Bienvenue, Invité.
Mot de passe oublié ? S'inscrire ? Courriel d'activation ?

Utiliser de l'eau de pluie.  (Lu 8080 fois)

jason72

  • Messages: 456
Bonsoir à tous, j'ai été à une bourse et il y avait des éleveurs de discus que je connais qui ont dit qu'ils faisaient leurs changements d'eau avec de l'eau de pluie filtrée sur stérilisateur UV, je voudrais savoir si je peux faire la même chose car avec mon eau ( ph=8.5;gh=30;kh=40  :ooo: )c'est vraiment chi*** :colere: et comme j'ai un stérilisateur uv, je pourrais le faire.
Faut-il filtrer sur autres chose ?
Y a-t-il un moyen pour la récuperer car on a un bidon récupérateur d'eau sous la goutiere d'une petite cabanne et je pensais l'utiliser.

xav

  • Messages: 1098
Si j'avais de quoi récupérer l'eau de pluie je ne la filtrerais pas sur UV, je ne vois pas l'intérêt. Les UV c'est pour tuer germes et bactéries, or le problème de l'eau de pluie c'est la pollution atmosphérique, donc chimique. La filtration qui s'impose c'est le charbon. Enfin c'est mon avis.

Niclette

  • MH
  • Messages: 5374
La solution la plus sure c'est l'osmoseur (en circuit fermé : l'eau de rejet retourne dans la cuve de récupération d'eau de pluie pour être réinjectée dans l'osmoseur, une purge partielle du rcupérateur permet d'éviter l'accumulation des composés filtrés par l'osmoseur). On est sur alors de tout retirer ou  presque de l'eau de pluie
On en parle ici : http://forum.aquagora.fr/22/eau-osmose-et-eau-de-pluie/0/

Véronique

  • Modosaurus
  • Messages: 6202
hello
 j'ai longtemps utilisé d el'eau d epluie
 il faut habiter la campagne ou la montagne,  pour limiter la pollution de l'air,
-récupérer l'eau sur des toits non traités avec des produits anti-mousse
 - éviter les gouttières en cuivre
- laisser pleuvoir un moment ( 1 heure) avant de prélever pour être sûr que les toits sont nettoyés..

 je filtrais juste sur du charbon, rapidement .

Véronique.
www.ivanov.ch

Adam

  • Modosaurus
  • Messages: 7435
  • Taliban de l'aquariophilie
les goutière en zinc, parceque celle en cuivre ça court pas les rues..... :-D

kral

  • Messages: 34
Puis le charbon actif, si tu veilles aux conditions d'utilisation, y a pas de souci. c'est utilisé en Eau potable donc qualité alimentaire, rien à voir avec le coût d'un osmoseur (c'est un peu l'artillerie lourde, par rapport au charbon actif, qui est utilisé par tout en traitement de l'eau, qui se présent sur plein de forme, cartouche, poudre...).

Le charbon en cartouche à l'avantage de faire un filtrage mécanique, chimique (adsorbtion des produits organique), biologique (adsorption des bactéries). Si mes souvenirs sont bons, une cartouche est faite pour traité un volume donné (suffit de noter le débit de la ponte, les heures de fonctionnement).

Niclette

  • MH
  • Messages: 5374
Puis le charbon actif, si tu veilles aux conditions d'utilisation, y a pas de souci. c'est utilisé en Eau potable donc qualité alimentaire, rien à voir avec le coût d'un osmoseur (c'est un peu l'artillerie lourde, par rapport au charbon actif, qui est utilisé par tout en traitement de l'eau, qui se présent sur plein de forme, cartouche, poudre...).
Citation

Le problème c'est que le charbon actif, impossible de savoir quand il est saturé. Et quand c'est le cas il peut relarguer tout ce qu'il a adsorbé ... En eau potable il y a un suivi constant qui permet de se prémunir de ce genre de risque.
Quand à l'osmoseur, ce n'est pas hors de prix, loin de là ! 100 à 150 euros d'investissement initial, 0,10 € d'électricité par semaine pour une pompe booster (qui consomme de l'ordre de 5W) avec au final au moins 1000 litres d'eau produits. A comparer au cout de remplacement des cartouches de charbon actif ...

Le charbon en cartouche à l'avantage de faire un filtrage mécanique, chimique (adsorbtion des produits organique), biologique (adsorption des bactéries). Si mes souvenirs sont bons, une cartouche est faite pour traité un volume donné (suffit de noter le débit de la ponte, les heures de fonctionnement).
Citation

Aucune action des cartouches au niveau biologique ! au contraire c'est plutôt un nid à bactéries (reste que le risque est faible de contaminer un bac) !

ladenree

  • Messages: 747
Le problème c'est que le charbon actif, impossible de savoir quand il est saturé. Et quand c'est le cas il peut relarguer tout ce qu'il a adsorbé ...

Salut,
C'est une réalité ça ou c'est du "lu souvent"...
Une fois saturé, qu'il ne capte plus les substances ok, mais de la à ce que le charbon relargue ce qu'il a capté  :??: :??: :??:
J'ai tout de même de gros doute, si on compare les principes du charbon a une éponge par exemple... :??: ;-)
1800L après 1 an :

Aquar-elle

  • Messages: 1358
  • La vie ne vaut rien. Mais rien ne vaut la vie!
Salut,
C'est une réalité ça ou c'est du "lu souvent"...
Une fois saturé, qu'il ne capte plus les substances ok, mais de la à ce que le charbon relargue ce qu'il a capté  :??: :??: :??:
J'ai tout de même de gros doute, si on compare les principes du charbon a une éponge par exemple... :??: ;-)

Tu as raison, j'ai de gros doutes aussi! J'avais trouvé, il y a déjà quelques mois ou années ( ma mémoire défaille ) une explication scientifique qui contredisait clairement que le charbon " relarguait " . Le truc c'est que je ne me souviens plus du tout où j'avais trouvé ça ... coté boulot ou coté aquario ...

