Le Guide en Bacs Plantés  (Lu 1005 fois)

  • Admin.
Lio
[Article en cours de rédaction]

Voici une reprise de la vidéo de GreenAqua.
Elle parle de fertilisation, et contient énormément d'informations, d'astuces, et cela vient en complément du premier guide déjà présent sur le forum.
Il y a forcément des placements de produits, mais ce qu’il faut retenir, c’est la méthode générale, la réflexion qui en découle.
La vidéo


Il y a les sous-titres en EN ou FR pour ceux qui ne sont pas à l'aise, sinon j'ai repris le texte de la vidéo sous forme d'un article ci-dessous.




Nous allons parler de la fertilisation des plantes.
C'est un sujet très complexe, et qui n'est absolument pas pour les débutants.
Pourquoi ?
Je ne veux pas vous faire peur, mais il important d'avoir acquis une certaine expérience dans le domaine des bacs plantés.
Quand on parle de la fertilisation, vous verrez que cela fait référence à plusieurs notions des sciences. Cela va être très déroutant pour certains, le but n'étant pas d’embrouiller encore plus les choses. Pour ceux d'entre vous qui viennent de commencer ce passe-temps, je vais vous dire une chose.
Achetez un engrais de marque, l'utiliser conformément à la recommandation de la marque, (qui est écrit sur l'étiquette) et tout ira bien !
Voilà, c'est tout ce que vous devez savoir.

Mais si on entre dans les détails, cela peut être vraiment très compliqué.
Les plantes ont besoin d'engrais. C'est un besoin primordial pour leur croissance et leur santé. Vous devez éviter les algues en apportant tout ce que les plantes désirent, pour qu'elles ne pourrissent pas, qu'elles ne meurent pas, et votre bac ne ressemblera pas à un désert dans quelques semaines.

Le désert ? Sous l'eau ? Quel est l'intérêt de tout cela ?
En tout cas... Laissez-moi vous expliquer les bases de la fertilisation.

Il y a la fertilisation dite "maigre", qui n'ajoutera pas beaucoup d'engrais dans l'eau. C'est le type de fertilisation ADA. Et il y a le type de fertilisation dite "riche", qui est représenté ici par les Green Aqua Macro et Micro fertilisant. EI est basé sur ce type de fertilisation.

Dans les anciens locaux de Green Aqua, nous utilisions le type de fertilisation riche. Les Green Aqua Macro et Micro fertilisant. Nous étions vraiment heureux de la forte croissance, et des couleurs vertes luxuriantes des plantes.
Mais quand nous avons déménagé dans les nouveaux locaux ici, à Budapest, nous sommes passés au type de fertilisation maigre. Donc, pour l'instant, nous utilisons l'ADA Mineral, et l'ADA Brighty K fertilisant, ainsi que Seachem Excel pour le supplément Carbone. Nous en parlerons plus tard.

Donc nous utilisons ces trois-là dans la galerie.
Chez certains de nos clients, nous utilisons les engrais Green Aqua Macro et Micro. Ce sont des engrais très riches, ils ajoutent beaucoup de nutriments à la colonne d'eau. C'est tout ce que vous devez savoir pour le moment.

ADA... Ou Green Aqua Macro - Micro.

Et à partir de maintenant, tout va devenir très compliqué, je vais entrer un peu plus dans les détails.
Accrochez-vous !

Le style de fertilisation maigre signifie que vous n'ajouterez pas beaucoup de nutriments à la colonne d'eau. Vous en ajouterez juste assez, pour que les plantes puissent obtenir des nutriments et de ne pas souffrir, et de ne pas produire de matière organique en décomposition dans le bac. Ce qui entraînerait la formation d'algues.

Quel est l'avantage d'une fertilisation maigre ?
Le principal avantage - et c'est pourquoi nous utilisons des fers ADA dans la galerie - c'est qu'il n'est pas nécessaire de tailler les plantes aussi souvent. L'entretien d'un si grand nombre de bacs est un très gros problème pour nous. Pour ceux d'entre vous qui souffrent du syndrome d'aquarium multiple, - vous avez donc beaucoup de bacs chez vous - le type de fertilisation maigre est très bon, parce que vous n'avez pas besoin de tailler les plantes très souvent.
Le deuxième avantage de la fertilisation de type maigre est que vous n'aurez pas d'algues.
Les algues - tout comme les plantes - vont profiter des nutriments.
Donc, quand elles sentent qu'il y a assez de nutriments et que quelque chose ne va pas dans votre aquarium, - parce que vous avez fait une erreur ou que vous n'avez pas fait attention à quelque chose - alors la floraison d'algues va apparaître et vous aurez un bac moche, que vous ne souhaitez pas.
Un autre avantage de la fertilisation de type maigre est que vous pouvez obtenir de très beaux rouges. A condition que vous ayez suffisamment de lumière de bonne qualité au-dessus de votre bac. Si vous privez vos plantes de nitrates, - et les engrais maigres ne contiennent pas beaucoup de nitrates dans le dosage - alors les rouges seront plus accentués. Le moment où vous commencerez à ajouter des nitrates, les rouges vont commencer à devenir orange, et vous n'aurez pas autant de couleurs accentuées.
L'inconvénient de la fertilisation de type maigre - son principal inconvénient - est la croissance lente. Parce que les plantes ne reçoivent pas beaucoup de nutriments, la croissance sera donc très lente. Ce qui est une bonne chose quand on parle de maintenance, mais c'est une mauvaise chose si vous voulez avoir des résultats rapides.

