Bienvenue, Invité.
Mot de passe oublié ? S'inscrire ? Courriel d'activation ?

Les déménagements : les bonnes et les mauvaises surprises  (Lu 1552 fois)

Manon des sources

  • Messages: 4133
Salut,

Ca prend forme, petit à petit.
Ce week end, premiers gros déménagements de population intra muros , du bon et du mauvais  :-(.
On commence par le mauvais, des espèces ont quasiment disparu des bacs. (Otocinclus sp., et malheureusement Tatia reticulata , que je voyais manger pourtant...). Une diminution de moitié de la pop de petits Corys, bref, pas cool  :cry:.

Trop chaud, pas assez de soins, je ne sais pas, mais ca fait mal au coeur :-(.

Heureusement il y a quelques clowns qui aident à faire passer la pillule.

- Passez 6 L147 de 60l à 240l et observez... 1/2 journée à se chamailler à 6 pour un carré de 20x20cm, 1/2 journée pour comprendre que le bac ne se limite pas à l'endroit ou ils ont échoué après l'acclim.

- Mettez en présence des Corydoras sp black et des Corydoras habrosus , on obtient un banc de C. habrosus tout fous  :fou: comme si ceux ci se sentaient en sécutrité avec des Cory plus gros.

- Essayez la pêche du Parotocinclus jumbo . Vous êtes sûrs d'en avoir 10. Dans le bac  il ne reste que le sable et l'eau, y'en a que 7 à l'appel... Grattez le sable, ils s'y enfouissent profondément. Je ne le savais pas.

- Enfin, metttez en présence un banc de Corydoras hastatus avec un banc de Cheirodon kriegi et vous obtenez un magnifique groupe de poisson.

- Dans ce meme bac Rio 125 (80x35)  (c'est pas biotope du tout...), inserez les Paratocinclus jumbo, en provenance d'un bac de 60x30. Tellement habitués à se faire des "lignes" de 60cm qu'il font 1/2 tour à 60cm,

Je vais pouvoir commencer a remplir mon profil  :-)

A+

-*-
Mds