Bienvenue, Invité.
Mot de passe oublié ? S'inscrire ? Courriel d'activation ?

Projet aqua 1500l et mur végétal  (Lu 1183 fois)

sylvainu

  • Messages: 16
Bonjour à tous,

Grâce la construction (en cours) de notre future maison (on devrait pouvoir y rentrer en avril-mai 2018), nous allons pouvoir ENFIN avoir un grand aquarium: 3.5m de long, 60-70cm de large (à définir lorsque les murs seront montés), 75cm de haut (70cm d’eau)!! Pour ce monstre, la dalle sera renforcée, et les arrivées d’eau et un écoulement directement prévus au-dessous de l’aquarium.Ce bac sera de type amazonien ouvert, bien planté, avec 2 pompes Eheim 2080 comme filtration, un bac d’eau osmosée de 150l pour compenser l’évaporation (avec un osmolateur Tunze). Le support sera constitué de 5 rangées de briques 15cm de large, surmontées par 5 tubes métalliques de 40x40mm, puis 2 séries de panneaux de coffrage et finalement 2cm de sagex. Faire un bac de cette taille ne me fait pas trop peur, puisqu’on va le faire de manière assez standard (et cela sera "juste" 3x plus grand que notre 540l actuel  :roll:).

Mais, pour compliquer le tout, il est prévu de faire un mur végétal d’environ 2m de haut sur toute la largeur! Et c’est là que cela se complique et que vos avis/idées seront les bienvenus! Pour le mur végétal (sur feutre), il est prévu une "cuve" fixée au mur via des tasseaux qui couvrira toute la hauteur et toute la largeur du mur. La cuve en PVC aura des bords de 8cm et un bord récupérateur (incliné) sur le bas, d'où l’eau pourra repartir par 2 écoulements. Un bac tampon pour le mur végétal (y compris la pompe) sera sous l’aquarium. Ainsi le mur végétal et l’aquarium ne seront pas connectés, donc sans échange direct d’eau entre les deux. Il devrait y avoir assez de lumière naturelle pour le mur végétal (grande baie vitrée en face), mais où cela se complique, c’est l’éclairage de l’aquarium. Le but est d’avoir des systèmes d’éclairage les plus discrets (petits) possible, pour éviter de masquer une partie du mur végétal, et suffisamment puissant pour éclairer correctement un aquarium bien planté. En plus, l’éclairage ne pourra pas être fixé au plafond, lequel sera beaucoup trop haut (plafond cathédrale, environ 6.5m de hauteur) à cet endroit. Dans un premier temps, j’avais pensé à mettre des spots Kessil 360 (6-7 pièces), mais le test effectué avec un exemplaire nons a démontré qu’ils étaient trop bruyants (à cause du ventilateur) pour nous. Je suis donc à la recherche d’alternatives (LED ou HQI) pour fournir assez de lumière aux plantes de l’aquarium. Pour l’heure, je penche pour une alternative HQI qui serait le plus petite possible (style 5 lampes Giesmann Nova 150W qui mesure 300mm de long). Ces lampes seraient suspendues directement depuis le mur végétal via un L (en espérant que la végétation recouvrira un maximum cette structure). Sinon le produit Orphek PR72 pourrait être une alternative, mais ces lampes sont quand même très grosses par rapport à une lampe Kessil.

Bref, vos opinions et idées seront les bienvenues, merci d’avance!!

Sylvain

PS: je vous mettrai une image lorsque j'aurai trouvé comment l'uploader :gr: :gr:

billy

  • Messages: 815
Chouette projet que je vais suivre avec attention, étant fan des aqua ouvert et surtout de la partie mur végétal.

Petites questions :
- pourquoi séparer l'eau du mur et de l'aqua ?
- tu penses mettre l'eau du mur et sa pompe sous l'aqua ce qui fera une grosse remontée. tu envisages du goutte à goutte ou du ruissellement ?
- concernant le mur végétal tu envisages quelle végétation ?

