Le brassage en eau douce et en bac planté

Démarré par Clement1, 10 03 07, 10:31 AM

0 Membres et 2 Invités sur ce sujet

Dawei

personne pour m'aider, rien qu'un petit conseil  ;-(

Dawei

#31
Citation de: Dawei le 28 03 07, 03:06 AM
Bonjour,

Mon premier post sur Aquagora, concernant ce sujet tres interessant, j'ai une multitude de questions et d'interrogations:

Le Brassage de fond semble etre une bonne chose pour les plantes mais je ne comprends pas pourquoi il a ete dit plus haut qu'un brassage en hauteur avec utilisation de C02, peut lui aussi etre benefique. :??:
Dans mon bac, moyennement planter pour le moment mais en progression pour un bac planter, j'utilise du C02 mais je ne fais pratiquement aucun mouvement a la surface. Pensez vous que ce soit la meilleur solution?

Concernant le brassage de fond, mon bac est un juwelrio 180 (150l net) avec decante interne et filtre 600l/h, a cela j ai ajouter un filtre externe Eheim 2211 (300l/h) pour aider a filtrer et brasser a l'opposer de la decante.
Pour le moment le rejet de la decante se fait de la droite vers la gauche. Sur le coter gauche au fond se trouve la crepine du filtre externe et j ai mis la canne de rejet a la verticale dans l angle du bac gauche frontal et le rejet repart donc vers la droite du bac ou se trouve la decante (desoler je posterai une photo ce soir pour que etre plus clair). Le positionnement de ma canne est il bon, et pensez vous que j evite les courant contraires dans le bac? J'ai lu plus haut qu il fallait mieux mettre la canne percee a l'horizontale au fond, mais sur quelle face du bac? J aimerais trouver le meilleur brassage possible pour mes plantes mais sans que les courants de la decante et du filtre externe ne s annulent mutuellement. Vu le faible debit du filtre externe la canne peut elle etre positionnee a l horizontale sur la vitre gauche du bac a environ 5 cm du fond sans pour autant rencontrer le courant venant du rejet de la decante (position haute sur la vitre droite)???

Merci d'avance pour votre aide :-D


Voici quelques photos pour illustrer mon probleme

Donc on voit la decante sur le cote droit du bac (aspiration de l eau en haut et en bas et le tube noir en haut rejette l eau vers la gauche du bac)

(http://img144.imageshack.us/my.php?image=img0335xx7.jpg)

Ensuite la partie gauche du bac, avec la crepine du filtre externe au fond et la canne de rejet positionnee a la verticale, qui revoit l eau vers la droite du bac.

(http://img144.imageshack.us/my.php?image=img0336gs9.jpg)

Et pour finir une vue d'ensemble pour vous donner une idee et que ce soit plus parlant :

(http://img371.imageshack.us/my.php?image=img0337gp3.jpg)

J'aimerais donc savoir, d'apres ma configuration, comment et ou placer la crepine et la canne de rejet du filtre externe? j'aimerais avec la meilleure circulation possible pour que ce soit benefique a mes plantes. Car j ai l impression que les courants s opposent, certaines feuilles mortes restent dans le coin superieur gauche vers la crepine. Est il preferable de placer la canne de rejet a l'horizontale sans que cela s oppose au courant principale??

MErci de m'aider car c'est vraiment pas evident :fou:





Dawei

salut PH,

Je comprends pas bien comment tu place tes 2 rejets? Vu que ce sont des filtres externes j imagine que tu utilise des cannes percees, et tu dis en avoir une qui rejete vers le fond et l autre parallele a la surface. Donc si elles sont toutes les 2 du memes cotes, les 2 courants devraient s'annules, comment fait tu pour palier ce probleme?

