Bienvenue, Invité.
Mot de passe oublié ? S'inscrire ? Courriel d'activation ?

Question sur calcul d'ajout d'eau osmosée.  (Lu 8200 fois)

Lepto

  • Messages: 527
Bonjour ça fait plus d'une heure que je me creuse la tête.
Voilà, j'ai un bac de 120L où je voulais diminuer un peu la dureté petit à petit.
Les paramètres précédents de l'eau du bac étaient:
pH: 8
GH: 11
KH: 8
Conductivité 420 MS.

J'ai commencé en enlevant 5 litres du bac et en complétant avec uniquement 5 litres d'eau osmosée.
Après quelques heures les nouveaux paramètres sont les suivant:
pH: 8
GH: 7
KH: 4
Conductivité 314 MS.

Ma question est donc, comment ça se fait que les paramètres ont chuté autant avec si peu d'eau osmosée? Mes tests me jouent-ils des tours?
Pourtant ce ne sont pas des bandelettes (Tetra et JBL) et ils sont neufs.
Le bac n'a pas beaucoup de décor et doit contenir environ 90L d'eau.
Je ne comprends pas trop, merci de m'éclairer.

mathias13

  • Messages: 258
Bonjour,

Ca me surprend aussi que tes valeurs (GH et KH) aient autant chuté avec tres peu d'eau osmosée.

As tu refait tes mesures depuis ?

Lepto

  • Messages: 527
Merci pour ta réponse.
Je viens de refaire les tests et les résultats sont les mêmes.

SniperLk

  • Messages: 2351
Il y a forcement une erreur quelque part et je vois pas beaucoup de sources possibles :
Soit tes tests se trompent
Soit tu les as mal utilisés

Car la dureté est une concentration d'un élément dans l'eau, c'est à dire un rapport entre la quantité de matière de cet élément présent dans l'eau et son volume.

En supposant ton eau osmosée parfaite (=ne contient rien d'autres que des molécules d'H2O) si tu changes 5L d'eau sur 120L par de l'eau osmosée uniquement, ton nouveau KH aurait dû être : 8*115 / 120 = 7.7

Il y a donc un souci quelque part (sol bizarre, produit bizarre ?), mais le calcul est juste en tout cas.

razorback

  • Messages: 2573
Le plus bizarre reste la chute de la conductivité : 25% de boni avec 5L d'eau osmosée??? Tu n'as pas de résine qui tourne?
Je ponce donc j'essuie!

Eragon

  • Messages: 1350
  • ventousard
quid du taux de nitrate et de phosphates avant et après changements d'eau ???
je n'ai pas la prétention de vouloir vous donner de solution , par contre je peux vous donner des pistes ... ;-)
http://forum-francevivipare.bbfr.net/
ça ne vas plus tarder  :diable: 27-05-08

Lepto

  • Messages: 527
C'est bien ce que je pensait, c'est assez bizarre.
La filtration du bac se fait juste avec de la mousse bleue. Donc pas de résine etc...
Les tests sont neufs et je ne me trompe pas (j'utilise les mêmes marques depuis des années), j'ai toujours les mêmes résultats sur mes bacs Tanganyika qu'avec les anciens tests.
Mon conductimètre est réétalonné.
Les nitrates sont à 5mg/L. Je n'ai pas de test pour les phosphates.
J'ai testé l'eau osmosée et les les tests m'indiquent un pH de 6.5 et un KH de 0.
Merci pour vos témoignages.

philippe2

  • Animateur
  • Messages: 3201
Salut,

Oui cela reste assez mysterieux, au point de vue arithmétique. Je pense que l'on peut rester sur ces notions de règles de trois, le bac étant ancien d'après ce que je comprends, et précedemment rempli avec une eau plus dure que la cible.
Pour le pH, Jocker. Pas variment prévisible car trop d'éléments entrent en jeu.

Pour le GH et KH, dans la mesure ou les tests ont été effectués dans une eau stabilisée (taux de CO2 qui influe sur le KH), on peut raisonner de façon linéaire => règle de trois.

11/7 pour le GH avant/après, rapport 1,57.
8/4 pour le KH avant/après, rapport 2.

Pour la conductivité, ce n'est pas si simple (non linéarité de la conductivité f(éléments dissous)).
Mais "j'ose" quand même.

420/314 pour EC avant/après, rapport 1,33.

Tout cela n'est pas vraiment homogène dans les taux mesurés avant après. Mais juste quelques hypothèses de ma part, en supposant que ce ne soit que 5l d'eau osmosée que tu ais ajouté :
Le volume net de ton bac est très largement surévalué. Si c'est le cas cela expliquerait les tendances globales des taux qui varient plus ou moins aux alentours de 1,5 avant après.
Sans remettre en cause tes tests, il faudrait peut être essayer de mesurer les demi-degrés GH et KH, pour voir. En doublant la quantité d'eau de l'echantillon, et en divisant par deux le résultat (=> nombre de gouttes). Il est facile par cette méthode d'avoir des résultats à 0,5° près.

A+,

Philippe.

Little

  • Messages: 1104
En doublant la quantité d'eau de l'echantillon, et en divisant par deux le résultat (=> nombre de gouttes). Il est facile par cette méthode d'avoir des résultats à 0,5° près.
Hello Philippe,
Il me semble que l'on avait déjà évoqué le sujet de la "double dose", mais il me semble que l'on multiplie aussi par 2 la marge d'erreur...

philippe2

  • Animateur
  • Messages: 3201
Hello Philippe,
Il me semble que l'on avait déjà évoqué le sujet de la "double dose", mais il me semble que l'on multiplie aussi par 2 la marge d'erreur...

