200x30x30 lecture à commencer par la fin.

Démarré par philippe2, 18 03 18, 17:25 PM

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

SC

Pour moi, il n'est pas vraiment question de stress, mais plutot de conditions défavorables à la survie des adultes, qui peuvent se reproduire, pour tenter de faire perdurer leur espèce, un peu comme des "héritiers" qu'on laisse volontairement perpétuer une lignée ou une oeuvre.

et dans tous les cas, je ne vais pas "stresser" volontairement des poissons, pour obtenir une reproduction.

philippe2

#88
Citation de: Zebra-fam. le 05 10 18, 12:59 PM
.. Oui! J'ai parlé du calcium, mais on pourrait mentionner les minéraux, en général.
Bonjour,

Et tout à fait. En revanche, définir ne serait-ce qu'un taux optimal de Mg vs Ca, ce n'est pas si simple. Les paramètres de biotopes ne sont pas si faciles à trouver.

Citation
PS: L'histoire du stress qui favorise la reproduction ça m'énerve plus que ça ne me fait rigoler. C'est une légende (fake-news) urbaine.. Z-fam.
C'est aussi mon avis, quelqu'un a publié cela sur un forum ou ailleurs, il y a certainement plus de 20 ans. Et puis après c'est du copié collé du genre l'homme qui a vu l'homme qui a vu l'ours qui finit par s'imposer en tant que vérité.

Pour ce genre de questions, et se faire une opinion, il y a plusieurs voies.
- L'expérience dans un contexte aquariophile. Avec du bon sens, et une sorte de sensibilité du vivant.
- Les vérités scientifiques (thèses) plus froides qui contribuent à améliorer la productivité des poissons ou mollusques en aquaculture. J'aime bien ces thèses qui sortent des "vérités" formulées en boucle sur nos forums. C'est le business qui commande l'aquaculture, avec la recherche brutale de l'efficacité.
Quelques mots clés et on peut conclure que les variations de durée d'éclairage, des variations de températures et de paramètres sont des facteurs déclenchant. Et pas forcément stressants, au sens humain et/ou animal.

Je ne me permets pas de clore ce "débat" plein d'intérêt là-dessus, mais cela vaudrait éventuellement l'ouverture d'un nouveau sujet si vous le souhaitez, SC et Z-fam. Cela promet d'être intéressant, mais c'est comme vous voulez.

Après pour revenir au sujet initial, je cherche à identifier des espèces de crevettes rhéophiles. Il y a bien sûr les Atya, mais il y en a t'il d'autres ?

A+,







Zebra-fam.

#87
.. Oui! J'ai parlé du calcium, mais on pourrait mentionner les minéraux, en général.

PS: L'histoire du stress qui favorise la reproduction ça m'énerve plus que ça ne me fait rigoler. C'est une légende (fake-news) urbaine.. Z-fam.

SC

Citation de: philippe2 le 27 09 18, 16:38 PM
Et qu'on ne me dise pas que c'est le stress qui les a fait se reproduire ou le tenter, on ne va pas ressortir les vieux mythes ou fantasmes de l'aquariophilie.
Ce n'est pas toujours un mythe, il ne faut pas oublier que préserver l'espèce, fait parti du comportement, mais ce n'est pas systématique non plus.

Surtout pour les milieux, dont les caractéristiques sont évolutives tout au long des années, et de manière parfois brutale ou avec des variations très très importante, sur de brèves périodes.

SC

A voir si ce n'est pas un manque de Magnésium, plutot qu'un simple manque de Calcium, et donc avoir un équilibre Calcium/Magnésium pour que les carapaces et coquilles restent en bon état.  Je n'ai pas la réponse, c'est une piste à explorer.


Zebra-fam.

..J'entends que le vivant qui évolue dans l'eau plus douce de faible conductivité/peu de minéraux, lorsque celle-ci augmente -dans une certaine mesure- s'y adapte plus facilement que le contraire.

Il est clair que je ne parle pas d'espèces sauvages, mais de poissons reproduits depuis longtemps chez-nous et qui se sont acclimatés; à l'exemple de mes HZ, autres loricaridés.

Au contraire, le vivant qui a besoin de calcium ne supporte pas les faibles concentrations. Z-fam.


philippe2

Citation de: Zebra-fam. le 27 09 18, 18:31 PM
.. :-).. Tu poses la question à l'envers!

