Projet bac encastré  (Lu 38926 fois)

Sevel83

  • Messages: 249
  • Total j'aime: 0
Bonjour à tous!

Comme je projette de construire un maison dans un futur plus ou moins proche (max 1 an j'espère), je tire déjà les plans de ma future installation, histoire d'anticiper un peu.

En premier lieu, j'ai l'idée construire un bac encastré visible du salon et accessible depuis le couloir/hall d'entrée. Je ne crée pas de fishroom à cet endroit, elle est prévue au sous-sol plus tard.

Le projet consiste en un aquarium en béton de 3m x 1m x 1m avec filtration type décante interne et externe à la fois. Je m'explique, le bac sera monté avec des paroies en béton dont une qui séparera le bac et la filtration, les deux étant reliés par des toyo d'arrivée et de rejet.
Le soucis par rapport à ça, c'est la circulation d'eau car je veux éviter le plus possible des pompes apparentes, du coup faut que je trouve un moyen pour brasser l'eau depuis le côté opposé de la filtration.

J'aimerai faire un système de changement d'eau par goutte à goutte. J'ai dans l'idée de faire une canalisation venant du sous-sol depuis la (future) fishroom amenant de l'eau de conduite et osmosée. Vous avez peut-être des expériences? Un trop plein serait placé dans la filtration, est-ce une bonne idée?

L'éclairage : Quel éclairage de consomme pas trop tout en étant assez puissant pour une telle hauteur de bac?

Pour le chauffage, que pensez-vous d'un "chauffage au sol" intégré dans la dalle de fond de l'aquarium?

Est-ce que une VMC type aération de salle de bain suffit à régler les problèmes d'humidité, sachant que j'envisage de fermer le bac derrière des portes d'armoires, côté couloirs, histoire d'estétique.

Voici un shéma du projet :



Uploaded with ImageShack.us


Cyberfish

  • MH
  • Messages: 7080
  • Total j'aime: 0
Salut !

Beau programme qui suscite déjà quelques questions et idées.

Déjà, pour la hauteur d'eau, 1m risque de faire beaucoup. Tu prévois un accès par le dessus pour l'entretien (en tubas) ?

Ensuite, ton histoire de porte d'armoire me parait un peu flou. C'est juste du plaquage, non ? Dans ce cas, pas de soucis particulier.

Concernant le goutte à goutte, ça peut être une bonne idée pour limiter l'entretien sur le bac car tu n'as pas de point d'eau à proximité et avec un tel volume ça peut vite devenir galère. Il faudrait tout de même voir comment gérer d'éventuels siphonages. Maintenant, si tu prend le départ de l'eau au sous sol, tu auras besoin d'un système de pompe qui tournera en continu. Cela consomme de l'énergie et surtout ça nécessite une bonne surveillance avec matos de rechange sous le coude. Si tu pouvais placer une réserve au dessus du bac tu pourrais faire ce changement d'eau par gravité. Donc à voir si ce n'est pas jouable. Par contre, la prise d'eau de sortie dans le filtre me parait une bonne idée.

Pour le chauffage par le sol, c'était une solution que j'avais en tête pour mon propre projet. Mais je ne l'ai finalement pas retenue, simplement parce qu'au moment de la réalisation je n'en avais pas les moyen. Mais ça me parait une bonne solution. Il suffit de coupler le truc à un thermostat placé dans le bac. Par contre, si tu ne veux pas que la chaudière tourne à plein régime toute l'année, vois si tu ne peux pas partir avec une solution séparée.

Et concernant ta VMC, je dirai que c'est un minimum. Dans ma fishroom elle sert bien et je n'ai pas d'excès d'humidité.

Pour l'éclairage, je n'ai pas encore trop d'idée dans mon propre projet donc je ne peux pas t'aider mais tes résultats m'intéressent vivement.

Enfin, il y avait un article sur une telle réalisation en béton dans le dernier Aqua à la maison et tu pourras déjà t'en inspirer. Pense surtout à la résistance de la dalle.

Bonne chance !
Cyberfish
Retrouvez toutes mes expériences aquariophiles sur mon site : http://cyberfish.fr

Sevel83

  • Messages: 249
  • Total j'aime: 0
Merci pour ces réponses.

Pour la hauteur d'eau c'est vrai que j'ai les yeux plus gr(haut) que le ventre, je m'étais fait la réflexion de diminuer à 80cm. J'ai le bras long  :roll: donc ça va...

Les portes, c'est encore une simple idée, j'aimerai cacher la partie aqua du couloir, mais j'y réfléchi encore, si vous avez des idées...