Salut Little ;-) ,

On a du évoquer ce sujet parmis de multiples autres. Mais je pense l'inverse de ce que tu évoques. AMHA, on divise la marge d'erreur par deux, avec cette méthode de la dose double d'eau mesurée.

A+,

Philippe.

Edit:

Démonstration avec les tests JBL que j'utilise, mais les SERA doivent fonctionner pareil.
Avec un échantillon de 5cm3, s'il faut 4 gouttes pour que la couleur vire, on en déduit un KH de 4.
Avec la même eau, mais avec 10cm3 d'échantillon, cela peut virer à 7 gouttes => KH=3,5, ou bien à 8 gouttes, KH=4.

Donc cette méthode donne des résultats plus "fins", AMHA.


SniperLk

  • Messages: 2351
Oui forcement. et on peut considérer que l'incertitude liée au volume de l'échantillon reste la même. Ceci est vrai si ton "mini tube à essai" est gradué jusqu'à 10mL et si tu verses ton eau de la même façon (avec une seringue du même calibre par exemple, ou à "l'arrache" de la même façon  :-D).

Pour revenir au post de philippe je ne pense pas que cela vienne d'une surestimation du volume de bac, car même s'il faisait 60L net les résultats obtenus ne sont pas du tout satisfaisants. En plus comme tu le dis les rapports seraient identiques ce qui est très loin ici d'être le cas (et ce n'est pas imputable à une marge d'erreur "normale").

Par contre tu n'as testé qu'une fois ton eau initiale contre deux fois ton eau finale, on peut donc penser que ce sont peut-être tes premiers résultats qui sont faux ?

Franchement je sais pas trop quoi dire de plus, il y a forcement un problème quelque part et difficile de dire d'ou ça vient... Mais si lorsque tu mets 10cl d'eau de ton aqua + 10cl d'eau osmosée dans un verre et que les tests du GH et du KH ne donnent pas un rapport de 2 pour chacune des mesures il y a seulement deux causes possibles, matérielle (=tests pourris, osmoseur qui ne donne pas de l'eau quasi pure) et/ou humaine (erreur(s) lors des manipulation).

Il n'y a pas d'autres possibilités.

Little

  • Messages: 1104
Démonstration avec les tests JBL que j'utilise, mais les SERA doivent fonctionner pareil.
Avec un échantillon de 5cm3, s'il faut 4 gouttes pour que la couleur vire, on en déduit un KH de 4.
Avec la même eau, mais avec 10cm3 d'échantillon, cela peut virer à 7 gouttes => KH=3,5, ou bien à 8 gouttes, KH=4.
Donc cette méthode donne des résultats plus "fins", AMHA.

Je ne suis pas convaincu, mais peut-être me trompe-je...
En dehors des imprécisions liée à la précision du volume d'eau prélevée, tout test a une marge d'erreur...
Par exemple, un test X aura une précision de +/-0.5°d...

Si on reprend ton exemple:
1. On prend les 5cc d'eau mesurés aussi précisément que possible. Le test vire à 4gouttes. On conclut eau à 4°d.
Si le test avait une marge d'erreur de +/- 0,5°d le KH est compris en 3.5°d et 4.5°d
2. Si on prend les 10cc d'eau mesurés aussi précisément que possible. Le test vire à 7gouttes. On conclut eau à 3.5°d. Mais la marge d'erreur a été doublée, puisque volume double.
si on considère la marge d'erreur KH compris entre 3°d et 4°d... en considérant que la marge d'erreur est linéaire dans son comportement...
Peut-on vraiment conclure que le KH est plus près de 3,5°d que de 4°d?

philippe2

  • Animateur
  • Messages: 3201
Eh eh. en simplifiant, et en supposant les tests justes, plus on met de gouttes, plus on est précis et plus on diminue (en relatif), la marge d'erreur, parce que ce que représente une goutte diminue, vis à vis du GH ou KH.
Exemple. Supposont une eau à KH 4,3 et les test justes, facilement interprétables etc.
-Avec un echantillon de 5cm3, une goutte repésente 1°, la coloration du réactif ne changera de façon certaine qu'à 5 gouttes, on peut en déduire que le KH fait 5.
-Avec un échantillon de 10cm3, une goutte représente 0,5°, la coloration virera à 9 gouttes, soit un KH indiqué de 9/2=4,5, ce qui est plus juste.

Ce raisonnement ne prends pas en compte volontairement la marge d'erreur du test, qui peut être effectivement linéaire. Elle se contente de diminuer la marge entre deux mesures "discrètes", c'est à dire de pouvoir mesurer à l'équivalent de 0,5° près au lieu de 1° près. Et ce raisonnement reste valable, quelle que soit la tolérance de mesure du test, qui intrinsèquement n'a aucune importance dans ce cas précis, puisqu'il s'agit de mesures comparatives avec les mêmes tests.

A+,

Philippe.


philippe2

  • Animateur
  • Messages: 3201
........il y a seulement deux causes possibles, matérielle (=tests pourris, osmoseur qui ne donne pas de l'eau quasi pure) et/ou humaine (erreur(s) lors des manipulation).
Salut,

La deuxième cause, c'est à dire une eau osmosée chargée en minéraux, ne peut convenir dans ce cas. A la vue des résultats, avec 3 moyens différents, il y a un déficit plus important en GH KH et EC que permettrait l'apport d'une eau pure de chez pure.
A+,

Philippe.

Lepto

  • Messages: 527
Et bien que de débats!
Merci de vous soucier autant de ce problème mais bon en fin de compte c'est pas si grave.
Mes 1ers tests ne sont pas faux car j'ai pas mal de bacs Tanganyika avec de l'eau dure et des pierres calcaires comme décor. J'arrive à avoir un pH de 8.5, un GH de 12-13 et une conductivité de 600 MS dans ces bacs  :up: