réaménagement de la fish-room et grand bac à raies...  (Lu 647470 fois)

  • Modosaurus
En tout cas, le bac est nickel comme ça, j'aime beaucoup.
n-ième fuite sur le bassin... le revêtement sol + 30 cm au dessus des joints est parfait, la couche de résine époxy sur les façades aussi... mais... derrière, ça reste une matière friable (polystyrène extrudé haute densité)... et quand mon fiston balance sauvagement le tournevis qui leste les concombres et que la pointe part en avant... PET-TROU-BIEN-NET...

Du coup, re-vidange à 35% (parce que ça ne pouvait pas taper dans le haut de la paroi, hein, sinon, c'est pas drôle)... re-mise à sec des filtres... re-mise à sec des plantes... re-séchage du local par ventilateur souffleur chauffage durant 72 heures...

et tenter dès lundi de recontacter l'étancheur pour qu'il me file soit un patch en ruban à coller, soit 1 dl de mélange de résine epoxy.

Si j'arrive à le joindre et qu'il ne me filtre pas... parce qu'à force, à coup de CHF 1500/2000.-, ça lui fait plus de soucis que de chiffre...

bon, là, on en aura pas pour plus de 100.-, mais l'énergie que ça prend, en ce moment, n'est pas la plus justifiée... ni les frais... aussi petits soient-ils...

j'en ai marre... mais marre... mais genre... marre, quoi...
T'es un vrai chat noir :( j'ai mal pigé mais le polystyrène extrudé c'est ce qui assure l'étanchéïtée une fois recouvert d'epoxy?
o_O
le polystyrène extrudé, c'est ce qui assure l'isolation thermique par rapport aux murs de la pièce (qui font aussi parois du bassin). Du sagex, quoi...
  • Modosaurus
Alors oui, c'est galère, mais pour le coup c'est une fuite venons  d'un problème du bac, là c'est un accident avec des raisons extérieur.

faut te débarasser du gamin, ça coute trop cher ce genre de truc à l'entretien.
Arrêtes, j'y pense souvent...

mais il paraît que c'est illégal...

et il semblerait que ça diminuerait sensiblement le CAF...

du coup, je me demande si... non... rien...
  • Modosaurus
Bon, t'en es où de tes ventes?
Vendu tous les zébras que je pouvais pour environ 1800€

Et pas trouvé preneur pour mes monstres... du coup, c’est RE-réparé et en eau a 100%

Mais c’est penible
  • Animateur
Heureux que tu n'aies pas trouvé d'acheteur pour tes grosses bestioles  :-p
tu a vendu ton groupe de zebra sa représente combien d'individus ?
J’en ai vendu une quinzaine adultes et subadultes
Tu a vendu tout ton groupe ?
Non, il me reste trois mâles adultes F2 nés en 2017 et 7 juvéniles nés en avril 2020
Combien d année faut il environ pour qu'il soit adulte pour toi ?

Mais est ce que ce sont des poissons compliquer de maintenance ? Car une espèce qui m'intéresse de maintenir un jour
faire le distinguo entre "adulte" et "mature"... j'ai des F1 et des F2 qui ont commencé à pondre et à soigner l'éclosion et les larves dès 18 mois... les femelles faisaient à peine 5 cm... les mâles à peine plus. Mais les pontes sont toutes petites, genre 6-8 oeufs...

Pour une pleine maturité, avec des grappes à +15 oeufs, il faut bien compter 2 ans, voir un peu plus, selon les conditions d'eau et la composition du groupe. Mais là, on s'égare...

il y a un sujet Hypancistrus zebra que j'ai documenté régulièrement... Vu que j'ai renoncé il y a longtemps à mes droits d'animateur, y'a-t-il un modo ou animateur qui puisse couper les derniers messages "HZ" et les intégrer dans le fil "Hypancistrus zebra, 15 ans après" ? merci
Je ne crois pas me faire des films... si ?

Y’a un truc qui se prépare, moi je dis...

Les bandes et leur dorsales très noirs sa vient d'où ? Éventuellement reproduction ou parade ?
oui, chez les Cichla, la dorsale noire, c'est très bon signe...

mais je ne vois toujours pas d'oviducte ou de spermiducte
Comment fonctionne la reproduction le spermitucte c'est le mâle qui dépose sa sur le fond et la femelle y pond ses œufs ?
comme souvent, la femelle dépose sa ponte sur un substrat apparent, mais au sol, et le mâle fertilise. Puis les deux parents gardent farouchement le nid.

En Colombie, j'ai souvent vu des couples de C. orinocensis qui étaient dans un cratère de sable, en toute fin de lagune, sous moins d'un mètre d'eau, et ils déposaient leurs oeufs sur une pierre ou un tronc de segment plat.

Je n'ai jamais pu voir de C. temensis, car ils nichent plus profond. J'avais délogé, avec mon binôme du jour, une paire de C. temensis en garde parentale sur des juvéniles de quelques centimètres, il y en avait des milliers. Ils étaient sur une rive tombante de sable, mais côté lagune, pas côté cours d'eau principal, et ils avaient surgi d'un creux de 4-5 mètres de profondeur, en eau très très noire.

