Bienvenue, Invité.
Mot de passe oublié ? S'inscrire ? Courriel d'activation ?

INTERVIEW CAPA 2017 - Ulrich Poupin  (Lu 350 fois)

Karine

  • Capa
  • Messages: 298





-Peux-tu te présenter en quelques mots ?

 Je m’appelle Ulrich Poupin, j’ai 40 ans et je réside dans l’Essonne.Je travaille comme
chimiste   dans   une  société   de   cosmétiques   depuis   12   ans.   Je   suis   passé
auparavant, pendant 8 ans, par la case ouvrière dans plusieurs usines en collectionnant
les petits boulots.  Je suis evidemment passionné entre autre par l’aquascaping et je suis
membre de l’équipe FACT (french aquarium creation team)

- Depuis combien de temps es-tu passionné d’aquariophilie, et plus particulièrement, d’aquascaping ? As-tu plusieurs bacs ?

Je pratique l’aquariophilie de façon vraiment active depuis 2006 avec l’achat d’un bac
d’angle de 190 litres. J’ai commencé par acquérir  peu de plantes car je ne voulais pas
avoir  trop d’entretien à effectuer et de  tailles à répétition. Mais finalement  je me suis
laissé entrainer par la passion et j’ai fini par collectionner le plus d’espèces de plantes
possibles. Chaque nouvelle espèce était un  joyau à mes yeux. L’élaboration de ce  bac
a   été,   la   première   année,   un   véritable   apprentissage   qui   m’a   permis   de   gérer   le
développement d’une plantation et la maitrise des algues . En 2007, j’ai réalisé mon 1er
véritable aquascape, pensé avec la mise en place d’un hardscape.
Depuis toujours, j’ai toujours travailler sur un seul aquarium à la fois, mais j’ai comme
projet de m’installer une aquascaping room de 25 m2 avec 2 ou 3 autres bacs et pouvoir stocker ma
réserve de racine et pierre et ma table à hardscape


- Comment as-tu découvert l’aquascaping (forum, réseaux sociaux, amis….) ?

J’ai découvert l’aquascaping avec Master Amano et ensuite avec le forum aquagora section aquascaping


- As-tu un style et/ou un aquascapeur préféré ? et pourquoi ?

Nature ! nature ! nature !   parce que : nature ! je plaisante ! En fait j’ai passé mon enfance dans les cabanes dans les arbres , ou sur les bords de rivière et étangs à pécher dans le bocage vendéen.
Donc j’aime toutes les ambiances aquatiques qui me rappel les bords de rivières et les sous-bois.  Je privilégie donc souvent le travail des racines avec mousse et fougère : une ambiance only green !  Mais je ne ferme pas la porte aux plantes rouges ..un jour peut etre…
Au fil du temps , mon top 3 de mes aquascapeurs préférés : cliff hui , masashi ono , fukada

- D’où t’est venue l’inspiration pour réaliser ce bac ? Es-tu parti d’une idée bien précise ou bien t’es-tu laissé porter au fur et à mesure de l’avancement ? Le résultat est-il à la hauteur de tes espérances ?

un truc très aquatique avec une ambiance qui repose autour d’une espèce de plante qui m’a été offerte par un copain connu sur AA sous le nom de Mick38 , c’est un nymphea de nos contrées qui est bien vert et qui reste assez petit !! plante idéale pour ma thématique !

- Es-tu parti d’une idée bien précise ou bien t’es-tu laissé porter au fur et à mesure de l’avancement ?

Je voulais suivre un truc assez précis mais je n’y arrive jamais ! Je parts en live lors d’un montage de hardscape en me laissant guider par mes envies en live.

- Le résultat est-il à la hauteur de tes espérances ?

oui pour le décor , non pour la maturité de la plantation. Ce bac méritait 3 semaines de plus d’affinage…et je ne les avais pas…j’ai réalisé des gros travaux dans ma maison. La photo concours IAPLC a été envoyée le 31 mai ….le bac était vide et sous bache début juin !

- As-tu rencontré des difficultés à sa réalisation ? Si oui, lesquelles ?

oui j’ai eu un souci d’optimisation de pousse des plantes . J’ai du jongler avec l’équilibre fertilisation/lumière car mes nymphea m’apportait beaucoup d’ombre en avant plan.

- Il y a-t-il quelque chose que tu réaliserais différemment s’il était à refaire aujourd’hui ?

 je l’aurais débuté plus tôt

- Peux-tu nous décrire la partie plus technique de ton bac (dimension de cuve, éclairage, filtration, type de roches/bois, substrat, engrais etc) ?

 Longueur 120 cm    profondeur: 60 cm  hauteur: 50 cm   soit 360 litres
Eclairage : rampe giesemann infinity  2 X 150 watts HQI ampoules ADA + 4 X 54 watts en tube T5 (les tubes et spot HQI peuvent etre allumés séparément)
Filtration : filtre Chinois 2000 L/h couplé dopé à la sortie avec une pompe eheim 1000L/h
Roche : récoltée dans un village de vendée « Mervent »
Bois : asia et récoltée aussi à Mervent

Substrat : je fonctionne avec du sol ADA , le new amazonia

Engrais : je suis assez adepte du nitrate / phosphate/ potassium en poudre  avec du profito d’easylife

- Quelle est la population choisie ? et pourquoi ?

aphiocharax anistisi ! Ce sont des poissons assez rustiques qui necessité une eau tempérée .Mon bac fonctionne sans chauffage. Cette espèce  me fait penser à un banc de gardons ce qui encore me rappel mon enfance et mes inspirations "nature"

- Quel temps consacres-tu à l’entretien de ce bac en moyenne ?

Si le bac est équilibré, j’y passe peu de temps, disons trente minutes à une heure par semaine,voir tous les quinze jours. Si le bac présente des problèmes d’algues et /ou a besoin de tailles très régulières, cela peut prendre une journée entière de maintenance dans une semaine mais cela reste exceptionnel

- Pourquoi as-tu choisi de participer au Capa ?

Culturellement j’y participe depuis pas mal de temps ...donc c’est une étape pour moi instinctive . Les meilleurs aquascapeurs français y participent , c’est donc une petite compétition entre copains qui est très excitantes.

- As-tu déjà un autre projet pour 2018 ?

je vais commencer un nouveau projet mais ce sera pour les contest 2019 voir 2020. Je suis en pause forcée d'aquascaping car je  dois d'abord finir ma maison.

- Pour finir, quels conseils donnerais-tu aux débutants en aquascaping ?

Ne pas acheter un bac du commerce déjà tout équipé: il faut choisir et investir chaque élément du bac  pas à pas . En procédant ainsi on met toutes ses chances de son côté et cela  évite des achats à répétition dans l’avenir (éclairage insuffisant, filtre interne sous dimensionné etc etc).
. À la mise en eau, essayer de suivre ces quelques règles de base :
– démarrer un bac avec un filtre avec volume de filtration important est déjà »cyclé »
– ensemencer le bac dès la mise en eau avec des bonnes bactéries et mettre quelques paillettes tous les 2-3 jours pour « nourrir » ces bactéries
– éclairer seulement 6-7 heures par jour (1 watt/ litres)
– démarrer le bac avec des plantes à pousse rapide si possible ou des plantes flottantes.

Toujours tout faire pour les plantes , ne rien faire contre les algues . 
 Acheter le livre d’IAPLC contest pour voir ce qui peut être possible de faire avec votre bac.
Se balader dans la nature afin de trouver l’inspiration; y chercher des pierres et des  racines.

"Seuls ceux qui prennent le risque d'échouer spectaculairement réussiront brillamment (Robert Fitzgerald Kennedy) "