Potamotrygon spp... et quoi d'autre  (Lu 98897 fois)

salut tous,

journée studieuse ce jour pour le Tofi. Cours de base "Attestation de compétence" selon la nouvelle loi sur la protection des animaux (et son ordonnance toute fédérale) pour pouvoir organiser des expositions. Nous étions 22 candidats de différents clubs romands dans un cours organisé par l'ARCAT et c'était ma foi fort sympa.

D'autant plus que j'ai enchaîné dans l'après-midi avec le cours pour la maintenance de Raies d'eau douce, rendu obligatoire en Suisse depuis cette année également... bon, là, on n'était plus que 3... Non pas que je maintienne des raies... mais il ne faut jamais dire jamais, n'est-ce pas ?

du coup, il y a pas mal d'images et de rêves qui passent dans ma tête... mais faut pô déconner et faire n'importe quoi... un projet à la fois...

mais par simple curiosité... qui, parmi les membres émérites de AA, maintient l'une ou l'autre de ces bestioles ? Juste pour échange d'infos auprès de soigneurs qui en ont... des raies, je veux dire... (et on évite les jeux de mots foireux, svp).







C'est vrai que ces raies sont belles.....  :roll: Ne me dis pas que c'est le grand seigneur au dessus de fribourg qui a fait le cours

C'était le grand boum quand elles etaient interdites d'exportation. Aujourdh'ui les gens qui en possèdent ont du mal à écouler les repros.
En France elles ne sont plus considérées comme espèce dangereuse et le certificat de capacité n'est pas nécessaire  pour en possèder
oui, c'est le grand L. qui a donné le cours pour la Romandie...

Le cours en petit comité était très agréable, entre gens passionnés et on a vu de très belles choses... forcément, ça donne très envie...

reste le problème de la maintenance en groupe de femelles ou en couple... avec les problèmes d'écoulement de repros, du fait que maintenant, en Suisse, tu dois non seulement avoir fait le cours de base "raies", mais en plus, payer une demande d'autorisation à renouveler tous les 2 ans... un vrai système helvétique à la con, histoire de te ponctionner quelques centaines d'euros (de Frs) à chaque fois... théoriquement, visite du vétérinaire cantonal obligatoire avant d'obtenir ton autorisation... je ne sais pas vraiment comment ils vont appliquer ça... mais bon...

je sais que ton client amont en a souvent... je suis retourné sur www.amazon-exotic-import.de histoire de voir leur catalogue... impressionnant ! pas sûr qu'ils aient tout, mais de bien belles images !
Hormis des dimensions non standard, un bac à raies n'est pas très compliqué à monter, finalement  :roll:

beaucoup de surface au sol, une bonne couche de sable fin, 2-3 obstacles type grosse pierre à contourner, une racine qui flotte en surplomb, une filtration surdimensionnée, des cohabitants pas sur la même strate et pas trop petits...

et tout roule !

en partant avec des juvéniles de 15-20 cm issus d'élevage, déjà acclimatés en nourriture congelée et en rajoutant de temps à autres un peu de vivant pour le sport, c'est faisable, non ?
Tofi, je te sens un peu fébrile la tout d'un coup  :rire:
  • MH
En France elles ne sont plus considérées comme espèce dangereuse et le certificat de capacité n'est pas nécessaire  pour en possèder

Voilà une info que je ne connaissais pas. Ca fait longtemps ?
Je trouve ça tout de même un peu limite.
Et pourquoi tu trouves que c'est limite?
  • MH
Ben la piqûre, même si elle est rare, n'est pas une chose à prendre à la légère.
Alors si n'importe qui peut en avoir maintenant, je trouve que pour une fois on va vers le laxisme.
Et donc tu disais que ça fait depuis quand que ce n'est plus nécessaire d'avoir un certif de capacité ?
C'est vrais que ce sont des animaux impressionnants en aquarium.
Quelles sont les dimensions des bacs demandées par la législation suisse ?
Ben la piqûre, même si elle est rare, n'est pas une chose à prendre à la légère.
Alors si n'importe qui peut en avoir maintenant, je trouve que pour une fois on va vers le laxisme.
Et donc tu disais que ça fait depuis quand que ce n'est plus nécessaire d'avoir un certif de capacité ?