........
Bonjour,

Merci de nous éclairer sur ça, j'avoue ne pas te comprendre.

Et une fois de plus, tes partages d'expérience sont pleins d'enseignements, pour tous.

A+

Zebra-fam.

#82
.. :-).. Tu poses la question à l'envers!

Suite à de mauvaises indications j'ai tenté maintenir des crevettes Dennerli dans l'eau du robinet, la vendeuse ayant affirmé que ça ne posait aucun problème.

Grossier mensonge, pour liquider son nano :gr:..

Je les ai achetées; après qq temps j'ai constaté que c'était tout faux.  L'amateur intéressé à qui je les ai données espérant qu'il fasse mieux, n'a non plus pu les maintenir, mais uniquement le setup.

A mon avis, dans ce sens, ça ne fonctionne pas. Sauf ajout de minéraux spécifiques qui enlaidissent les vitres par l'évaporation. Chaque espèce selon son origine a besoin d'une eau adaptée, ce qui fait le bonheur de Dennerlé qui propose de nombreuses compositions de minéraux..

PS: J'ai même observé des Melanoides "sucer" la couche protectrice des coquilles des Planorbes, qui à défaut mouraient quasi sans coquille.  Z-fam.

philippe2

Citation de: Zebra-fam. le 27 09 18, 17:33 PM
....
A basse conductivité et faible présence de minéraux => gros problèmes de calcification.

Ainsi je me posé la question non pas de qui se reproduit, mais combien d'années peuvent vivre ces animaux en bon état/santé dans cet environnement(?).

Compte tenu que pour cela li faudrait maintenir la configuration bac ouvert/faible conductivité un bon nombre d'années. Z-fam.

Re Z-fam,

La question est pertinente. Des animaux adaptés à une très faible conductivité dans leur milieu naturel vivraient ils mieux et plus longtemps dans un milieu plus minéralisé ?
Il faudrait un vrai "protocole scientifique" et comparatif pour conclure. Ce qui n'est pas à notre portée. Et trop long pour un thésard.

A+,

Zebra-fam.

#80
..Mes Tylomélania sont magnifiques; aucun défaut. J'ai toujours un adulte de 9cm., 7 ans d'âge (plus?), ainsi que plusieurs petits. J'ai perdu les 3 autres adultes en début d'année (de vieillesse), tout aussi parfaits. Mais si je ne leur procure pas des os de seiche leur coquille commence à présenter les défauts que tu décris. Ces même escargots font pitié dans les magasins avec leur coquille rabougrie, en dentelle, car même l'eau du robinet n'est pas assez riche pour leurs besoins en calcium. La même observation je l'ai faite chez d'autres espèces d'escargots (y.c. Melanoides) qui finissent par en mourir.

A basse conductivité et faible présence de minéraux => gros problèmes de calcification.

Ainsi je me posé la question non pas de qui se reproduit, mais combien d'années peuvent vivre ces animaux en bon état/santé dans cet environnement(?).

Compte tenu que pour cela li faudrait maintenir la configuration bac ouvert/faible conductivité un bon nombre d'années. Z-fam.

philippe2

#79
Re Z-fam,

Pour la conductivité, cela n'a rien d'effrayant, il y a des milieux naturels où elle est bien plus basse dans les 20 voir en dessous. Il va falloir réviser les classiques. Edit : Par exemple celui ci http://www.crevettes.ch/articles/eau_biotopes.html (http://www.crevettes.ch/articles/eau_biotopes.html) Mais il y a pire...

Espèces qui survivent et se reproduisent avec EC dans les 80 à
120µS/cm, expérience personnelle, donc liste non fermée.

- Gastéropodes :
Melanoides. Avec l'extrémité pointue de la coquille bouffée par l'eau acide qui décape (ph6). Enfin eux résistent à tout même à cela.
Ferrissia.
- Crevettes :
Les classiques Red Cherry. Repro puis régression, nous en avons déjà parlé.
- Poissons avec repros spontanées et régulières dans le bac avec adultes, croissance normale :
Barbus gelius.
Tetra eos.
- Maintenance réussie de pseudo Gastromyzon, avec des simulacres d'accouplement, posture en té. Mais sans repros concrètes.

