Bac planté pour les nuls...  (Lu 3846 fois)

Salut à tous.
Voilà, j'ai besoin de vos lumières. Pour mes Laetacara curviceps qui aiment être à l'abri des feuillages, j'ai décidé de refaire mon 180 litres et de le planter pour de "vrai".
Vu que je maintiens surtout des cichlidés, mes bacs se résument en général à: éclairage faible, pas de substrat nutritif à part une couche de sable, et des plantes robustes style Crinum, Microsorum, Anubia et Cryptocorynes. Jamais d'engrais bien sûr. Et jamais touché une bouteille de CO2.
La parfaite néophyte quoi  :fou:

J'ai donc refait mon bac aujourd'hui en incorporant 3 cm de substrat recouvert d'un fin grillage sous le sable, et j'ai planté les Crypto que j'avais déjà, une Bacopa, une Alternanthera, un Nymphea, des Vallisneria et de la Glossostigma (oui je sais, pour cette dernière j'ai fait preuve d'un optimisme délirant, mais elle était pas chère et j'étais de bonne humeur)
éclairage: 2x36W avec réflecteurs.

Mon eau du robinet est assez dure et de pH proche de 8, il faut donc que je passe à l'eau osmosée. Comment dois-je m'y prendre pour la transition afin de ne pas "traumatiser" les plantes ?
Que me conseillez-vous pour le CO2 en sachant que je ne veux pas trop me ruiner, ni gagner un concours mais juste avoir un bac bien planté pour le bien-être de mes poissons.
Et surtout: quoi comme engrais et à quelle dose ? Je sais que les questions d'engrais déclenchent des discussions philosophiques sur le bon dosage et tout le tralala, mais après avoir suivi quelques topics sur le forum au sujet de teneurs en fer, phosphate etc, je n'ai toujours rien compris. Bref, j'apprécierais qu'on m'aiguille vers un truc basique et facile à utiliser (non je ne suis pas blonde pourtant)
Merci d'avance à ceux qui prendront le temps de m'aider  :bisou:

Voilà, j'ai besoin de vos lumières. Pour mes Laetacara curviceps qui aiment être à l'abri des feuillages, j'ai décidé de refaire mon 200 litres et de le planter pour de "vrai".
éclairage: 2x36W avec réflecteurs.


C'est surtout tes plantes qui vont avoir besoin de nos lumières  :rire:

Sérieusement avec un éclairage aussi faible il ne faut pas espérer de miracles sur les plantes les plus exigeantes (ça peut pousser mais ça risque d'être lent). Pour la fertilisation avec cet éclairage l'ajout de CO2 (bien qu'utile) ne me semble pas indispensable. Pour la fertilisation à mon avis niveau macro tu auras tout ce qu'il faut avec tes poissons et le sol nutritif (les plantes vont consommer peut) et niveau oligoéléments un ajout peut être bénéfique mais à très faible doses (sinon c'est les algues que tu engraisseras).

Pour les paramètres d'eau ça ne me semble pas impératif à la réussite de la plupart des plantes aquatiques (même si nombre de crypto sont plutôt des plantes d'eau "douce" alors que la Vallisneria serait plutôt une plante typique d'eau "dure").

Si tu changes rapidement les paramètres de ton eau, attend toi à une jolie pourriture des crypto (toutes les feuilles tombent et pourrissent). Si c'est le cas, contente toi de supprimer les feuilles mortes et patiente car tes cryptos ont de bonnes chances de repartir une fois habituées à tes nouveaux paramètres.

La lecture des articles de paysages aquatiques est des plus recommandables.
La lecture des articles de paysages aquatiques est des plus recommandables.

www.paysages-aquatiques.com


 :merci:
Merci ;) Paysages aquatiques est le premier site que j'ai potassé, mais étant donné qu'il recense les différentes méthodes, je ne sais pas trop laquelle adopter dans ma situation.

C'est surtout tes plantes qui vont avoir besoin de nos lumières  :rire:

Sérieusement avec un éclairage aussi faible il ne faut pas espérer de miracles sur les plantes les plus exigeantes (ça peut pousser mais ça risque d'être lent).

Donc mon cas est désespéré, ok compris.  :cry:
Bigre, les aquascapeurs ne sont donc pas des exemples en matière d'économie d'énergie... Ca fait des sacrées consos vos bacs si 72 W pour un 180 litres vous parait un éclairage très faible...

Bigre, les aquascapeurs ne sont donc pas des exemples en matière d'économie d'énergie... Ca fait des sacrées consos vos bacs si 72 W pour un 180 litres vous parait un éclairage très faible...

On tourne à 1W par litre, on change 25 % d'eau par semaine (donc osmoseur à fond), ... Faut mieux pas trop compter ce que ça nous coute  :peur: :fessee:
Pas très écolo tout ça...  :ange:

Je vais donc garder mon éclairage "faible" et opter pour des plantes moins exigeantes ;)

Dernière question: y-a-t-il une plante gazonnante (ou d'avant plan en tout cas) qui pourrait supporter les conditions de mon bac ?
Pas très écolo tout ça...  :ange:

En même temps pour être écolo jusqu'au bout il vaudrait mieux ne pas pratiquer l'aquariophilie du tout.

L'aquariophilie est synonyme de :
- consommation d'eau,
- d'électricité,
- encouragement d'un commerce qui prélève une partie de ses poissons dans le milieu naturel,
- production du matériel aquariophile (donc dépense d'énergie, de matières premières, ...),
- introduction involontaire d'espèces invasives (tortue de floride, myriophylle du Brésil, ...),
- rejet de polluants dans le milieu naturel (antibiotiques, engrais, ...)

Juste par curiosité faites le total du nombre de kWh consommés par jour par un aquarium.

Si je prend un 240L éclairé par 80W 12h/jour + un filtre de 25W qui fonctionne 24h/24 + un chauffe-eau de 300W qui fonctionne 1/4 du temps soit 8h/jour ça nous fait un total de (80x12 + 25x24 + 300x8)/1000 x 365  =  1445 kWh.

Si on se base sur ces données, (http://www.outilssolaires.com/Glossaire/prin-6unites.htm) ça veut dire que 11 aquariums comme celui-ci  consomment autant d'énergie primaire qu'un français moyen.
Faire le calcul pour un bac high tech serait encore plus effrayant :)
Faire le calcul pour un bac high tech serait encore plus effrayant :)

Malheureux, ne divulgues pas ce genre d'infos à faire baisser un CAF de moitié d'un coup  :peur: :fessee:


 :-D :-D :-D