pH

Bonjour,

Pour ma part, je ne suis pas très favorable aux pompes immergées pour le brassage en bac planté.
Elles cumulent à mes yeux plusieurs inconvénients : taille/volume donc souvent visibles, trop puissantes et génératrices de flux cisaillant, sensibles à l'encrassement/blocage par des escargots ou débris végétaux d'où surcroit d'entretien, rayonnement électrique, bruit enfin, ces pompes étant bruyantes (collez votre oreille sur le bac...).
J'ai finalement opté depuis plusieurs années par la combinaison de deux filtres externes : un pour l'aspiration de surface et médiane, avec rejets vers réacteur et le fond du bac, l'autre avec aspiration de fond, rejet paralléle à la surface avec création de remous de celle-ci.
Les aspirations sont toutes d'un coté du bac, les rejets de l'autre, pour créer une circulation.
L'ensemble est quasiment invisible et ne requiert qu'un entretien facile.

Avec un bon réacteur et une bouteille de brasseur, les éventuelles pertes de Co2 sont négligeables.

pH


Dawei

Bonjour,

Mon premier post sur Aquagora, concernant ce sujet tres interessant, j'ai une multitude de questions et d'interrogations:

Le Brassage de fond semble etre une bonne chose pour les plantes mais je ne comprends pas pourquoi il a ete dit plus haut qu'un brassage en hauteur avec utilisation de C02, peut lui aussi etre benefique. :??:
Dans mon bac, moyennement planter pour le moment mais en progression pour un bac planter, j'utilise du C02 mais je ne fais pratiquement aucun mouvement a la surface. Pensez vous que ce soit la meilleur solution?

Concernant le brassage de fond, mon bac est un juwelrio 180 (150l net) avec decante interne et filtre 600l/h, a cela j ai ajouter un filtre externe Eheim 2211 (300l/h) pour aider a filtrer et brasser a l'opposer de la decante.
Pour le moment le rejet de la decante se fait de la droite vers la gauche. Sur le coter gauche au fond se trouve la crepine du filtre externe et j ai mis la canne de rejet a la verticale dans l angle du bac gauche frontal et le rejet repart donc vers la droite du bac ou se trouve la decante (desoler je posterai une photo ce soir pour que etre plus clair). Le positionnement de ma canne est il bon, et pensez vous que j evite les courant contraires dans le bac? J'ai lu plus haut qu il fallait mieux mettre la canne percee a l'horizontale au fond, mais sur quelle face du bac? J aimerais trouver le meilleur brassage possible pour mes plantes mais sans que les courants de la decante et du filtre externe ne s annulent mutuellement. Vu le faible debit du filtre externe la canne peut elle etre positionnee a l horizontale sur la vitre gauche du bac a environ 5 cm du fond sans pour autant rencontrer le courant venant du rejet de la decante (position haute sur la vitre droite)???

Merci d'avance pour votre aide :-D



jarjar

Lis bien la doc technique des pompes, pas confondre débit de pompe et litres filtrés/h
2x500L est mieux que 1x1000L.
Comme ça tu peux nettoyer un filtre sur deux en alternance.
Aprés, tu rajouter des petites pompes émergeables de faible débit pour brasser les "recoins".

seb

Bonsoir,

trés interessant ces techniques de brassage. :roll:

Je vais m'y mettre.

Parmi celles et ceux qui brassent, qui aurait des conseils sur les modeles de pompes ? :??: :??:

pompes silencieuses ? vendues avec quelques accessoires qui facilitent une mise en place "à la carte" (tuyau rejet ....)

J'ai une aquarium aqualife RENA 250l brute - environ 180l d'eau + decor (une bonne epaisseur de gravier)
je pense m'orienter vers une pompe d'un débit maximum de 700l à 1000l.

Quel modele me conseilleriez-vous ?

merci ;-)

Kookaburra

Citation de: philippe2 le 10 03 07, 14:11 PM
Pour le brassage en aquarium planté, c'est 24h/24. Le brassage aide à la répartition des nutriments dans le bac, et les rend plus disponibles au niveau des feuilles, c'est pour cela qu'il est permanent, dans ce contexte.

