Bienvenue, Invité.
Mot de passe oublié ? S'inscrire ? Courriel d'activation ?

Jeu de lumière  (Lu 20121 fois)

Niclette

  • MH
  • Messages: 5374
Pour occuper les longues journées pluvieuses d'été, je vous propose un petit jeu sur l'éclairage de l'aquarium. Le but : aider un pauvre débutant en aquariophilie à optimiser son éclairage en l'aidant à chaque fois à calculer le pourcentage de lumière émise par son tube néon qui arrive à éclairer le bac.

Pour jouer il va falloir faire un peu de géométrie.  ;-)

Dans tous les calculs à venir, le bac sera vu en coupe. Pour calculer le pourcentage de lumière reçue, on considère que le tube (le rond orange sur le schéma) éclaire à 360° et que le pourcentage de lumière reçue (correspondant au triangle jaune sur le scéma ci-dessous) est proportionnelle à l'angle â selon la formule %lum = ( â / 360 ) x 100
Donc si â= 30°, le pourcentage de lumière reçue est ( 30 / 360 ) x 100 = 8.33 %



Pour débuter nous allons commencer par quelque chose de "simple". Notre débutant est bricoleur, il a récupéré un bac de 30 cm de large et 40 cm de haut. Il s'est construit une jolie galerie en bois de 15 cm de haut qu'il a peint en noir ( = aucune lumière réfléchie par la galerie). Le bac est rempli à ras bord d'eau (soit 40 cm d'eau). Un néon est placé dans cette galerie à mi-hauteur et au milieu du bac.


(schéma à l'échelle)

Pour simplifier les calculs on néglige le diamètre du néon et on le considère comme un point correspondant au centre du tube, dans ce cas placé à 7,5 cm de l'eau et 7,5 cm du couvercle de la galerie.

Quel pourcentage de la lumière émise par le tube atteint la vitre du fond de l'aquarium ?
Merci de dévelloper une démonstration et ne pas lancer un chiffre au hasard  ;-)

maxobelix

  • MH
  • Messages: 2230
  • Fulguro-Punch !
Comme c'est loin tout ça... Et puis, je n'ai jamais été ami avec Pythagore !

 :sifflets:

M'enfin, c'est pas si loin que ça en fait, je croyais que j'avais déjà zappé ça de ma mémoire... Il faut croire que non.

Je vais laisser les autres chercher
...

Moskito

  • Messages: 279
Il manque l'âge du capitaine :sifflets: :peur:
Scientia vincere tenebras.

coolmind

  • Messages: 2454
Cela doit faire 9.73% .

Pour l'explication détaillé, là je n'ai pas trop le temps. je la mettrerai ce soir (car au taf ;-) )

Sinon grosso modo, on utilise le triangle formé par le néon et les 2 extrémités de la vitre du fond. Cela nous donnes un triangle isocèle et donc l'angle eu niveau tube néon correspond à 2 fois celui formé par la perpendiculaire à la vitre du fond passant par le tube néon.

De ce triangle, on en tire la tangente et donc l'angle cherché.

Ce qui nous donne un angle de 35,05° et, d'après la formule de niclette, un pourcentage de 9.73%

joloize

  • Messages: 2885
  • Forum Labyrinthidés
La réponse est 9,7364... % Disons que l'on peut l'arrondir à 10% pour faire simple !

Démonstration :

- Le cône de lumière forme un triangle isocèle dont nous connaissons la base : 30 cm. La hauteur est simple à calculer : 40 cm d'eau auquel on ajoute la distance du tube par rapport à l'eau, soit 7,5 cm. La hauteur est donc égale à 47,5 cm.

- Cette hauteur dessine un triangle rectangle, or cette hauteur est aussi la médiane (et la bissectrice - nous en aurons besoin plus tard) du triangle isocèle, nous connaissons donc la dimension du petit côté de notre triangle rectangle : 15 cm (la moitié de 30 cm).

- D'après le théorème de Pythagore : la longueur de l'hypothénuse est la racine carrée de la somme des carrés des deux autres côtés : hypothénuse = racine de 152 + 47,52 soit 49,8121...

- Il nous faut trouver le cosinus de l'angle au sommet de ce triangle rectangle que l'on obtient en divisant le côté adjacent par l'hypothénuse : 47,5 / 49,8121... = 0,95358...

- Toute bonne calculatrice permettra de calculer l'ArcCosinus pour obtenir la valeur de l'angle en degré (bien vérifier au préalable que la calculatrice est en mode degré et non en radian ou en grade). En général, c'est "2nd" "cos" suivi par la valeur que nous venons d'obtenir. La réponse est : 17°525568...

