Bac atypique, 200x30x30 le passé et le futur  (Lu 20807 fois)

  • Animateur
Quelques nouvelles :
Gravier nettoyé au jet dans un seau, par tranche de 1,5kg. Il y a un tas de poussières là dedans, quand ça décante un résidu type vase claire se formait au fond du seau.
Après remplissage du bac, deux "problèmes" :
- L'eau n'est pas claire, donc j'envisage à titre temporaire une filtration sur charbon actif.
- Les tuyaux de recirculation des pompes ne se sont pas plaqués au fond du sol avec le remplissage en gravier. Il va falloir que je vide tout, pour coller au fond ces tuyaux avec de la colle silicone (ou autre si vous avez des idées). Pour le collage, ce serait juste au niveau des coudes, donc très local.

++++
  • Modosaurus
T'es encore plus long que moi pour faire ton bac!!!
  • Animateur
T'es encore plus long que moi pour faire ton bac!!!
:-D :sifflets:
  • Animateur
Re,

Ah oui ça a été long.... et surtout il fallait retrouver un peu de motivation. Là c'est reparti.

Les erreurs corrigées :
- Les tubes de recirculation n'étaient pas attachés au fond, donc remontée dans le substrat à chaque manip.
- Les supports aimantés Tunze sûrement trés pratiques pour orienter les pompes se sont révélés une vraie galère dans mon contexte. Quand il fallait demonter et remonter les dites pompes en face des tubes après nettoyage des grilles d'aspiration sur leur support d'origine, c'était une galère pas possible. Maintenant avec les tubes fixés au fond et les pompes simplement emboîtées dans un manchon femelle D40 (la tenue est assurée par une vis de pression "au cas où"), ça va aller tout seul.
- L'utilisation de raccords courants à 90° en PVC, avec un angle vif à l'intérieur du coude, avait un impact négatif sur le débit, c'était décevant. Avec des coudes à grand rayons c'est mieux.









Enfin voilà, le bac débute son cyclage...

A+,
Bonjour

Sympa de voir le projet avancer de nouveaux, du coup pour les trois tuyau en pvc sur la première photo il seront enterrer dans le sable et ne laisseront depasser que l extrémité avec le rejet ?
  • Animateur
Bonjour Aqua_passion,

Oui, les tubes horizontaux PVC D40 sont noyés dans le gravier installé hier, ep 5cm à l'avant, pour environ 6 à l'arrière. Cela ne laisse qu'une hauteur d'eau de 20cm. C'est peu mais pour de petites loches Gastromyzon et de petits cyprinidés de pleine eau (et réophiles) cela ira bien.
Les lourdes roches ont retrouvé leur place, la plus grosse affleure la surface.

A+
Ah oui quand 20 cm ! Sa fais peu quand j'y pense mais oui pour des gastromyzon sa fera l affaire

Tes roches sont poser sur les tuyaus pas de risque de les abîmer ?
  • Modosaurus
Cool tout ça....le rejet se fera au dessus de l'eau comme on le voit sur la photo plus haut ou en dessous?
  • Animateur
Salut à tous,

@Aqua_passion
Je ne me fais pas trop de soucis pour les tubes, leur épaisseur est de 2,5mm pour les parties horizontales sous les pierres. C'est du tube d'évacuation assez robuste.

@Lionel.Adam
Le rejet se fait juste en dessous de la surface bac plein. Sur la photo il manque 20l d'eau.

A+

Edit : Ajout de la photo inaugurale.


  • Modosaurus
C'est top, je hate de la voir avec de l'eau clair et le vivant dedans...surtout en video.
Sympa avec les petit galets mais tu n'a pas peur que sa s "encrasse" avec les restes de nourritures et excrements qui s accumule entre ?

