Mon 450l planté  (Lu 1741 fois)

charles30

  • Messages: 8
  • Total j'aime: 1
Bonjour à tous

Suite à mon inscription sur le forum je viens vous présenter mon bac de 450 l.
Ce bac a été lancé après d’années d’abstinence contrainte et j’avais donc envie de « me faire plaisir » même si tout n’est pas forcement très académique :
J’adore l’aquascaping et pour autant apres toutes ces années j’avais de vraie envies en terme de maintenance de poisson. Aussi le concept de bac hollandais ne m’allait pas trop. J’ai préféré partir sur un aquarium un peu mixte, plus dans le style foret naturelle  avec bcp de cachette et autres pour le poisson. Donc pas quelque chose de tres defini/pointu.
Pour les poissons même choses, j’avais des envie trop diverses pour faire un bac amazonien ou asiatique seulement. Les puristes je l’espere ne m’en tiendrons pas rigueur

Pour la partie matériel et installation, j’ai voulu un bac ouvert, avec le plus d’automatisation possible. J’ai beaucoup de déplacement pour des raisons professionnelles et n’ai pas l’occasion de toucher au bac tous les jours ni même tous les week-ends.

La cuve : 150*50*60 classique
Filtration : 2 filtre externes JBL Cristal profi (un e1501 et un e901)
Eclairage : une rampe suspendu avec 4 neon de 80W (2 JBL ultra solar nature et 2 JBL solar ultra tropique)
Chauffage : un cable chauffant sous le sol et un chauffage externe (branché sur le filtre externe)
Le sol : une couche d’aquabasis, et une bonne couche de manado par-dessus
-un kit CO2 : bouteille de 5Kg, avec sonde PH et électrovanne, diffuseur en verre.
-un osmolateur : un bac ouvert de cette dimension nécessite des rajout quasi journalier (selon la saison, l’évaporation va jusqu’à 40 l par semaine)
-et j’ai fini par investir dans des pompe doseuse pour la fertilisation j’y reviendrais plus bas.

Voila pour la technique place aux photos (désolé par la qualité mon téléphone est limité )
L’arrivée de la bête

Le test d’etanchéité

L’arrivée des plantes

Impossible de faire bouillir les racines et les pierres (trop grandes pour la plus part) donc direction la baignoire (CAF = -100)


Mise en place du materiel et du hardscape


Apres plantation et remplissage (encore un peu brumeux)



La suite dans un prochain message car sinon j’ai l’impression que c’est trop lourd sinon

charles30

  • Messages: 8
  • Total j'aime: 1
et voila la suite

J’ai laissé l’aquarium tourné sans trop m’en occupé le temps que cycle se mette en place …J’ai simplement lancé le CO2, et mis l’éclairage (un tube sur deux) progressivement de 6 à 10 heures par jours sur 2 mois.
AU bout de 2 mois, les filamenteuses menaient la belle vie :diable: tandis que les plantes sans souffrir ne poussaient pas outre mesure. J’ai rajouté quelques plantes a croissances rapide histoire de m’aider. Je ne faisais que des changements d’eau 100% eau osmosée pour faire baisser mon GH/KH qui était vers 14/12 (merci le manado).
L’aquarium (apres nettoyage des filamenteuse ressemblait a cela) :


Je n’osais pas trop mettre mes 4 tubes à plein régime, car avec les filamenteuses je préférais laisser les choses se tasser. J’ai donc du arrêter mon idée de tapis de glosso qui montait tranquillement vers la surface.
Quand les filamenteuses sont finalement parties (les paramètres étaient tous au vert a part le GH/KH encore un peu haut) j’ai commencé à peupler tout doucement le bac.
C’est alors que la cyano a débarquée sans crier gare  :diable:… d’abord tout doucement et puis ce fut l’invasion complète, en 48h le bac était recouvert (tout, les plantes les racines les pierres… tout). Apres avoir passé deux semaines à nettoyer tout le bac chaque 48h et testé infructueusement un black out) j’ai décidé de sérieusement me pencher sur mes paramètres pour trouver une solution.
Mes nitrates et phosphates étant a 0 en permanence (ce qui n’est pas illogique vu les nombreuses plantes, la faible population et mes changement 100% eau osmosée car mon GH/KH était encore a 10/8). J’ai donc commencé l’ajout de NO3 et PO4 et de fer, en plus du profito.
Ce fut bénéfique et en 2 mois d’ajout et de test régulier la cyano a complétement disparue. Néanmoins j’étais loin de mon idée d’un bac le plus automatisé possible puisque je passais 3 fois par semaines faire une batterie de test et d’ajout…). C’est à ce moment-là que j’ai investi dans des pompes doseuses, ce que je ne regrette pas. J’ai encore des PO4 beaucoup trop bas malgré les ajouts je travaille encore la dessus
L’aquarium évolue tranquillement depuis jusqu’à ce jour, et j’ai continué le peuplement. Le voici aujourd’hui apres 1 an
 
