Retour expérience diffuseur CO2

Démarré par Lio, 22 02 22, 17:06 PM

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

joel



Citation de: Lio le 24 02 22, 21:35 PMbon décidemment c'est un topic qui n'attire que les noms de profil qui finissent par un "2" , :-D

Non non, ça m'intéresse aussi :bump:

Lio

@philippe2 , 
tu as tout as fait raison sur la dissolution. Demain si j'ai le temps (je sors tout juste de covid et pas encore complétement frais), je ferais l'autopsie, ça m'intéresse également.
Niveau branchement, l'arrivé d'eau se fait par le haut, et la sortie en bas du réacteur. Tout cela est branché en sortie, donc refoulement du filtre.

@tony2
J'avais tenté un jour de brancher mon inline sur l'entrée du filtre, mais c'était une cata, dégazage sans arrêt, puis j'avais peur pour les joints du filtre vis à vis du Co2.
Pour la dissolution, le fabricant indique un taux de 100%, et je pense qu'on doit y être. Je me suis même demandé par esprit de contradiction, si le co2 ne s'accumulait pas dans la chambre pour finir par "déborder" et se dégazer complétement une fois de temps à autre... Mais non ras.



bon décidemment c'est un topic qui n'attire que les noms de profil qui finissent par un "2" , :-D

tony2

Super retour, je ne connaissait pas le vortex. J'ai le premier inline, par contre il n'est pas connecté à la sortie, mais à l'entrée  du filtre. Super dissolution du coup, mais parfois des re-larguage de bulles.
Ton système est probablement meilleur, à tester  ;-)

philippe2

Bonjour @Lio 

Merci pour ce topo. Avis partagé sur la présence de bulles de CO2 dans le bac, qui n'est révélateur que d'une dissolution incomplète de CO2 et donc de gaspillage, comme on peut le voir parfois avec des diffuseurs céramique surmontés d'une colonne de fines bulles qui remontent jusqu'à la surface...
Le Vortex a l'air bien pensé et réalisé proprement. Une autopsie permettrait d'en savoir plus sur la conception et éventuellement de le faire soi-même. Si tu trouves le temps cela completera l'exposé...
L'installation se fait-elle sur l'aspiration ou le refoulement du filtre ?

++++



Lio

#1
Bonjour,

Je voulais vous partager mon expérience/ma découverte sur les diffuseurs de co2, lesquels j'ai testé, lequel j'ai gardé et pourquoi.

Objectif: se rapprocher d'une dissolution parfaite de co2, sans bulles visible dans le bac, et le tout adaptable à ma taille de tuyau 19/25mm (car je souhaite rester sur un débit >1000l/h).

Voici les concurrents:
de gauche à droite, un inline co2art, un inline Aliexpress, un vortex de fabrication Allemande.
J'ai pu en tester d'autres, mais étant donné qu'ils ne respectaient pas un de mes objectifs ci-dessous, je les ai mis de côté.
Vous ne pouvez pas voir les fichiers joints de cette section.

Alors les inlines fonctionnaient plutôt bien, avec une dissolution correcte, mais niveau esthétique, voir de fines bulles se balader un peu partout dans le bac était disgracieux. De plus il est rare de trouver des inline en 19/25 ou 19/27.
nb: j'avais lu quelques part que le fait d'avoir de fines bulles étaient apprécié de la flore aquatique, je ne sais pour quelle raison...

J'ai fini par abandonner les inlines, pour me tourner vers une nouvelle conception (pour moi) de type réacteur, que j'ai voulu tester et vous partager.
C'est donc le troisième, de fabrication Allemande qui attire mon attention, de par sa conception, assez simple avec un bypass, une entrée et sortie en 20mm, une entrée pour le CO2, puis à l'intérieur.... Ben je ne sais pas trop comment cela fonctionne. Le fabricant (un particulier), m'a indiqué que cela fonctionnait sous la forme d'un vortex qui permet une dissolution à 100%.
Je vous mets le lien ici, il faudra traduire: http://jdaquatec.de/

Mise en situation:
Vous ne pouvez pas voir les fichiers joints de cette section.

Alors la vanne du bypass, sert à réguler le débit que l'on veut dans le réacteur (première chambre). Et le niveau est le suivant, tant qu'il y a des bulles de co2 qui s'échappent de la sortie du réacteur, il faut ouvrir la vanne, qui laissera circuler plus ou moins d'eau via le bypass. Cela permettra au niveau d'eau passant dans la première chambre, d'avoir le temps de venir dissoudre le co2 injecté.
La manette réglée, il ne manque plus qu'à constater le résultat:
Plus de bulles de co2 dans le bac, mise à part celle de O2 lâchées par les plantes.
Un débit correcte qui reste au dessus des 1000l/h.
Un dropchecker vert, avec un compte bulles réglé sur 4bps (la taille des bulles est relative, disons que ce sont de fines bulles).

Résultat des courses, cela fait maintenant 3 semaines que cela tourne comme ça dans mon bac, et j'en suis très content. Visuellement c'est top (pas de bulles dans la colonne d'eau), et dissolution à 100% ce qui évite le gaspillage.

Petit vidéo pour montrer tout cela:

Bon, pas de commentaire sur le bac, je n'ai pas encore eu le temps de tout planter ou de tailler  :ange:

nb: j'ai un seconde réacteur qui m'avait été livré cassé, que je peux tenter d'ouvrir en le sciant pour voir ce qu'il y a à l'intérieur...  :-D