Bienvenue, Invité.
Mot de passe oublié ? S'inscrire ? Courriel d'activation ?

un récifal... ça démange quand même pas mal là  (Lu 156259 fois)

jerome63

  • Messages: 980
Salut,

Suite à ma rencontre hier avec le post-it de samuelguy je dois dire que ça cogite beaucoup là, attention le post risque d'être long car là je suis en pleine interrogation et que les questions sont nombreuses... courage à ceux qui vont le lire et peut-être tenter de m'apporter des infos.

Voilà,  le fait est que mon bac planté de 840 litres est arrêté depuis maintenant pas mal de temps, je pense (pensais je sais plus trop là) le redémarrer dans le courant septembre et j'ai d'importants frais à faire dessus : pas mal de matériel à changer ou que je souhaite améliorer, des pierres relativement coûteuses, les plantes, le vivant, etc... etc... ça tourne aux environs des 2000-2100€ et depuis hier je me demande tout de même si ce que je possède déjà couplé à ce budget me permettrait pas de sauter le pas vers un récifal. Après je ne sais pas si je tenterai le coup même si c'était possible car il y a pas mal d'appréhension mais dans tous les cas sans infos je peux pas faire de choix

Je suis conscient que passer un 840 en récifal n'est pas dans mon budget mais le meuble ne me permettant pas d'installer une décante externe j'ai peut-être pensé à un compromis envisageable sans trop savoir si c'est réalisable... j'explique :

Le bac fait 200x70x60 (58 sous les renforts), peut-être est il possible d'ajouter une cloison dedans (avec un peigne pour assurer un débordement) pour faire une partie "récifale" de 150x70x60 (en gros 580 litres réels) et une partie "technique" de 50x70x60 (190 litres) ? Questions :

- est-il possible de monter ce type de décante dans un bac déjà collé ? je me demande si il est possible de coller les séparations comme ça en live (enfin surtout la séparation "bac technique/bac recifal" pour laquelle on ne peut pas faire le joint avant d'y poser la vitre, je ne sais pas si vous voyez ce que je veux dire)
- est-ce que ça vous parait réalisable ?
- Quel type de verre utiliser ? j'avais fait faire le bac sur mesure au PO en 12mm, je pense pas qu'il faille aussi épais pour faire la séparation et les cloisonnements... et vu le prix du verre :fessee:
- Dangereux ou pas ? (je pense que la partie technique étant d'une part en grande partie remplie d'eau et d'autre part doit comporter des cloisons (ce qui renforce l'assemblage) il y a peu de chance de rupture mais je préfère demander)

Si déjà à ce stade ça coince c'est pas la peine de continuer sinon... j'en ai d'autres en stock des questions :rire: on peut continuer
Cette partie technique serait cachée ensuite pour qu'elle ne soit pas visible ce n'est pas le plus gros problème je pense.

Pour la partie récifale je pense que 580 litres avec cette surface il y a déjà de quoi se faire plaisir mais qu'en est-il de la partie technique :

- Déjà est-ce que cette taille peut convenir ?
- Dans cette partie il faut donc compter une petite réserve d'eau osmosée pour l'osmolateur... disons 20x70x60 (environ 70 litres) ça serait suffisant ? Pas besoin de la chauffer donc puisqu'en contact permanent avec le bac...
- Si la taille de la réserve est ok il resterait 50x70x60 (environ 200 litres) pour le reste du matériel mais là je ne suis pas non plus certain de tout ce qu'il faut :
      - un écumeur... est-ce que ça peut rentrer dans ce volume et est-ce que ça laisserait assez de place pour le reste ? quelques idées "silencieuses" si possible ?
      - chauffage, j'en ai déjà 1 de 300w il en faudrait donc un autre je pense
      - pompe pour ramener l'eau dans le bac... quelques idées ou exemple ? (et au passage même chose pour le peigne chargé d'amener l'eau dans la partie technique (comment faire ça sans trop de bruit et avec un débit suffisant ? il faudrait qu'il soit soit surtout large mais pas trop haut pour ne pas trop faire descendre le niveau de l'autre partie))
      - et... il faut quoi d'autre pour cette partie technique (hormis une zone de décantation je me doute ?
      - si on en est arrivé là sain et encore plein d'espoir... y'a pas un bon technicien qui aurait une idée de comment réaliser et agencer ça ?

Ensuite... le brassage :

- J'ai déjà une Koralia 2 (2300l/h) et une Koralia nano (900l/h)... ça me manquerait combien pour un brassage correct ?

L'éclairage :

- Là le bac est équipé de 3 HQI de 150W sur les 200cm du bac, est-ce que ça pourrait convenir à 150cm en récifal ? (et est-ce que les renforts peuvent s'avérer génant ?)
- Il y a aussi 2 T8 de 38W et de 2 T8 de 15W... ça peut-être utile ?

après sorti de là je pense qu'il n'y a pas grand chose qui peut me servir (1 petite pompe de remontée externe eheim de 300l/h, une pompe doseuse, réacteur CO2 avec bouteille 2kg, lampe UV... et surement quelques petits trucs par ça par là mais sans doute rien d'utile)

Voilà déjà pour une première partie... je serais déjà surpris si ça reste positif à ce stade je verrai bien vos avis. Si l'idée est toujours viable ça me donnera déjà une petite idée du budget pour cette partie là (il reste encore pas mal de choses à voir pour avoir un budget "global" (sable, pierres, autre matériel nécessaire...))

Merci pour vos réponse et surtout pour avoir tout lù !  :timide:

Niclette

  • MH
  • Messages: 5374
Pas sur que ton projet soit plus économique que de repartir à zéro ou presque  :sifflets:
La solution de cloisonner le bac pour faire une partie technique peut fonctionner, pas de soucis de ce coté (reste l'aspect esthétique). Je mettrais d'ailleurs la réserve d'eau osmosée ailleurs que dans cette cuve technique (un écumeur c'est assez gros et ça va prendre pas mal de place au mois 30x40 cm de base)
Par contre ton brassage existant ne sera quasiment d'aucune utilité, il faudra tout racheter. Achat également d'un écumeur. Pour l'éclairage, les HQI de 150 W seul ce sera trop juste (il faudra remplacer au moins un HQI voir 2 par des 250W) et les renforts vont clairement gêner. Il est toujours possible de les déplacer pour qu'ils gênent le moins possible les HQI mais c'est du boulot en plus.
Donc au final ce que tu vas récupérer est proche de zéro, désolé.
Tu vas arriver assez vite à un budget de 4 ou 5000 euros.
Pour le même budget ou presque tu peux repartir sur un bac de 500 litres neuf et bien conçu (partie technique sous le bac, pas de renforts, ...)

jerome63

  • Messages: 980
Arf... pour un premier opinion c'est pas encourageant :roll: enfin je  vais pas perdre tout espoir après un seul commentaire ce serait un peu trop rapide je crois, pour ce qui est de repartir sur un bac de 500 litres... c'est inenvisageable, déjà il faudrait que je puisse me débarasser du 840 (si je souhaitais le revendre ce qui n'est pas le cas) car le salon ne permet pas d'installer un autre bac, complexe pour le déménager au garage si jamais je devais le garder et racheter une cuve et un meuble rend forcément le budget inaccessible

Partir de zero quand même pas mais c'est sûr qu'il y a de l'investissement à faire, d'où la recherche d'opinions pour voir si c'est réalisable ou pas, en attendant d'autres avis je vais tout de même trouver un peu de matière avec ta réponse

Ok pour la partie technique, pour l'aspect esthétique je pense pas que ce soit un critère déterminant, il y a forcément moyen de masquer un peu cette partie et il faut peut être faire quelques compromis ou concessions pour espérer avoir un récifal chez soi lorsque l'on a pas un budget permettant le truc nickel, carré et bien esthétique

Pour la réserve d'eau osmosée je retiens la remarque mais je me dis que ce serait tout de même plus pratique dans la partie technique quitte à augmenter un peu ce volume

Pour le brassage... j'avais cru comprendre qu'il valait mieux par exemple avoir 10 "petites" pompes qu'une seule grosse tant que le volume de brassage était assuré, donc ces 2 là combinées à d'autres ne peuvent vraiment pas être utilisées ?

Pour l'éclairage... pourquoi les 150W ne peuvent pas convenir ? (peut-être la pénétration dans l'eau), on peut je crois calculer la puissance d'éclairage en w/m2... ce n'est pas applicable sans 250w ? Pour les renforts je comprends que ça puisse être génant... est-ce très compliqué à déplacer ? et est-ce que tous les récifaux de grande taille sont sans renforts ?

Après il peut être envisageable d'améliorer et/ou remplacer du matériel au fil du temps

olileon

  • Messages: 2417
Salut, quelques trucs en vrac comme ça pendant ma pause  :-D :

Pour te faire une idée : pour mon 182L, la nano koralia suffit pour brasser mes PVs dans la décante, et j'ai l'équivalent de ta koralia 2 en tunze (2 pièces) + 2 pompes Boyu en alternance. Pour ton volume il te faudra partir sur des pompes bien plus puissantes...sinon tu vas te retrouver avec une multitude de pompes et pas génial pour la visu du bac.

Pour l'éclairage, ça pourrait passer mais tu vas vite te confronter à des coraux que tu ne pourras pas t'offrir par manque de lumière et crois moi ça va arriver... :rire:

 ;-)

jerome63

  • Messages: 980
Merci Olileon pour ta participation

Ok pour tes remarques, je sais que le matériel "de base" ne suffira pas à maintenir tout, mais l'idée n'est pas de maintenir au bout de 2 mois tout ce que je souhaite...

C'est plutôt dans l'optique que je trouve dommage de passer un budget de 2000€ maintenant pour refaire un BP (investissement qui sera dans tous les cas devenu inutile à court, moyen ou long terme car l'envie du récifal ça fait déjà bien longtemps qu'elle est présente et donc un jour ou l'autre ce que j'achète maintenant sera perdu) alors que la somme peut peut-être permettre démarrer un récifal, pas forcément très bien équipé au démarrage (les besoins sont ils vraiment aussi importants au démarrage lorsqu'il n'y a que les PV dans le bac?) mais déjà pour se lancer et ensuite améliorer l'équipement au fil des mois (vu qu'il faut de toute façon au moins six mois pour commencer à maintenir quelque chose de "sensible" ça laisse déjà une marge de manœuvre pour améliorer le bac)... Je ne sais pas si tu vois l'idée, quitte à attendre 6 mois ou 1 an avant que le bac soit prêt à accueillir des habitants sensibles ça "évite" de gaspiller le budget actuel

Pas simple tout ça... l'aqua me manque mais je suis un peu dans la position où redémarrer le bac en planté est une sorte de roue de secours, pas super motivé pour le planté le jéjé lol mais le cul entre 2 chaises, envie de remettre le bac en route d'un côté... et pas en planté de l'autre

Et puis il y a aussi peut-être quelques affaires du côté de l'occasion pour le matériel (avec un peu de patience peut-être)... c'est peut-être pas indispensable de tout prendre neuf dans un premier temps non ?

Et puis côté coraux et tentation... j'ai peu de chance d'être souvent tenté je ne connais pas un seul magasin avec du marin dans les 50km environnants... je suis même pas sûr qu'il y en ai plus loin lol donc ne pouvant rien avoir de marin sous les yeux j'ai peu de chance d'être tenté rapidement ou sur un coup de tête

Vos premiers avis me forcent à penser que c'est sans espoir mais je préfère continuer un peu à gratter, ça sera de toute façon utile pour plus tard, soit dans très très longtemps si le budget actuel part dans le planté, soit dans moins longtemps si ça reste envisageable à court terme en augmentant plus ce budget, auquel cas au lieu d'un bac planté ce sera quelques mois de patience avec à la clé ce récifal

tenshu

  • Messages: 2038
2000€ pour remettre ton BP en route, ça me parait proprement énorme.
Je croit que c'est toi qui voulait y coller de la manten/yama stone, c'ets une pierre hors de prix, tu peux faire très bien ça balancer des milles et des cents dedans .

Maintenant continuez à parler de recifal, je prends des connaissances pour dans une dizaine d'années :sifflets:

jerome63

  • Messages: 980
Salut,

Petite parenthèse donc concernant le BP, ça parait un gros budget mais pour ce volume ce n'est pas vraiment extraordinaire je trouve et ça grimpe vite... très vite... pour te donner une  idée sans rentrer dans les détails :
- 1 filtre à améliorer car filtration un peu juste à l'époque. Ca pourrait redémarrer comme ça ok mais si c'est pour rencontrer à nouveau une eau pas hyper limpide ça fais chi##
- chauffages claqués... les résistances des filtres ont lachés il y a très longtemps (maladie des Eheim), j'avais donc un thermo de 300W mais j'en veux pas dans le bac si je redémarre, à changer
- ampoules HQI et tubes à changer car beaucoup plus d'un an maintenant
- thermostat de cordon chauffant, il a lâché un peu avant que j'arrête le bac... à remplacer
- un ballast HQI qui merdait sur la fin... une fois sur 2 il ne s'allumait pas après coupure (il s'allumait, s'éteignait au bout de 3-4 minutes et recommençait une demi-heure après)... à remplacer
- quelques produits ADA pour remettre l'aquasoil en état (tourmaline, bacter 100, etc...)
- un peu de sable ADA pour le layout (pas trop mais un peu et ça coute vite cher)
- les Manten ok elles sont chères mais c'est un choix et c'est ces pierres que j'ai envie d'avoir dans le bac... (c'est un peu comme d'autres qui s'offre des écrans plats gigantesques 3D et hoime cinéma pour regarder les feux de l'amour et le JT... il faut savoir se faire plaisir des fois, je suis d'accord il n'y a pas impérativement besoin d'avoir des Manten pour avoir un beau planté mais ce principe ça s'applique à toute dépense un peu élevée tu ne crois pas ?) si c'est pour redémarrer avec mes Ohko dont j'avais plus que ras le bal à la fin c'est pas la peine, et forcément avec ce volume ça fait de la caillasse ça vaut pas le coup d'en avoir 2-3 au milieu du gazon (et encore pour les pierres j'ai une offre très intéressante pour de la Manten  :sifflets: Merci Jojo :bisou: ! )
- le revêtement de la galerie est à réviser aussi car terni depuis sa confection, pas indispensable mais ça lui ferait pas de mal
- tentative de fond retro-éclairé à l'époque et pas très efficace... donc à revoir surement avec une plaque de plexi de 200x60 tant que le bac est vide et "déplaçable"
- les plantes, pas trop mais même le minimum pour cette surface revient vite cher
- les poissons, pas trop non plus mais ayant envie d'une espèce plutôt coûteuse ça fait mal aussi au porte feuille
- les crevettes... idem pour avoir une quantité adapté à ce volume il faut aussi passer par la douloureuse
- quelques divers produits, accessoires et autres petits matériels...

... et on arrive très vite à un budget de cette taille, il faut se rendre à l'évidence qu'un budget aquariophile est proportionnel au volume... pour info le budget initial pour l'acquisition et la mise en route du bac était presque multiplié par 4 (Pourquoi le déclic du récifal m'a pas pris à cette époque ??? j'avais d'yeux que pour les bacs plantés à cette période, dommage car avec ce premier budget j'aurais eu moins à réfléchir)

HS Off

Je vais peut-être tenter de regarder ce que je peux trouver sur le marché de l'occasion... je préfèrerais de loin garder mon bac actuel mais si ça s'avère totalement inconcevable ça peut être une piste à creuser, j'ai aperçu un RSM250 à 800€... ça pourrait être un départ et faire un compromis acceptable mais il faudrait déjà que je trouve comment déplacer le 840 jusqu'au garage (problème de main d'oeuvre sur ce coup et vu le poids de la cuve et la distance à parcourir, 160kg et 300 mètres moyennement praticable avec une telle charge) car c'est pas avec mon petit gabarit que je m'y coller. Ensuite stocker le 840 litres dans le garage pour je ne sais pas combien de temps (mois...années...) m'inquiète un peu pour la durée de vie des joints. Ce stockage serait surement très long puisque ce serait le temps d'avoir le budget permettant le démarrage du bac en récifal)

jerome63

  • Messages: 980
Euh... me tapez pas tout de suite hein mais je reviens à la charge :fessee: :timide:

Je fais un peu le tour des annonces sur le bon coin pour voir un peu ce qu'on peut trouver en bac marin tout équipé et j'ai l'impression qu'il y a moyen d'économiser pas mal sur le matériel "hors-bac complet" ça peut valoir le coup de chercher selon vous ? J'ai du mal à bien déterminer ce qui est intéressant ou pas par contre

J'insiste "lourdement" je suppose mais même en voyant des bacs équipés apparemment corrects ça me reste toujours un gros problème... à savoir trouver comment évacuer le bac actuel donc je laisse encore un peu d'espoir à le reconversion sans "déménagement"  :cry:

ElTofi

  • Messages: 8147
débat maintes fois amené : comment récupérer une partie de sa mise en vendant à vil prix un (grand) bac en verre ?

zéro possibilité ! mon projet actuel me l'a définitivement appris... :grr:
Le topic
10'000 litres pour des Potamotrygon

Va jouer dans le mixer ! [Calvin, philosophe dictateur de 6 ans]

jerome63

  • Messages: 980
C'est clair Eltofi, c'est assez difficile de revendre un gros bac. Et dans mon cas je ne tiens pas à le revendre elle m'a couté la peau du c## cette cuve(12mm, livré en auvergne depuis le PO... 1500 juste là cuve, je commence juste  à cicatriser lol)... donc j'aimerais vraiment arriver à la convertir, sinon il faudra que j'envisage de la mettre au garage, trouver comment le faire et installer un bac marin d'occasion qui rentre dans mon budget... ça craint quoi

jerome63

  • Messages: 980
Bon finalement je crois bien que j'ai mal commencé ce post... en présentant tout d'un bloc comme ça c'est d'une part difficile à gérer et finalement après quelques posts le schmilblik a pas avancé d'un chouia,  je crois donc que je vais envisager ça différemment et en avançant point par point... ça évoluera sans doute mieux et sera plus facile gérer en tentant de prendre les choses les unes après les autres.

Concernant ce projet j'ai plus envie de voir le verre à moitié plein qu'à moitié vide dirons nous et tacher de mettre sur papier un projet réalisable quitte à peut-être patienter un peu et augmenter le budget (à la fois en tentant de le tirer vers le bas mais en restant réaliste et en faisant les bons choix quant à la viabilité du projet, le marché de l'occasion pouvant surement permettre d'aider à rendre ça réalisable et viable à la fois)...

Je dois arriver à être quasiment fixé d'ici la fin du mois d'Août (ça va pas être forcément facile avec surement beaucoup de personnes pouvant m'apporter de l'aide partis en vacances), moment auquel je dois, si je reste en eau douce, acheter les pierres souhaitées pour un bac planté...

Pour commencer et vu que c'est la "base" du projet je vais tacher de mettre sur papier l'idée de modification de la cuve afin d'avoir vos conseils... et voir comment réaliser ça c'est tout de même la modification majeure du bac, après on passera à un autre élément. Je poste ça dès que j'ai fais l'ébauche de l'idée...

jerome63

  • Messages: 980
Alors voilà le schéma de base, encore incomplet pour le côté technique pour déjà voir quelques premières questions...


Les questions sur le schéma ont l'air d'être lisibles... mais je les remets quand même en clair :

- Est-ce que le renfort 1 peut-être retiré pour éviter de gêner par la suite les HQI, je me dis que la séparation à un peu plus de 2/3 du bac doit pouvoir faire office de séparation...  :-/ :??: ou sinon peut il être rétréci en largeur et/ou déplacé ?
- Même chose pour l'autre renfort, si la séparation peut faire office de renfort il est peut-être possible de le retirer aussi ou seulement rétréci pour permettre plus d'accès à la partie technique ?
- Quelle épaisseur de verre utiliser pour la séparation principale et pour les cloisonnements ? Pour les verres nécessaires et selon l'épaisseur que vous me conseillerez je crois que ce serait plus économique de trouver une vieille cuve dont les dimensions me permettraient de découper les différentes plaques... vous en pensez quoi ?  :??: Apparemment on trouve facilement des cuves nues usagées pour bien moins cher que du verre neuf à la découpe... :-/

Il est clair que cette partie technique intégrée au bac fait perdre un gros volume utile pour le vivant mais bon ça reste un volume permettant déjà pas mal de chose je pense et c'est peut-être un sacrifice à faire pour avoir un récifal dans mon salon

Je ne suis pas non plus totalement sûr de la place à accorder à la partie technique... je ne tiens pas à la faire trop petite pour ne pas m'apercevoir trop tard qu'elle est insuffisante pour traiter le bac mais pas non plus trop grande pour avoir le plus grand espace possible pour le bac en lui même... compromis pas facile à déterminer, je vois qu'apparemment beaucoup de bacs récifaux ont des décantes séparées pas forcément surdimensionnées et du coup je me demande quelle taille je dois réellement lui consacré pour qu'elle soit "confortable" mais sans excès

Hormis celles là j'en ai au sujet de la réserve d'eau :
- Apparemment on peut estimer l'évaporation à peu près à 10% hebdomadaire du volume ou 1% journalier... sur quoi pourrais-je me baser ?
- Il est peut-être plus prudent d'avoir une réserve de petite taille ? de sorte qu'en cas de défaillance et que l'osmolateur vide la réserve ça ne puisse pas déborder du bac. Quelle volume me conseillez vous ?
- N'importe quelle taille de pompe peut faire l'affaire ?

Pour la partie technique (sans trop rentrer dans des choix matériels ou financiers pour le moment... juste des données utilisables pour concevoir et agencer cette partie) :
- Quel serait le meilleur système (silence et débit) pour amener l'eau à cette partie : peigne ou perçage+tuyau ?
- Elle doit donc comporter l'écumeur, les chauffages, les capteurs de l'osmolateur et la pompe pour retourner l'eau dans le bac... y a t'il autre chose d'indispensable que j'oublie ?
- Le rejet de l'écumeur doit il se faire dans une partie totalement séparée de sa "zone de captage" ou bien ça n'a pas d'importance ? ou par exemple dans la première zone avec le perlon pour dégazer un peu plus
- un refuge peut il être envisageable, quelle taille est un minimum acceptable ?
- Que peut il y avoir d'utile à ajouter à plus long terme ?
- Quels séparations doit elle comporter ? je vois ça un peu de cette façon mais je ne sais pas si ça peut aller:
     - débordement de l'eau sur une petite partie de perlon pour récupérer les gros déchets (pas sûr que ce soit juste pas utile ou totalement proscrit en berlinois à cause des no3), il y a aussi des micron bag apparemment... utile ou pas ?
     - sortie d'eau en bas pour arriver dans une partie à niveau fixe quasiment jusqu'en haut du bac pour contenir l'écumeur et les chauffages
     - débordement dans une troisième partie avec la pompe de remontée et les capteurs de l'osmolateur

et quelques questions :
- Quel débit pour la pompe de remontée ? 5 fois le volume c'est bon ? (3500l/h, comment calculer ce débit d'arrivée d'eau dans la partie technique avec peigne ou tuyaux ? )
- faut il prévoir une chicane entre la partie ecumeur et la partie pompe de remontée ?
- le volume de la réserve d'eau osmosée doit elle être égale à la partie pompe de remontée avant débordement ? peut être ajouter un autre contacteur plus haut pour couper la pompe si le niveau est atteint ?
- pour l'écumeur on compte apparemment 2 fois les données constructeurs... je dois donc prévoir un modèle pour environ 1200-1300 litres ?
- Parmi les "idées" que j'ai dans l'équipement de cette partie concernant mon matériel actuel il y aurait aussi :
     - ma Koralia nano inutile dans le bac pourrait elle servir à brasser la partie osmoseur ?
     - l'installation de ma pompe doseuse actuelle en cas de besoin d'ajout d'éléments, facilement installable sur le renfort avec rejet dans le bac de remontée
     - une petite pompe alimentant un circuit pour ma lampe UV, là je ne sais pas trop quoi en penser et si ça peut être utile un jour (un peu comme mon installation actuelle en eau douce je dois dire, elle ne m'as que très peu servie) il semble que certain soit pour et d'autres contre... en eau douce j'en connais les raisons mais en marin je ne sais pas si ce sont les mêmes où si c'est plus nocif (les bactéries étant dans les PV je ne sais pas si d'autres éléments importants peuvent être touchés)
     - une autre petite pompe pourrait alimenter mon actuel réacteur à CO2 qui pourrait par exemple en cas de besoin accueillir charbon ou résine (pareil je ne sais pas si ça peut être utile ou à éviter)

Merci de votre aide

Pinaise c'est pas vrai j'ai encore fait un roman et du coup je sens que j'aurais pas de réponse ou du moins ça va pas avancer... pourtant je me suis limité à la zone technique mais il y a tellement à dire là dessus que c'est limite de cette façon

ElTofi

  • Messages: 8147
pour ma part, je suis une burne en récifal, je n'y connais rien...

mais je suis sûr qu'un gars comme Aquamazonie ne résistera pas au plaisir du challenge technique et va venir te donner son avis sur ton projet... je vais attirer son attention sur ce topic...

Il est bruyant... euh, brillant dans le domaine de la bricole de génie...  :*ll*:

à plus.
Le topic
10'000 litres pour des Potamotrygon

Va jouer dans le mixer ! [Calvin, philosophe dictateur de 6 ans]

jerome63

  • Messages: 980
Merci Eltofi, c'est sympa, j'ai également trouvé un fofo spécial récifal hier soir sur lequel j'ai vu quelques trucs dans mon genre... je dois pouvoir aussi trouver de l'aide là bas. Quelque part ça m'embête un peu d'emm##der un peu tout le monde avec mon idée car si ça se trouve au final la réalisation ne pourra pas se faire et le topic semblera avoir été inutile... c'est plutôt pénible pour les personnes qui y auront participer mais il faut se dire que si ça ne se fait cette fois çi c'est que ce le sera tout de même à court ou moyen terme car ce sera surement que reculer pour mieux sauter...

Par contre il me semble que niveau collage de cuve, renforts, etc... tu connais un peu tout ça non, quelques conseils pour ma modif ?

jerome63

  • Messages: 980
Toujours personne pour m'aider avec la modification de la cuve ? :roll2:

Je pense avoir trouvé le moyen de financer l'installation "dans les normes" du reste de l'installation, je serais fixé d'ici quelques temps et si ça s'avère possible ça ne devrait plus trop coincer au niveau matériel... :bump:

Mais l'aménagement de la cuve reste un point déterminant car même si le budget augmente je préfèrerais conserver la cuve actuelle rendue "compatible" :sifflets: plutôt qu'en acquérir une autre (ça me parait vraiment bien compliqué, aussi bien pour la revendre que pour la retirer du salon... ce serait vraiment en dernière solution). J'ai vraiment besoin de l'avis et des connaissances d'experts en collage et fabrication de cuve :-D ;-( ça doit bien exister dans le coin non ?

Niclette

  • MH
  • Messages: 5374
Je comprends que tu n´aies pas envie de te débarasser de ta cuve. Si tu veux partir sur cette base cela reste possible.
Pour la partie technique je la ferais de 50 cm maximum pour garder un bac de 150 cm de long (c´est une bonne longueur pour des chirurgiens par exemple). La séparation n´a pas besoin d´etre épaisse, 4 ou 6 mm sont suffisant car il n´y aura pas de différence de niveau sensible entre les 2 cotés. On serait sur un bac de 150x70x60 soit 630 litres. Pour libérer de la place, la réserve d´eau osmosée serait en dehors de la partie technique. Pour l´osmolateur je te conseille un modele tout fait (au hasard tunze qui marche tres bien). Pas de séparation dans la partie technique, il n´y a pas la place de faire une décantation sauf si l´écumeur est vraiment compact (dans ce cas une décantation faisant la moitié de la partie technique est envisageable). Une pompe de 3000 ou 4000 l/h devrait convenir pour ramener l´eau vers le bac ( il faudrait regarder d´ailleurs si 2 pompes de 2000 l/h ne sont pas plus économiques et ne consomment pas moins)
Je ne toucherais pas aux renforts ( pour revenir en arriere facilement) et partirais sur 2 spots pour que les renforts soient le mois genant possible. 2x250 W devrait suffire pour pas mal de coraux , 2x400W seront peut etre nécessaire dans certains cas. L´idée est de faire 2 massifs coraliens, un sous chaque spot, et de faire des bancs de sables sous le renfort central et sur les 2 cotés qui seront moins bien éclairés. C´est le seul point ou tu peux différer l´achat du matos : il est possible de démarrer le bac sous 2x150W (y compris pour faire pousser quelques coraux les premieres semaines en les mettant assez pres des spots)

Coté brassage, 3 pompe de type stream de 6000 l/h environ et 2 ou 3 pompes classique de 2000 l/h pour brasser la surface sont une bonne base (en version pulsée si tu as les moyens ou une bonne occasion).

Pour l´écumeur, un modele prévu pour 1000 litres minimum et qui rentre dans la cuve technique sans trop dépasser en hauteur et qui va fonctionner correctement avec une cinquantaine de cm d´eau  ...

Enfin pour finir, il faudra entre 60 et 100 kg de PV.

Par la suite il faudra certainement investir dans un RAC, tu pourras recycler une partie de ton systeme CO2  ;-)

L´objectif est de faire simple et efficace  ;-)


jerome63

  • Messages: 980
Merci ! ça fait du bien d'avoir un peu de quoi cogiter !

Je ne suis pas encore certain pour le financement mais tout de même assez confiant... disons 70% sûr. Enfin je préfère ne pas m'avancer trop vite et tirer des plans sur la comète, je regarderai vraiment en détail l'équipement lorsque je serai sûr de mon financement, en attendant je reste concentré sur la cuve, ne sachant pas à combien on peut estimer ce que tu conseilles (je connais pas assez bien le marché marin) je ne sais pas ce qui sera possible ou non, disons que le budget serait un peu plus que triplé si c'est ok (sans être sûr de rien pour le moment ça te semble correct cette fois ou ce serait encore limite ? contrairement au 2000€ je parle d'un budget non extensible qui devrait comprendre tout le matos, si possible sans avoir à l'améliorer à court terme, et les habitants des 6 premiers mois je dirais, si ensuite il faut encore investir ce sera après plusieurs mois :sifflets:).

Revenons donc au sujet principal pour le moment, à savoir la cuve.

De mon côté j'avais déjà un peu changé de configuration enregardant le meuble cet aprem... j'ai pu retrouver des photos du meuble et de la cuve à leur arrivée ça aidera un peu à voir ça :(put### c'est vieux ça je me rappelle encore l'émotion en la voyant la première fois)


Les placards latéraux font 36.5x58x60 en hauteur, ça doit donc me permettre un peu de liberté, je pense pouvoir y installer la réserve d'eau (ça peut contenir 80 litres si cuve de 40cm de haut, 80 ça fait beaucoup mais ça donne une idée) dans l'un deux et le second peut par exemple accueillir un RAC si ça passe en hauteur. Les niches centrales par contre... inutilisables (mon ptiot les prends pour des débarras à jouets :rire:)

Ca fait toujours la réserve en moins à intégrer dans la partie technique. Par contre ce serait pas mal si j'arrivais à y faire au moins un petit refuge... pas évident il faut que je vois ça car ça semble bien utile. Pour justement gagner de la place j'ai repérer un écumeur relativement peu encombrant qui semble pas mal du tout au vu des caractéristiques et avis : TUNZE DOC Skimmer 9016 ou si trop juste 9021

Donc pour toi ce serait 50cm maxi... je suis pas sûr de pouvoir y faire tout ce que je veux (enfin faut voir de plus près), 150 pour le bac c'est vrai que ce serait bien mais je préfère ne pas monter jusqu'à des spots de 400w (niveau conso ça commence à chiffrer là, déjà j'ai peu de prises à côté du bac donc je dois y songer et je n'ai pas trop idée de l'élévation du cout électrique, dans sa config actuelle ça consomme mais ça reste encore gérable... je suis pas sûr de vouloir/pouvoir dépenser plus chez EDF) et partir sur 2x250W, sur mes dimensions ça fait à peine plus 1W/l (au point de vue surface utilisable, la partie technique n'ayant pas besoin de lumière) alors si j'augmente cette partie est-ce que l'éclairage sera toujours suffisant, bien que 20cm de plus ou de moins... :-/ après tout ça change peut-être pas grand chose. D'ailleurs il faut aussi que je prévoie une potence je suppose car là c'est une galerie (un peu spéciale mais ça reste une galerie lol) qui surplombe le bac.

Pour les renforts... tu serais d'avis de ne pas retirer... mmm ça m'embête un peu pour celui justement au dessus de la partie récifale, ça concerne la résistance de la cuve ?ou l'éventuel retour en arrière dont tu parles ?... que veux tu dire par là d'ailleurs? (retirer la partie technique ultérieurement ? à mon avis peu de chance que ça arrive car il y a peu de chance que je change un jour de bac et encore moins de passer à une décante sous le bac). Si la séparation pouvait office de renfort et si j'étais certain que ça ne présente pas de risques je serais quand même bien tenté de supprimer ce renfort, les 2 serait encore mieux mais bon je m'y connais pas assez en collage, résistance ou conception de cuve. 4-6mm d'épaisseur pour la séparation ça me parait faible non ? (surtout si elle fait office de renfort finalement) Peut-être juste une impression mais j'imagine un peu la pression qu'il y aura sur cette vitre pendant le remplissage de la partie récifale (entre 470 et 550 litres donc)... une vitre un peu épaisse et "consolidée" perpendiculairement par les séparation de la partie technique me paraitrait plus sécurisant.

Mais bon si vous estimez que la cuve ne serait plus "sûre" sans les renforts transversaux et présenterait de réels risques de rupture (vitres ou joints) ou bombage alors dans ces conditions il est clair que j'oublierais évidemment leurs retraits, la cuve étant sûre en l'état. Dans le pire cas de toutes façons ton idée de 2 massifs coralien et de plage de sable me séduit pas mal.

Rah j'espère que ce financement sera, comme je l'espère, possible car là ça devient sacrément "excitant" (oups pardon !  :timide:) !

En tout cas merci de ta réponse car elle m'aide beaucoup dans ma réflexion là


Niclette

  • MH
  • Messages: 5374
Pour la conso électrique, le calcul est simple, 1W d´éclairage = 0,50 € sur l´année. Donc 2 x 250 W c´est 250 €/an, 2x400 W c´est 400€/an.

Concernant tes renforts, tu ne peux pas les retirer, cela fragiliserait trop la cuve. Une possibilité est par contre de réduire leur largeur, 8 ou 10 cm serait suffisants. Mias c´est tout de meme un gros boulot pour un gain peut important.
L´idée est de mettre un spot de part et d´autre du renfort. Cela limitera la zone d´ombre du renfort. En faisant 2 amas rocheux de 50 cm de diametre environ sous chaque spot, 2x250 W suffisent car c´est cette seule zone qui comptera des coraux. Les plages sur les cotés et la plage centrale seront moins éclairés. Le bac d´aquamazonie est un peu dans cet esprit pour l´aménagement : http://forum.aquagora.fr/15/des-news-de-mon-bac-8-mois-aprs-son-transfert/60/

Pour le budget, disons 500 € pour l´écumeur, 500 a 1000 euros pour l´éclairage, 500 a 1000 euros de PV, 400 a 1000 euros de pompes et un peu de matos complémentaire (osmolateur, densimetre, osmoseur, ...) il faut compter un budget allant de 2500 euros a 4000 euros hors vivant.
Coté vivant cela chiffre vite avec les coraux si on prend de belle pieces, moins si on est patient et qu´on prends des boutures. Mais on peut faire de bonne affaires en vidant une cuve d´un aquariopphile qui arrete. En y ajoutant quelques poissons, il faudra au bas mot 1000 euros pour peupler le bac de maniere satisfaisante au départ. Ensuite c´est selon tes moyens : en échangeant des boutures tu peux arriver a compléter ton bac pour presque rien, en passant par la case achat et quelques coup de coeur, il est facile de laisser quelques centaines d´euros.

En clair, tu ne descendra pas facilement en dessous de 4000 euros d´investissement de départ.

jerome63

  • Messages: 980
Ok merci à toi vu que jusque là c'est toi qui m'apporte le plus de grain à moudre et que tu m'es d'une aide précieuse ! :pint:

donc pour le budget, si tout va comme je le veux, j'aurais une certaine "marge de confort". Vivement que je sois fixé là dessus donc, d'autant que cette solution n'est pas encore "définitive" et que je dois pouvoir augmenter un peu plus si nécessaire.

Concernant les renforts, si tu dis que ça fragiliserait trop la cuve alors ok j'oublie leur suppression :roll: on va pas faire n'importe quoi non plus.

Par contre souhaitant prendre mon temps pour démarrer ce projet et faire ça le mieux possible (même si je doit attendre la fin d'année avant de voir une goutte d'eau) je suis tout à fait prêt à les réduire puisque ce serait forcément mieux. Avec 20cm PO ont abusé je trouve, c'est pratique pour travailler dans le bac car on y pose tout ce qu'on veut mais côté éclairage c'est déjà bien problématique déjà en planté, alors en récifal !

A 8/10cm la cuve ne présente donc aucun danger pour toi ? (8cm étant forcément mieux). Est-ce vraiment un boulot si monstrueux que ça ?? (surtout qu'Eltofi a déjà fait les préliminaires pour ce qui est de couper les joints... plus besoin de chercher quoi utiliser :-D) Est-ce bien comme ça que l'on procède : découpe des joints des renforts (pas besoin de sangler la cuve pour éviter tout écartement pendant la manip ?), nettoyer tout ça à l'acétone, découper le verre et abattre les angles (dur à couper le 10mm ?), réencoller, remettre le renforts en place et laisser sécher 24 à 72h c'est bien ça ou j'oublie quelque chose ?

Merci pour le calcul de la conso je cherchais justement un calculateur pour comparer divers configuration d'éclairage, j'en ai trouvé un cette nuit peut être pas trop mal mais je n'ai pas encore fait de calculs. Bien que je n'en sois pas encore là j'essaie d'avoir une idée vu que l'ensemble éclairage/potence va demander beaucoup de boulot. Ca sera surement une rampe fait maison donc il faut bien réfléchir à quoi mettre dessus. Lorsque le moment sera venu je prendrai les renseignements nécessaires à cette partie, étant très importante il ne faut pas traiter ça sans bien y réfléchir.

Ah concernant les renforts et la puissance d'éclairage justement, au niveau traversé du verre est-ce qu'il y a une différence entre un spot de 250 et un de 400 ou bien est-ce que dans tous les cas le verre arrête les rayons de la même façon ? Et y a t'il vraiment une différence entre 250 et 400 pour la profondeur d'eau etc... je me demande à quel point chauffent des ballasts 400w, avec une rampe maison en bois je dois me méfier et donc peut-être que 3 fois 250 serait suffisant au lieu de 2 fois 400 (plus les autres éclairages) en dégageant moins de chaleur (j'ai vraiment peu d'idées quant à la meilleure solution là)

Encore merci Niclette

EDIT : ah j'ai encore 2 petites choses qui me tracassent un peu :

Le bac est maintenant vide depuis quelques mois dans le salon (enfin il y a plus d'eau mais encore le matos, le sol etc...), il y a t'il des précautions à prendre pour les joints s'ils doivent encore rester longtemps "à sec" ? je ne pense que ça se détériore aussi vite mais préfère tout de même poser la question.

Et point important concernant mon CAF... l'ancien bac (eau douce, pas de déversement, peu de courant en surface, galerie fermée) était plutôt "silencieux", à quelle différence sonore dois-je m'attendre ? Ma femme est plutôt inquiète à ce sujet, étant gravement malade elle a besoin de bien se reposer la nuit et vu que la chambre n'est pas très loin du bac j'ai un peur des nuisances sonores (débordement, remous, écumeur, pompes à foison...) pour limiter ce bruit au maximum je fabriquerais une sorte de caisson (aéré ou ventilé) par dessus la partie technique mais je ne sais pas si ce sera suffisant... ça la rassurerait si je pouvais lui dire que ce ne sera pas plus bruyant mais je pense pas que ce soit le cas... la question est à quel point  :peur: :??: Ce serait tout de même ballot si après la mise en route il s'avère que c'est trop bruyant et que pour sa santé il faille tout stopper

Aquamazonie

  • Messages: 235
Hello,

comme suggéré par Tofi, me voici  :rire:

Déjà je vais te poser quelques questions pour simplifier:

- Es-tu en location ou est-ce ta maison?

- Es-tu bricoleur?

Je m'explique... si tu es chez toi dans tes murs et que tu es bricoleur, je supprimerais directement le meuble et je ferais un nouveau support. Par ce moyen, tu pourrais de un, libérer de la place en dessous pour mettre une vraie cuve de décantation et de deux, faire un support un peu plus haut que ton meuble actuel histoire d'avoir de l'aisance pour y placer un écumeur.

Un support en Ytong, béton unnicellulaire non comprésible est très facile à réaliser et pas cher du tout à faire. Regarde le mien ci-dessous.







Et le résultat final une fois l'habillage fait:



Avec cela tu as plus aucun soucis à te faire pour la place dessous. Vu que tu es dans un angle de pièce, tu peux assurer la stabilitée en fixant ton mur de support à gauche contre le mur de côté.

J'attend tes réponses pour voir dans quel sens on peut se diriger.

A bientôt.
AINSSSIIIIII FONT FONT FONT.... elle est belle ma nouvelle signature?

jerome63

  • Messages: 980
Hé non pas propriétaire (sinon tu penses bien que ce serait bien plus facile), pour que tu comprennes mieux je vais apporter des explications sur l'installation initiale du bac... ça va être un peu long et c'est du HS mais tu comprendras ensuite mieux pourquoi je ne vais pas forcément au plus simple... un changement de meuble.

Donc locataire, d'une vieille maison (ça appartient à l'usine où je bosse, c'est des "cités industrielles" on va dire si tu vois de quoi je veux parler) avec du parquet recouvert de linoleum dans le salon (le reste de la maison est dans la même configuration avec du carrelage, à part la chambre du petit qui a un sol en "dur" apparemment), parquet posé sur... je n'en ai pas la moindre idée car je n'ai pas pu obtenir d'infos là dessus, que ce soit sur la disposition des lambourdes, sur un éventuel vide etc...

Les logements étant très anciens l'usine n'a plus aucuns plans, pour essayer de me rassurer j'avais fait venir un maçon qui n'a jamais pu me dire comment était réalisé ce sol et surtout m'assurer de sa solidité, donc à l'origine j'étais déjà très sceptique sur la résistance du sol au poids du bac . A l'époque je n'avais qu'un bac de 100 litres à cet emplacement, mais n'ayant pas pu résister à mon envie de "gros" bac j'ai tout de même pris le risque de l'installer, c'était à mes risques et périls. La cuve est donc arrivée et je l'ai mise en place, à ce stade il y avait qu'environ 200 kg (cuve+meuble), j'ai rempli environ 50 litres, attendu 1 jour ou 2 je sais plus, remis 50 litres, attendu à nouveau, etc... etc... remplissage très long mais j'avais franchement la trouille que ça lache, aux 3/4 du bac la nuit on entendait le sol travailler un peu etc... pas rassurant je me rappelle les crises d'angoisses au milieu de la nuit. Finalement il a été rempli et donc je devais être à environ 1 tonne (eau+meuble+cuve), j'ai du laisser quelques jours sans y toucher pour tester, puis est arrivé l'installation en charge complète (sol (110 kg d'AS, pierres, galerie, équipements, etc...) je sais pas trop quel poids il pouvait faire à ce stade, à la louche je dirais entre 1100 et 1200kg.

Au fil des mois la peur est partie mais au bout de 5-6 mois je me suis aperçu que le sol avait pas mal travaillé car la plinthe d'un des murs adjacent (pas celui de l'angle où se trouve le bac mais l'autre côté de la pièce à une largeur de porte) est un peu décollée du mur... ça n'a pas bougé plus que ça mais il y a quand même eu un mouvement du sol, n'y connaissant rien en maçonnerie je ne sais pas trop quoi en penser... soit le sol s'est "posé" sur quelque chose en dessous et ne bougera plus... soit ça n'attends qu'un peu plus de poids pour faire plus de dégats... aucune idée :sifflets: (quand je vois des amis qui sont capables de monter leur maison eux même j'ai honte lol). Il y a des caves sous les logements mais à en croire mes mesures elles s'arrêtent mon salon donc peut-être qu'à cet endroit c'est "plein" je ne sais pas car au bout des caves il y a une porte que l'on ne peut pas ouvrir pour voir la longueur de ce qu'il y a derrière.

C'est une situation un peu conne mais je n'ose plus ajouter de poids à mon installation, donc modifier ma cuve me rassure car je n'ajoute pas de poids, j'ai plutôt peur de changer tout ça (j'ai déjà peur rien qu'à l'idée de reremplir la cuve des fois que le fait d'être vidée ai fait quelque chose d'autre, quand je dis que je n'y connais rien lol j'ai aucune idée de ce qui se passe sous la cuve)

Voilà, un peu long mais ça explique le souhait de modification de la cuve

EDIT : ah je peux ajouter une chose, suite à ces craintes j'avais demandé à Poisson D'or en même temps que la cuve un meuble sans pieds, le tout repose donc sur une planche de 200x70 et le poids est bien réparti, je ne sais pas comment pourrait réagir le sol si le poids devait se retrouver sur 2 murets de chaque côté du bac... ça me semble risqué (bien trouillard sur tout ce qui concerne des modifs du poids et de sa répartition)

Aquamazonie

  • Messages: 235
Re,

je suis aussi en location au 7ème étage d'un immeuble et j'ai 1,4 tonne au sol vu que mon bac fait 855 litres.

Si tu regardes bien les photos,tu verras que j'ai également mis une planche en dessous pour ne pas abimer le parquet et aussi répartir le poids. Si je devais partir, tout serait démontable et emportable.

Autrement, il y'a la solution du cadre en métal fait par un ami qui sait souder... là aussi, tu peux ensuite le poser sur une planche pour répartir.

Concernant les deux renforts dessus ton bac, tu peux les décoller les deux et en recoller un en plein centre si tu décides de faire la cuve complète en aquarium récifal car se sera plus partique pour éclairer. Le mien fait 190cm de long sur 75 de largeur et 60 de hauteur... j'ai également des renforts sur les longueurs de vitres avant et arrière et par contre, un seul renfort en travers au centre.
AINSSSIIIIII FONT FONT FONT.... elle est belle ma nouvelle signature?

jerome63

  • Messages: 980
Merci pour ton apport d'aide  :pint:

Quelle est ton épaisseur de verre ? ne mettre qu'un renfort est une bonne idée, mais l'idée de Niclette de laisser les 2 mais en les rétrécissant me semble pas mal non plus

Ca me fait malgré tout bien peur au niveau du sol... j'avoue que le bac complet en récifal serait tentant mais je ne suis pas sûr de mon plancher, si au moins je savais ce qu'il y a dessous et que penser de ce qu'il a déjà encaissé.

Quoi que j'ai un petit doute... en arrêtant l'eau douce il y aurait plus les 2 filtres Eheim 2128 et la galerie... 50-60kg au max, les 110 kg de sol serait retirés aussi, ça fait un peu de poids en moins mais il y aura toujours un supplément de poids qui ne me mets pas en confiance.

A première vue je ne sais pas trop quoi en penser, la raison me dirait de peut-être pas tenter le diable... et la passion me dirait de tenter le coup comme je l'ai fait lors de l'achat de la cuve... à réfléchir donc pour le moment.

jerome63

  • Messages: 980
Petit rappel de 2 questions de la page précédente...

Le bac est maintenant vide depuis quelques mois dans le salon (enfin il y a plus d'eau mais encore le matos, le sol etc...), il y a t'il des précautions à prendre pour les joints s'ils doivent encore rester longtemps "à sec" ? je ne pense que ça se détériore aussi vite mais préfère tout de même poser la question.

Et point important concernant mon CAF... l'ancien bac (eau douce, pas de déversement, peu de courant en surface, galerie fermée) était plutôt "silencieux", à quelle différence sonore dois-je m'attendre ? Ma femme est plutôt inquiète à ce sujet, étant gravement malade elle a besoin de bien se reposer la nuit et vu que la chambre n'est pas très loin du bac j'ai un peur des nuisances sonores (débordement, remous, écumeur, pompes à foison...) pour limiter ce bruit au maximum je fabriquerais une sorte de caisson (aéré ou ventilé) par dessus la partie technique mais je ne sais pas si ce sera suffisant... ça la rassurerait si je pouvais lui dire que ce ne sera pas plus bruyant mais je pense pas que ce soit le cas... la question est à quel point  :peur: :??: Ce serait tout de même ballot si après la mise en route il s'avère que c'est trop bruyant et que pour sa santé il faille tout stopper

Je ne sais pas si je serais capable de réaliser ce type de support... je suis pas trop bricoleur, du moins je n'ai jamais touché à de la maconnerie et là il vaut mieux ne pas se louper à mon avis, et il y a aussi le support métallique... ça non plus je ne saurais pas (quoi que mon beau père par contre lui saurait). Enfin ça vaut malgré tout la peine de se renseigner si je prends le risque d'augmenter la charge donc je vais surement te demander un peu plus de précision sur la réalisation du meuble... je sais pas trop si c'est une bonne idée il faut que j'y réfléchisse.

Dans ce cas il faut percer obligatoire la cuve où on peut utiliser autre chose comme déverse (pas bruyant en plus) ? Pour le perçage non plus je suis pas super confiant lol :timide:

Je vois aussi sur ta cuve qu'elle a des raidisseurs sur la vitre de fond... ça doit bien jouer sur la résistance de la cuve ça non ? la mienne n'en a pas il faut peut être le prendre en compte en cas de modification des renforts

EDIT : Je viens de tomber sur ce topic... travail de toute beauté et superbe réalisation... ça fourmille d'idée là ! En le lisant  ça fait réfléchir sur la conception du bac et la nécessité de prendre sont temps avant de se lancer. Je suis sur le cul là, Ces deniers jours je fais énormément de recherches, lis plein de trucs et javais vu de superbes réalisations mais là c'est vraiment une référence je crois

Niclette

  • MH
  • Messages: 5374
Une autre proposition si tu es pret a augmenter le budget : faire tout le bac en récifal.
Avec un écumeur comme le tunze 9021, tu n´as pas forcément besoin d´une cuve technique. Il suffit de conserver ta cuve telle quelle et de placer l´écumeur dedans. Tunze propose dans la gamme comline l´équipement nécessaire, notamment le RAC. Pour éliminer les sédiments, tu utilises tes filtres externes : les filtres sont utilisés en permanence vide de masse filtrantes pour brasser le bac et 48 heures tous les 15 jours par exemple tu filtres avec du perlon.
Coté budget, cela gonfle la note coté PV (  il faut entre 80 et 120 kg), coté éclairage ( il faut passer a 3x250W) et coté brassage ( il faut prévoir 2 ou 3 pompes de plus) śoit un surcout n´excédant pas 1000 euros.

Pour répondre a tes questions :
- Pour les renforts il faut en effet décoller les renforts actuels, enlever les traces de silicone, dégraisser a l´acétone et recoller les renforts moins large. Couper du verre de 10 mm est loin d´etre évident sans matériel adéquat et a ta place je demanderais a un vitrier de couper un renfort actuel en deux ( en lui demandant des bords bisautés sur la coupe ). Il devrait te faire cet opération pour une somme assez modique ( moins cher que l´achat du matériel nécessaire pour le faire toi meme)  ;-)
Le bac ne risque pas de bouger sans renfort si il est vide.

- Pour les joints du bac, aucun probleme meme si le bac est vide depuis plusieurs semaines, le silicone ne se dégrade pas a l´air.

- Pour les ballasts HQI, si tu pars sur des modeles électroniques, l´échaufement est faible, ce sont surtout les ampoules qui chauffent

- Pour le bruit, ce sera légerement plus bruyant que le bac d´eau douce car comme tu le fais remarquer il y aura plus de pompe et l´écumeur. Donc un léger vrombrissement mais guere plus ( un réfrigérateur est par exemple aussi bruyant voire plus). Par contre pas de descente d´eau, tu n´as donc pas la principale source de nuisance. Je ne couvrirais pas le bac, tu ne vas pas réduire le bruit significativement ( le couvercle peut meme faire caisse de raisonnance et amplifier le bruit) et le bac risque d´avoir du mal a refroidir.
Je te conseille par contre d´investir dans des pompes de qualité pour limiter le bruit ( au hasard tunze, les stream et  les turbelle classiques - plutot que les e-jet - sont assez silencieuse  ;-) Les koralia ne s´en sortent pas mal non plus, les sous marques comme sunsun moins bien )

jerome63

  • Messages: 980
Bon ben toutes ces lectures ont finit par avoir raison de mes doutes, en particulier "Le récif de malolau"... donc k.o. technique pour moi... :xx:
récifal :1 - eau douce :0 !  :diable:
J'abandonne donc définitivement l'idée de redémarrer le bac en eau douce... :roll:

Ca prendra le temps que ça prendra et le budget qu'il faudra mais je vais tacher de m'inspirer de la réalisation de Malolau, pas mal de bricolage et beaucoup de travail en perspective mais son site est tellement clair, détaillé et expliqué que je pense être capable d'arriver à quelque chose de ce genre avec de la patience et de la rigueur. En attendant le jour J ce sera lecture, lecture et... lecture pour commencer avec des bases et connaissances relativement "solides" (ça ne remplacera pas l'expérience mais évitera peut-être quelques erreurs sans doute commises avec un lancement trop précipité).