Pour le point d'eau, j'aimerai qu'il soit directement dans l'installation comme une arrivée d'eau dans une salle de bain, maintenant rester à trouver comme coupler ça avec un osmoseur... Peut-être un robinet au dessus de la filtration avec un osmoseur à la sortie de celui ci... ce qui amènerait à avoir un bac autonome. La sortie d'eau serait placée du côté opposé à la filtration pour éviter qu'elle passe directement aux égout via le trop plein dans le filtre...

Concernant ce trop plein, le but est que lors du changement d'eau par goutte à goutte (qui peut-être continuel, bac 2500lt x 10% = 250lt par semaine, 35lt par jour) le surplus passe directement aux égouts. Une purge peut être placée dans le bas du bac si je dois vider entièrement le bac.

 
Et concernant ta VMC, je dirai que c'est un minimum. Dans ma fishroom elle sert bien et je n'ai pas d'excès d'humidité.
Citation

Faudrait-il prévoir plus? Autre chose?

Pour le chauffage, comment tu fais? Je pars dans cette idée car j'envisage un pompe à chaleur comme chauffage de la maison, donc si je peux éviter le gaspillage d'électricité par des résistance et utiliser l'énergie renouvelable...

L'article sur l'aqua en béton est très intéressant, d'ailleurs de vais m'en inspirer pour le gros œuvre. La filtration est intéressante, mais risque d'être trop bruyante, et là le CAF... et moi aussi d'ailleurs, je ne suis pas sûr de supporter le bruit continuelle de l'eau.

Pour la résistance de la dalle, je verrai ça avec l'architecte dès que...

   


Cyberfish

  • MH
  • Messages: 7080
  • Total j'aime: 0
Pour tes portes, dans le couloir, ça devrait te servir d'accès au dessus du bac. Comme ça tu fermes carrément l'avant qui donne dans le salon. Par contre, rassure moi, ton bac aura bien la face arrière aussi en béton (soit 2 faces sur 4) ?

Si tu veux placer ton osmoseur dans l'installation même, il te faut une cuve de récupération qui te permettra de préparer l'eau du goutte à goutte (à moins que tu espère fonctionner à l'eau osmosée pure. Dans mon projet, je placerai une cuve au dessus du niveau du bac afin de préparer l'eau des changements. Une vanne suffira à ajouter l'eau alors qu'un trop plein, comme toi, dans le filtre servira à sortir l'excédent.
Il faut aussi une sortie pour l'eau de rejet de l'osmoseur.

Moi je mettrai sur le plan un petit caisson technique avec le point d'eau. Sur ton plan tu pourrais couper la zone du filtre en 2 en faisant ce "mini local technique" accessible derrière une porte dans le couloir. Et pour garder le volume du filtre, tu pourrais en augmenter la largeur. Autrement, je mettrai carrément le filtre sous le bac, dans un angle aménagé en créant une dalle intermédiaire en béton armée.

Pour ta VMC, elle suffira largement pour ton humidité. Par contre, si tu peux la dédier spécialement ce serait encore mieux. Et si tu as les moyens d'investir dans une double flux, ce serait encore mieux. Et puis au pire tu peux prévoir de couvrir tout ou partie du bac.

Pour le chauffage, je vais déjà maintenir la température dans le local situé à l'arrière du bac (c'est jouable car je dois de toute façon chauffer la fishroom de la cave. Ensuite, je prévois au moins 2 résistances.
Pour toi, il faut voir soit à dériver un circuit dédié (en admettant que tu puisses prévoir une chaudière à circuits séparés, tu pourrais la faire tourner spécifiquement pour le bac), soit tu prend un plancher chauffant électrique (mais là ça revient un peu aux résistances).

... avec tout ça je ne sais pas si tu comprends bien ce que je veux dire.
Cyberfish
Retrouvez toutes mes expériences aquariophiles sur mon site : http://cyberfish.fr

xav

  • Messages: 1098
  • Total j'aime: 0
AMHA:
- 80cm c'est encore très haut, 70 c'est pas mal et ça donnera une plus grande impression de longueur à ton bac
- si tu as les moyens, mets 3 vitres, ça te facilitera l'entretien, voire peut-être tu trouveras ça sympa et tu la laisseras visible plus tard
- pour le chauffage par le système de chauffage central, il faudra bien isoler tes toyo, sinon en été tu perdras pas mal en chauffant le bac => peut-être utiliser un chauffage électrique traditionnel en été, quand ta PAC sera arrêtée voire en clime; de toute façon, un backup est nécessaire
- la bac tout en verre sur support amovible (briques de siporex) a un grand intérêt: si un jour tu revends ta maison (ça arrive, pour de multiples raisons pas forcément malheureuses) tu peux le virer et ça ne refroidira pas l'éventuel acquéreur
- la conso d'éclairage est Ze Big Problème des grands bacs après le chauffage, et on a pas fait beaucoup mieux que des HQI ou T5

J'adore ce genre de projets (je me répète, je sais), n'hésite pas à commenter ton avancement, ça permet aux autres de rêver ...