Par expérience chez moi, et selon la végétation que tu souhaites, un éclairage artificiel sera utile voir probablement nécessaire.
Pour de bonnes ampoules, fais un tour la-bas http://www.greenvisualed.fr/, libre à toi de chercher du coup un luminaire de ton choix.

Je vais mette à jour mon post, tu verras ma version miniature par rapport à la tienne  :rire:

Buul

  • Messages: 455
Je vais également suivre ton projet car c'est vraiment super intéressant! Bon courage :up:

sylvainu

  • Messages: 16
Il y a 3 raisons de séparer l'eau de l'aquarium et du mur végétal:
  • limiter les risques en cas de maladie dans le mur: avec 2 réseaux séparés, il serait possible de faire un traitement via l'eau du mur végétal
  • l'aquarium va être rempli d'une très grosse partie d'eau osmosée; elle pourrait être très/trop acide pour les plantes
  • la mise en route de l'irrigation du mur végétal durant quelques minutes par heure ferait changer le niveau d'eau du bac. Au cours de ces périodes, il faudrait déconnecter l'osmolateur pour éviter de trop remplir l'aquarium et le skimmer (type Eheim 3535) va être déréglé.
Bref, certains éléments pourraient être réglés techniquement, mais il me semblait que d'avoir 2 réseaux séparés était le plus facile à mettre en place. Mais je suis ouvert à toutes vos suggestions?

sylvainu

  • Messages: 16
pour la question ruissellement ou goutte à goutte:
• A priori, je partirai plutôt pour du ruissellement pendant quelques minutes/heures

concernant la végétation:
• pour l'instant, je n'ai pas trop regardé le type de plantes qui seront utilisées dans le mur végétal. Le but n'est pas d'avoir un mur trop "large", avec des plantes qui reviennent trop sur l'avant (en tout cas dans la partie basse). Donc plutôt des plantes couvrantes sur la partie inférieure. Et pourquoi pas quelques orchidées, mais, au vu de la vitesse de croissance, elles ne seraient pas seules dans le mur (sinon on va voir la natte pendant des années)

pour l'éclairage artificiel:
• merci pour la suggestion d'ajouter une source lumineuse, et le lien vers GreenVisuaLed. Leurs produits sont très intéressants!! Il faut que je réfléchisse sur la manière de pouvoir ajouter l'éclairage au mieux, déjà durant la construction ou même après la mise en route.

Je vais suivre ton post pour voir la mise à jour. En tout cas  :up: :up: pour ton projet!

Adam

  • Modosaurus
  • Messages: 7068
  • Taliban de l'aquariophilie
J'ai rien à dire sur la partie mur végétal, j'y connais trop iren, mais superbe projet, hate de voir la suite.  :up:

sylvainu

  • Messages: 16
Enfin réussi à mettre une image :-p
voici une image du projet; le support sera ensuite habillé de manière identique à la cuisine (qui sera sur la droite).



upload pictures

Mais il manque encore les lampes :sifflets: :sifflets:

billy

  • Messages: 815
ok pour l'argument maladie mais bon faut pas voir ce mauvais côté :)

Pour la qualité de l'eau la plupart des plantes apprécient bien plus l'eau douce.

Pour le niveau durant irrigation si tu règle l'osmolateur avec suffisamment de "jeu" aucun soucis.

Pour ma part vu que tu es en phase construction, prévois un écoulement ou un recyclage vers une cuve à la cave pour l'arrosage de ton eau d'aqua.
Perso plutôt que des Eheim (qui sont tres bien :) ) je ferai une belle décante avec un niveau haut vers le "recyclage" te permettant ainsi des changements d'eau automatisés sans contraintes et plus de soucis de niveau. je pratique cela depuis un moment et c'est que du bonheur ... tu laisses remplir avec de l'eau de ton choix ( chez moi osmosée ou pluie) sans te soucier du "trop plein" du coup tu peux varier les quantités de changement d'eau et surtout te passer d'un osmolateur ! Pour ma part je remplie 1 minute toute les heures en temps normal pour compenser l'évaporation .. e nfin de semaine et s'il y a de la pluie j'ouvre plusieurs heures parfois !