N'importe qui??? Une béstiole qui coute une fortune et qui n'est que rarement proposée en aquariophile En plus il faut un très grand bac. Et si jamais tu te fais piquer tu t'en souviendra et fera très attention par la suite. Et en bouffe elle coute aussi très cher. Ce n'est donc certainement pas le débutant, ni l'incompétant qui en achetera. Ce qui n'est pas du tout le cas pour plein d'autres espèces

Et le certificat de capacité il ne faut pas le mélanger à toutes les sauces
C'est vrais que ce sont des animaux impressionnants en aquarium.
Quelles sont les dimensions des bacs demandées par la législation suisse ?

la réglementation helvétique en la matière découle principalement de la loi fédérale sur la protection des animaux, avec son ordonnance applicable pour le secteur "aquariophile". En très résumé, il faut avoir une attestation de compétences délivrée après le cours dispensé par l'ARCAT (voir le site romand), et il faut en plus annoncer la maintenance auprès du vétérinaire cantonal. Vétérinaire qui viendra inspecter l'installation (ou s'adressera à l'ARCAT pour déléguer une personne compétente), et après approbation, délivrera une autorisation (contre émolument, bien sûr, y'a pas de raison)... cette autorisation n'est valable que 2 ans, à renouveler, normalement sans visite supplémentaire... ils savent faire, les p'tits Suisses, pour te piquer du fric à intervalles réguliers.

en ce qui concerne les dimensions des bacs, l'article de loi applicable en la matière est ridicule. On y parle plus ou moins des choses suivantes :

longueur du bac : 2 x la longueur totale du corps du poisson
profondeur du bac : 1.5 x la longueur du corps du poisson
hauteur : 0.5 x la longueur du corps du poisson

vu que c'est ridicule et peu applicable à nos poissons, particulièrement aux raies, l'ARCAT a édité des directives qui pour l'instant sont uniquement indicatives... Mais donne un certain confort à nos éventuelles raies...

on y découvre que les plus petites raies peuvent être maintenues dans des bacs peu volumineux (on parle quand même de 500 litres), mais dans des dimensions hors standard : beaucoup de surface au sol et très peu de hauteur d'eau.

je vais attirer l'attention de Maxxou (président de l'ARCAT et chargé de cours) sur ce topic. Il me dira s'il peut publier les directives ARCAT ou pas.

à plus.
  • MH
N'importe qui??? Une béstiole qui coute une fortune et qui n'est que rarement proposée en aquariophile.

Justement c'est parce que l'on en voit de plus en plus et à des tarifs qui deviennent abordables (80-100 euros) que je m'inquiète, même si à ce prix on évitera toujours la petite famille qui veut ça juste pour décorer. Et heureusement. Mais on ne peux pas nier que ça se démocratise de plus en plus.

En plus il faut un très grand bac.

Oui mais ça ce n'est pas un argument car on voit bien ce qui se fait d'habitude. Pour beaucoup, la taille du bac n'est pas un frein, d'autant qu'un bac bas peut faire une belle table de salon.

Mais bon ne polémiquons plus.
Il est clair qu'au final ça ne devrait pas être à une loi de nous guider dans nos choix (sauf bien sûr comme le dit Tofi : pour nous pomper un peu plus de fric  :rire: :rire: :rire:).