- Or ceci n'est que la moitié de l'angle que nous recherchons (la hauteur de notre triangle isocèle étant aussi la bissectrice - vous vous souvenez ?!). L'angle recherché est donc 17°5725... * 2 = 35°0511...

- Il ne reste plus qu'à utiliser cette valeur dans la formule proposée par Niclette pour obtenir le pourcentage recherché : 35,0511... / 360 et * 100 = 9,7364... %

Et voilà !... :-D

Grrrrrrr... Grillé par coolmind (mais j'ai justifié mes calculs moââ !)  :colere: ;-) :-D
Toutes les fautes de frappe, d'orthographe, de grammaire et de syntaxe ci-dessus, sont la propriété intellectuelle de l'auteur.
Elles peuvent être reproduites ou même corrigées sans son accord préalable.

Moskito

  • Messages: 279
Lumineux.... :ange:
Ca me rapelle mes lointains cours de trigono, résolutions de triangles et autres joyeusetés :rire:
Scientia vincere tenebras.

Yzy

  • Messages: 581
un instant...


Encore, encore!

Niclette

  • MH
  • Messages: 5374
Je vous dis bravo ! Vous avez tout ... faux

Dison plutôt que vous auriez raison si il s'agissait d'un terrarium, mais dans le cas d'un aquarium, il y a de l'eau.  :sifflets:
Je vous invite donc à aller faire un petit tour sur cet article de wikipédia parlant de réfraction ou tout autre sujet parlant de réfraction.

ça complique un peu le calcul ... Bon courage, je vous laisse le week-end pour y réfléchir  ;-)

philippe2

  • Animateur
  • Messages: 2850
Pour occuper les longues journées pluvieuses d'été, ......
Dans tous les calculs à venir, le bac sera vu en coupe. Pour calculer le pourcentage de lumière reçue, on considère que le tube (le rond orange sur le schéma) éclaire à 360° et que le pourcentage de lumière reçue (correspondant au triangle jaune sur le scéma ci-dessous) est proportionnelle à l'angle â selon la formule %lum = ( â / 360 ) x 100
Donc si â= 30°, le pourcentage de lumière reçue est ( 30 / 360 ) x 100 = 8.33 %

Salut Niclette,

Belle illustration de l'interêt d'un bon réflecteur.....

A+,



Niclette

  • MH
  • Messages: 5374
C'est l'un des buts de ce petit jeu philippe  ;-)

Pour poursuivre les calculs, nous prendrons pour indice de réfraction de l'air 1 et pour l'eau 1,33
Les variations en fonction de la température, de la longueur d'onde du rayon lumineux n'ont que peu d'incidence dans un calcul comme celui et peuvent être négligés  ;-)

brust

  • Capa
  • Messages: 6516
  • Le C02,on en veut........
Quel pourcentage de la lumière émise par le tube atteint la vitre du fond de l'aquarium ?
Citation
Dans tous les calculs à venir, le bac sera vu en coupe.
Citation

Je vous dis bravo ! Vous avez tout ... faux
Citation

   Forcement,le bac coupé,il n'y a pas de vitre du fond... :jesorsd:

   Trop casse tête pour moi,je passe. :merci:
Des plantes...oui !!!  ...mais pas en infusion!
coef CAF:6     ouf

joloize

  • Messages: 2885
  • Forum Labyrinthidés
Je vous invite donc à aller faire un petit tour sur cet article de wikipédia parlant de réfraction ou tout autre sujet parlant de réfraction.

Exact, on devrait donc avoir un peu plus de lumière qui atteindra le fond de l'aquarium.

Par contre, il est une autre donnée que nous avons négligée et qui ne devrait pas l'être : l'absorption de l'énergie lumineuse par le milieu aqueux. On peut la considérer comme négligeable dans l'air au vu de la faible distance de la source lumineuse, mais dans 40 centimètres d'eau, il me semble que c'est loin d'être négligeable. Par contre comment calcule-t'on cette absorption ? Je n'en ai pas la moindre idée... Suis fâché avec l'optique depuis des lustres (c'est le cas de le dire !)... :-D
Toutes les fautes de frappe, d'orthographe, de grammaire et de syntaxe ci-dessus, sont la propriété intellectuelle de l'auteur.
Elles peuvent être reproduites ou même corrigées sans son accord préalable.