Sevel83

  • Messages: 249
  • Total j'aime: 0
Je n'ai pas spécifié dans le descriptif, mais l'aquarium sera encastré dans le mur du salon donc, coté séjour on ne voit que la vitre et le mur. La face arrière est bien en béton.

Pour le changement d'eau, il y aurait aussi l'option d'une cuve en dessous de l'aquarium dans laquelle je prépare l'eau, avec une pompe de remontée, mais ce n'est plus un goutte à goutte... ou si je simule une pluie avec injection d'eau du robinet et eau osmosée en simultané sans préparer l'eau avant? Je me complique un peu?... Pour l'eau de rejet de l'osmoseur, tu peux directement la plugger sur le rejet de ton aqua.

Je n'ai pas bien compris l'idée de la dalle intermédiaire pour le filtre...

En fait, je prévois une dalle (15 cm, je crois mais ça faut que je vois avec un ingénieur si c'est indispensable) sur la dalle de la maison, 55cm entre cette dalle et celle de l'aquarium avec piliers de soutien et une dalle de 15 cm sur ces piliers. donc 55cm vide sous l'aqua. J'aimerais, au final, un hauteur de base (bas de l'aqua visible du salon) de 85cm, histoire d'avoir la possibilité de mettre un meuble ou un canapé contre le mur dessous.

Pour la dérive de la chaudière, ce serait vraiment un plus sachant que je prévois à terme la fishroom au sous-sol, chauffée tout l'année pour éviter les résistances.

@ xav: C'est quoi un backup?

Dans mon dernier croquis, j'ai prévu de désolidariser totalement l'aquarium en faisant comme dans l'article cité par Cyberfish. le mur dans lequel l'aqua est pseudo-encastré est un mur porteur découpé à la grandeur de l'aqua (bord en béton, vitre, bord en béton) avec dinne (je ne connais pas l'orthographe) porteur. l'aquarium sera séparé de la dalle et des murs de la maison par du polystyrène expansé. Ensuite, petit coup de mastic et peinture.
Comme ça, si je déménage, je peux démonté tout ça. Après c'est sûr que c'est mieux de récupérer l'aqua tout en verre que de devoir reconstruire sa réplique en béton si je déménage.

Tant qu'on a une impression d'encastrement autant du coté salon que du coté couloir.

Cyberfish

  • MH
  • Messages: 7080
  • Total j'aime: 0
Donc si tu as un espace sous le bac, je te conseille de l'utiliser pour y placer le filtre avec un accès à partir du couloir (tu as décris exactement ce que je voulais dire avec cette histoire de dalle sous le bac). Laisse toi la zone actuellement prévue pour le filtre également accessible du couloir pour y planquer un point d'eau dans une gaine technique.
Avec les niveaux que tu cites, il faut voir si tu n'arrives pas à monter une cuve au dessus du niveau haut du bac pour tes changements d'eau. Chez moi j'y ai réussi (le bac sera situé à environ 90cm du sol et doit faire 80cm de haut). Comme ça la gravité fera le goutte à goutte.
Reste juste à voir comment tu gère le mélange eau osmosée / eau de conduite en même temps que le goutte à goutte (entre la prod de l'eau osmosée, l'ajout d'eau de conduite et la sortie en goutte à goutte). Je me demande si tu ne devrais pas prévoir une réserve d'eau osmosée dans la cave ou mieux au point le plus haut possible de ton installation (pour éviter à avoir à utiliser une pompe pour l'injection dans les différents circuits). Comme ça tu pourrais faire le remplissage de la réserve à goutte à goutte une fois par semaine au bon mélange sans être gêné sur ton installation.
Cyberfish
Retrouvez toutes mes expériences aquariophiles sur mon site : http://cyberfish.fr

Sevel83

  • Messages: 249
  • Total j'aime: 0
Ok! Que préconises-tu comme taille de filtre?
Pour le goutte à goutte, je pourrais faire un bac placé au-dessus du niveau du bac dans la partie technique (où il y a le filtre actuellement prévu) et faire en sorte que l'eau arrive directement sur la sortie du filtre pour qu'elle se mélange bien au reste de l'eau du bac.

L'idée du local technique dans la partie initialement prévue pour le filtre est très intéressante. As-tu un peu plus de détails techniques sur ta futur installation? J'ai jeté un œil à ton site, excellents tes projets, optimisation de l'espace...