Et la plupart d'entre nous sont très impatients. Nous voulons vraiment avoir une croissance rapide dès le premier jour. Ou nous voulons juste faire un bac de compétition et le présenter à la concurrence. Le moment où vous devriez vraiment commencer à ajouter des engrais en abondance, pour que vous puissiez voir une bonne croissance, de bonnes couleurs, et tout, est à partir de - disons - un mois dans le cycle de vie du bac.
Un autre avantage de la fertilisation de type riche est que vous pouvez sauter un jour de fertilisation.
  • Admin.
Lio
Si vous prenez une dose quotidienne et que vous sautez un jour, vous sautez deux jours, ce n'est pas un problème. Parce que les nutriments ne seront pas épuisés de la colonne d'eau. Avec la fertilisation de type maigre, ce serait un problème. Parce que les niveaux d'engrais sont ainsi calculés, faibles, donc si vous sautez un ou deux jours, vous pourriez avoir des symptômes de carence par la suite.

J'ai dit au début que vous avez deux types de fertilisation. La fertilisation maigre et la fertilisation riche. Je pense que cette terminologie est également un peu trompeuse, car dans la fertilisation maigre vous avez aussi une abondance de... Potassium.

Donc le terme "maigre et riche" ne couvrirait pas complètement ce qui se passe ici. Il est très important que nous fassions 50% de changements d'eau sur tous les bacs, chaque semaine. Si vous ne le faites pas, l'eau change, la fertilisation sera affectée, ces notions vont de paires.

D'accord ? C'est très important.
Je ne dis pas que notre fertilisation est parfaite. Ce n'est pas le cas. Nous devons nous adapter. Parfois, nous voyons des couleurs pâles, et nous devons ajouter un peu de Nitrates. Parfois, nous ne voyons pas les rouges accentués. Et puis on fertilise avec du fer.

Quoi d'autre ? La couleur des mousses !
Si elles sont vertes foncé - elles n'ont pas la bonne couleur verte luxuriante, nous devons ajouter les phosphates, nous le savons.
Nous vérifions donc nos bacs régulièrement, et nous ajoutons ensuite des engrais en conséquence. Nous essayons de maintenir les niveaux bas, car nous n'avons que deux gars qui font la maintenance. Et ne voulons pas les surcharger avec la tailles des plantes. Ils n'ont pas seulement ces bacs-là, mais ils doivent faire attention aux autres également (bac à crevettes, bac de réserve des plantes, etc.). Il y a beaucoup de travail.

La fertilisation maigre nous convient parfaitement. Mais l'inconvénient, c'est qu'il faut vraiment se concentrer sur la nécessité des plantes, et vous devez identifier quel est le problème. Il est vraiment difficile d'identifier les problèmes liés aux plantes.

Vous avez toutes sortes de tableaux et de dessins, qui vous expliquerait quel type de signes de carence est lié à quel type de problèmes de fertilisation.
C'est vraiment très compliqué et cela dépend de beaucoup de choses. Ces tableaux sont vraiment trompeurs. Je vous déconseille vivement de les utiliser comme référence, car une carence peut provenir du CO2, la carence peut venir de l'éclairage, elle peut provenir de la température, les problèmes de sol, etc. etc.
On ne sait jamais ce qui bloque les plantes. La première d'entre elles est donc le retard de croissance. On dit que le retard de croissance est lié à une carence en calcium. Le calcium et le magnésium sont dans l'eau, et un peu d'eau du robinet contient suffisamment de calcium-magnésium (certaines eaux du robinet n'en ont pas assez).
Il faut alors ajouter des minéraux, etc.
C'est là que nous allons à la section de traitement de l'eau, nous avons également une vidéo séparée sur les paramètres de l'eau. Le retard de croissance peut provenir d'une eau dure par exemple. Si l'eau est trop dure, les plantes ne se développeront pas. La plupart d'entre elles aiment vraiment l'eau douce. Un retard de croissance peut être dû à des niveaux de nitrates très élevés. Par exemple, si le niveau de nitrates est supérieur à 50 ppm, alors vous verrez... Par exemple, les feuilles de Monte Carlo seront plus petites, les feuilles d'Hemianthus callitrichoides seront plus petites. Le retard de croissance peut donc avoir plusieurs causes.

Quelle est la cause d'une carence en fer ? Jaune sur de nouvelles feuilles.
J'ai déjà vu du jaune avec des nouvelles feuilles pour une carence en nitrates.

Manganèse - taches, trous. J'ai vu des taches et des trous - des trous d'épingle - sur les feuilles avec une carence en potassium également.

Les nervures sombres et les feuilles claires viennent du manque de magnésium.
Perte de feuilles, couleurs plus foncées - Phosphate.

Croissance rabougrie, feuilles mortes, CO2.

Donc voici les signes de carence chez les plantes. D'accord, parlons des différents éléments fertilisants des plantes.

Il y a deux groupes. Le premier groupe serait les éléments Macro.
Le nom Macro signifie qu'il y a beaucoup de choses provenant de quelque chose dans l'eau.
Et ce sont les sels. Il y a trois types d'éléments qui sont inclus dans l'eau.
Les premiers sont les Nitrates. Les plantes ont besoin de beaucoup d'azote pour pousser. C'est en fait la deuxième plus grande quantité que les plantes absorbent après le carbone. Et elles l'obtiennent à partir du dioxyde de carbone.
Le deuxième macroélément dont vous avez besoin est le potassium. Le potassium est un problème dans les bacs des plantes. C'est pourquoi le type de fertilisant maigre contient beaucoup de Potassium. C'est parce que le Potassium est rapidement épuisé dans le bac. Les poissons et les matières organiques en décomposition, et le processus de nitrification de votre filtre ne contribuera pas à augmenter la quantité de potassium dans le bac. Ils vous aideraient - en quelque sorte - en ce qui concerne les nitrates.
Et dans le troisième groupe qui suit, les Phosphates PO4.
Le Phosphate ou phosphore est nécessaire pour l'énergie des plantes. C'est donc aussi un élément très important. Vous n'avez pas besoin d'autant de Phosphate que de Nitrates, ou de Potassium pour les plantes, mais il vous faudrait quand même un certain nombre.

Par rapport au deuxième groupe de fertilisation. Les oligo-éléments.
Les oligo-éléments, comme leur nom l'indique, sont les traces de quelque chose. Et cela représente tout le reste... Du fer... Du bore... du manganèse... Donc, en gros, beaucoup de métaux, etc.
Vous avez un certain nombre de métaux que vous devez ajouter dans l'eau sous forme de traces. La plus grande quantité d'entre eux - 1 PPM - est le fer. Le fer est très important pour la croissance, il est très important pour la coloration des plantes. C'est donc l'élément principal qui compose l'eau.
Si vous regardez les noms des Seachem Fertilisant qui sont juste ici devant moi, - qui est la troisième marque que je vais mentionner aujourd'hui - vous verrez que certains des noms figurent sur les bouteilles ici.

La plupart des gens rendent ce passe-temps trop compliqué. C'est une question d'électricité, c'est une question de chimie. Non, il ne s'agit pas de ça, mais de la luxuriante nature sous-marine. Vous avez vraiment la possibilité de rendre les choses faciles, en utilisant un engrais de marque. Et il suffit de l'appliquer. Vous avez beaucoup de temps pour réfléchir à la chimie et à l'électricité, et tous les trucs à faire soi-même plus tard. Commencez juste votre hobby, profitez-en, acquérir une certaine expérience dans ce que vous faites. Et puis plus tard, vous pourrez vous lancer dans la chimie et commencer à mélanger vos propres sels, etc.
Ne vous laissez pas embrouiller par tous les conseils que vous recevez d'experts autoproclamés. Ne faites pas cela, s'il vous plaît. Donc, pour ceux d'entre vous qui veulent entrer dans le côté avancé des choses, je vous encourage à avoir une approche globale. Ce qui signifie que vous devriez vraiment penser à l'ensemble de votre aquarium de façon « Aquarium Nature ».
Pensez à l'éclairage, à la filtration, au CO2, à la fertilisation, au substrat, aux changements d'eau... La température, tout ça ensemble.
  • Admin.
Lio
Ne vous contentez pas de penser à la fertilisation et de dire que cette fertilisation est bonne pour moi. Vous aurez besoin de peaufiner les choses, vous devrez examiner d'autres éléments de l'équation. Ce n'est pas une chose facile, mais c'est une bonne chose.
Une fois que vous aurez établi le régime qui vous convient le mieux, vous allez pouvoir profiter de votre aquarium naturel, et avoir une croissance luxuriante, ne pas avoir de carences, un aquariophile heureux.