Je reviens là-dessus, simplement pour préciser que pour ma part je ne brasse pas "à fond" en 24H/24H ...
J'ai une de mes pompes de brassage qui est sur le même programmeur que le CO2, et qui ne fonctionne que 10 heures par jour : cela afin de reposer un peu les poissons la nuit, car le brassage est tout de même assez conséquent quand les 2 pompes tournent. Pas d'effets négatifs sur les plantes, le brassage restant tout de même assez grand (5 fois le volume horaire la nuit, contre 8 fois le volume horaire le jour)  pour leur assurer un dévelloppement optimal lors de leur phase nocturne !

;-)

Aquarnould

Citation de: Kookaburra le 18 03 07, 10:54 AM
J'ai pour ma part remarqué une croissance plus grande et un bullage plus intense, en brassant légérement la surface ... Ce qui au vu de la théorie du "dégazage de CO²" me parait étrange, mais les faits sont là. Et je suis pas le seul ici à brasser la surface de manière à optimiser la croissance végétale.

Salut,

Moi, j'ai peut-être une explication (du moins pour le bullage plus intense!):

Si nos plantes font des bulles d'oxygène, c'est parce qu'elles poussent super bien et sont en pleine forme (chez certains :cry:), mais aussi parce que l'oxygène ne se dissout pas assez vite dans l'eau.

1° En brassant la surface de l'eau, on enrichit peut-être (soyons prudent) l'eau en oxygène ce qui réduit la vitesse de dissolution de l'oxygène produit par les plantes.
(le passage de l'O2 dans l'eau étant inversement proportionnel à sa concentration) :fou:

2° Si le brassage ne se fait qu'en surface et qu'il n'y a quasi plus de courant au niveau des plantes, à nouveau, la vitesse de dissolution de l'O2 au niveau des plantes est réduite.

Non? :non:

philippe2

Citation de: Kookaburra le 18 03 07, 10:54 AM
J'ai pour ma part remarqué une croissance plus grande et un bullage plus intense, en brassant légérement la surface ... Ce qui au vu de la théorie du "dégazage de CO²" me parait étrange, mais les faits sont là. Et je suis pas le seul ici à brasser la surface de manière à optimiser la croissance végétale.

Pour le dégazage du CO2, il est favorisé par le brassage à la surface, mais comme en même temps ce brassage aide à la distribution du CO2 et des autres nutriments au niveau des plantes, le bilan doit être largement positif (la disponibilité est aussi importante que les fameux taux, AMHA).
On brasse en aquarium récifal depuis longtemps, on s'y met en aquarium planté, mais ces pratiques existent aussi dans les serres agricoles, suivant cet excellent article:

Citation
Répartition du gaz carbonique dans la serre:

Il est important que la serre soit dotée d'un système de distribution approprié. La répartition du gaz carbonique dans la serre dépend principalement de la circulation de l'air, étant donné que le CO2 ne se déplace pas très loin par simple diffusion. Par exemple, si on se sert d'une seule source de CO2 pour une serre de grande surface ou pour des serres communicantes, on doit installer un système de distribution. Ce dernier doit être conçu de manière à assurer une répartition homogène du CO2 dans la serre, surtout lorsqu'on utilise le CO2 des gaz de combustion ou le CO2 sous forme liquide. Un système de circulation d'air doté de ventilateurs horizontaux ou de jets en éventail qui déplacent un fort volume d'air assurera la répartition homogène du CO2 dans la serre lorsque les sorties d'air de la toiture sont fermées ou que les ventilateurs d'évacuation ne sont pas en marche. De nos jours, les serristes qui enrichissent l'atmosphère des serres avec du gaz carbonique liquide ou du CO2 provenant de gaz de combustion utilisent un tuyau central muni de petits tubes individuels (perforés à intervalle régulier) placé dans la partie inférieure du couvert végétal ou sous les banquettes, selon le cas. Dans le cas d'un couvert végétal dense (pour des chrysanthèmes par exemple), il peut valoir la peine de diriger le CO2 directement à l'intérieur du couvert.La circulation de l'air autour des plantes aura également pour effet d'améliorer l'absorption du CO2 par les plantes en amenant les molécules du gaz carbonique plus près des feuilles.