Pour le délai de démarrage... pfou ce sera long  :ooo: :
1) soit mon espoir de financement se concrétise et le délai sera lié à la réalisation de l'installation, quelques mois je pense, la fin d'année me parait un objectif réaliste, noël permettant sans doute d'arrondir le budget au besoin.
2) ou je n'ai pas le budget escompté rapidement et là le délai sera nettement plus long, le temps d'acheter tout ça patiemment au fil des mois, l'espace entre chaque achat me laissera le temps pour la réalisation et donc là le délai sera en fait le temps nécessaire aux achats... au minimum 1 an mais 2 parait plus envisageable.

Les questions vont donc arriver à plus petite dose je pense étant moins pressé, jusque là je tachais de savoir avant la fin aout si j'allais passer au récifal avant d'investir dans un planté :roll:, mon choix étant fait je n'ai plus cette "limite" de fin août, il va juste falloir être patient...

Donc, je repose une question importante qui n'a pas encore de réponse :

Le bac est maintenant vide depuis quelques mois dans le salon (enfin il y a plus d'eau mais encore le matos, le sol etc...), il y a t'il des précautions à prendre pour les joints s'ils doivent encore rester longtemps "à sec" ? je ne pense que ça se détériore aussi vite mais préfère tout de même poser la question.
Citation

La seconde question concernant le bruit trouve d'elle même sa réponse avec le système Durso qui semble silencieux et finalement l'aménagement du bac de sorte que la technique soit dessous. (Désolé d'avoir été assez réfractaire à cette idée dès le départ, il est vrai que c'est le meilleur choix)

Et enfin 6 petites questions (après ça je vous embêterait moins, promis) pour finir de me rassurer au niveau de la charge au sol, le meuble serait donc du type de Malolau (installation trop belle et trop parfaite on ne peut que vouloir s'en inspirer), c'est à dire un support métallique posée sur une planche au sol pour répartir la charge.
1) comparé au Siporex, est-ce que le fait que ce soit des pieds et non des murets ne changera rien au niveau de la planche et que la charge sera bien répartie de la même façon ?
2) pourriez vous me donner une formule simple et claire pour calculer la charge répartie au sol ? J'en ai trouvé une cherchant un peu mais soit je suis bête, soit elle n'est pas assez claire et expliquée mais je n'arrive pas à l'assimiler, j'aimerais vraiment pouvoir estimer en gros la différence de charge qu'il y aura entre l'ancienne installation et la future. Finalement je pense que ça doit pas se jouer à grand chose  :??:
3) Vu que mon sol travaille un peu avec la pression il s'avère qu'une fois plein le bac n'était plus tout à fait à niveau, c'est léger (4-5mm sur les 2 mètres environ, rien de vraiment inquiétant je pense) mais c'était quand même désagréable visuellement, l'eau atteignant le raidisseur arrière gauche avant le reste du bac (ensuite avant gauche puis le reste du bac) j'aimerai bien si possible corriger ça tant qu'à faire et je me demande si un meuble métallique supportant cette charge peut exister avec des réglage de niveau... ça me parait improbable mais bon vu que je ne connais pas je demande)
4)enfin, pour sécuriser l'installation au maximum et finir de me rassurer à 100% je souhaiterai pouvoir fixer le support au murs à l'arrière et à gauche du bac, pour ça j'ai besoin d'aide car le bricolage de ce genre c'est vraiment pas ma tasse de thé.
J'ai fais un petit plan rapide pour les infos :


1 - Mur de séparation avec le voisin, sonne creux et vu l'insonorisation sonore quasi inexistante il n'est surement pas porteur
2 - Mur de séparation couloir d'entrée/salon, 7cm, surement juste une cloison en placo
3 - Mur de séparation salon/cuisine. C'est sur ce mur que la plinthe s'est légèrement écartée du mur après 6 mois bac plein, ça ne semble pas avoir bougé plus, le bac étant vite je trouve que l'écart s'est diminué
4 - Mur extérieur donc porteur logiquement, épaisseur 43cm mais il sonne creux donc il doit y avoir une cloison isolante d'épaisseur inconnue.

Mon souhait serait de pouvoir fixer le meuble sur les murs 2 et 4 afin qu'il allègent un peu la charge au sol... est-ce que ça marcherait ? Si oui comment et avec quoi fixer le meuble ? Je ne sais pas si ça peut totalement empêcher le sol de travailler comme c'était le cas auparavant mais ça peut peut-être faire en sorte qu'il ne bouge pas plus et rester dans une condition qui est resté "acceptable" jusque là.
5) Toujours dans le souci de limiter la charge au sol il serait mieux de ne pas utiliser une potence au sol ou sur le meuble pour l'éclairage, quelle est le meilleur choix : potence fixée sur le mur arrière offrant une bonne liberté de réglages (modèle, conseils ?) ou comme Aquamazonie une fixation au plafond avec également des réglages possibles (est-ce compatible avec tous les plafonds ou y'a t'il des vérifications à faire ? comment ça se fixe et quels composants ? (enfin je dois pouvoir trouver un how-to pour ça à la rigueur))
6) Il va donc falloir que je perce la cuve, ça j'ai vu comment ça se fait et ça semble faisable en faisant très attention (j'ai trouvé une vidéo très bien réalisé mais je n'arrive pas à remettre la main dessus , fais ch###) , par contre le gars semble dire qu'il ne faut srtout pas tenter de percer un certain type de verre (je suppose que c'est du securit, feuilleté ou trempé mais en anglais je n'ai pas compris le mot et ne retrouve plus pour vérifier), donc comment savoir si ma cuve est perçable ou non ? (A moins de demander à Poisson d'Or avec quel verre a été fabriqué ma cuve mais à mon avis ils ne le sauront sans doute pas depuis le temps). Il y bien des système de débordement à poser sur les bords il me semble mais je ne suis pas sûr de leurt bruit comparé au Durso et surtout pas convaincu de leur redémarrage en cas de coupure de courant (vu que je vois pas comment ça peut fonctionner ce truc en cas de désamorçage)
Citation

Voili voilou, merci de votre aide encore une fois !

Une autre proposition si tu es pret a augmenter le budget : faire tout le bac en récifal.
Avec un écumeur comme le tunze 9021, tu n´as pas forcément besoin d´une cuve technique. Il suffit de conserver ta cuve telle quelle et de placer l´écumeur dedans. Tunze propose dans la gamme comline l´équipement nécessaire, notamment le RAC. Pour éliminer les sédiments, tu utilises tes filtres externes : les filtres sont utilisés en permanence vide de masse filtrantes pour brasser le bac et 48 heures tous les 15 jours par exemple tu filtres avec du perlon.
Coté budget, cela gonfle la note coté PV (  il faut entre 80 et 120 kg), coté éclairage ( il faut passer a 3x250W) et coté brassage ( il faut prévoir 2 ou 3 pompes de plus) śoit un surcout n´excédant pas 1000 euros.

Pour répondre a tes questions :
- Pour les renforts il faut en effet décoller les renforts actuels, enlever les traces de silicone, dégraisser a l´acétone et recoller les renforts moins large. Couper du verre de 10 mm est loin d´etre évident sans matériel adéquat et a ta place je demanderais a un vitrier de couper un renfort actuel en deux ( en lui demandant des bords bisautés sur la coupe ). Il devrait te faire cet opération pour une somme assez modique ( moins cher que l´achat du matériel nécessaire pour le faire toi meme)  ;-)
Le bac ne risque pas de bouger sans renfort si il est vide.

- Pour les joints du bac, aucun probleme meme si le bac est vide depuis plusieurs semaines, le silicone ne se dégrade pas a l´air.

- Pour les ballasts HQI, si tu pars sur des modeles électroniques, l´échaufement est faible, ce sont surtout les ampoules qui chauffent

- Pour le bruit, ce sera légerement plus bruyant que le bac d´eau douce car comme tu le fais remarquer il y aura plus de pompe et l´écumeur. Donc un léger vrombrissement mais guere plus ( un réfrigérateur est par exemple aussi bruyant voire plus). Par contre pas de descente d´eau, tu n´as donc pas la principale source de nuisance. Je ne couvrirais pas le bac, tu ne vas pas réduire le bruit significativement ( le couvercle peut meme faire caisse de raisonnance et amplifier le bruit) et le bac risque d´avoir du mal a refroidir.
Je te conseille par contre d´investir dans des pompes de qualité pour limiter le bruit ( au hasard tunze, les stream et  les turbelle classiques - plutot que les e-jet - sont assez silencieuse  ;-) Les koralia ne s´en sortent pas mal non plus, les sous marques comme sunsun moins bien )

Merci Niclette, tu as répondu pendant que je tapais mon post ;-)

- Ok pour les renfort, je vais partir soit partir sur 3 projos et 2 renforts rétrécis, puissance pas encore définie (3x250 ou 2x250+1x400 central) ou 2 projos de 400W avec 1 seul renfort central (pas rétréci dans ce cas non ?). Quel semble le meilleur choix à faire ? (je penche pour le 2x400)
- Ok pour les joints, ça doit faire dans les 6 mois qu'il est vide et selon l'obtention du budget ou pas il va le rester encore entre 3-4 mois ou 1 à 2 ans, ça reste toujours sans risque ? (je croyais que les joints séchaient et craquelaient avec le temps)
- Ok pour les ballasts ce sera à coup sûr des électroniques (c'est déjà ce que j'ai en 150) vù le gain de conso comparé aux ferro-magnétiques (donc les electro chauffent moins... déjà que je trouvais que ça chauffait là)
- Ok pour le bruit et un MERCI particulier pour celle là ! la comparaison avec le frigo est rassurante, finalement il y aura une descente mais avec le Durso ça semble ne pas poser problème.
- Ok pour les pompes je compmtais bien éviter les "sous-marques" de toute façon pour ce genre d'éléments.