Niclette

  • MH
  • Messages: 5374
Il y a quelques infos ici : http://isitv.univ-tln.fr/~lecalve/oceano/fiches/fiche3E.htm (c'est pour l'eau de mer car je n'ai que ça dans mes favoris, quand je m'y était intéressé c'était pour un bac marin)

Notamment cette figure : http://isitv.univ-tln.fr/~lecalve/oceano/figures/fig310.htm

Pour des longueurs d'onde de 400 à 600 nm, la perte est négligeable (5 à 10 % par mètre). Par contre dans le rouge c'est un peu plus important.
Dans le cas d'un bac de 40 cm ou peut perdre 20% des longueurs d'onde de 600 à 700 nm.

Pour ces calculs, on va négliger l'absorption  ;-)

Concernant le problème posé par le sujet, le calcul se trouve beaucoup compliqué comme vous avez sans doute remarqué par la réfraction.
Le but va être de trouver une équation à une seule inconnue du type " 33 x sin â + 44 x arcsin (sin â /1.33) + 124 = 0 "
Nous ne cherchons pas de précision, 1 chiffre après la virgule c'est largement suffisant. On pourra donc tracer la courbe correspondant à l'équation trouvée est faire une résolution graphique. On peut procéder par tatonnement également pour faire varier â (avec excel c'est rapide) pour trouver dans quel intervale se trouve â ( par exemple 12,8 < â < 12,9 )

On ne cherche pas finalement à calculer mais plus à estimer l'angle lumineux.

Le but de ces cacluls est de voire l'influence de certains paramètres ( hauteur du tube, hauteur d'eau, réflecteur ...) sur la lumière reçue par le bac.

joloize

  • Messages: 2885
  • Forum Labyrinthidés
Pour des longueurs d'onde de 400 à 600 nm, la perte est négligeable (5 à 10 % par mètre). Par contre dans le rouge c'est un peu plus important.
Dans le cas d'un bac de 40 cm ou peut perdre 20% des longueurs d'onde de 600 à 700 nm.

Pour ces calculs, on va négliger l'absorption  ;-)

Je pensais sincèrement que l'absorption était plus conséquente que cela... Bon admettons que nous négligions ce facteur... :-D

Le but de ces cacluls est de voire l'influence de certains paramètres ( hauteur du tube, hauteur d'eau, réflecteur ...) sur la lumière reçue par le bac.
Citation

Par contre, ceci est réellement intéressant... Cela nous permettra de définir la distance à la surface qui procure le meilleur rapport. Une intuition me dit que ce n'est pas forcément en mettant le tube le plus près possible de l'eau. Mais je peux me tromper, bien entendu !...

Mesdames, Messieurs, Mesdemoiselles : à vos calculettes !...
Toutes les fautes de frappe, d'orthographe, de grammaire et de syntaxe ci-dessus, sont la propriété intellectuelle de l'auteur.
Elles peuvent être reproduites ou même corrigées sans son accord préalable.

Kookaburra

  • Messages: 5961
  • Houba, Houba !!!
Ca me donne mal à la tête vos calculs là  :ooo: :fou:

Allez, je retournes voir mes HQI, moi  :rire:

Yzy

  • Messages: 581
Ok,

Voir mon petit dessin, ci dessous.
On cherche les angles T1 et T2.
on connait:
b = 7,5 cm
c = 40 cm
et
a+d = 15 cm

d'après les formules sur les triangles:
tan T1 = a/b
Tan T2 = d/c

donc d = 40 tan T2
a = 7,5 tan T1

d = 15 - a

tan T2 = (15 - 7,5 tan T1)/40

d'autre part grâce au lois de la réfraction on a aussi:
n1 sin T1 = n2 sin T2
on prend 1 pour l'indice de réfration dans l'air, n1
 et 1.33 pour l'eau

sinT2  = sin T1/1,33

T2 = arcsin(sin T1/1,33)


donc on remplace dans l'autre équation:

arcsin(sin T1/1,33) = arctan((15 - 7,5 tan T1)/40)


en Excel je fait varier T1 et je calcule les deux cotés de la formule:
T1      coté gauche        coté droit
0,34   0,253446846   0,299395779
0,35   0,26076307   0,297461626
0,36   0,26806687   0,295510978
0,37   0,275357828   0,293543244
0,38   0,282635524   0,291557814
0,39   0,289899532   0,289554063
0,4   0,297149419   0,287531345
0,41   0,304384747   0,285488997
0,42   0,311605072   0,283426334
0,43   0,318809943   0,28134265
0,44   0,325998902   0,279237217
0,45   0,333171487   0,277109285

la réponse est donc 0,39 radian = 22,34 °

l'angle T1 est égal à A/2 (de la figure de niclette)

donc le pourcentage sera
(22.34x2/360)x100   =      12,4%

Véronique

  • Modosaurus
  • Messages: 6162
Par contre, ceci est réellement intéressant...
Mesdames, Messieurs, Mesdemoiselles : à vos calculettes !...