En tout rendu très naturel j'aime beaucoup
  • Animateur
Sympa avec les petit galets mais tu n'a pas peur que sa s "encrasse" avec les restes de nourritures et excrements qui s accumule entre ?
Je ne sais pas pour les excréments on verra à l'usage.
En tout rendu très naturel j'aime beaucoup
Citer
Merci, c'était le but recherché. Il n'y aura pas de plantes, elles brillent par leur absence dans le genre de milieu que je cherche à évoquer.
Des photos ici : https://www.loaches.com/articles/sewellia-lineolata-natural-habitat-and-how-they-get-to-our-aquariums
  • Animateur
C'est top, je hate de la voir avec de l'eau clair et le vivant dedans...surtout en video.
Moi aussi, j'ai hâte...  :smiloisson-ronald:
  • Animateur
Bonsoir,

Quelques nouvelles :
- L'eau est devenue assez claire.
- Paramètres : EC 225 µS/cm. Test JBL bandelettes = pas de traces de NO2 ou NO3; GH<7; KH entre 3 & 6; pH 6,8. Une partie du gravier doit gentiment relarguer un peu de CaCO3. Remplissage à l'eau osmosée, reminéralisation avec sel Preis à discus si EC se met à descendre en dessous de 200.
- Premières habitantes des Red Cherry, pour tester. Quelques unes ont fini en surimi en passant à travers les pompes. Installation d'un pain de mousse façon HMF (Hamburger Matten Filter) pour isoler les pompes, ça fonctionne. Moins de 2mm de différence entre amont et aval de la mousse d'un bleu bien moche.
- Fait marquant. Les pierres sont localement habitées par ce qui ressemble furieusement à du lichen, préférentiellement sur les faces des roches exposées à la lumière...  après quelques recherches potentiellement Veirrucaria rheitrophila ou Hydropunctaria rheitrophila. Inconnus sur les sites aquariopiles, mais quelques publications scientifiques sur la toile. S'il faut j'ouvrirai un sujet dédié. C'est vert de gris pour certains, blanc pour d'autres. Voir orangé. Pas d'algues "classiques" type green spot par exemple.
- Photos en vrac, j'apprends mon nouvel objo Laowa hyper macro tout manuel  :ange:, boitier Fuji XT2. Certaines photo sont prises avec une MAP en distance légèrement différente, car pas de profondeur de champ. L'objectif est quasi collé à la vitre.





Les autres photos suivent.






  • Animateur
  • Animateur
Oui merci Lionel, j'ai déjà commandé la semaine dernière, du 12 et du 25 d'épaisseur.  :merci:
  • Animateur
Il faut que ça se salisse un peu pour commander les Sewellia. Là ça reste (trop) propre, à peine quelques taches vertes sur les roches en plus des "lichens" des photos précédentes. J'essaye de polluer en distribuant un peu de pastilles aux 4 crevettes survivantes. Eclairage 10h par jour pour les 2 Chihiros A901 réglées plein pot.
Le premier peuplement sera une espèce de pleine eau rhéophile parce que ça brasse fort. Trop pour la plupart des espèces de microfishes. 13500l/h théorique, même s'il n'en reste que la moitié à cause des pertes dans les tuyaux, ça décoiffe dans ce petit volume mesuré à 100 litres pour la partie en eau exploitable.

Résultats de recherches entre autres sites mais c'est vraiment un bon doc, celui là :
https://www.fishbase.se/country/CountryChecklist.php?showAll=yes&what=list&trpp=50&c_code=704&cpresence=present&sortby=alpha2&ext_CL=on&ext_pic=on&vhabitat=fresh
Ici aussi avec une photo d'un biotope :  https://www.seriouslyfish.com/species/brachydanio-albolineata/
https://www.fishbase.se/country/CountrySpeciesSummary.php?c_code=704&id=10824
Donc Danio (Barbus) albalineota. Facile à trouver dans le commerce aquario, zone géographique idem aux Sewellia (Vietnam pour le doc). On en parle aussi ici : https://www.thinkfish.co.uk/fish/pearl-danio.html avec quelques commentaires qui confirme leur viabilité dans ce long mais étroit couloir traversé par le courant. "This shiny little fish is a good addition to a lively community. The Pearl Danio is undemanding of water conditions but does best in well filtered, moving water. The aquarium should have plenty of swimming space and a few planted areas. Aquarium length is more important than depth or width. A good community fish".   :cool:

Commande la semaine prochaine. Sauf canicule.

