Influence résines sur l' eau  (Lu 2330 fois)

Je me pose beaucoup de questions à propos des résines anti NO3 et PO4.
Une amie en a utilisé (JBL ex...) dans son aquarium et a vu le KH passer de 4 à 2 et le pH passer de 6.8 à 6.4 en quelques jours (elle n' a rien fait d' autre que de mettre les résines dans le filtre, pas de changement d' eau rien.) :roll2:
Le vendeur lui avait pourtant dit qu' avec l' utilisation de ces résines le pH devrait monter un peu !
En me renseignant sur ces résines je n' ai rien lu de tel.

D' où ma question, on sait qu' il est impossible de faire varier une valeur de l' eau d' un bac sans en influencer d' autres.
Lorsque l' on retirent des phosphates et des nitrates à l' aide de résines, y a t' il des répercutions sur d' autres ions, d' autres réactions, si oui lesquelles et dans quel sens ?
Je suis un peu perdue  :??:, et j' espère que quelqu' un pourra m' éclairer?
  • Modosaurus
pas mal d'infos sur la chimie de l'eau ici
http://www.ivanov.ch/chimie.htm
A force de farfouiller sur le web, j' ai trouvé !  :-) dans un rapport du ministère de l' agriculture sur les techniques d' éliminations des nitrates dans les eaux.

Les résines se présentent sous forme de billes de diamètre compris entre 0,4 et 0.8 mm, Ce sont des polymères de composés aromatiques comprenant des groupes ionisés de type basique.
Si on désigne par Rl+, les groupements structuraux et fixes de la résine, la réaction peut se résumer de la façon suivante :

RI+X- + NO3-  -----> RI+NO3- + X-

L'ion échangeable X- peut être CI- ou C03H-.  Dans le cas de JBL NitratEX c' est le chlore.
Les anions nitrates ne sont pas les seuls retenus. Il existe même une sélectivité différente suivant
l'espèce anionique. Des plus retenus aux moins retenus, l'ordre généralement cité est :

S02-4 > NO3-> CI-> HCO3-> OH-


Ainsi, une eau riche en sulfates pourra être gênante dans l'élimination des nitrates, la résine fixant préférentiellement les sulfates.
Lorsque les concentrations des éluats se modifient, que celle des nitrates augmente, on considère que la « fuite en nitrate » est significative de la saturation de l'échangeur. Il est nécessaire de le régénérer. La fixation sur le support est réversible. Si l'on fait percoler une saumure très concentrée en ions chlorures ou bicarbonates, ceux-ci se refixeront sur la résine qui libérera les nitrates.

Donc voilà, la résine fixe aussi les ions bicarbonates et même les hydroniums (hautement basique).
Donc baisse du KH et du pH...CQFD

Par contre qu' en est-il des résines anti-phosphates ???
SC
On a en général aucune information en ce qui concerne les résines anti-phosphates, et les ions qu'elle relache éventuellement, ou les ions qu'elle capte par ordre de préférence.

En tout cas, si cela existe, cela m'intéresse aussi.


Les résines anti-phosphates ne sont pas à priori régénérable (reaction non reversible), ou alors pas par le particulier, parce qu'on n'en parle jamais.