Et qu'on ne me dise pas que c'est le stress qui les a fait se reproduire ou le tenter, on ne va pas ressortir les vieux mythes ou fantasmes de l'aquariophilie.

A+,



Zebra-fam.

..Quelles espèces de vivant peuvent être maintenus -durant toute leur espérance de vie- avec une si faible conductivité? Les escargots/crustacés ont  besoin de minéraux. Côté poissons/autres, lesquels?

PS: Je serai ravie d'avoir un tel bac mais avec le personnel dédié à l'entretien :-).. Z-fam.

philippe2

#77
Bonjour,

@Z-fam :
Avis partagé sur les bacs d'expo qui peuvent n'être que temporaires, c'est un peu ce qui me gêne aux entournures à propos des bacs de concours d'aquascaping. Voilà c'est dit, je me démasque.  :sifflets:

Après oui pour les installations sophistiquées, le pire que j'ai pu commettre était un palu avec décantation, filtre HMF, CO2, pompes et tuyauteries pour arroser les racines etc.. 
Le long terme a fait que les plantes grimpantes sont montées de façon inimaginable, j'aime bien laisser faire la nature. Plus de 3 mètres de haut pour des microficus, qui commençaient à pousser sur le palier du premier étage.
Pas de problème de tartre avec une eau douce dans les 100µS/cm.

@Wein :
Oui pour les zones calmes. Surtout pour une espèce de pleine eau.
Pour le bac il y a de quoi le couvrir. Ce que je n'aime pas trop. Même sans fort courant dans un de mes bac précédent j'ai eu droit à quelques poissons ou crevettes séchées au sol ou sur le canapé..

Pour les spots, sur une vidéo de Knott, c'est du Kessil, info d'un ami qui nous suit et que je salue au passage.

A+,

Wein

Impressionnants ces bacs !

Deux petites remarques :

1) Dans ce genre de bacs, il faut toujours ménager quelques zones très calmes, afin que les poissons puissent "souffler" un peu si besoin (l'épuisement n'est pas impossible !).

2) Je ne ferais pas un bac rivière ouvert ! En effet, beaucoup d'espèces rhéophiles sont assez enclines à sauter !

Zebra-fam.

#75
..Pour ma part, je ne me laisse pas/plus tenter par ces beaux bacs installés pour les besoins d'une expo/bourse.

A moins d'avoir une installation sophistiquée comme pour le récifal (et un entretien sans faille contre le calcaire), ces bacs ne durent pas:

Les plantes hors de l'eau s'assèchent par la chaleur des lampes. L'eau s'évapore laissant des traces aux vitres.. A terme il faut soit le ré-installer, soit le voir perdre de sa superbe..  Z-fam.

philippe2

Bonjour,

Bac OK. Il n'y a pas de fuites, rempli une nouvelle fois après un bon décrassage.
Matériel en cours de révision, dont un "petit" filtre Eheim 2260.
Osmoseur à remonter (avec pompe à perméat, réservoir sous pression, c'est un peu compliqué mais j'ai les docs).

Des vidéos assez décoiffantes, qui me perturbent un peu... Je me pose la question de l'éclairage. Les spots sur la vidéo d'Oliver Knott je n'ai pas réussi à les identifier (mon anglais n'est pas very fluent).

https://www.facebook.com/okaqua/videos/the-powerful-river-stream-tank-from-panta-rheihttpswwwfacebookcompantarhei50from/1754618434583412/ (https://www.facebook.com/okaqua/videos/the-powerful-river-stream-tank-from-panta-rheihttpswwwfacebookcompantarhei50from/1754618434583412/)

https://www.youtube.com/watch?v=RGQ20dtpDVY

https://www.youtube.com/watch?v=BXkT-IowYNw

A+,

philippe2

#73
Bonjour,

Ça avance un peu.

Premier point, le support "exotique". Le système de hauban à l'arrière du support était détendu, cela penchait très légèrement vers la droite, bac plein, certainement dû aux déménagements. Vu d'abord à l'œil, confirmé par un niveau, quelques mm par mètre. Rien de dramatique, c'est redressé.
Tout cela est par ailleurs très stable, il m'a fallu pas mal d'efforts pour bouger le bac de quelques mm quand il était plein. 