Bon, parlons de l'absorption de nutriments par les plantes. C'est très important. L'absorption dans une plante peut se faire à deux endroits. Elle peut se produire dans la racine, ou cela peut se produire dans les feuilles.
L'absorption des racines se fait évidemment dans le sol. Il est donc très important d'avoir un sol de bonne qualité, riche en nutriments. La plupart des plantes tirent beaucoup de nutriments du sol. C'est pourquoi nous avons toujours un substrat fertilisant de la couche de base au fond du bac. Parce que les racines vont descendre au fond du bac, et qu'ils en absorbent les nutriments.
Si vous n'avez pas de substrat fertilisant de base, c'est aussi bon, vous pouvez avoir quelques capsules. Comme l'ADA Bottom Plus. Cela va fournir assez de nutriments pour les racines de vos plantes.

Le deuxième groupe - le deuxième type d'absorption de nutriments - ce sont les feuilles. Les plantes épiphytes, par exemple, n'ont pas de racines dans le sol. Parce qu'elles sont attachées à des roches ou du bois. Elles flottent donc essentiellement dans l'eau. Elles ont besoin d'absorber tout ce qui se trouve dans la colonne d'eau.
C'est pourquoi la fertilisation de la colonne d'eau peut être une chose très fragile. Cela pourrait être problématique pour ces plantes. C'est pourquoi dans le style de fertilisation maigre on voit toujours des problèmes avec les mousses, avec les Anubias jaunâtres, etc. Parce qu'elles ne tirent pas assez de nutriments de la colonne d'eau.
C'est alors que nous commençons à compenser cela, en ajoutant de l'azote ou/et du phosphore.
Nous allons examiner le bac et nous allons déterminer s'il doit être enrichi d'une manière ou d'une autre. Un autre problème que nous voyons fréquemment avec les engrais maigres, c'est que les plantes ne bullent pas. Vous avez du bon CO2, vous avez un éclairage puissant, mais vous ne voyez pas de photosynthèse accentuée. Cela est dû au manque de nutriments. Si vous voyez cela, c'est peut-être parce que vos plantes ne font pas de photosynthèse. Vous devez donc ajouter plus de fertilisation.

Je suis sûr que j'ai perdu tout le monde maintenant, n'est-ce pas ? J'ai demandé à Sebi, et il me dit qu'il ne fait que regarder l'image et la composition, et les lumières, et le son. Et il ne comprend pas de quoi je parle. Vous voyez comme tout cela peut être déroutant ?

D'accord, alors quand est-ce qu'on commence à fertiliser ? En général, on commence à fertiliser dès le premier jour. C'est particulièrement nécessaire pour les plantes de laboratoire*. Parce que les plantes de laboratoire n'ont pas l'abondance de l'approvisionnement en énergie avec elles. En général, lorsque les plantes sortent des pépinières et sont cultivées, elles ont beaucoup d'énergie lorsqu'ils viennent dans votre bac et sont plantés. Mais les plantes de laboratoire auraient besoin d'une fertilisation accentuée dès le premier jour. Prenez-en soin, fertilisez-les dès le premier jour. Il n'y a pas de Saint Graal dans la fertilisation des plantes.

Vous verrez toutes sortes de titans autoproclamés, Les gourous... Ils viennent vous dire que leur engrais est bien meilleur que celui des autres. Il est beaucoup plus fort, il est moins cher, etc.
Je ne pense pas que ces gens aient les moyens de tester leurs engrais aussi largement que les grands fabricants. Seachem est une entreprise spécialisée dans les engrais et le traitement de l'eau. Elle dispose d'un immense laboratoire, avec de nombreux ingénieurs, experts en biologie, pour qu'ils sachent ce que veulent les plantes, et ils testeraient tout au quotidien pendant des années. C'est pourquoi j'encourage tout le monde à opter pour un engrais de marque qui a fait l'objet de nombreux tests, parce qu'ils fonctionneraient, probablement, beaucoup mieux que quelqu'un qui vient de trouver quelque chose avec les meilleures intentions.
Il y a un autre sujet dont je veux vraiment parler. Il s'agit de l'absence d'engrais, de CO2, de déchets de poissons... Ça ne marche pas. Ça pourrait marcher pour certains, et je ne dis pas que certains d'entre vous ne seraient pas capables de faire un bac planté - même sur la durée - sans avoir d'algues, et très stable, et sans engrais, sans CO2. Mais pour la plupart d'entre vous, ça ne marchera pas. En gros, vous pariez sur votre eau du robinet pour avoir assez de Nitrates, Phosphates et Potassium. L'eau du robinet est très différente d'une ville à l'autre, même, d'une partie de la ville à l'autre, en fonction de la provenance de l'eau. Vous ne pouvez pas vraiment parier sur l'eau de votre robinet, ça ne marchera pas.
Et autre chose. Parlons des algues et de la fertilisation des plantes. Vous avez... Deux problèmes ici. Le premier problème, c'est qu'il n'y a pas assez de fertilisation. Les plantes souffrent... Décomposent leurs propres feuilles, pour envoyer les nutriments aux nouvelles feuilles. La matière organique en décomposition produit de l'ammoniac... L'ammoniac entraîne la prolifération des algues. Le deuxième problème serait la présence de beaucoup de fertilisation dans la colonne d'eau. Cela entraînerait aussi la prolifération d'algues. Nous pouvons obtenir des algues filamenteuses par exemple avec le type d'engrais riche. C'est un signe pour nous qu'il faut réduire les niveaux de fers, ils sont trop élevés. Si vous avez des niveaux plus élevés que 50 ppm de nitrates par exemple, les plantes vont commencer à souffrir - parce que c'est trop, et ils vont commencer leur processus de décomposition. Vous ne le voyez même pas avec vos yeux. Les algues refleurissent. Le but est de rester dans certaines limites. Pas trop, pas trop peu. On voit aussi les algues Green Dust par exemple à Green Aqua, si nous avons peu d'engrais. Mais aussi... Les algues de poussière verte peuvent provenir d'une mauvaise filtration, de la lumière du soleil frappant votre bac, même pour cinq minutes par jour. Cela peut donc venir de plusieurs choses.