Merci une fois de plus


Niclette

  • MH
  • Messages: 5374
2 projos de 400W avec 1 seul renfort central (pas rétréci dans ce cas non ?). Quel semble le meilleur choix à faire ? (je penche pour le 2x400)
Citation

Dans cette configuration, le renfort central peut faire 10 cm mais je rajouterais des renforts latéraux. Ce n´est pas le meilleur choix a mon avis : un projo de 400 W éclaire correctement une surface de 80x80 donc deux projos de cette puissance c´est un peu juste pour un bac de 2 m de long. 3x250W c´est préférable sur ton bac et cela évite de toucher a la structure du bac en conservant les 2 renforts originaux ( meme si ils font 10 cm de large)


Pour le bac, fixer le support dans le mur ne me semble pas judicieux : si le bac est solidaire du mur par endroit et que le sol bouge, le bac risque de casser le mur ou les fixations qui ne pourront pas supporter tout ce poids...  :-/
Par contre un meuble avec réglage des pieds cela existe pour corriger le niveau en cas de mouvement du sol.
Pour le percage du bac, si c´est une premiere pour toi, je m´abstiendrais ;-) Le risque de casser la vitre n´est pas négligeable et apres c´est une grosse galere. Personnellement qvec le recul je ne trouve pas une cuve technique indispensable : elle est souvent trop petite pour tenir le role de décantation et on arrive au meme résultat avec des équipements interne. A titre personnel, malgré un espace de 110x60x75 sous le bac ( mais avec un poteau au milieu pour supporter le bac) je manque de place pour sortir l´écumeur pour nettoyage car le meuble n´est pas assez haut ( j´ai d´ailleurs du éliminer certains modele trop haut), les sédiments ne décantent pas car la cuve technique ne fait que 60x60 et le siphonage du peu qui décante est une galere car la cuve est quasiment au niveau du sol ...
Donc mon conseil : si ton bac n´est pas percé, utilise des équipements prévu pour etre utilisés en interne  ;-) Le choix est plus restreint et c´est un peu plus couteux mais cela n´apporte pas de désagrément supplémentaires.
Sinon il faut prévoir un meuble assez haut ( 1m ou 1,10m), surélever la décantation d´au mois 15 cm du sol pour pouvoir siphonner tout en conservant au moins 80 cm de hauteur pour l´écumeur.


olileon

  • Messages: 2417

Sinon il faut prévoir un meuble assez haut ( 1m ou 1,10m), surélever la décantation d´au mois 15 cm du sol pour pouvoir siphonner tout en conservant au moins 80 cm de hauteur pour l´écumeur.



Yes... :up: c'est ce que j'ai et nickel pour mater le bac debout...à part que j'ai zapper de surélever la décante... :rire:

jerome63

  • Messages: 980
En effet c'est un peu dommage, mais ce petit défaut ne t'empêche pas d'avoir un bac de toute beauté (y'a de sacrées belles bestioles là dedans, tu as de la chance d'avoir apparemment de très bon vendeurs par chez toi) Moi de ce côté ça va être la misère car l'eau salé en Auvergne je crois bien qu'il savent pas que ça se mets dans les aqua aussi

jerome63

  • Messages: 980
Quelques petites nouvelles...

Pour le perçage j'ai pu avoir les renseignements de Poisson d'Or, la cuve est bien perçable (fabriquant Defish), @Niclette je resterai sur l'idée de la décante sous le bac, si il y a un éventuel manque de place j'aurai peut-être recours à du "interne" mais le moins possible et si je peux pas le caser en dessous, le projet de Malolau prouve que l'on peut si l'on y réfléchit bien et que tout est bien organisé (je modélise tout sous 3D studio pour avoir une idée relativement claire de l'agencement)

@ Aquamazonie : sur ton topic je t'avais demandé avec quel appareillage tu gérais ton système de ventilation/chauffage... j'ai trouvé en cherchant

Sinon après avoir eu de gros doutes quant à la présence de récifalistes en Auvergne (j'avais peur de bien galérer avec la VPC pour les habitants du bac) j'ai finalement déniché un forum récifaliste ET auvergnat... ils étaient cachés ! LOL, donc rassuré en ce qui concerne l'achat des précieuses boutures en particulier

Niclette

  • MH
  • Messages: 5374
@ Aquamazonie : sur ton topic je t'avais demandé avec quel appareillage tu gérais ton système de ventilation/chauffage... j'ai trouvé en cherchant
Citation

Pour ma part j´utilise ceci : http://www.luckyreptile.com/products/145/en/pid1,0$pid2,7773431/products.html
Inconvénient cela gere le chauffage ou le refroidissement ( pas les 2 en meme temps). Cela m´oblige a débrancher le chauffage en mai/juin pour brancher le ventilateur et passer en mode refroidissement et faire la manoeuvre inverse en septembre.

Personne077

  • Messages: 547
Faut vraiment que tu te remettes sur tes cannes Jérôme ou ça va mal finir différemment ;)

Je suis, je suis...
Rien n’est jamais accompli par des hommes raisonnables

david353

  • Messages: 76
Sans vouloir polluer la discussion, j'ai une question quant au perçage de la cuve. Déjà, j'ai l'impression que ce n'est pas réversible (je me trompe ?). Perso ça me refroidirait. Mais, surtout, question principale : si je comprends bien le principe, l'eau est évacuée dans la décantation par le dessous ou par le côté du bac. En aucun cas elle ne passe au dessus. D'où : comment vous gérez la panne / l'arrêt du pompe de remontée ? Le bac principal se vide dans la décante qui à son tour déborde ?


Vala. Désolé pour le off-topic mais c'est le genre de projet  :love: que je rêve de réaliser depuis des années sans pouvoir le faire, so... ça m'intrigue  :oui:
Plantez serré, qu'ils disaient. Taillez et replantez serré, qu'ils disaient...

jerome63

  • Messages: 980
@Niclette : Merci. Je préfère éviter l'inconvénient du débranchage (c'est pas ingérable loin de là mais si possible je préfère sans) donc je penche pour un module aquatronica, bien sûr c'est un coût en plus et je ne dis pas que ce sera là au démarrage du bac ou même la première année, mais ça deviendra nécessaire car c'est une maison qui prends vite un coup de chaud (ou de froid selon la période), mauvaise isolation et donc très dépendante des conditions externes, ça demandera peut-être même un groupe froid plutôt qu'une ventilation, à voir en conditions réelles donc

@Personne : comment ça différemment ? En effet vivement que je ne soit plus "handicapé" et moins dépendant de mes béquilles (pour les autres j'ai eu il y a quelques semaines une greffe de ligaments à la cheville donc pour le moment j'ai une paire de béquille greffée à mes 2 mains :grr: Ca m'empêche déjà dans un premier temps de vider ma cuve (sol, matos, etc...) et de faire quoi que ce soit dessus  :colere:

@David : En effet ce n'est pas réversible (enfin du moins pas à ma connaissance, même en bouchant j'aurais pas trop confiance moi).

Tu as bien compris le principe de fonctionnement mais il te manque l'élément principal... la déverse, en fait dans un coin (ou des fois au milieu de la vitre arrière) on colle une cloison qui va déterminer la hauteur d'eau de la cuve, ça empêche le bac de se vider, l'eau ramenée de la décante vers le bac par la pompe de remontée fait monter le niveau et déborde dans la déverse (à travers grille, peigne ou autre pour empêcher autre chose de passer)  ... ce qui ramène l'eau dans la décante... :sifflets: voilà c'est tout simple

david353

  • Messages: 76
Ah ! je comprends :-) C'est tout bête et très ingénieux.

Une dernière petite question : ce n'est pas bruyant ? Parce que ma chérie, elle me laisse faire un peu tout ce que je veux avec mes bacs, à condition qu'on ne voit pas la technique ET que ça ne soit pas bruyant. So...

Maintenant je repasse en lecture et prise de notes   :ange:
Plantez serré, qu'ils disaient. Taillez et replantez serré, qu'ils disaient...