Côté gauche


Centre


Côté droit


La surface



Vue de loin

Je commence à arriver a peu près a ce que je voulais même si il faut encore structurer et qu’il me reste encore à me battre avec les algues pinceau qui se développent … et j’avoue ne pas trop savoir comment m’y prendre…j’ai lu que ça pouvait être lié à un manque de phosphates (ce qui au vu des tests est possible) Qu’en pensez-vous ?.
Toutes les plantes vont bien et je coupe/jette des mètres de vallisnéria gigantea et des saladiers entiers de plantes de surface chaque semaine, mis a part qu’un ou deux microsorium montres des necroses au milieu des touffes (je n’ai jamais vu ca), mais globalement tout va bien
Mes parametres sont stables à
PH : 6.8
T : 27 C°
GH : 7
Kh : 5/6
NO3 : 10 (à grand renfort de supplémentations)
PO4= 0 (malgrés une lourde supplémentation mais j’ai lu que les lentilles d’eau et autres plantes de surface en consommait beaucoup c’est peut etre pour cela ?)
NO2= 0 (voir 0.05 au bout de 10 jours sans changement d’eau)

J’arrive à un GH/KH qui me va bien maintenant mais je suis toujours à 100% eau osmosée. Je compte commencer à faire un mix entre eau osmosée et du robinet si je vois que ça baisse encore mais pour le moment ce n’est pas le cas).
A part un changement d’eau toutes les semaines/10 jours, une taille des plantes hebdo (rapide) et un petit coup sur les vitres , je ne touche plus au bac qui ne s’en porte pas plus mal d’ailleurs

Je tacherai de faire un point sur la population dans un autre post
Désolé encore pour la qualité des photos  :non:

Je vous laisse me donner vos avis !

Bonne journée à tous

charles

Adam

  • Modosaurus
  • Messages: 7663
  • Total j'aime: 24
  • Taliban de l'aquariophilie
Sacré histoire pleine d'enseignement pour le débutant.
Ca te fais une belle plantation.

damien01

  • Messages: 442
  • Total j'aime: 0
Belle persévérance, bravo de ne pas avoir baissé les bras vu tes déboires avec les algues.

maqua

  • Messages: 494
  • Total j'aime: 0
un beau travail de patience et de perseverance pour trouver les bons parametres  :up:
tu fais des changements d'eau de combien?

charles30

  • Messages: 8
  • Total j'aime: 1
Bonjour ,

et merci à tous pour vos gentils messages. vu de loin et en résumé , j'ai l'air patient mais si vous m'aviez entendu pendant les périodes un peu difficile des cyano et autres vous auriez peut être pensé autre chose :rire: :rire: :rire:

@maqua :je change de 10% de l'eau du bac par semaine ou  15/20% quand le délais avec le précédent changement est un peu plus long (10jours, voir 15 jours exceptionnellement)

charles30

  • Messages: 8
  • Total j'aime: 1

Bonjour à tous

Un petit complément pour donner plus de précision sur la population qui comme dit précédemment, n’est pas franchement « bac régional » loin de là. Pour autant je ne prends que des espèces d’élevage, tolérantes sur les paramètres car reproduites de longues date en captivité.
un ami avait pris qq photos de qualité que je mets et je complete avec mes pauvre photos de téléphone désolé

Ma population par ordre d’arrivée dans le bac
-   Un Groupe d’iriatherina werneri (une dizaine). Ils sont arrivés en premiers un peu perdu dans ce grand 450l. en groupe ils ne sont pas farouches et les intimidations entre mâles sont vraiment un superbe spectacle. J’en ai perdus quelques-uns (raison non identifiés et cadavre jamais retrouvés) mais il m’en reste 7. Certains ont d’ailleurs atteints des tailles record !


-   8 octocinclus




-   Un banc de Paracheirodon innesi (une 15 aine). Rien que de très classique mais ça fait toujours son effet dans un communautaire. Je n’en ai plus que 12, les 3 perdus ayant eu la « maladie des néons » sans que rien n’ai pu être fait mais a priori rien n’a été transmis au reste du groupe

-   Beaucoup de crevettes red cherry : je dis beaucoup, impossible de les compter… une 20aines ont été introduites, leur nombre a dû monter a des 100aines (il y en avait partout dans les plantes). Leur nombre a nettement diminué depuis l’arrivée des scalaires mais elles restent omni présentes même si un peu plus tapis que par le passé


-   Un trio d’apistogramma macmasteri : j’ai malheureusement perdu une des femelles il y a de cela 1 mois. J’ai des reproductions régulières (avant alternées entre les 2 femelles). Les femelles gardent de mieux en mieux les petits (jusqu’à 15 jours après la nage libre) mais ne faisant rien de mon côté, ils finissent par être mangés.



