Messages récents

#1
Matériel et technique / Re : Perles de céramique
Dernier message par philippe2 - Aujourd'hui à 21:55 PM
Mon modeste avis là dessus qui rejoint celui de @xav :
- Quand on parle de filtration mécanique, chimique, biologique c'est vrai au démarrage, ou chaque media filtrant joue un rôle spécifique.
- Quand un bac mûrit, les bactéries du cycle de l'azote sont installées partout.
- C'est pour cela que d'autres supports comme la mousse bleue fonctionnent avec la méthode HMF (Hamburger Matten Filter). Ce n'est pourtant a priori à la base qu'un filtre mécanique, mais les bactéries s'y installent. C'est vrai aussi pour la ouate de perlon, et l'était il y a 50 ans pour la laine de verre, ou le sable du substrat.

#2
Matériel et technique / Re : Perles de céramique
Dernier message par xav - Aujourd'hui à 18:09 PM
Je ne vois pas pourquoi les mousses ne pourraient pas traiter les nitrates et ammoniums. Ce sont des supports bactériologiques au même titre que les pierres volcaniques (une grande surface dans un volume réduit).
#3
Matériel et technique / Re : Perles de céramique
Dernier message par Lydiaadu13 - Aujourd'hui à 17:05 PM
Aujourd'hui, je voulais vous parler des différentes masses filtrantes que l'on peut utiliser pour les filtres externes. Les masses filtrantes sont un élément important dans le maintien de l'eau propre et saine pour les habitants de votre aquarium. Il existe plusieurs types de masses filtrantes sur le marché, chacune ayant ses propres avantages et inconvénients.

Tout d'abord, il y a les masses filtrantes en mousse, qui sont faciles à utiliser et abordables. Elles retiennent les particules en suspension et les débris, mais ne peuvent pas traiter les nitrates et les ammoniums.

Ensuite, il y a les masses filtrantes en charbon actif, qui sont également faciles à utiliser et abordables. Elles peuvent être utilisées pour traiter les substances chimiques nocives telles que les médicaments pour les poissons, les produits chimiques de soins de l'eau et les déchets organiques.

Enfin, il y a les masses filtrantes biologiques, qui sont les plus efficaces pour maintenir un environnement sain pour les poissons. Elles sont fabriquées à partir de matériaux tels que les pierres poreuses et les billes d'argile et aident à développer les bactéries bénéfiques qui décomposent les déchets organiques.  :pint:
#4
 :merci:
Merci Nowak pour ta réponse, j'ai coupé les feuilles atteintes et couvertes, au fils de semaines c'est dé-crescendo quand même.
J'hésitais à garder les mousses touchées mais tu m'as convaincu, je vais viré ça ..
Sinon j'ai traité les pinceaux à l'eau oxygénée à 3%, ça a bien bullé.
Nettoyage et entretien hebdomadaire et repiquage des plants.
Je vais essayer 2 changements par semaine ou changement tout les 4 jours pour voir si ça va mieux.
Et aussi améliorer ma diffusion de co2, y'a un quoique je pense, à suivre  :smiloisson-ronald:
Vous ne pouvez pas voir les fichiers joints de cette section.
Les plantes prennent leur aspect immergée
Vous ne pouvez pas voir les fichiers joints de cette section.
Vous ne pouvez pas voir les fichiers joints de cette section.
Vous ne pouvez pas voir les fichiers joints de cette section.
Vous ne pouvez pas voir les fichiers joints de cette section.
À++
#5
Salut 
Ciano peut être !? 

Le brassage il en faut ce n'est jamais trop mauvais.
Après faut que ça soit homogène dans le bac pas juste dans un coin.

Le CO2 je suis vite passer a une diffusion H24 direct dans le filtre inline sur l'aspiration le filtre joue un rôle de réacteur.
(Moins de variation)

Dès que je voi des algues je coupe les parties atteinte et sur un bac mal équilibré difficile les mousses ça devient vite des nid a merde.

Courage  :jesorsd:
 
#6
Hello,
Je commence à perdre mes mots devant mon bac :smiloisson-ronald: en plus de pinceaux qui reviennent fort en fin de semaine, 6/7 jours après le wc, on dirait que de la cyano se développe :
Vous ne pouvez pas voir les fichiers joints de cette section.
Ça ne sent pas l'odeur terreuse des autres algues celle là.
Les filamenteuses y'en a peu çà va c'est gerable..
Mais bon pétage de nouilles pour être poli  :non:
Les plantes à pousse rapide sont clean et colorées :),
Les pousses lentes(bucephalandra suivant leurs emplacements /mousses/limnophilia) sont recouvertes de pinceaux.

L'eriocaulon qui n'a avait pas d'algues la semaine passée en a depuis que j'ai mis mon rejet dans l'angle avec l'aspiration.

-Depuis 1 mois je dose que l'engrais complet et rien d'autre,
-J'ai bien calmé la nourriture,
-l'éclairage est le même.
Je vais traiter cela ce week-end et nettoyer mais j'arrive pas à déterminer la cause  :-/
Instabilité du co2 ou le brassage ou autres ?? Les mousses contaminées entretiennent ces algues peut-être 🤔
Merci  :merci:
#7
Test des paramètres ça bouffe du po4 donc prochain dosage journalier :
N : 3
P : 1
K : 4

Plus un peut le mg et le trace mix dosé a 0,05 ppm jours

IMG20230203214545" border="0
#8
Salut
3em tentative pour trouver la rotala macrandra la Tonina c'est bon maintenant plus qu'à attendre ça forme définitive :
Résultats dans quelques semaines  :-/
IMG20230203213837" border="0
<a target='_blank' href='https://fr.imgbb.com/'>mettre des photos sur internet gratuit</a>
#9
Merci pour ton retour, c'est vrai que c'est joli les paludariums ou les WABI-KUSA / KOKEDAMA aussi  :up:
#10
JBL ne m'a jamais enquiquiné. Jusqu'à trois en service en même temps, bouteilles jetables ou rechargeable. Diffusion en amont du filtre.

Depuis 10 ans et certainement par réaction caractérielle vis-à-vis d'un certain milieu d'aquascapeurs centrés sur leur ego, j'ai laissé les plantes et une certaine forme d'exhibitionnisme. Pas exclu que je revienne au végétal avec un micro-palu à cascade, sur base d'un cube de 30L.

Voili voilou.