 c'est du vice !!!    :non:

 je pige même pas la donnée du problème alors que vous vous excitez avec des cosinus et d'autres gros mots   :roll2:
Véronique.
www.ivanov.ch

yoyo

  • Messages: 615
Génial Yzy! c'est mon cour de phisique de seconde^^ :ange:

que de bon souvenirs....
"On peut juger de la grandeur d'une nation par la façon dont les animaux y sont traités"
Gandhi

Yzy

  • Messages: 581
Génial Yzy! c'est mon cour de phisique de seconde^^ :ange:

que de bon souvenirs....
:merci: j'espère que je n'ai pas fait d'erreurs...

En même temps si tu as 16 ans, c'est pas des souvenirs très éloignés pour toi, non?

yoyo

  • Messages: 615
en effet c'était il y a peu de temps, mais après une année de premières ES donc sans phisique/chimie on oublie vite-_-'

c'est dommage, c'était une de mes matières préférée
"On peut juger de la grandeur d'une nation par la façon dont les animaux y sont traités"
Gandhi

Niclette

  • MH
  • Messages: 5374
Bravo Yzy tu as trouvé  :merci:

Je reprends en conservant tes lettres a,b,c et d

Voir mon petit dessin, ci dessous.
On cherche les angles T1 et T2.
on connait:
b, c et a+d

d'après les formules sur les triangles:
tan T1 = a/b
Tan T2 = d/c
Citation

donc d= c x Tan T2
a = b tan T1

On sait que d = 15 - a
en remplaçant d et a dans cette équation avec ce que l'on a trouvé précédemment on a :
c x tan T2 = (a + d) - b x tan T1

tan T2 = ((a+d) - b x tan T1) / c

d'autre part grâce au lois de la réfraction on a aussi:
n1 sin T1 = n2 sin T2
on prend 1 pour l'indice de réfration dans l'air, n1
 et 1.33 pour l'eau

sinT2  = sin T1/1,33

T2 = arcsin(sin T1/1,33)


donc on remplace dans l'autre équation:
Citation

tan ( arcsin (sinT1/1.33) = ((a + d) - b x tan T1) / c

que Yzy a simplifié par :

arcsin (sin T1/1.33) = arctan ( ((a+d) - b x tan T1) / c )


Grâce à cette équation on peut faire varier comme on le souhaite la hauteur d'eau, la hauteur du tube ou la largeur du bac.
Voilà ce que cela donne :
Si on met le tube 5 cm plus haut ( b= 12.5) on trouve T1 = 0.34 soit un pourcentage de lumière reçue par le bac de 10.8%
Si on baisse le tube de 5 cm ( b= 2.5) on trouve T1 = 0.44 soit un pourcentage de lumière reçue de 14%

Conclusion : Dans cette configuration plus le tube est près de la surface de l'eau plus on transmet de lumière à l'aquarium.

Repartons sur la base d'un tube placé à 7,5 cm de la surface de l'eau et faisons varier la hauteur d'eau :
- Hauteur d'eau de 20 cm, T1 = 0.61 soit 19,4% de lumière
- Hauteur d'eau de 30 cm, T1 = 0.47 soit 14.9%
- Hauteur de 40 cm, T1 = 0.39 soit 12,4%
- Hauteur de 50 cm, T1= 0.33 soit 10,5%
- Hauteur de 60 cm, T1 = 0.28 soit 8.9%
- Hauteur de 70 cm, T1= 0.25 soit 7,9%
On constate que plus le bac est haut, moins il rçoit de lumière. Voilà l'explication au fameux conseil qui dit que plus le bac est haut, plus il faut éclairer ! Cela n'a pas grand chose à voir avec l'absorption, hypothèse souvent avancée.