Deuxième point, j'ai vidé le bac, il ne fuyait pas. Il me reste à nettoyer les vitres, je pense le faire au vinaigre blanc avec un torchon en micro-fibres.

Le troisième point sera la commande du matos. Pour le brassage c'est clair. Pour deux rampes à LED de 90cm, sans grande exigence pour l'éclairage, mais avec un rendu visuel acceptable, je rame un peu.

Voilà pour les news,

A+,


philippe2

#72
Bonsoir,

@Luc_Philou, et à tous,

Le support est robuste autant que très léger, même s'il est de conception un peu "exotique". Et là je ne m'inquiète pas. Aucun écart sur la longueur mesurable entre la vitre frontale et le plateau.
Il y a un tapis de mousse noire assez dense de 5mm entre le fond du bac et le plateau qui est raide. Ce bac est resté 6 ans en eau avec le même meuble, la même mousse, et le même chargement bien lourd en hardscape, 40kg environ de pierres bien denses posées sur un substrat de sable pour répartir la pression sur la vitre de fond (un peu comme le ballast (les cailloux) des voies de chemin de fer).

Donc la remise en route différée est plus liée à mon inertie, et à quelques questions que je me pose encore sur le matos, qu'à des craintes sur la robustesse du bac et de son support.

N'empêche qu'il restera en eau autant que possible, avant de redémarrer.

Au plaisir de vous lire.





Luc_Philou

Pas de soucis sur les joints.  Je m'inquiete plus de la portee sur 2m de long.  Il faut que la base soit solide et ne travaille pas.  Je crois que tu as prevu aussi une plaque polystyrene pour rattraper les defauts. Il existe aussi des tapis en mousse pour le meme usage.

philippe2

#70
Bonjour,

@SC et à tous: Jusque là ça va, pas de fuite ou de suintement. Concernant le silicone il est légèrement souple.

Pour le moment je laisse mariner encore un peu.

Le côté optimiste :
Bac construit en verre de 10mm (avec les chants rectifié, chanfreinés sur machine) avec des renforts sur les vitres de façade et arrière, plus un renfort central liant ces deux vitres. Pour 30cm de hauteur, c'est du très largement dimensionné.
Les cordons de colle sont extrêmement réguliers, la dépose du silicone a du être mécanisée pour y arriver.
Enfin, tout cela est mon point de vue positif du "bureau d'études".

Une particularité à signaler, c'est l'assemblage des vitres latérales, qui ne tiennent que par le fond, et les renforts. Une petite photo :


Ce qui pourrait inquiéter.
Le stockage sans eau sur plus de deux ans (mais hors gel).
6 déménagements ou déplacements depuis son achat chez UnterWasser.

Je ne psychote pas non plus.

A+,

Edit : le cas du bac qui casse n'est pas qu'une hypothèse d'école, voir ici :
https://www.facebook.com/groups/773423896050659/permalink/1944684538924583/?notif_id=1534605455250004&notif_t=group_highlights

SC

En principe si les joints à l'intérieur sont mous au toucher, tu ne devrais pas avoir de mauvaises surprises. J'avais un bac qui suintait, de temps en temps, mais dont le suintement se colmater à force avec le calcaire... oups...

Ma planche de support en dessous en agglo, ayant fini par se cintrer avec l'humidité et de nombreuses années, j'ai fini par me décider, à changer la planche, vider le bac et le changer... par chance, le nombre de bac vide, ca ne manque pas parmi mon matériel.

Et j'ai relativement bien fait, après avoir vider le bac, j'ai fini par trouver la raison du suintement. Le joint au fond du bac, entre la base et la vitre de derrière, n'est plus étanche totalement. Donc un beau jour, j'aurais pu avoir la totalité de l'eau et un vidage complet imprévu. Cela aura pris quand même plusieurs années. (la planche en question est foutu bien sur et ne pourra plus recevoir de bacs)

tramb01

Citation de: philippe2 le 17 08 18, 16:18 PM
Il va falloir que j'apprenne qui est qui entre les pseudos d'AA, et FB. ;)


philippe2

#67
Vu sur facebook,

Partage ici. https://www.facebook.com/groups/AquAgora/permalink/1798300933587020/?comment_id=1798744496875997&reply_comment_id=1798745650209215&notif_id=1534517690676513&notif_t=group_comment

Comme dit sur FB, mon adhésion n'est pas totale sur le bac exposé.