Cyberfish

  • MH
  • Messages: 7080
  • Total j'aime: 0
A part ce que j'ai mis sur mon site, je n'ai pas de détail particulier.
Pour la taille du filtre, difficile de t'aider. Mais avec le projet que tu veux monter c'est comme je te l'ai décris que je le monterais chez moi.
Cyberfish
Retrouvez toutes mes expériences aquariophiles sur mon site : http://cyberfish.fr

Sevel83

  • Messages: 249
  • Total j'aime: 0
Voilà après quelques jours de réflexion où j'en suis.



Uploaded with ImageShack.us

C'est un dessin très approximatif sans calcul des cotes et autres.

Dans l'idée, je veux placer deux décantes, une de chaque côté du bac, comme ça plus de problème de courant dans le bac. Que pensez-vous d'une tuyauterie encastrée dans le béton des parois du bac? L'entrée et sortie de la décante de gauche seraient encastrée dans la parois gauche du bac avec la sortie côté avant du bac (côté salon) placée peut-être à mi-hauteur ou divisée en trois, avec tendance vers le bas, projetant direction droite du bac, qu'en dites-vous? L'entrée et sortie de la décante de droite seraient encastrées dans la paroi arrière du bac (côté couloir) avec le rejet donnant vers la gauche et placé en haut du bac. Ainsi, un courant circulaire se créerait dans le bac en filtrant les différents niveaux de hauteur.



Uploaded with ImageShack.us
Un bac serait placé dans la partie technique de gauche, sur une structure métallique avec, en dessous, une canalisation amenant l'eau de conduite, à laquelle serait greffé l'osmoseur. Le tuyau du goutte à goutte serait pluggé sur la sortie de la décante de gauche.

What are you thinkin' about this?

Cyberfish

  • MH
  • Messages: 7080
  • Total j'aime: 0
Alors là c'est impecable ton truc, vraiment.
J'ajouterais juste un point d'eau type bac à laver dans ton espace technique, sous le bac du goutte à goutte. Comme ça si tu as besoin d'un peu d'eau pour un entretien particulier, tu l'as sous la main.
Pour le reste, ça me parait jouable (double décante, goutte à goutte et tuyauterie).
Cyberfish
Retrouvez toutes mes expériences aquariophiles sur mon site : http://cyberfish.fr

Sevel83

  • Messages: 249
  • Total j'aime: 0
Cool! Plus qu'à attendre ! c'est vrai que le petit point d'eau c'est un plus peu négligeable...

Sevel83

  • Messages: 249
  • Total j'aime: 0
Ma reflexion avance par rapport à ce projet et Cyberfish réveille toute mon attention avec son poste sur la construction d'un gros bac.

L'idée de centraliser la prise d'eau et le rejet de la filtration m'intéresse...

La question toute bête que je me pose est : comment calculer la puissance de la pompe du filtre en fonction du débit d'eau arrivant dans la filtration? Etant donné que je veux mettre un trop plein dans la décante externe, je ne veux pas que le débit d'eau descendante soit trop élevé et que le bac se vide, et je ne veux pas que le contraire arrive et que la pompe de remontée vide la décante...
La réponse est peu-être toute conne et ma reflexion un peu bête, mais that's the question qui me trotte dans la tête...

Cyberfish

  • MH
  • Messages: 7080
  • Total j'aime: 0
Pour moi si tu fonctionne par débordement il n'y a pas de soucis particulier.
En fait tu remplis ton bac au niveau qui t'intéresse. Puis tu remplis ta décante de même et tu mets en route la pompe du débit que tu veux pour ta filtration. Elle va vider une partie de la décante en remontant l'eau qui va faire jouer le niveau du bac et imposer le débordement qui fait ressortir l'eau vers le filtre.
Tu as donc une boucle qui se créée.
Cyberfish
Retrouvez toutes mes expériences aquariophiles sur mon site : http://cyberfish.fr

ElTofi

  • Messages: 8297
  • Total j'aime: 22
bon, ben allez, je me lâche... j'ai aussi une envie qui est en train de se concrétiser... même si je n'en suis pas aussi loin que vous... quoique...

ma réflexion rejoint le chapitre filtration... pour de tels volumes, pourquoi ne pas sortir des sentiers battus et s'orienter différemment ? je m'explique... pour ma part, la fish-room existe déjà, elle est en sous-sol et n'est pas (actuellement) chauffée... je vais y remédier sous peu, y compris système d'extraction d'humidité. Par contre, le bac sera en béton, en utilisant un coin de la pièce et deux murs existants comme appui (structure arrière et latérale gauche).

je me disais qu'au vu du volume envisagé (280x120x120 environ, oui, je sais, c'est haut, mais c'est voulu, j'ai une idée ou deux derrière la tête  :ange: ), pourquoi ne pourrait-on pas utiliser un filtre à étang ? Un qui fonctionne sur le principe de gravité. Une simple pompe qui serait camouflée derrière un élément de décor, et qui remonterait l'eau vers un filtre à chambre multiple (pourquoi pas un vortex de décantation) et qui par gravité, ferait retomber un flux dans le bac, générant une importante oxygénation ? La configuration que j'envisage s'y prête particulièrement bien...