Kookaburra

  • Messages: 5961
  • Houba, Houba !!!
que Yzy a simplifié par :

arcsin (sin T1/1.33) = arctan ( ((a+d) - b x tan T1) / c )


Ha ouais quand même  :ooo:

Faut dire que c'était super facile comme probléme aussi  :sifflets:

Yzy

  • Messages: 581
Ce qui est un peu inquiétant, c'est l'annonce de Niclette au début:
Pour débuter nous allons commencer par quelque chose de "simple".
Citation

Ca promet pour la suite... :peur:




Niclette

  • MH
  • Messages: 5374
J'ai créé un petit tableau excel pour effectuer le calcul :
http://www.niclette.ovh.org/images/aquagora/jeulum/calcang.xls

Il reprend la formule arcsin (sin T1/1.33) - arctan ( ((a+d) - b x tan T1) / c ) pour différente valeur de T1. Quand cette formule est égale à zéro on a trouvé l'angle T1 recherché.
Dans le tableau on peut modifier la hauteur du tube par rapport à l'eau, la hauteur d'eau ou a+d qui correspond à la longueur éclairée.
Vous disposez d'un outil essentiel pour la suite des calculs  ;-)

Notre aquariophile débutant s'est vite rendu compte que son éclairage ne sera pas très efficace. Il a pris des renseignement sur son forum préféré. On lui a d'abord conseillé de mettre un deuxième tube.
C'est ce qu'il a fait avec 10 cm entre les deux tubes. Ils sont pour l'instant toujours à 7,5 cm de la surface de l'eau, selon le schéma suivant :



Il se dit qu'il a doublé son éclairage. Mais finalement il a un gros doute. Quel pourcentage de lumière de chacun de ses tubes utilise t-il vraiment ?

A vous de jouer, je vous laisse 48 heures maximum mais cela devrait être beaucoup plus rapide !

Yzy

  • Messages: 581
euh la formule :
tan ( arcsin (sin (T1/1.33)) = ((a + d) - b x tan T1) / c
Citation

c'est plutôt :

tan ( arcsin ((sin T1)/1.33) = ((a + d) - b x tan T1) / c

non?

Niclette

  • MH
  • Messages: 5374
Aïe  :xx: J'ai corrigé  :roll2:

Yzy

  • Messages: 581
Bien,  nous avons maintenant deux tubes.
Ils sont placés de la même manière par rapport au bac (c'est symétrique) donc on peut calculer seulement pour un et on aura le résultat pour les deux.
Concentrons nous donc sur le tube de gauche (voir ma figure) il n'est plus placé au centre par rapport au bac donc il nous faut trouver deux angles différents: T1 et T1'
Prenons encore chaque moitié séparement, nous sommes maintenant ramenés au calcul précédent.
Il suffit alors d'utiliser l'excel magique de Niclette:
pour l'angle T1:
b (hauteur du tube par rapport à l'eau)    7,5
c ( hauteur d'eau)                                        40
a + d                                                                10
on lit T1 =  0,26 radian
on convertit en degré: 2π radian = 360 °
pour les plus fainéants:
http://online.unitconverterpro.com/conversion-tables/convert-group/factors.php?cat=angle&unit=1&val=0.26
donc T1= 14.9°

même chose pour T1':
b (hauteur du tube par rapport à l'eau)    7,5
c ( hauteur d'eau)                                        40
a + d                                                                20
on lit T1' =  0,51 radian
 T1'= 29.2°

l'angle utile sera donc  a = T1 + T1' et le pourcentage:
((14.9+29.2)2/360)x100   =      12,25%
pour chacun des tubes.

On a donc augmenté la puissance d'éclairage, mais le rendement par tube diminue 12,25 au lieu de 12,4...

laurent

  • Messages: 1252
Salut à tous

Ne faut il pas prendre en compte la réflection de la lumière sur les parois du bac  ? AMHA les % seront encore une fois perturbés...

Un petit dessin pour être plus clair :

Niclette

  • MH
  • Messages: 5374
YZy a tout compris au calcul que je voulais effectuer  :up:

Par contre Laurent, tu soulève un point que je n'avais pas pris en compte  :roll2:  :-(

C'est pas grave : on va faire une petite pirouette  :roll:
Ce que nous venons de calculer ne correspond donc pas à la réalité  puique'il faut prendre en compte la réflexion sur les vitres :sifflets:

Que se passe t-il au niveau de la vitre ? Le rayon lumineux peut suivre deux trajets :

En effet, le verre a un indice de réfraction de l'ordre de 1.5 (c'est en tous cas ce que nous prendrons pour les calculs par la suite)
En passant de l'eau au verre, le rayon est de nouveau réfracté en totalité car l'indice de réfraction du verre est supérieur à celui de l'eau.
Par contre à l'interface verre/air, le rayon tente de passer vers un milieu d'indice de réfraction plus faible. Dans ce cas il y a réflexion d'une partie du rayon lumineux :

Je vous invite à aller sur wikipédia pour comprendre le phénomène http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9fraction#Angle_limite_de_r.C3.A9fraction

A partir de la formule de l'angle limite de réfraction, il va falloir calculer les angles a1 et a2 sur ce schéma pour pouvoir par la suite prendre en compte la partie de la lumière qui sera reflétée par la vitre.