Cristian avait attrapé la femelle, qu'il avait gardé en ligne sous 1 mètre d'eau pour me permettre de faire monter le mâle... et avec même leurre et même animation, j'avais fait monté le mâle, suivi par une nuée de juvéniles de moins de 5 cm... un de mes meilleurs souvenirs... malheureusement pas fixé sur support... on ne peut pas ET pêcher ET filmer des scènes inattendues.

voilà une photo de la femelle chopée par Cristian. On voit sur la partie droite de l'image, le banc de sable qui est le sommet du tombant, et le trou vers la droite, côté rive, d'où les deux monstres avaient surgi.



la paire, toujours en parure de reproduction, toujours sans oviducte/spermiducte apparent.





  • Modosaurus
les autres habitants du bac ne sont pas trop chahuter?
  • Animateur
Ah, excellent ! Tiens-nous au courant !
salut à tous,

je voulais avoir votre avis.

Etant donné que mes Cichla piquiti montrent des signes de parade et de patron de coloration mature, je souhaitais tenter un truc classique :

1. laisser vieillir l'eau 1-2 semaines en augmentant la température
2. les gaver de nourriture vivante (vairons que je peux aller pêcher au carrelet près de chez moi encore quelques semaines avant qu'ils retournent plus profond dans le lit de la rivière) pendant ce même délai.
3. reproduire une saison des pluies violente avec des changements de 40% pendant plusieurs jours d'affilée.

à votre avis, est-ce que ça pourrait déclencher une ponte, sachant qu'ils ont tout le substrat nécessaire et plus ?

j'ai lancé ça ce matin, avec un premier lâcher de 40 vairons fraîchement prélevés dans ma rivière locale. Une orgie en quelques secondes, uniquement du fait des Cichla. Les Astronotus sont intéressés, mais trop lents. L'Arowanette est quant à elle trop en surface...

Après 3 minutes, il restait quelques unités de vairons sur le fond, qui ont été pourchassés par les Potamotrygon qui sont bien empruntées avec des proies aussi mobiles et rapides... mais qui leur ont quand même fait leur sort...

Durée totale de l'opération, moins de 8 minutes avant disparition complète des vairons.
  • Modosaurus
Les reproduire ne devrait pas être un problème, les cichla ne sont pas connu comme étant une espèce délicate et je doute que ceux qui en ont passe par ces méthodes.

Le problème c'est plutot de savoir ce que tu vas faire des jeunes.
Glaser sans doute... ou même Aqualand régionalement

Au pire, nourriture vivante pour Aquatis.

Mais j’adorerais élever/observer une ponte
Question qui tue un peu mais à quel période il se reproduit? Ils le font systématiquement à la saison des pluies?

Sinon bas j'ai rien à redire sur ton protocole tant que cela ne risque rien sur le plan bactériologique je sais en tout cas que je suis pas prêt de recommencer avec les hypancistrus (les mâles faisaient la grêve du sexe donc j'ai eu l'idée de ce même procédé monter la température aucun changement d'eau pendant 2 semaines...)

Les vairons c'est pas interdit d'aller les pêcher? Enfin en suisse c'est peu-être pas aussi draconien qu'ici sur la pêche en eau douce.

Pour moi y a surtout deux obstacles à cette repro.
-La place va t-elle suffire aux parents sans qu'ils n'essaient pas de mettre tout le monde dehors?
-De même avec autant de prédateurs voraces la ponte à t-elle une chance?
-Ou placer les jeunes (même si de ce côté tu as déjà la solution.)

Bonne chance dans tout les cas la repro doit être incroyable.
chez moi, selon le Canton, tu peux pêcher le vairon (30 par jour et par permis) au carrelet (Vaud) et à la bouteille (Fribourg).

8,4 m2 au sol, sur 1.25 de colonne d'eau devraient suffire. D'autant qu'il y a un gros tas de troncs/branches/racines immergées qui donnent plusieurs obstacles visuels et caches pour tout le monde. Il y a deux grosses zones sableuses libres, avec plusieurs gros galets propres et offrant une belle surface de ponte. à voir...

Quant aux prédateurs, à part les Panaques qui ne sont pas contre une omelette (je ne pense pas que les parents laisseront faire), je n'ai plus de bouffeurs de larves ou d'alevins comme les Myleus et les Leporinus. Ils ont de bonnes chances... je l'espère, en tous cas.

Je crois qu'on ne peu même pas les pêcher ni à la nasse ni au carrelet ici. Uniquement à la canne ^^
  • Animateur
Je crois qu'on ne peu même pas les pêcher ni à la nasse ni au carrelet ici. Uniquement à la canne ^^
Si, on peut a priori, mais difficile de s'y retrouver dans nos réglements complexes et les arrêtés préfectoraux...  :xx:
chez moi, la seule limite est le 30 par jour et par permis, ainsi qu'une période de protection durant laquelle on ne les trouve de toutes façons pas à la rivière, ils sont trop au fond.
Quel âge ont les cichla qui sont en parade ?
Les Cichla sont depuis 2 ans et demi avec moi, ils doivent avoir environ 3 ans, et arrivent doucement à maturité. Je les avais acquis à 7-10 cm. Ils avaient d'abord passé dans un 300 litres en croissance.