+++
  • Animateur
Barbus (danio) albalineota reçus aujourd'hui. De vrais cinglés de la nage à contrecourant. Des agités du bocal qui doivent avoir des besoins de sportifs pour la bouffe. Comportement  en banc, à confirmer sur la durée.
NO3 à 10ppm les tests en gouttes donnent le même résultat que les bandelettes. Donc cycle de l'azote en route. Je me tâte pour tester du Seachem de-nitrate si le taux dérive trop. J'attends un peu pour les Sewellia, que le bac se restabilise, on peut avoir une poussée de nitrites tardive due à une augmentation trop brutale de la pop. GH7 KH3. Eau osmosée + sel Preis à discus pour maintenir la condu à 220µS/cm.
Des éphèmeres sont venues pondre dans le bac, non couvert au dessus du compartiment des pompes, une Naïade de 5mm environ.


+++
  • Admin.
Lio
merci pour le partage
  • Animateur
2 shémas du bac pour que vous sachiez tout sur l'installation, dans le détail.

1/ Section type. L'épaisseur de gravillons est là pour noyer les 3 tubes D40, et assoir correctement les roches.



2/ Vue de la face avant, et quelques calculs de coin de table pour les débits et vitesses. Soit 0,7m/sec à chacune des sorties, pour une vitesse moyenne de 4cm/sec jusqu'à environ 50cm en amont de la mousse.



Du point de vue aquariophile :
Les vitesses moyennes mesurées dans des torrents rapides de montagne (hillstream) "habités" est d'environ 0,2 à 1m/s. Cela n'exclut pas des vitesses localement plus rapides dans les zones de recirculation (en aval immédiat des roches ou en pied de cascade. Les vitesses dans le bac sont donc assez modestes. 0,7m/s sur les tuyaux de sortie, 0,04m/s en vitesse globale moyenne (4cm/s). Le volume d'eau libre n'est que de 75l environ, les roches occupant à elles seules environ 25l. Ce volume est renouvelé 100 fois par heure, ce qui explose les critères habituels. 
J'étais dans l'incertitude sur le comportement des Danios réputés quasi rhéophiles, avec la peur de les voir se cantonner dans des zones les plus calmes. En fait il n'en n'est rien. Le groupe de 20 est généralement séparé en deux, un à proximité des sorties (zone A), l'autre moitié côté droit, vers l'aspiration (zone B). Ce ne sont jamais les mêmes, il changent périodiquement de zone en se déplaçant en banc.
Ces danios sont des ravagés du courant, j'en ai vu pénetrer dans les tuyaux complètement jusqu'à y disparaître. Ils se font éjecter après quelques quelques secondes d'angoisse parce qu'à l'autre bout il y a une hélice...
Les grilles Tünze ont été remises à la sortie des tuyaux afin d'éviter la même chose avec les futurs Sewellia très armés pour remonter les courants.

La suite plus tard, c'est déjà long, comme le bac.
  • Modosaurus
terrible, merci pour les explication.
on attends la video avec impatience.
  • Animateur
Excellent ! Et oui, on veut une vidéo :)

Par ailleurs, les poissons ont-ils tout de même une zone sans courant ? Ne serait-ce que pour la nuit ?
  • Animateur
@Lionel.Adam , @Wein et à tous.

Je sens l'impatience monter à propos de la vidéo. J'attends encore un peu, pour commander les Sewellia, que le bac soit bien stable, et que le biofilm se développe un peu.