-   Un male apistogramma trifasciata. A l’origine un couple, mais la femelle est morte avant d’arrivée dans le bac (c’était la dernière du bac dans l’animalerie, elle n’était pas top mais il est tellement rare d’en trouver que j’ai essayé…à tort). Impossible de trouver une autre femelle depuis… Le mâle va très bien lui, et fait des concours d’intimidation (à distance avec son alter ego macmasteri)  - Je n'ai pas de photo

-   Un couple de trichogaster leeri. Le mâle est sublime et me fait des nids de bulle gigantesques qui monte 2 cm au-dessus de la surface et affiche une gorge rouge vif. J’ai perdu une femelle qui se faisait littéralement harceler par le mâle (ce n’est pourtant pas ni la place ni les cachettes qui manquent !). Elle ne pouvait même plus venir manger à la fin. Ma nouvelle femelle (depuis 4 mois) semble avoir du caractère et vient même titiller le mâle de temps à autres. Je n’ai pour le moment pas eu de ponte pour autant mais je ne perds pas espoir.



-   Un couple de colisa lalia cobalt. Je m’étais promis de ne jamais avoir ce type de poisson dans mes bacs pour deux raisons : on est tout de même très loin de l’espèce d’origine (cette variété étant très trafiquée j’imagine) et surtout que de par la sélection intensive, ces poissons sont en général affreusement fragiles (et on ne trouve que très rarement des poissons bien portant et sain).  Ma moitié qui ne se mêle que très rarement des affaires du bac, a fait une fixation sur ces derniers, et a su faire pression habilement, si bien que quand j’ai vu des spécimens de bonne facture chez un marchand, j’ai décidé de tenter. Je dois reconnaitre que les deux individus se portent très bien, j’ai des nids de bulle régulier et la femelle arrive à résister aux assauts de monsieur donc tout va bien (et j’ai gagné 10 point de CAF)


-   Un banc de 5 Kryptopterus. Malgré les années c’est toujours un enchantement de voir évoluer ces poissons en banc en faisant du sur place…


-   Les derniers arrivée et pas des moindres : 2 scalaires de très bonne souche. Je n’aime les scalaire que sous leurs forme naturelles (forme, couleur) avec comme beaucoup un amour pour les altum. Je n’ai ni les paramètres ni la population (ni le budget) pour des altums, d’autant que j’évite les espèces sauvages, mais j’ai trouvé 2 scalaires d’une superbe souche (ce ne sont pas des F1 loin de la mais tres proche du patron naturel)(vraisemblablement croisés avec des altum a un moment). J’en voulais 5 mais il n’y en avait que 2 ce jour-là. L’occasion de trouver une telle souche était trop belle, je les ai donc pris en me disant que je compléterai le groupe plus tard. Ils ne sont là que depuis deux mois mais font la chasse aux crevettes en duos et grossissent bien (ils sont encore jeunes). je prospecte pour leur trouver des compères de meme calibre
-   

-   J’ai aussi entre autre escargots 2 Faunus ater , très sympa à observer avec leur enorme coquille qui à l’air si lourde à porter .




voila sinon la guerre face aux pinceaux n'est pas franchement en bonne voie pour le moment... si quelqu'un a une suggestion je suis preneur.

A bientot

damien01

  • Messages: 442
  • Total j'aime: 0
Merci pour toutes ces photos, sympa les iriatherina werneri je ne connaissais pas.
Pour les pinceaux essaie d'injecter de l'easy carbo à l'aide d'une seringue sur les algues tout en coupant les filtres durant 15-20 minutes, cela pendant plusieurs jours ça va les griller.

charles30

  • Messages: 8
  • Total j'aime: 1
Merci Damien pour cette astuce je vais essayer cela.

Merci encore

charles30

  • Messages: 8
  • Total j'aime: 1
Bonjour à tous

cela fait longtemps que je ne suis pas passé par ici.
depuis les derniers posts, pas mal de changement. ma bataille face aux algues pinceaux n'evoluant pas a mon avantage j'ai fini par décider de refaire le bac.
J'ai récupéré les plantes et les racine saines, vidé le bac (tout en conservant l'eau) , et tout refait.
j'ai introduit une 40 de japonica, et une dizaine d'octocinclus et 4 ancistrus (qui m'ont fait des petits) rapidement afin m'aider dans mes luttes contres les algues au dela du fait que j'adore ces 2 especes.
grand bien m'en a pris :-). plus aucun soucis (2/3 pinceaux ici et la mais vraiment rien de tres marqué)

1 an après , je suis satisfait du résultat qui commence a correspondre à l'idée de départ.


je touche tres peu le bac juste les changement d'eau toutes les 2 semaines, avec un peu de jardinage (surtout retirer le surplus de plantes de surface) .

quelques photos


















Adam

  • Modosaurus
  • Messages: 7663
  • Total j'aime: 24
  • Taliban de l'aquariophilie

Lio

  • Admin.
  • Messages: 1286
  • Total j'aime: 19
J'aime beaucoup l'aspect zen et naturel du bac,, bravo.

Par contre je crois que tu n'aurais jamais du garder l'eau, car il doit surement y avoir des spores d'algues pinceaux, c'est sûr... Tu vas sans doute, et malheureusement retomber dedans. De même avec ces satanés algues, tout doit être désinfecté, même le sol, sinon c'est la rechute assurée.

Tu dis que l'algues est ciblé pour le moment ? Dans le courant ? Elle va relâcher d'autres spores, à moins que tu es mis le doigt sur ce qui n'allait pas ?