J'ai vu un filtre BioSmart qui me semble parfaitement indiqué pour l'usage que je souhaite en faire...

à votre avis ? Outre le fait qu'il faut un peu l'intégrer dans le décor (ça ne passe pas dans un salon, je vous l'accorde, mais dans une partie technique camouflée, avec uniquement le rejet en cascade qui retombe dans le bac, ça ne me dérange pas...)

avec un système de trop plein direct à l'égout, et un système de purge du fond de filtre par vanne (aussi relié à l'égout)

Tofi-fiévreux...
Le topic
10'000 litres pour des Potamotrygon

Va jouer dans le mixer ! [Calvin, philosophe dictateur de 6 ans]

Cyberfish

  • MH
  • Messages: 7080
  • Total j'aime: 0
pour ma part, la fish-room existe déjà, elle est en sous-sol et n'est pas (actuellement) chauffée... je vais y remédier sous peu, y compris système d'extraction d'humidité.

En voilà une bonne nouvelle !

Ton idée de filtre de bassin m'avait aussi déjà traversé l'esprit pour une éventuelle filtration centralisée de la fishroom. Pour moi ça ne pose pas de problème mais il faut effectivement la prévoir dès le départ.
Donc pour ton projet, ça peut être une bonne idée.
Cyberfish
Retrouvez toutes mes expériences aquariophiles sur mon site : http://cyberfish.fr

Sevel83

  • Messages: 249
  • Total j'aime: 0
La filtration centralisée peut poser problème si un bac est "malade", il y aurait alors risque de contagion...
Si j'ai bien compris, la filtration telle que tu proposes Tofi a pour inconvénient de prendre de la place dans ton bac.
Voici un lien vers un bac comme celui que tu prévois et dont la filtration te permet le rejet en cascade mais qui reste bruyant...
http://aquarium.discus.chez-alice.fr/aquasteph.htm

ElTofi

  • Messages: 8297
  • Total j'aime: 22
non, justement pas... en fait, le seul volume "perdu" dans le bac est la pompe-crépine et le toyo qui remonte jusqu'au filtre extérieur, placé en surélévation par rapport au niveau haut du bac.



c'est un encombrement minimum dans le bac et le tuyau et la pompe peuvent être discrètement caché par des éléments du décor... quant au corps du filtre, je peux l'intégrer dans la partie technique "cachée" sur le côté haut du bac...

reste le bruit de cascade... qui pour moi, n'est pas un inconvénient, vu l'endroit où est prévu le bac... je comprends bien que dans ton cas, c'est mort... un bruit comme ça, ça doit rendre dingue...
Le topic
10'000 litres pour des Potamotrygon

Va jouer dans le mixer ! [Calvin, philosophe dictateur de 6 ans]

Sevel83

  • Messages: 249
  • Total j'aime: 0
J'avais pas vu ça comme ça... en effet c'est intéressant, surtout dans ton cas, où le bac sera à même le sol (je présume)... En fait c'est un filtre extérieur mais placé au dessus du bac...
A moindre coût, tu as la solution proposée dans le lien ci-dessus. Tu peux aussi prévoir une petite plantation-filtration dans laquelle tu fais arriver l'eau à partir d'une pompe cachée dans le décor, en suivant un peu le concept d'un piscine biologique à filtration naturelle. En plus avec la surface au sol que tu prévois, le volume d'eau et l'habitude que t'as de sous-peupler tes bacs, la filtration n'a pas besoin d'être énorme...Et, si tu prévoyais un changement d'eau au goutte à goutte ou automatisé type arrosage automatique, sounds great...

ElTofi

  • Messages: 8297
  • Total j'aime: 22
le changement d'eau automatisé, c'est un peu prématuré... mais le système de trop plein pour faciliter les changements d'eau, oui, c'est prévu...

et qui sait ce qu'on peut parvenir à faire avec un peu de temps, de réflexion et de moyens... :roll:
Le topic
10'000 litres pour des Potamotrygon

Va jouer dans le mixer ! [Calvin, philosophe dictateur de 6 ans]

Sevel83

  • Messages: 249
  • Total j'aime: 0
Hello!