Alors, j'ai le plaisir de vous dire que le bac à raies est construit...

j'ai démoli le 1600 litres, et vu que j'étais pressé, j'ai simplement explosé les piliers de soutènement. Ce qui fait qu'il s'est écroulé au sol... je n'ai pu récupérer que la vitre frontale qui m'a fait une très belle vitre pour mon nouveau bac en béton. ça a forcément un peu éclaboussé... mais rien de grave...

le bac en béton... parlons-en. Il faut savoir qu'il fait 270 cm de long, sur 200 de profond et 120 de haut, soit près de 6500 litres ! Le tout est résiné en composant alimentaire et la vitre que j'ai récupérée sur mon ancien bac ne fait que 70 de haut (j'ai bien sûr dû y faire une découpe au diamant, vous savez comme je suis doué pour ça  :-D et ben, pas une bavure). La vitre y est intégrée dans une encoche prévue pour et siliconnée. Du coup, il y a une partie de sol qui n'est visible que depuis le dessus du bac...

j'ai aussi profité pour dégager le problème de la filtration en créant une surverse directement à l'égoût. J'avais une canalisation derrière l'ancien bac que j'ai raccordée directement et on alimente le tout en changement d'eau continu. ça coûte moins cher en électricité.

Côté éclairage, une seule rampe de 2x80 W en T5 et pour le décor aménagement minimal avec 2-3 troncs que j'avais repéré depuis plusieurs semaines. Je les ai juste démoussés au nettoyeur haute pression.

me reste encore à régler le problème du chauffage, mais je pense qu'une dérivation depuis la chaudière devrait très vite être installée et maintenir le tout à 28°C à un coût raisonnable. D'autant que j'en ai profité pour isoler un peu le local...

c'est incroyable l'efficacité qu'on développe sur un tel projet...


...


...


quand on le rêve entre 01h30 et 02h00 le matin  :*ll*:

Je me suis réveillé en sursaut et je vous jure que j'ai dû descendre 2 étages pour aller vérifier à la lampe de poche que mes piliers de soutènement ne s'étaient pas effondrés sous le bac bien réel qui est toujours en place  :fou:

un grand malade, je vous dis ! un grand malade !
  • Animateur
  • MH
Wouahouu ! Un instant j'y ai vraiment cru  :rire: Heureusement que j'ai relu ton message 2 fois.
Enfin, si tu as déjà fait tout ce taf dans ton rêve, c'est que le projet est bien muri.
Mais un conseil : vu comment tourne ton projet en poissons de nos contrée, lance toi plutôt avec un nouveau bac.
  • Modosaurus
120cm de hauteur, ça fait quand même beaucoup....c'est la que j'y ais pas cru!!! :-D
ouais, mais attention Adam ! 120 cm, dont 50 de mur en béton sur la partie basse !

tu oublies que j'ai récupéré (oniriquement) la vitre frontale de mon 1600 litres qui fait 70 cm de haut. Au final, c'est un gros bac en béton avec une partie visible sur les 2/3 supérieurs uniquement...

c'est pensé, quand même, non ?  :*ll*:
  • MH
Incroyable qu'un de tes rêves puisse être aussi précis.
Si jamais tu y vois, un jour, des plans, essaye dès le lendemain de lancer la réalisation. C'est peut être prémonitoire.
Sacré rêve, ElTofi!!!!

Tellement précis, avec tant de détails, qu'à la lecture j'ai cru que tu avais vraiment fait le bac!!!

 :-D :-D
  • Modosaurus
ouais, mais attention Adam ! 120 cm, dont 50 de mur en béton sur la partie basse !

tu oublies que j'ai récupéré (oniriquement) la vitre frontale de mon 1600 litres qui fait 70 cm de haut. Au final, c'est un gros bac en béton avec une partie visible sur les 2/3 supérieurs uniquement...

c'est pensé, quand même, non ?  :*ll*:

c'est encore, pire, ça veut dire que la zone où seront les ries et ventouses ne serait pas visuellement accessible.
vraiment, ton cerveau mon déçoit!!!
Bon courage si tu te lances :D
l'idée de base se précise... j'envisage des solutions de dérivation d'eau tempérée en continu depuis le chauffe-eau, une surverse directe à l'égoût, un bac en béton sur un côté de la fish-room/cave... Plein d'idées, rien de précis...

je vais commencer par dégager l'ancien support du 375 litres qui me prend de la place pour rien (200x 80 au sol)... ça va déjà libérer du volume potentiel  :ange:

ensuite, on verra si je ne vais pas réaménager les étagères de la partie cave en quelque chose de plus rationnel qui prenne moins de place au sol et en février, je démonte également le 160 litres nursery à Leporacanthicus, libérant encore 150 x 70 au sol, dans un autre coin du local...