Et bien allons-y, à vos calculettes !!!


Niclette

  • MH
  • Messages: 5374
Un lien pour comprendre la notion d'angle limite avec une animaton
http://www.proftnj.com/opt-limite.htm

Yzy

  • Messages: 581
En physique, les calculs effectués ne collent jamais à la réalité, parce que la réalité est toujours trop complexe pour être décrite entièrement.
Quand on tente d'expliquer un système, on est donc toujours amené à simplifier: on modélise.

Après on peut construire des modèles plus ou moins complexe qui décrivent plus ou moins finement le phénomène.
Par exemple, les premières réponses de Coolmind et Joloize, utilisaient un modele qui ne tenait pas compte de la réfraction.
On avait déja avec leur calcul une idée générale de l'angle, la prise en compte de la réfraction à la traversée de la surface de l'eau améliore le résultat.
Etudions donc la réflexion sur les vitres et voyons si cela vaut le coup de l'intégrer aux calculs.

Au bout du compte on juge un modèle sur sa capacité à prédire la réalité, on le valide avec des expériences.


Niclette

  • MH
  • Messages: 5374
Une première info trouvée sur http://irc.nrc-cnrc.gc.ca/pubs/cbd/cbd039_f.html :


L'absorption, la réflexion et la transmission de la radiation solaire par une simple paroi de verre ordinaire.


La réflexion joue vraiment un rôle avec des rayons lumineux très tangeants (angle d'incidence proche de 90°)
Dans notre cas, les angles d'incidence sont inférieurs à 80° et la réflexion n'excède donc pas 50% et décroit rapidement dès lors qu'on diminue l'angle d'incidence. Tout cela avec une vitre propre, si on ajoute quelques algues la réflexion est encore moins importante.
Je ne suis pas loin de penser que la réflexion si elle joue un rôle, cela reste relativement faible.

philippe2

  • Animateur
  • Messages: 2850
Salut.

En ce qui concerne la rélexion sur les vitres, ce ne doit quand même pas être négligeable. C'est un constat perso un peu subjectif, basé sur l'observation de mon bac. Avec des spots HQI placés assez hauts (centre lampe à 45cm de la surface), et donc avec une lumière qui déborde du bac, on voit sur le sol et sur les murs les ombres dues à cet éclairage. Il n'y a pas de différence marquée au niveau de l'intensité de cette ombre, entre les parties projétées opaques (bandeau en haut du bac), et les vitres. Même constat en baladant un papier blanc perpendiculairement aux vitres du bac. Grosso modo, il semble que la lumière qui sortirait des vitres du bac est très faible.
Cela irait plutôt dans le sens de ne pas négliger les phénomènes de réflexion qui doivent se produire sur la face intérieure des vitres.

Comme je dois faire un bon changement d'eau demain, j'essayerai de faire des photos pour illustrer cette observation, bac plein et partiellement vidé.

Faute de luxmètre, tout ça reste forcément non quantifiable. Si vous avez une façon simple d'apprécier au moins en relatif, l'intensité lumineuse reémise par une feuille de papier, je peux éventuellement m'aider de mon APN EOS 400 (qu'on ne m'a pas volé, parce que je l'avais avec moi en quittant mon chez moi  :bump: :bump: :bump:). Il y a des manips à faire pour apprécier au moins en relatif la lumière, en se basant sur la sensibilté, le temps de pose et l'ouverture. Si quelqu'un a un lien la dessus (les miens sont partis avec mon ex PC :colere: :colere:).

A+,

Niclette

  • MH
  • Messages: 5374
Je me méfie de l'éclairage par HQI : ils sont placé beaucoup plus haut et offre donc une lumière tangentielle à la vitre beaucoup plus importante, phénomène encore amplifié par la réfraction.
L'expérience plaide aussi pour un taux de réflexion pas si important : quand on regarde un vitre, l'éclat lumineux du reflet est tout de même faible ...

philippe2

  • Animateur
  • Messages: 2850
OK niclette. C'est vrai que l'angle d'incidence du a la hauteur des HQI doit favoriser ce phénomène de réflexion.

A+,