Kookaburra

#22
Citation de: Ouaichben le 15 03 07, 20:13 PM
Souvent pour briser ce voile, il suffit de créer un mouvement de l'eau en surface, hélas synonyme de dégazement de CO2 (Ce qui n'est pas un but recherché en BP).

J'ai pour ma part remarqué une croissance plus grande et un bullage plus intense, en brassant légérement la surface ... Ce qui au vu de la théorie du "dégazage de CO²" me parait étrange, mais les faits sont là. Et je suis pas le seul ici à brasser la surface de manière à optimiser la croissance végétale.

Je vous rappelles les caractéristiques de mon brassage :
* Cuve de 300 L brut / 250 L réel
* Filtre externe 2026 Eheim (réel 500 L/H je pense)
* 2 Pompes de brassage de 750 L/H chacune
=> soit 2000 L/H, donc 8 fois le volume brassé par heure : on se rapproche des valeurs employées en récifal (comme dans d'autres domaines des BP d'ailleurs !). Et ce n'est pas la tempête dans le bac, mais les plantes apprécient vraiment ce courant permanent dans l'eau (et les poissons aussi, mes Tetras Eos adorent surfer sur le courant principal du bac ...).


philippe2

Bonjour Benct

C'est interessant ce constat sur le voile gras en surface. Le brassage "en profondeur" a a priori un effet positif sur le voile gras, mais je ne m'explique pas pourquoi.
Les pompes à large flux sont idéales pour le brassage, le problème est le débit qui paraît très important par rapport à nos besoins en eau douce. Les plus petites "débitent" débitent dans les 1000L/h. A l'usage, et avec le retour d'expérience de quelques aquariophiles, un débit horaire entre 5 et 10 fois le volume du bac semble suffisant. Au niveau des plantes, quelques centimètres par seconde semble bien, sans déranger la population du bac.
La Marea de 2400L/h, ça paraît beaucoup pour ton bac de 145L, et puis je crois qu'elle est assez encombrante. Mais ce n'est qu'un avis perso. Pour bien te rendre compte de ce que ça fait, essayes de voir chez des amis récifalistes ou dans le rayon "marin" des magasins, ou il est courant de brasser au moins 15 fois le volume par heure.

Benct

Bonjour,

Citation de: Ouaichben le 15 03 07, 20:13 PM
...
Paradoxalement le brassage de fond le fait disparaitre également mais cette fois sans favoriser de dégazement.
...

J'avais remarqué que ma surface était nickel depuis quelques temps ... et en lisant ce thread, je viens de faire le lien avec le petit filtre interne que j'ai placé à peu près à cette période ... et qui souffle en direction du sol. :)


A ce sujet j'ai une petite question; Je vais changer ce petit filtre interne, et je pense m'orienter sur une pompe de brassage "large flux" type marea 2400 (2400l/h) pour mon rio125 (81x36x50).
Qu'en pensez vous ? Je n'arrive pas a me rendre compte si cette pompe est trop puissante pour mon volume et si également mon gravier (quartz blanc fin) risque de voler ?

Merci de vos avis. :)

Ouaichben

D'ailleurs ce brassage au ras du sol permet également de lutter contre le fameux voile gras de surface...

Souvent pour briser ce voile, il suffit de créer un mouvement de l'eau en surface, hélas synonyme de dégazement de CO2 (Ce qui n'est pas un but recherché en BP).
Paradoxalement le brassage de fond le fait disparaitre également mais cette fois sans favoriser de dégazement.