Dans tous les cas, je vais garder le 1600 litres dans sa configuration actuelle, mais plus j'y pense, plus je me dis que je peux facilement caser 1 bac en béton de belle dimension sur le côté gauche du local (approximativement 200 x 120 x 120) et un bac-bassin d'eau froide dans le coin droite du local, pour mes poissons fourage pour les prédateurs du "sp Lac Léman"

ça cogite, c'est sûr... :roll:
  • MH
Je veux pas casser ton élan mais tu as réduit ton nombre de bac pour entre autre faire des économies d'électricité, un bac pour des raies est un gouffre en chauffage du fait de sa forme ...

On en a déjà parlé, la solution à ton problème c'est de faire une fish room digne de ce nom : isolation de la pièce, ventilation controlée, chauffage efficace... Après tu pourras laisser place à tes rêves  ;-)
tu ne casses rien du tout, surtout pas mon élan Niclette... D'autant que l'élan, il est très lent au démarrage...

mais effectivement, le problème du chauffage demeure... le local n'a pas besoin d'être isolé, vu qu'il est excavé, le froid ne vient pas du dehors. Enfin, si, bien sûr, mais si je régule la ventilation en extraction uniquement et que je ferme la fenêtre, c'est déjà bien amélioré.

ça cogite, doucement...

comme déjà dit, 1ère étape : repenser l'aménagement intérieur (armoires et étagères, surface au sol, ameublement) et dégager l'inutile ou le peu efficace...

après  :roll:  Qui sait jusqu'où je peux aller ?  :sifflets:
  • MH
le local n'a pas besoin d'être isolé, vu qu'il est excavé, le froid ne vient pas du dehors.
Citer

Le problème avec une fishroom quand tu as des murs non isolés et quand tu ventiles de manière limitée, c'est qu'il se crée de la condensation sur tes murs (ils sont toujours plus froid que l'air de la pièce)
J'ai eu également une fishroom dans une cave. Les murs n'était pas isolés, les pertes de chaleur étaient faibles mais j'avais les murs qui ruisselaient littéralement avec des bacs ouverts. J'ai couvert les bacs mais l'humidité sur les murs n'a pas disparu totalement pour autant même si c'était plus limité. Au final après quelques mois, tout rouille, le bois des supports gonfle le long des murs, les murs en pierre noircissent sous l'action de champignons et autres moisissures ... En clair c'est pas très sain ni joli :roll:

Faire un local "sain", c'est à dire isolé, avec des murs recouvert d'un matériau facile à laver d'un coup d'éponge (plaque de polystyrène + lambris PVC par exemple), une installation électrique correcte, un sol facile à laver d'un coup de raclette et une ventilation rationnelle ce n'est pas un boulot énorme, il n'y a pas besoin d'être un bricoleur exceptionnel et le budget reste raisonnable, surtout au vu des économies sur la facture électrique.
Et c'est vraiment plus agréable une fishroom propre, ou rien ne traine, bien équipée (avec l'évier qui va bien, les prises électrique là où il faut, voire une distribution d'eau sur chaque bac !), rationnelle ....

Faire un local "sain", c'est à dire isolé, avec des murs recouvert d'un matériau facile à laver d'un coup d'éponge (plaque de polystyrène + lambris PVC par exemple), une installation électrique correcte, un sol facile à laver d'un coup de raclette et une ventilation rationnelle ce n'est pas un boulot énorme, il n'y a pas besoin d'être un bricoleur exceptionnel et le budget reste raisonnable, surtout au vu des économies sur la facture électrique.
Et c'est vraiment plus agréable une fishroom propre, ou rien ne traine, bien équipée (avec l'évier qui va bien, les prises électrique là où il faut, voire une distribution d'eau sur chaque bac !), rationnelle ....