Ma réflexion avance et j'en suis arrivé à l'idée de faire un bac tout en verre avec support en acier. Voici un "croquis":



Uploaded with ImageShack.us

Dans l'idée, il y aurait à droite, deux descentes (semi-humide, tu me corriges Laurent, si jamais) vers la décante avec soit une chicane (deux vitres permettant d'un coté de récupérer l'eau au ras du sol et l'autre servant de débordement), soit directement un débordement. Quelle est la meilleure version d'après vous, sachant que l'aspiration de surface me plaît et que je veux quelque chose d'extrêmement silencieux.

Concernant la décante, je ne sais pas trop quel volume prévoir  :??:.

Que pensez-vous d'une purge à gauche du bac pour vider le volume désiré lors de changements d'eau qui sera reliée au trop plein de la décante, lui même relié aux égouts.

Je prévois une pompe de circulation à gauche pour le courant et la bonne circulation de l'eau dans tout le bac.

Le support sera en acier avec des pieds réglables à visser ou dévisser, la question que je me pose est, est-ce que la dalle de la maison supporte car la charge sera répartie sur 8 pieds, faut-il faire un socle dessous?

Le coin technique avec le point d'eau et le bac de préparation d'eau reste inchangé.

Sevel83

  • Messages: 249
  • Total j'aime: 0
Je déterre ce post car mon projet de maison se concrétise avec un peu de retard, mais ça avance. J'ai prévu d'entrer dans ma maison pour mi-septembre 2012 si mon projet est accepté (mise à l'enquête effectuée lundi 12.12). Entre temps, pour ceux qui me connaissent, je vous annonce la naissance de mon fils Mathias qui, comme vous pouvez vous en douter, est le plus beau bébé du monde... :bump: :bump: :bump:

Revenons au projet. Ce sera un bac de 300x80x80cm tout en verre, sur une structure en acier, encastré derrière un mur en Fermacell, couvert de pierre, la partie technique étant cachée derrière 3 portes d'armoire coulissantes. Un petit coin de 50cm est prévu pour un lavabo. J'ai prévu aussi de mettre une VMC double flux telle que celle-ci :
http://www.d2renergies.com/UserFiles/File/KWL_EC_60_0409_FR.pdf

Pour la filtration, j'ai prévu, à terme, lorsque j'aurai aménagé une fishroom au sous-sol, de faire un bac type lagunage au sous-sol.

Voici en image ce que ça donne :


By sevel83 at 2011-12-17


By sevel83 at 2011-12-17

Avez-vous des expériences dans ce type de filtration?

Pour la population:

Scalaires du Pérou "red spotted" (actuellement 6 sauvages)
une ou plusieurs grosses ventouses (je craque pour les pseudacanthicus)
un groupe de Heros Efasciatus
un joli banc de characidés (à déterminer)
un banc de brochis ou autres corydoras (à voir si c'est possible avec les pseuda)
des cichlidés nains
un groupe de geophagus, satanoperca ou rertroculus, à voir

Ceci n'est qu'une ébauche, je cherche quoi mettre comme characidés pour avoir un bel effet de banc sans servir de casse-croûte.

Le bac sera garni de beaucoup de racines et branches entremêlées et une ou deux Echinodorus, donc la lumière n'aura pas besoin d'être dense. Est-ce que des tubes fluo suffisent pour une telle hauteur d'eau?

ElTofi

  • Messages: 8297
  • Total j'aime: 22
en voilà une bonne nouvelle...

avec de gros echino qui vont arriver sur du 50-60 cm de hauteur, des tubes fluos sont tout à fait suffisant, surtout si tu pars sur du T5. Maintenant, pour une ambiance telle que celle que tu veux recréer, avec non pas une plantation dense, mais des grosses plantes éparses, avec un amalgame de racines pour tes pterophyllum, je te recommanderais moins de lumière, mais mieux... pour créer des spots de lumière orientés sur les plantes qui en ont besoin, et jouer ainsi avec les ombres et les plages plus lumineuses... et pour ce faire, rien de tel que des projecteurs HQL, avec un rendu à 4300 kelvin, très jaunâtre... une ambiance tamisée, très amazonienne...

les Pseudacanthicus de petite taille sont très largement possible dans cette surface en association avec les Brochis (je l'avais fait d'ailleurs)... par contre, pour les pseuda, je dirais maximum 3 individus type L114, L24, L25... des bestioles qui ne dépassent pas beaucoup plus les 35-40 cm... parce qu'au delà, ça risquerait trop de cogner...

pour le reste, je diminuerai le nombre de population pour augmenter le nombre d'individus au sein d'une espèce... par exemple, en jouant sur les strates... au sol, tu aurais déjà Pseuda + un gros banc de Brochis... dans le tiers inférieur, pourquoi ne pas compléter par un groupe de Satanoperca ? mais ne surcharge pas la pleine eau avec des Characidés, des Heros, et en plus les Pterophyllum... perso, je me concentrerais sur une seule espèce de pleine eau, mais bien représentée... dans un tel bac, un gros banc de Pterophyllum, ça en jetterait pas mal, non ?