Pour l'éclairage, il me semble que ta paroi de droite est en "dur" (placo ?) tu pourrai y intégrer un (ou deux) "gros" spot encastré  vers le mur.
Pour les plantes du bas je chercherai de belles lampes suspendues (c'est quasi invisible et sur un haut plafond rend ultra bien) et des ampoules de qualité.

sylvainu

  • Messages: 16
désolé pour la réponse tardive...

Pour l'instant, on a prévu un écoulement, mais directement vers les égouts; par contre, on va récupérer l'eau de pluie et le surplus de l'osmoseur pour l'eau d'arrosage du jardin. Des arrivées d'eau osmosé, eau du réseau et au chaude sont aussi prévues sous l'aquarium, donc on devrait ainsi se faciliter la tâche (plus d'eau à transporter  :bump: :bump:).

L'idée de décante est intéressante, je pensais mettre des Eheim par facilité. En effet, la décantation et le trop-plein rendrait les changements d'eau encore plus facile. Par contre, je me demande ce que cela donne au niveau bruit. Lorsque j'entends le trop plein chez les beau-parents qui fait un horrible bruit de succion, ça va pas dans l'idée que je me fais de l'aquarium :-/ Et je suis pas sûr que, au niveau filtration, cela soit mieux que les Eheim. L'avantage serait la "souplesse" avec l'osmolateur, etc.., probablement le prix global, mais c'est plus délicat à régler, non?

sylvainu

  • Messages: 16
Et pour la lumière du mur végétal: en effet, le mur sur la droite est en dur, mais on ne va pas mettre des lampes ici pour des raisons esthétiques. Il faut juste que je mentionne que le mur végétal sera en fasse d'une baie vitrée de 5m de haut sur 3m de large, donc la lumière naturelle sera peut-être suffisante. Il faut néanmoins que je prévoie une structure en haut du mur pour l'éclairer si nécessaire.
Pour la lumière de l'aquarium: les lampes SpectraBULB X30 sur le bac de Billy (http://forum.aquagora.fr/index.php?topic=20948.msg325183;topicseen#new) sont en train de me convaincre... D'autres personnes ont des expériences avec ce genre d'ampoules?

Adam

  • Modosaurus
  • Messages: 7068
  • Taliban de l'aquariophilie
La décantation externe, c'est ce qu'il y a mieux pour la filtration mais aussi pour y mettre tout ce que l'on ne veut pas voir trainer dans le bac.

Alors oui, ça peut un effroyable bruit quand c'est fait de façon trop simpliste, mais depuis longtemps, les aquariophiles ont résolu le problème de plueirus façon:
en mettant un vanne pour mettre en chager la colonne de descente
en installation un système durso...

Suffit de se renseigner 5 mn sur google

Wein

  • Animateur
  • Messages: 2136
Hello Sylvain,

Quel beau projet ! Comme le dit Adam, il est possible d'installer un système de débordement vers la décantation vraiment silencieux et fiable. Le plus simple pour le faire et d'installer une "boîte" dans un coin de l'aquarium. Cette "boîte" est étanche et va de la vitre de fond jusqu'au raz de la surface de l'eau. Au niveau de la surface, il faut installer un peigne qui laisse déborder l'eau dans la boîte, mais retient les poissons et les grosses particules en suspension. La vitre de fond de l'aquarium est percée de 2 trous, à l'intérieur de la boîte. Avec des passes-cloisons, il faut faire remonter d'un des trous un tube PVC rigide jusqu'à la moitié de la hauteur de la boîte. De l'autre trou, il faut faire remonter un tuyau jusqu'au niveau d'eau voulu dans le bac. Sous le bac, le tuyau qui monte à moitié de la hauteur est équipé d'une vanne de réglage (sur un tuyau souple). L'autre tuyau est laissé libre sous le bac (pas de vanne donc).