fishroom propre : check (faut bien, vu que c'est aussi la cave et que madame y a ses entrées)
arrivée d'eau (froide) : check
évier pour nettoyer les filtres : check
écoulement d'eau (via évier + grille d'écoulement + écoulement complémentaire) : check
prises électriques en suffisance et en hauteur : check
installation électrique dédiée avec tableau spécifique : check
sol facile à laver : semi-check (béton brut, ne craint pas l'eau et c'est facile à aspirer... mais du carrelage serait mieux, sans nul doute)

Finalement, quand j'y réfléchis, rien d'insurmontable, non ?
  • MH
béton brut, ne craint pas l'eau et c'est facile à aspirer... mais du carrelage serait mieux, sans nul doute
Citer

Ou un coup de peinture pour sol  ;-)

Tu as bien résumé la situation : rien d'insurmontable, juste quelques heures de réflexion et de boulot et, finalement, un budget raisonnable comparé au prix d'un bac et de ses habitants  ;-)
attention béton + peinture +eau ça peut vite devenir holiday on ice  :ange:
Hello,

si jamais tu craquerais pour faire cela, tu peux essayer de contacter Phillipe du club de Delémont qui lui chauffe son 3000 litres marin fish only grace justement à des dérivations d'eau froide et chaude depuis sa chaudière... il a quelques années d'expérience avec ce système déjà.

Bon on commence quand de modifier ta cave alors?
Ce soir !

je déconne presque pas... ce soir, je démonte le support de l'ex 375 litres qui va me libérer approximativement 210 x 90 (mesuré hier soir)...

Après, on va commencer à voir du côté des armoires de stockage "cave" pour optimiser les volumes et les surfaces...

c'est encore un peu vite, mais l'idée mûrit... ce n'est pas encore un projet...

En terme de gestion de projets, on dirait qu'on est en étude de faisabilité avant évaluation de la priorisation par le comité directeur  :sifflets:
  • MH
Contre une bonne raclette ou fondue, le prêt d'une paire de bras est  envisageable pour t'aider à monter une fishroom  :sifflets:
Même si pour ce soir ça fait un peu juste vu la route qu'il y a faire ... (quoique, fais attention, je ne bosse pas avant samedi   :-D: )

Comme ça tu mets le comité de direction devant le fait accompli : "j'ai invité quelques potes aquagoraphiles à manger et à peine j'avais le dos tourné pour aller chercher l'apéro, ils m'ont monté une fishroom sans que j'ai eu le temps de dire un mot"  :ange:
 :rire:

je lui avais déjà fait le coup dans l'appartement en 2001... j'avais troqué le canapé 3 places contre le 720 litres, l'air de rien, sous prétexte qu'il fallait un grand bac pour les discus et que le canapé avait bien vécu...

c'est passé une fois, je doute que l'astuce prenne une deuxième fois  :roll:

mais la proposition est notée... et la stratégie sera améliorée... peut-être même appliquée...  :sifflets:
  • MH
Comme ça tu mets le comité de direction devant le fait accompli : "j'ai invité quelques potes aquagoraphiles à manger et à peine j'avais le dos tourné pour aller chercher l'apéro, ils m'ont monté une fishroom sans que j'ai eu le temps de dire un mot"  :ange:

 :rire: :rire: :rire: :rire: :rire: :rire: (il manque vraiment le smiloisson qui se tape sur les cuisses)

En voilà une idée qui me plait bien. J'en souris encore !
salut a tous, en termes de hauteur minimale vous diriez combien pour des potamotrygon hystrix ? car la j'ai une possibilité pour une cuve de 200X80X30, mais la hauteur me semble trop faible.
Attention, les P. hystrix ne sont pas dans les toutes petites non plus... 200x80, ça ma paraît un peu juste...

mais dans tous les cas, les 30 cm de hauteur sont trop faibles pour des raies. En un coup de queue, elles vont s'appuyer au fond pour sortir du bac en passant littéralement par dessus bord...

je mettrai une copie des recommandations "ARCAT" suisses dès ce soir...