Laissez-moi clarifier le mot PPM que j'ai utilisé. Il s'agit de parties par million. Il est utilisé pour mesurer la quantité d'engrais dont disposent les plantes et qui sont dissous dans la colonne d'eau. Ce n'est pas beaucoup, mais on peut encore le mesurer. Vous avez beaucoup de tests. Certaines personnes les achètent. Des tests pour les nitrates, les phosphates, ils testent même l'ammoniac. Je ne pense pas que vous ayez vraiment besoin de ces tests. Si vous voulez acquérir une certaine expérience de ce qui se passe dans l'eau, il faut regarder les plantes, acquérir une certaine expérience pour éviter les algues, et ainsi vous auriez plus de succès.
Je dépenserais cet argent pour autre chose. Je commencerais juste à penser et à observer la nature. Si vous commencez à ajouter des engrais et que vous combinez les différents types d'engrais et que vous êtes déjà un aquascaper accompli, vous sauriez que vous n'avez pas du tout besoin des tests. Chez Green Aqua, nous n'utilisons pas du tout de tests. Nous ne testons pas l'eau pour les nutriments. Nous savons ce que nous ajoutons, parce que généralement, quand on ajoute des fertilisant ADA, on n'ajoute pas beaucoup de nitrates, phosphates, mais beaucoup de potassium. Donc si nous voyons un jaunissement, et nous savons que nos niveaux de CO2 sont corrects, cela signifie qu'il y a un problème avec les nitrates. Donc nous allons commencer à ajouter de l'azote. Et voilà.
C'est l'Azote. L'azote de Seachem.
Ou vous avez aussi l'ADA Nitrogen.

