas trop derrière finalement ?

petit truc pour ta roche, pourquoi ne pas fixer de la riccia ou de la mousse de java dessus, comme ça tu pourrais la conserver ainsi et faire d'une pierre deux coups  :-D lestage et verdure supplémentaire. ce qui pourrait être aussi assez sympa niveau esthétique.

à bientôt
jean mi
Ce qui se fait c'est d'accrocher avec du nylon le bas de la racine à une ardoise par exemple, ou autre pierre plate q'on enfouit dans le sable pour ne pas la voir, et qui maintiendra la racine. Quant au nettoyage, personnellement il m'arrive assez rarement de passer la poussière et l'aspirateur dans mes bacs  :-D Sérieusement je ne vois pas l'intérêt de "nettoyer", à part pour enlever un poisson mort ou à a limite un dépot d'algue ou de végétaux en décomposition, surtout à un endroit qu'on ne voit pas... Et si les poissons se cachent derrière, tant mieux, ils seront d'autant moins stressés!
Tom
Hello

pour la pierre, elle dégage le plus rapidement possible, donc je ne vais rien fixer dessus (mais c'est vrai que sinon j'aurai pu la couvrir de riccia, de mousse de java ou même fixer une anubias ou une fougère de java dessus).
Quoique, tout compte fait, je vais lui fixer de la mousse dessus, quitte à la récupérer lors du retrait de la pierre... merci jm ;-)

Quand à la fixation de la racine à une ardoise enfouie dans le sol, c'est l'idéal, mais je me suis fait avoir, je pensais que le (rapide) prétrempage qui je lui ai infligé allait suffire à la faire couler... :sifflets:

ce que j'avais constaté en positionnant ma racine dans le même style que toi, c'est que pour nettoyer derrière c'est un peu à l'aveugle et n'est pas évident, qu'en penses tu ?

et les poissons ne se cachent pas trop derrière finalement ?
Citer

Derrière la racine, c'est dégueu! Je n'ai jamais aspiré à cet endroit depuis un mois que le bac est en eau. L'accès est difficile et, de plus, les cerato demersum occupent tout l'espace (sorte de jungle impénétrable). Le seul ménage que je fais à cet endroit: retrait de plantes pourries, retrait d'algues (:colere:), taille des demersum. Les déchets organiques s'y accumulent forcément, mais cela va constituer du mulm (sorte d'humus), qui, avec l'action des mélanoïdes va se retrouver dans le sol et l'enrichir.
Dans cette jungle, aucun furcatus ne s'y aventure... Par contre, les Tateurs semblent apprécier  :-p

bonne journée
Julien
bonjour

l'avantage de ta "jungle"  :-D c'est que si tu as des alevins ils auront de quoi se cacher mais aussi sûrement de quoi se nourrir car la faune microscopique doit bien s'y développer.

pour la roche au pire si tu vois que la pogostemon du fond, qui semble moins éclairée, ne pousse pas trop tu pourras toujours la mettre à la place si tu le souhaites , surtout si tu mets de la mousse de java qui pousse partout  ;-)

bye
jm