D'un autre coté, c'est de toute façon compliqué de savoir quand le charbon est saturé ???

Annick
Le WEAA ne craint pas Chuck Norris, mais Chuck Norris craint le  WEAA !!!

Niclette

  • MH
  • Messages: 5374
C'est une réalité, le charbon peut relarguer (on parle de désorption) certaines substances :
il existe des "affinités" (il s'agit notamment des forces de van der Walls entre les molécules et le charbon) plus ou moins grandes entre le charbon et les différentes molécules. Au départ il adsorbe plusieurs éléments mais une fois saturé il peut relarguer ceux avec lequel il a moins "d'affinités" pour faire de la place à ceux avec lesquels il a plus d'affinités. Cela peut aussi se produire suite à une modification de température ou de pression (c'est ce qui permet en général de régénéré un charbon actif).
Sauf pollution brutale, cela se fait en douceur (il n'y a pas libération massive d'une substance) mais le phénomène est bien réel.

Le plus grand risque reste toutefois d'utiliser un charbon saturé qui laisse passer pas mal de chose : impossible pour l'utilisateur de base comme nous de savoir quand changer son charbon ... Résultat il faut le faire de manière préventive mais cela a un cout.

jason72

  • Messages: 456
Ok merci, je suis à 6 km de l'usine Yoplait sinon pas d'usines autour mais je ne suis loin du Mans donc je ne sais pas, sinon peut-etre aussi en amont une filtration sur perlon pour enlever les gros débris.
Si j'utilisais de l'eau de pluie, j'avais pensé à la faire passer sur le filtre du bassin ( sans charbon mais avec des masses biologiques )une fois par semaine ça ne va le perturber je pense non ?

Niclette

  • MH
  • Messages: 5374
Si j'utilisais de l'eau de pluie, j'avais pensé à la faire passer sur le filtre du bassin ( sans charbon mais avec des masses biologiques )une fois par semaine ça ne va le perturber je pense non ?
Citation

Aucun intérêt.  :non:


jason72

  • Messages: 456

Adam

  • Modosaurus
  • Messages: 7435
  • Taliban de l'aquariophilie
Bah si, il y a un interet....dans mon cas, mon récupérateur d'eau de pluie se retrouve avec pas mal de saleté au fonds dues aux mousses, lichens, feuilles et autres débris sur le toit.

Alors tu peux te prendre la tête et assuré à mort pour dormir sur tes deux oreilles.

Mais si tu n'as pas de truc trop fragile (récifal, invertébrédélicat ou autre), tu récupères l'eau de ton toit avec une simple filtration avant....beaucoup de cichlidophile marchent ainsi depuis des années sans aucun problème et avec repro d'amazonien délicat à la clef.  ;-)

jason72

  • Messages: 456
Je n'ai rien de délicat ( red cherry, néon, brochis, ampullaire, endler's, pseudepiplatys annulatus ), je pense utiliser 2 couvercles de poubelles noires jamais utilisées pour la récupérer car il m'en faut maximum 25 litres par semaine donc je pense que c'est suffisant, ça avec une filtration normale ( perlon et quoi ? ) et hop c'est bon.

Adam

  • Modosaurus
  • Messages: 7435
  • Taliban de l'aquariophilie
Il t'en faut peut être 25 litre par semaine, mais il ne pleut pas toutes les semaines.

jason72

  • Messages: 456
Oh bah pas loin chez moi.

Moskito

  • Messages: 279
Ca fait plusieurs années que je tourne à l'eau de pluie, filtrée sur perlon et charbon....changé quand j'y pense :ooo:....je n'ai jamais eu à m'en plaindre: pas d'explosion d'algues, pas de mortalités suspectes et quelques repros à la clé (ancistrus, A. viejetta...); bon, il faut aussi dire que j'habite plutôt en milieu rural et qu'il n'y a pas (plus) d'industries à plusieurs kms à la ronde .
Bon, ici, ça fait une semaine que j'ai refait totalement mon bac et, je n'ai pas osé utiliser l'eau de pluie (peur peut-être irationnelle d'une explosion d'algues)...et de toutes façons, j'ai quand-même chopé pas mal de filamenteuses, malgré l'eau osmosée ;-( :-/
Scientia vincere tenebras.

ludobulledo

  • Messages: 17
slt,

es ce que vous reminéralisez votre eau avec des sels spéciaux ou vous l'utiliser tel quel?

et on peut la conserver combien de temps?

on peut etre intelligent toute sa vie et stupide un instant,les hommes déprécient se qu'ils ne peuvent comprendre.

jason72

  • Messages: 456
En general mélanger l'eau de pluie avec de l'eau du robinet suffit à avoir une dureté suffisante, je crois qu'il ne faut la reminéraliser seulement si l'eau du robinet contient trop de nitrates.

jason72

  • Messages: 456
J'ai testé: filtrée d'abord sur uv puis charbon puis perlon, résultat il m'a fallut 5h pour avoir 70 litres et pas de problèmes dans l'aquarium.
Je vais continuer car la dureté a pas mal baissé.