A propos du sommeil des albolineata, ils n'ont pas de cernes sous les yeux.  :xx: Il n'y a pas de zone de non circulation à proprement parler. La plus calme est du côté "B" du deuxième schéma, pas très loin de la mousse installée juste en amont des pompes. Cela circule quand même de façon assez homogène, environ 3 à 4 cm/s sur cette section du bac. Je ne les vois pas se poser au fond la nuit. Ils doivent dormir en nageant, probablement une suite de micro-sommeils.
La circulation n'est pas non plus torrentielle au global dans ce bac, même si elle sort des standards. Des milieux naturels peuvent être bien plus rapides sur tous les continents ou bassins fluviaux, dès que le relief est un peu marqué, et avec présence de poissons assez petits. Il doit donc y avoir une adaptation spécifique à ce milieu,
Quelques recherches sur internet partagées ici : https://www.aquagora.fr/index.php?topic=3648.0 montrent que l'image de ce qui peut se passer sous l'eau est largement polluée par la vision courante répandue en aquariophilie, avec de vagues notions de biotopes classés par continents... Il suffit pourtant en allant pas trop loin de chez soi de constater la diversité des types de cours d'eau, lacs, marais etc..
Après j'ai porté mon choix sur cette espèce de pleine eau parce que sa répartition géographique recoupe celle des Sewellia, sans être certain qu'on les rencontre dans les mêmes spots.  Le qualificatif "rhéophile" et des vues de biotopes dans le monde réel ont suffit à me convaincre.
Ce n'est a priori pas un mauvais choix, tellement ils sont vifs et assez colorés. En bref, leur métabolisme semble être compatible avec ce que leur impose le bac.

++++

  • Animateur
Merci pour ta réponse.

Je me demande tout de même s'il ne faudrait pas offrir à tes poissons un point avec une circulation très faible. Dans leur environnement naturel, le courant est probablement plus fort que chez toi, mais les poissons peuvent se déplacer pour trouver un endroit calme si besoin. Ce qui n'est pas le cas dans ton bac.

S'il t'es impossible de créer une zone de calme, une solution consisterait peut-être à mettre deux de tes trois pompes sur programmateur afin de les couper durant la nuit. Tu t'assurerais ainsi que tes poissons puissent au moins avoir une longe période plus calme, tout en gardant l'effet "torrent" qui t'intéresse et leur convient durant la journée. Il n'y a aucun risque que cette période de calme nocturne leur soit nuisible, car tes espèces vivent aussi bien dans des bacs peu agités et que la pompe restante assurerait une oxygénation suffisante.

C'est juste une idée ;)
  • Animateur
(En jouant sur la programmation des deux pompes, tu pourrais même avoir une baisse de courant progressive le soir et une reprise également progressive le matin.)
  • Animateur
@Wein, tes réponses font réfléchir.

Ce bac "section de ruisseau limitée en longueur" a de grands défauts si on pousse l'idée du "biotope" un peu plus loin. Il n'y a pas de zones calmes, telles que des rives ou des piscines plus lentes en amont ou en aval comme dans la plupart des cours d'eaux.
L'argument des espèces rhéophiles qui vivent bien dans des bacs avec des zones statiques est à prendre en compte.

La vitesse la plus lente de 3 ou 4cm/s est aussi assez faible (à mon point de vue qui est bien sûr discutable).

Il y a trois pompes, pouvant être branchées sur des programmateurs.

Pour l'instant j'observe, jusque là ça va... mais si ça ne marche pas comme ça, je ne m'obstinerai pas.
  • Animateur
Bonsoir,

Toujours pas de Sewellia, le bac se charge gentiment d'algues diverses et variées. On verra ce que consomment ces loches, la carte me semble digne d'un restaurant asiatique. Seules les zones éclairées sont concernées par ce développement. L'eau est devenue très claire, on voit bien à travers presque 2 mètres d'eau. Il y a un peu de "film gras" côté aspiration bloqué par la mousse bleue, je vais bricoler un peigne pour évacuer ça.
Ces algues ajoutent du caractère aux pierres bretonnes qui en avaient déjà. Pas d'algues pinceaux, de la filamenteuse qui s'emmêle avec le courant et font des tresses. Une pointe de cyano, dont quelques rouges comme en eau salée. Des choses un peu étranges que je n'ai pu identifier. Couleur dominante, vert sur le gravier, ocre brun sur les roches.






























  • Modosaurus
Ca semble trés classe, mais faut la video pour vraiment apprécier ce type de bac....