Il va falloir que j'apprenne qui est qui entre les pseudos d'AA, et FB. ;)

Un truc sur lequel j'hésite encore, c'est l'éclairage.






philippe2


Luc_Philou

N'est ce pas...  A propos, ton paysage  me rapelle les criques de normandie ou de bretagne.  Le second massif je suggere plus petit que le principal.

philippe2

pas con comme idée, que je retiens.

Il va juste que je retrouve quelques pierres dans ma réserve.

Luc_Philou

Tres joli massif.  Et pourquoi pas un autre petit massif de cailloux a droite pour masquer les tuyaux?


philippe2

#61
Boujour à SC et à tous,

Je partage pour le côté brassage, avec mise en pratique. 

Je m'oriente vers la Tunze TURBELLE E-JET 3005 - 3150 L/h.
Les différents arguments :
- Pompe à rotor à sens de rotation défini. Donc aubes incurvées (optimisées) permettant de réduire la consommation électrique à 22W.
- Interfaces entrées et sorties en diamètre 25. Compatibles avec un tuyau PVC D32 d'environ 2m qui sera noyé dans le substrat, avec des coudes, aspiration du côté opposé à la pompe (à l'autre bout du couloir). Pour créer un courant global.
Après il y aura des flux cisaillants, des tourbillons, etc.

On verra en mettant les mains dedans.

Pour les fuites, oui rester modeste, donc le bac va rester le plus longtemps possible plein, sans rien d'autre que de l'eau. Je n'aimerai pas vider tout une fois lancé.

Pour les plantes, c'est l'hésitation dans un "lit de rivière".  Eventuellement celles de ruisseaux. L'idée du cresson m'a traversé l'esprit, nous ne sommes pas à un délire près.
Donc c'est encore une question ouverte.

A+,

SC


Tu sais, il peut très bien être étanche pendant 4 semaines et que plus tard il suinte un peu.  Mais bon, de toute façon on ne peut jamais etre sur à 100%, donc tu verra bien à l'usage.

Lit de rivière si j'ai bien compris ?    Avec ou sans plantes ?  Et pour les courants d'eau et mouvement, pareil, tu verra bien à l'usage comment ca fait au réel.

Chaque élément de décor, pouvant modifier les flux d'eau, y a qu'au pied du mur que tu pourra affiner un modèle purement théorique qui ne te servira pas vraiment, selon ce que tu souhaites obtenir comme résultat.


Lionel.Adam


philippe2

Bonjour à tous,

A karde : Il y aura forcément des coins plus tranquilles que d'autre.

Nouvelle étape pour le redémarrage, ce bac ayant été hors eau pendant trois ans, j'avais des craintes sur l'étanchéité des joints.
Il a donc été rempli au maximum avec de l'eau du robinet. Bien sûr aucun craquement du support qui fait peur à quelqu'un(e)s. Cet aspect du support m'amuse...

Pas de fuites visibles ni audibles. C'est à priori du béton ce bac. Le test final, d'ici quelques jours, sera fait au PQ en suivant tous les joints. C'est un excellent détecteur d'humidité.

La suite prendra un peu de temps, je ne suis pas pressé. Et lent par nature.

A+,


karde

Aucune crainte ! C'était juste pour savoir si tu prévoyais une zone de vie différente. Il y a toujours un coin un peu plus tranquille dans une rivière (du genre celui où se cache la truite !). Ça peut être sympa de le créer soi-même pour pouvoir observer ce qui s'y passe.

philippe2

Bonjour à tous,

A AQUASCAPE :
ça date, oui. Mais bon, on ne change pas une équipe qui gagne...  :ange:

A SC :
Oui, ce n'est pas autorisé.

A karde : Il n'est pas prévu de zones abritées du courant a priori. Il y aura forcément des zones de recirculation ("tourbillons" plus ou moins stables) dues au fait que la pompe a un rejet de diamètre limité par rapport à la section du bac. Avec probablement des zones plus calmes. La pompe Tunze permet d'orienter la sortie.
Donc on verra à l'usage.

Quelle est ta crainte ?

A+,




karde

Bonsoir ! As tu prévu avec tes pierres de créer un coin à l'abri du courant ?