Au fait, bienvenue au mini-toi !  :merci: :bump:
Le topic
10'000 litres pour des Potamotrygon

Va jouer dans le mixer ! [Calvin, philosophe dictateur de 6 ans]

Wein

  • Animateur
  • Messages: 2368
  • Total j'aime: 16
Entre temps, pour ceux qui me connaissent, je vous annonce la naissance de mon fils Mathias qui, comme vous pouvez vous en douter, est le plus beau bébé du monde... :bump: :bump: :bump:

Salut Séb,

Hey, bonne nouvelle ;-) Félicitations à vous !

A bientôt,

Laurent ;-)

Laurent C.
KCF 10065

Sevel83

  • Messages: 249
  • Total j'aime: 0
Les Heros font partie de mes favoris... Pour les Pseuda il faut du courant, comment faire pour ne pas trop gêner les pterophyllum?

ElTofi

  • Messages: 8297
  • Total j'aime: 22
pour les Pseuda, il faut de l'oxygène... et les Pterophyllum ne sont pas maladroits dans le courant... on ne peut pas les mettre dans des rapides, mais même avec une grosse pompe de brassage flux large, tu ne pourras pas reproduire un courant suffisamment fort pour les gêner dans un bac de cette taille... du moment qu'ils ont l'une ou l'autre zone de repli, c'est sans problème...

l'art du compromis !
Le topic
10'000 litres pour des Potamotrygon

Va jouer dans le mixer ! [Calvin, philosophe dictateur de 6 ans]

Cyberfish

  • MH
  • Messages: 7080
  • Total j'aime: 0
Voilà bien 2 bonnes nouvelles en une !
Félicitation à vous pour le bébé et bravo pour l'avancée du projet que je trouve relativement similaire au miens.
Cyberfish
Retrouvez toutes mes expériences aquariophiles sur mon site : http://cyberfish.fr

Sevel83

  • Messages: 249
  • Total j'aime: 0
Effectivement Cyberfish, nos projets sont très semblables. Je comprends la vitre de fond divisée en deux maintenant que l'on m'a expliqué les contraintes que peuvent imposer des mouvements dans la dalle  sur le fond du bac. On m'a aussi fortement conseillé d'utiliser du verre feuilleté. Qu'en pensez-vous?

Merci pour vos félicitations.  ;-)

Cyberfish

  • MH
  • Messages: 7080
  • Total j'aime: 0
Franchement le verre feuilleté, pour le voir en place dans de nombreux cas d'effraction, pourrait être tentant de par sa résistance et la sécu qu'il peut offrir en cas de casse (délai d'intervention avant rupture). Mais de ce que je sais, il n'est pas si facile à manipuler pour les spécialistes du collage de bac (il me semble qu'il faut un outillage particulier que tous n'ont pas).
Donc il n'est pas certains que tu trouves quelqu'un qui te fasse un bac comme ça (sans parler du coût).
Et puis je ne sais pas si ça peut être une bonne idée pour en faire une vitre frontale.
Cyberfish
Retrouvez toutes mes expériences aquariophiles sur mon site : http://cyberfish.fr

SC

  • Messages: 221
  • Total j'aime: 0
Tu as bien raison de te prévoir des portes coulissantes toute hauteur derriére le bac, pour intervenir facilement quand cela sera nécessaire. Une arrivée d'eau et une évacuation d'eau à proximité, matérialisé par l'ajout d'un lavabo est également un plus. 


Peut-être que plutot qu'une seule grosse décantation, tu pourrais en prévoir d'en avoir 2 de dimension moins imposante ??  2 circuits d'eau et donc 2 pompes, et donc moins de probabilité d'une panne laissant sans filtration le bac. Une à chaque bout ?

1920 L d'eau soit 2.5 tonnes au moins avec le poids du verre, plus divers sol/roche/racine disons 3 tonnes pour se laisser une marge de sécurité.  Aprés y a plus qu'à voir avec l'architecte qu'il fasse ce qu'il faut pour que la dalle au moins localement supporte une telle contrainte technique. Sans utiliser du verre feuilleté, peut-être qu'une solution serrait  d'ajouter un film plastique de blindage transparent sous la vitre du fond, et sur la vitre arriére. Comme on en colle parfois sur les vitres de voiture. C'est pas aussi efficace que du feuilleté, mais c'est mieux que rien.