Maintenant qu'on parle de dépenses, Je tiens à souligner que le plus gros problème avec les débutants, et pour ceux qui n'ont pas un budget plus important pour entretenir le bac, c'est la fertilisation. Vous dépenseriez plus d'argent pour les engrais que pour l'électricité. Voici les deux premiers coûts. Le troisième coût d'entretien le plus cher serait le CO2. Vous devez changer la bouteille de temps en temps. Et le quatrième serait l'eau. Le coût du changement de l'eau. Mais la plus grosse dépense est toujours celle des nutriments. C'est pourquoi les gens commencent à acheter des produits moins chers ou commencent à penser à fabriquer leurs propres engrais à partir de sels secs, par exemple. Ce qui n'est pas mal.
  • Admin.
Lio
Vous savez, vous pouvez le faire. C'est bon. Mais de nouveaux problèmes vont arriver. Il faudrait que vous en sachiez beaucoup plus sur la chimie. Vous allez avoir des moisissures dans les engrais, parce que vous n'avez pas utilisé d'additifs qui empêcheraient cela. Vous devriez tester l'eau parce que vous ne sauriez pas combien vous en ajoutez. Parce que vous n'avez pas de recommandation. Donc ça marche, mais c'est une eau complexe. Evidemment, si vous n'avez pas le choix, vous devrez vous lancer. Vous devrez étudier beaucoup. L’EI est un très bon point de départ. C’est un type de fertilisant qui a été inventé par Tom Barr en Californie. C’est un très bon type de fertilisation. C’est la base du style de fertilisation riche. L’EI - en un mot - vous dira que vous aurez besoin:
5 à 7 ppm de phosphates, de 20 à 30 ppm de nitrates, et de 20 à 30 ppm de phosphates dans l'eau. Ce sont les macroéléments. Et 1 PPM de Fer. Et le reste...que je ne vais pas détailler ici. Son but est d'avoir assez de nutriments dans la colonne d'eau pour que les plantes les absorbent. Il ne mesure jamais la quantité de nutriments absorbés par les plantes. Il dit que vous ne devez savoir que ce que vous ajoutez dans l'eau. Une fois que vous savez cela, vous serez sûr que les plantes obtiendront tout ce dont elles ont besoin. Et les changements d'eau hebdomadaires vont remettre cela à zéro. Donc si vous en ajoutez, ce n'est pas un problème, parce que si vous faites les changements d'eau hebdomadaires à 50 %, vous réinitialiserez les niveaux. Ainsi, les niveaux de nutriments ne seront pas trop élevés pour ne pas retarder la croissance de la plante.
Les plantes vont commencer à pousser comme des folles. Vous ne serez évidemment pas en mesure de suivre les entretiens. Surtout si vous êtes une personne occupée. J’encourage tout le monde à acheter la plus grande bouteille de fertilisation possible, de n'importe quel engrais. Parce que ceux-ci sont généralement moins chers à long terme, par rapport à l'achat de petites bouteilles tous les mois environ.
Une autre chose qui est très déroutante, c'est que votre bac lui-même change tout le temps. Au fur et à mesure que les plantes mûrissent, qu'elles grandissent, que votre bac vieillit, le besoin en engrais des plantes va également changer. Il faudrait donc changer le régime de fertilisation. Ce sera par essais et erreurs. J’espère vraiment que vous allez être capable de comprendre ce dont vos plantes ont besoin à long terme. Et agissez en conséquence. Je suis sûr que vous le ferez. Parce que des milliers d'aquascapers l'ont déjà fait.
Parlons de deux d'entre eux en particulier. L’un d'eux est mon ami Josh Sim. Il vient de Malaisie. Sept fois champion du monde. Vous avez avec lui deux vidéos sur la chaîne YouTube Green Aqua. Il a eu la gentillesse de poster - dans un post sur Facebook - quel type d'engrais il utilise. Il a dit qu'il mettait du nitrate de potassium, du Seachem Trace, puis du Seachem Iron. Il fait ça deux fois par semaine. Pour compenser les nutriments qui ont été retirés, avec le changement d'eau dans ses bacs. Et puis, il ajoute de temps en temps des nitrates de potassium et du fer. Lors des changements d'eau alternés, il ajoute donc des nitrates une fois par semaine. Afin de pouvoir avoir des couleurs riches, et il ajoute le fer, pour les rouges aussi. Les changements d'eau ne sont que de 20-30%, et très régulier. Il nous a expliqué dans une de ses vidéos, qu'il fait cela car il a constaté que plus il y a de changements d'eau plus cela contribuerait à la stabilité du bac.
L'autre ami et célèbre aquascaper que nous connaissons et qui a parlé de fertilisation est Filipe Oliveira. Il utilise les engrais Seachem. Mais vous savez que le régime de fertilisation Seachem est l'un des plus compliqués. Vous avez en gros - je vérifie le tableau ici - vous avez en gros...un type de fertilisation différent pour chaque jour de la semaine. Donc, vous ajoutez des fers...Le premier jour : Fertiliser, Excel, Fer, Phosphore, Azote. Deuxième jour :Trace, Excel, Fer. Troisième jour :Potassium, Excel, Fer.
Je ne vais pas continuer. Donc, vous faites toutes sortes de combinaisons de ces fers. Mais, si les ingénieurs de Seachem nous disent que c'est ce que vous devriez faire...Ça devrait bien fonctionner. Et aussi, si FIlipe l'utilise...C'est aussi une très bonne chose. Les engrais Seachem sont aussi très concentrés. Il faudra peut-être acheter cinq ou six bouteilles très chères au début. Mais ça ira bien à long terme, parce que vous n'aurez pas besoin d'en doser autant comme vous devriez le faire par exemple avec les fertilisant de l'ADA. Et quand nous avons parlé avec Filipe de la fertilisation, il a souligné une chose très importante.