L'idée est la suivante: une ou deux pompes remontent l'eau dans l'aquarium depuis la décantation par des tuyaux souples (ça évite la transmission de la vibration des pompes). Le niveau monte alors dans l'aquarium. L'eau déborde dans la boîte par le peigne. Le niveau monte dans la boîte. A mi-hauteur, elle descend par le premier tuyau. Là, il faut régler le débit de ce tuyau en utilisant la vanne de réglage. Il faut faire en sorte que le tuyau soit en permanence plein d'eau. Un tuyau plein de fait pas de bruit de succion. Il faut qu'il soit suffisamment fermé pour que l'eau monte au-dessus du niveau de ce tuyau pour éviter qu'il n'aspire de l'air. L'eau va donc progressivement monter jusqu'au niveau de second tuyau. Lui ne fera donc redescendre que le faible surplus qui n'est pas géré par le premier tuyau. Dans ces conditions, il ne fait pas de bruit non plus, car la faible quantité d'eau qui passe par lui coule le long de l'intérieur du tuyau. Système silencieux et sûr: si le premier tuyau se bouche un peu, l'eau se mettra à passer en plus gros volume par le second tuyau. Au bout d'un moment, si le premier tuyau se bouche complètement, le second tuyau gérera toute la descente d'eau et se mettra alors à faire un bruit de succion (il aspirera de l'air en surface), mais rien ne débordera. On peut encore assurer le truc en installant deux tuyaux de sécurité plutôt qu'un seul (i.e., le second tuyau).

La seule chose à laquelle il faut être bien attentif est au diamètre des deux tuyaux. Chaque tuyau doit être d'un diamètre suffisant pour assurer la descente de l'entier du volume remonté depuis la décantation.

Bref, je ne sais pas si je suis compréhensible....

Laurent
Laurent C.
KCF 10065

Vachekuri

  • Messages: 294
Hello Sylvain,

Quel beau projet ! Comme le dit Adam, il est possible d'installer un système de débordement vers la décantation vraiment silencieux et fiable. Le plus simple pour le faire et d'installer une "boîte" dans un coin de l'aquarium. Cette "boîte" est étanche et va de la vitre de fond jusqu'au raz de la surface de l'eau. Au niveau de la surface, il faut installer un peigne qui laisse déborder l'eau dans la boîte, mais retient les poissons et les grosses particules en suspension. La vitre de fond de l'aquarium est percée de 2 trous, à l'intérieur de la boîte. Avec des passes-cloisons, il faut faire remonter d'un des trous un tube PVC rigide jusqu'à la moitié de la hauteur de la boîte. De l'autre trou, il faut faire remonter un tuyau jusqu'au niveau d'eau voulu dans le bac. Sous le bac, le tuyau qui monte à moitié de la hauteur est équipé d'une vanne de réglage (sur un tuyau souple). L'autre tuyau est laissé libre sous le bac (pas de vanne donc).

L'idée est la suivante: une ou deux pompes remontent l'eau dans l'aquarium depuis la décantation par des tuyaux souples (ça évite la transmission de la vibration des pompes). Le niveau monte alors dans l'aquarium. L'eau déborde dans la boîte par le peigne. Le niveau monte dans la boîte. A mi-hauteur, elle descend par le premier tuyau. Là, il faut régler le débit de ce tuyau en utilisant la vanne de réglage. Il faut faire en sorte que le tuyau soit en permanence plein d'eau. Un tuyau plein de fait pas de bruit de succion. Il faut qu'il soit suffisamment fermé pour que l'eau monte au-dessus du niveau de ce tuyau pour éviter qu'il n'aspire de l'air. L'eau va donc progressivement monter jusqu'au niveau de second tuyau. Lui ne fera donc redescendre que le faible surplus qui n'est pas géré par le premier tuyau. Dans ces conditions, il ne fait pas de bruit non plus, car la faible quantité d'eau qui passe par lui coule le long de l'intérieur du tuyau. Système silencieux et sûr: si le premier tuyau se bouche un peu, l'eau se mettra à passer en plus gros volume par le second tuyau. Au bout d'un moment, si le premier tuyau se bouche complètement, le second tuyau gérera toute la descente d'eau et se mettra alors à faire un bruit de succion (il aspirera de l'air en surface), mais rien ne débordera. On peut encore assurer le truc en installant deux tuyaux de sécurité plutôt qu'un seul (i.e., le second tuyau).