Ce soir j'ai vérifier cette théorie sans le vouloir... Ma canne percée s'est décrochée accidentellement de ma pompe de brassage dans la journée.
Et que vois-je en rentrant du boulot...? Ce voile gras qui réapparaît !

Me reste plus qu'à rebrancher le tout pour que ca le fasse !

En tout cas contre le voile gras, rien ne vaut le brassage du sol ! a bon entendeur !  :oui:

A+

reckyt

j'ai acheté un filtre extérieur eheim 2213 et je pense installé une canne percé pour le rejet, à 5cm du sol...vous pensez que je devrais installer une pompe de brassage  pour que ça filtre mieux? :??:

midas

Bonsoir,

Dans mon bac Rena Aqualife 120 j'ai installé une pompe de 1200 l/h sur une canne percée d'un metre au fond du bac et une autre pompe, d'un débit de 250 l/h en haut à droite à quelques cm au-dessous de la surface afin de créer un courant circulatoire en surface.
Le rejet  de mon filtre principal (XP3) se trouve également à droite mais à environs dix cm du fond (orienté légèrement vers le bas), afin de créer un courant au milieu du bac.
C'est d'ailleurs dans ce courant que les poissons viennent jouer, attrapper les particules en suspension. Le courant ainsi généré est assez vif entre deux eaux et très calme dans le fond.

Quand à mon deuxième filtre ( Eheim 2213 400 l/h) celui-ci composé que de céramiques et de perlon, me sert juste à renforcer un peu le courant du milieu tout en absorbant les fines particules.

Tout ça pour dire que j'aime assez l'idée du courant de fond à condition que ce ne soit pas là le courant principal.
En tout cas chez moi les poissons et crevettes semblent apprécier ... et je n'ai pratiquement pas de dépot au fond.
:lol:

Little

Je pense qu'il faut aussi tenir compte du schéma de plantation(notamment en représentation tridimensionnelle), pour organiser le brassage d'un bac. La croissance des plantes(essentiellement en hauteur), est un facteur essentiel dont il faut tenir compte, les plantes opposent une résistance aux flux d'eau...

jarjar

A priori, les maitres en BP positionnent leurs cannes horizontallement 5cm au-dessus du sol.
Aprés, j'ai essayé, mais ça pliait certaines plantes. A ce problème, il faut rajouter le problème des hardscape qui peuvent faire obstacles au courant.
D'où l'intérêt d'utiliser plusieurs pompes de faible débit pour brasser les recoins.
Mais si tu as la possibilté de brasser ton sol avec une seul canne en position horizontal, te gêne pas.

Touline

En fait c'est une pompe supplementaire independante du filtre, je me questionnait sur sa position...

Merci pour vos réponses
Touline

jarjar

Tout à fait d'accord, de plus, un seul rejet de pompe ne peut pas brasser toute la surface d'un bac quand ses dimensions dépassent les longueurs de cannes standard.

Clement1

Rappelons tout de même que la canne eprcée bride énormément le filtre, et que donc il va falloir penser à surdimensionner celui-ci.
Il faut une belle puissance théorique en fait pour obtenir l'effet escompté dans ce genre de bac, car masses filtrantes, vases communiquants et canne percée s'allient pour réduire au maximum la puissance effective du filtre! D'où la possibilité d'employer des pompes de brassage annexes!

jarjar

le mieux est (si possible) de la mettre à l'horizontal quelques cm au dessus du sol.
Comme l'a dit le maitre, pas trop de puissance, plusieurs petites pompes vallent mieux qu'une grosse.
Pour limiter le bridage de la pompe, on peut repercer les trous un poil plus gros, ça fait chuter la pression de sortie et augmente le débit.

Kristen

amha, une canne percée bride le débit d'une pompe. Aussi dans mon bac, je laisse les sorties de filtres avec rien au bout. En plus, je trouve plus facile de diriger le courant comme ça.

Touline

Bonjour,
au niveau du brassage j'avais une ptite question:

Est il preferable de placer une canne percée verticalement sur un des angles de l'aquarium ou de placer la canne plutot horizontalement?