Les débutants veulent toujours avoir la même qualité que lui, comme le fait Green Aqua, comme le font les pros. Le problème, c'est que nous avons un régime très sophistiqué. Ce qui n'est pas facilement réalisable pour quelqu'un qui se lance dans ce beau hobby. Il faut donc vraiment étudier, acquérir de l'expérience pour pouvoir l'utiliser.
Et Tropica a cinquante ans, plus de cinquante ans d'expérience dans la culture des plantes aquatiques. Ils savent certainement ce qu'ils font. Ils ont deux types d'engrais, ils ont le Spécialisé, qui est pour la haute énergie, beaucoup de plantes...Et l'autre est le Premium. Qui est pour les bacs à faible masse végétale.
Parlons des débutants maintenant. Parce que les débutants veulent des solutions faciles. Des solutions prêtes à l'emploi. Heureusement, la plupart des fabricants proposent des produits d'engrais complets. Vous n'avez pas besoin de doses multiples de tout. Il vous suffit d'une bouteille d'engrais. Vous pouvez l'ajouter chaque jour ou chaque semaine. Vous avez Easy Life par exemple. La marque Easy Life est quelque chose que nous recommandons toujours aux débutants, qui veulent juste avoir quelques plantes. Nous leur recommandons toujours d'augmenter le dosage lorsqu'ils augmentent la masse de plantes dans leur bac. Vous pouvez ajouter deux, trois, voire quatre fois plus d'engrais que la recommandation de l'usine. Je ne vous recommande pas de faire cela avec les engrais Green Aqua Macro et Micro. Avec des engrais puissants, vous ne pouvez pas doser des multiples. Mais attention, car il existe de nombreuses marques - que je ne mentionnerai pas évidemment -qui fabriquent ces engrais juste pour avoir un autre produit dans leur gamme. Ces engrais ne sont pas destinés à être utilisés dans les cuves de plantation. C’est également vrai pour les engrais qui ont été fabriqués pour un usage agricole. Et il y a un autre problème. Ces engrais sont destinés à l'agriculture, et peuvent en fait colorer l'eau. Car en agriculture, l'aspect du sol ou de l'eau n'a pas d'importance. Dans les bacs de plantation, il est très important que l'eau soit claire comme du cristal. Le fer par exemple, il doit être fixé à quelque chose. Ce quelque chose s'appelle Chelate. Cela permet de s'assurer que le fer est sous une forme donnée, - dans l'eau – et ne va pas réagir avec les phosphates par exemple. Parce que le fer et le phosphate ensemble...- un Fer mal chélaté même -peut entrer une réaction avec le phosphate et provoquer une précipitation dans votre filtre. Provoquant l'arrêt de la décomposition bactérienne de l'ammoniac en nitrates. Et vous obtiendrez des algues parce que votre filtration est pratiquement arrêtée.
Pompes doseuses. C'est très important. Si vous ne voulez pas faire de dosage quotidien, ou si vous ne voulez pas vous préoccuper de la fertilisation vous pouvez utiliser une pompe doseuse. Evidemment, cela a un prix. Il suffit de remplir la bouteille, de programmer le doseur et il va ajouter tout ce dont vous avez besoin dans le bac.

Pendant que nous y sommes, j'ai oublié de parler des suppléments Carbone. Au début de la vidéo, je vous ai dit que le Carbone est la chose la plus importante, pour la photosynthèse des plantes. Le carbone est évidemment ajouté avec l'injection de dioxyde de carbone. Mais nous voulons quand même avoir un peu d'aide dans la lutte contre les algues avec l'ajout de Seachem Excel ici dans la Green Aqua Gallery. Certaines personnes - et même mon ami Jurijs - ont fait valoir qu'Excel n'est pas bon, parce qu'en gros, vous empoisonnez le bac. C’est peut-être vrai, c'est une bonne hypothèse. J’ai dit à Jurijs que je n'y croyais pas. On l'utilise partout et ça m'a aidé dans mon bac à la maison aussi avec la lutte contre les algues. Il est évident qu'elles ne remplacent pas le dioxyde de carbone. Mais certaines plantes - certaines plantes à basse énergie, les plantes épiphytes, Marsilea crenata, ou ces plantes qui sont bonnes pour les débutants, peuvent survivre sans injection de dioxyde de carbone si vous ajoutez des additifs au carbone. Les compléments de carbone sont essentiellement du glutaraldéhyde polymérisé. Ce qui est très important, c'est qu'il doit être de très bonne qualité. Le niveau de polymérisation est très important. S’il n'est pas assez bon, il se décomposera dans l'eau. Si vos lumières s'allument à, disons, deux heures ou trois heures de l'après-midi, comme dans le cas de mon bac à domicile, alors vous aurez un problème si vous mettez votre dose le matin. Parce que au moment où les lumières s'allument, les plantes n’auront plus le carbone dont elles ont besoin, car il aura disparu entre temps.