Sevel83

  • Messages: 249
  • Total j'aime: 0
Joyeux Noël à tous!

Je ne pense pas faire deux décantes car j'ai vu dans mes recherches que c'était difficile et inutile de faire ainsi, je crois pour une histoire de débit difficile à contrôler. De toute façon, j'ai dans l'idée de faire une filtration au sous-sol sous forme de lagunage dans un aquarium de 1m50 de façade avec pré-filtration mécanique je pense. Ce bac servira aussi pour la repro ou pour faire grandir les alevins. Il sera bien planté avec des plantes immergées et émergées. Reste à trouver une pompe de remontée pas trop gourmande.
Si j'ai une pompe avec un débit faible, style une fois la quantité d'eau par heure et un bon brassage dans le bac du salon, ça pourrait être suffisant?

L'architecte est déjà prévenu est va demander à l'ingénieur pour le poids de ce projet. Il est déjà prévu d'armer d'avantage la dalle du salon et de faire des socles tout béton de 10cmx10cm sous les pieds du support de l'aquarium, directement relié à la dalle en béton, ceci pour éviter affaissement de l'isolation et du carrelage sous le poids de l'aquarium.

Cyberfish

  • MH
  • Messages: 7080
  • Total j'aime: 0
Cette histoire de lagunage me plait beaucoup. Il faudra vraiment nous faire voir ça de près.
Pour le débit de la filtration, ça va surtout dépendre de ce que tu veux mettre comme population.
Et pour le renfort, de mon coté avec mon 1400L (estimé à 2 tonnes bien passées pour que le maçon fasse ce qu'il faut), j'ai tout simplement posé le support sur la dalle avant la pose de la chape et de tout ce qui va avec (isolant, plancher chauffant...).
Cyberfish
Retrouvez toutes mes expériences aquariophiles sur mon site : http://cyberfish.fr

Sevel83

  • Messages: 249
  • Total j'aime: 0
Du coup, tu as isolé, installé le chauffage et coulé la chape autour des socles en béton?

ElTofi

  • Messages: 8297
  • Total j'aime: 22
d'expérience sur le 720 litres du salon :

- isolation au sol en double densité et double couche en panneaux croisés sous le plan du bac (et pour profiter de mes erreurs, prends encore 20 cm de marge sur chaque côté)
- pas de circuit de chauffe à cet endroit (en principe tu seras le long d'un mur ou au dessus de ton local, donc pas besoin de chauffer sur cette surface, contrairement à une proximité de porte-fenêtre)
- surveilles très attentivement le déroulement des travaux à cet endroit spécifique pour :

a) le chapeur (qui te mettra une chape comme il a l'habitude, non renforcée, comme il veut et sans tenir compte des plans)
b) le chauffagiste (qui te mettre ses serpentins comme il a l'habitude, comme il veut et sans tenir compte des plans)
c) l'électricien (qui te mettra des boîtes de dérivation comme il a l'habitude, où il trouve de la place, sans tenir compte des plans)
d) à tout autre corps de métier qui sont souvent sur les chantiers "pas pour se casser le cul avec des spécialités" (dixit les ouvriers de ma construction quand j'ai dû les reprendre à la séance de chantier du mardi, au passage de l'isolation le mercredi matin, au passage du chauffagiste le mercredi soir, au coulage de la chape le vendredi matin et au passage de l'électricien le vendredi soir)

Et ce n'est même pas caricatural ! c'est juste la vérité ! Les gars me posaient une chape normal, sans isolation double, avec serpentins, pile-poil à l'emplacement marqué au spray en leur présence, avec les plans affichés au mur, scotchés sur la colonne de chute d'eau à travers la dalle vers le sous-sol, et devant le robinet posé au milieu du mur du salon ! Quand je leur demande : "qu'est-ce que vous n'avez pas compris à la séance de chantier mardi ?", ils me répondent : "ouais, mais c'est bizarre votre truc, nous on n'est pas là pour se casser le cul avec des spécialités !"  :non:
Le topic
10'000 litres pour des Potamotrygon

Va jouer dans le mixer ! [Calvin, philosophe dictateur de 6 ans]

Sevel83

  • Messages: 249
  • Total j'aime: 0
Si je comprends bien, tu as mis une double couche d'isolation directement sous le bac pour une meilleure résistance à la compression?

Le suivi du chantier me stress un peu car il y a trop de choses à penser...
En tout cas, merci pour ton retour d'expérience, je serai vigilant.