Merci d'avance
Touline

Fishmonger

Citation de: philippe2 le 10 03 07, 14:11 PM
Pour le brassage en aquarium planté, c'est 24h/24. Le brassage aide à la répartition des nutriments dans le bac, et les rend plus disponibles au niveau des feuilles, c'est pour cela qu'il est permanent, dans ce contexte. Un bulleur brasse bien, mais favorise aussi les échanges en surface. Cela favorise le dégazage du CO2 dans un bac. ça peut aussi être le but recherché, mais pas avec des plantes, a priori. On peut brasser avec des pompes immergées ou extèrieures, 4 à 5 fois le volume du bac par heure, sans créer une tempête dans le bac. Toujours pour les plantes, un léger courant de quelques centimètres par seconde est suffisant.

Philippe

   Ok ! Donc ce cera une petite pompe immergée pour mon bac ! Merci :sr:

philippe2


olileon

ça y est Maître Brasseur a parlé! :lol:

philippe2

Citation de: Fishmonger le 10 03 07, 14:01 PM

   Bonjour  :sr:

Peut on brasser de maniére ponctuelle ( quelques minutes par jours ) ou un brassage constant est-il conseillé ? Avec quoi brassez vous ? Bulleurs ? Pompes puissantes ?

Pour le brassage en aquarium planté, c'est 24h/24. Le brassage aide à la répartition des nutriments dans le bac, et les rend plus disponibles au niveau des feuilles, c'est pour cela qu'il est permanent, dans ce contexte. Un bulleur brasse bien, mais favorise aussi les échanges en surface. Cela favorise le dégazage du CO2 dans un bac. ça peut aussi être le but recherché, mais pas avec des plantes, a priori. On peut brasser avec des pompes immergées ou extèrieures, 4 à 5 fois le volume du bac par heure, sans créer une tempête dans le bac. Toujours pour les plantes, un léger courant de quelques centimètres par seconde est suffisant.

Philippe

run

#4
bah,pour la vidéo,je m'en rappel bien :clinoeil:
http://www.tropica.com/vdo/nimdrup_hr.wmv
il est préférable de cliquer droit,et enregister la cible :clinoeil:

Fishmonger



   Bonjour  :sr:

Peut on brasser de maniére ponctuelle ( quelques minutes par jours ) ou un brassage constant est-il conseillé ? Avec quoi brassez vous ? Bulleurs ? Pompes puissantes ?

Fichtre82

J'avais suivi ce topic d'assez prêt sur FA sans jamais y poster. Aussi, lorsque j'ai reconvertit mon 120l en bac planté, j'ai acheté une tite pompe pour brasser de gauche à droite, au niveau du sol, alors que le rejet du filtre se fait à droite.

Résultats :

Moins d'algues, sol plus propre of course et les plantes ont l'air d'apprécié. BOn ce n'est que subjectif et sur une très courte période (15j), mais moi ça me plait, donc je continue  :roll:

Clement1

Bonjour les gens...

En attendant que notre expérimentaliste de Philippe2 retrouve le chemin d'aquagora, je me permets de relancer l'excellent topic sur le bien fondé du brassage en eau douce en général et en bac planté en particulier.

Pour ceux qui n'auraient pas lu le dit topic (de plus de 25 pages : ) sur forumaqua, il s'agissait de se pencher sur les avantages liés au brassage relativement fort en eau douce. Nous avions dans ce topic photos et vidéo à l'appui.
De manière synthétique, le brassage au niveau du sol favoriserait la remise en suspension des éléments précipités (saletés comme nutriments) permettant ainsi leur meilleur absorption par le filtre (dans le cas de la saleté ) et par les plantes (dans le cas de nutriments).

Voilà en espérant relancer ce sujet passionnant et en attendant vos divers témoignages sur ce sujet à mon sens passionnant pour un débutant.

Amicalement