C'est le cas de la plupart des produits qui sont sur le marché. Cependant, le produit original - et encore bravo à Seachem qui a conçu Excel -leur produit ne se décompose pas, donc si vous ajoutez quotidiennement Excel - vous serez bien. C’est ce que nous faisons ici dans la Green Aqua Gallery. Faites également très attention aux glutaraldéhydes, parce que tous ces produits peuvent vraiment vous faire mal aux yeux. Ils peuvent provoquer la cécité. Peuvent blesser la peau. Ne laissez pas les enfants jouer avec. Fermez-le. Lavez-vous les mains après les avoir utilisés. C’est très important. Certaines personnes ont également des inquiétudes : "Les nutriments sont-ils mauvais pour les crevettes ou pour les poissons ?"En général, ils ne le sont pas, donc si vous utilisez un engrais de bonne qualité, vous n'aurez pas de problème avec le vivant. Nous dosons beaucoup d'énergie, Green Aqua Macro et Micro fertilisants à de nombreux bacs. Et nous n'avons jamais eu de problème, de santé des poissons ou des crevettes à cause de ce que nous y utilisions. Mais si vous voulez élever des crevettes, et si vous êtes un éleveur, vous êtes une personne d'un genre particulier. Vous pourriez vouloir considérer les besoins des poissons et des crevettes en premier lieu, Il se peut donc que vous ne vouliez pas avoir autant de plantes - ou pas de plantes du tout, parce que c'est très important pour vous. Vous pourriez vouloir une fertilisation très maigre qui est beaucoup plus sûre pour l'élevage du vivant dans votre bac. C’est une autre chose. Il n'y a pas de vérité universelle dans ce hobby. Certaines personnes prétendent que les engrais sont mauvais pour le vivant, mais nous avons des milliers d'exemples contraire.

Parlons un peu du sol. La plupart des plantes absorbent les nutriments du sol. On me pose souvent la question : "Combien de temps un sol durerait-il dans votre bac de plantation ?"Notre expérience nous dit que si vous avez un substrat fertilisant de bonne qualité, et vous avez un substrat à base d'argile de bonne qualité- qui contient certains nutriments, cela ira...
Il existe différents types de substrats. Par exemple, les substrats ADA contiennent beaucoup de nitrates. Les substrats Tropica, contiennent autant de nutriments. Mais vous pouvez aussi acheter les capsules. De plus, après six mois, tout commence à s'épuiser. Nous commençons à voir des signes de carence en nutriments chez certaines plantes. C’est alors que vous devez rafraîchir votre sol, en ajoutant quelques capsules, Comme le Bottom Plus, ou vous avez de superbes produits Tropica, Vous avez même les produits Seachem disponibles ici à Green Aqua. Nous ajoutons en fait les capsules après six mois. Et nous le faisons tous les trois mois ou tous les six mois par la suite.

J’espère que je ne vous ai pas fait peur. J’espère avoir été assez cohérent pour que vous compreniez pourquoi la fertilisation peut être vraiment facile. Mais aussi très compliqué - si vous entrez dans les détails. La fertilisation, comprendre la fertilisation est tout aussi difficile que de régler la bonne quantité de CO2 dans votre bac. Et tout est lié à tout ce qui se trouve dans votre bac. Mais une fois que vous avez compris cela et que vous avez un peu d'expérience dans ce que vous faites, tout se mettra en place dans votre esprit. Tout sera vraiment clair pour vous. C’est clair comme de l'eau de roche pour moi.
Et comme je l'ai dit - si je regarde un aquarium, je sais immédiatement ce qui manque. En regardant tout en même temps. Certains d'entre vous me posent des questions : « J'ai ceci et cela et j'ai des algues » Mais vous ne dites que trois ou quatre choses qui posent problème dans votre bac. Et je ne peux jamais répondre à la question. Je dois vous poser dix autres questions jusqu'à ce que je comprenne parfaitement tout le système que vous avez. Et puis, après cela, je pourrai répondre à vos questions. S'il vous plaît, essayez de penser comme nous le faisons. Nous posons toujours des questions, nous devons tout examiner. Votre filtration, votre température, votre sol, votre niveau de CO2, votre éclairage, vos heures d'éclairage. Votre régime de changement d'eau. Qu’est-ce qui me manque, votre masse végétale, combien de poissons vous avez dans l'aquarium, etc. Si vous regardez tout en même temps, vous commencerez tout juste à avoir une vue d'ensemble et la fertilisation n'en sera qu'un élément. Et ça va être très facile. Vous n'aurez pas peur d'acheter cinq types d'engrais différents à Seachem, et de les utiliser en conséquence. Et achetez les engrais ADA et utilisez-les simplement. Et les compenser avec de l'azote ou du fer de temps en temps. Ainsi, vous n'aurez pas peur de régler le bac avec précision. Donc, en gros, si vous savez que vous avez besoin de Potassium et de traces, c’est très important pour la fertilisation de type maigre, - parce que vous ne voulez pas faire beaucoup d'entretien sur vos bacs - vous serez bien.

Vous allez doser et travailler avec votre bac planté comme un pro. Très bien, j'espère vraiment que vous avez aimé cette vidéo et merci d’être rester ici avec moi jusqu'à la fin.
Au revoir. Je crois que j'ai perdu tous les débutants. J’ai perdu un millier d'amateurs en quinze minutes. En ne parlant que de fertilisation.
Comment pourrais-je expliquer cela ? Mieux ? Je ne sais pas. Il y a beaucoup de choses à savoir !