La seule chose à laquelle il faut être bien attentif est au diamètre des deux tuyaux. Chaque tuyau doit être d'un diamètre suffisant pour assurer la descente de l'entier du volume remonté depuis la décantation.

Bref, je ne sais pas si je suis compréhensible....

Laurent

Très bonne explication, je recommande cependant d'avoir 3 tubes de descente dans le déversoir.

Le premier tube en siphon, toujours sous l'eau, le seul à mon sens qui a besoin d'être réglable.
Le second tube est là pour absorber le surplus que le siphon d'arrive pas à descendre, généralement tu as un simple filet d'eau. On peut aussi couder le tube et lui mettre une arrivée d'air sur le dessus, quand l'arrivée d'air est sous l'eau, en cas de colmatage du premier tuyau par exemple, alors ce dernier passe en siphon également.
Le troisième tuyau est là en sécurité, si le premier tuyaux principal se bouchait et n'arrivait plus à suivre, il prendrait le relais et épargnerait le sol de ton salon  :roll:



Bien réglé ce système est vraiment silencieux.

Dernier point important qui me pose problème dans mon installation très similaire à la tienne, ne prend pas une pompe trop puissante, il faut que le déversoir ne sature pas, dans mon cas personnel je dois brider la pompe car même avec un tube de 32 en siphon complet le deuxième tube se remplit trop et glougloutte.  :rire:

Wein

  • Animateur
  • Messages: 2136
Merci Vachekuri pour l'illustration de mon propos ! C'est en effet plus clair quand on peut visualiser l'affaire  :merci:
Laurent C.
KCF 10065

Vachekuri

  • Messages: 294
Pour info j'ai pris cette overflow box, mais si tu veux tu peux leur demander ils peuvent faire à peu près tout ce que tu veux (diamètres, etc)
http://www.acryliquefm.com/index.php?route=product/product&path=17&product_id=89

Seul petit défaut pour moi elle est un poil petite et je n'ai pas la place d'installer le même système que sur la vidéo, j'ai du bricoler un truc plus compact.

sylvainu

  • Messages: 16
Bonjour à tous,
de retour après quelques recherches et essais! Merci pour vos suggestions pour la décantation et la lumière.
Concernant la décantation: après pas mal de recherche, longues réflexions nocturnes sur la taille qu’il faudrait pour éviter les débordements, la masse filtrante qui pourrait y mettre, etc…, je dois avouer que je ne suis pas vraiment convaincu et vais rester avec mes 2-3 Eheim 2080 ou 2260

sylvainu

  • Messages: 16
Pour la lumière: merci @ Billy pour la suggestion des ampoules SpectraBULB X30; elles sont vraiment super, peut-être juste un peu trop jaune dans le spectre.
Après plusieurs tests (Kessil A160, A360, SpectraBULB X30 et Orphek p110), je crois que je vais partir pour des A160 ou un mix A160/SpectraBULB; à moins que j’en reste à des HQI 150W (ce qui serait dommage au niveau énergétique). En bref, voici les + et - des différents modèles:
  • Kessil A160: très bonne lumière, mais intense sur une surface limitée (max 40x40cm); peu bruyante et discrète (diamètre de environ 6cm).
  • Kessil A360: excellente lumière, peut vraiment remplacer un HQI 150W, même si la lumière est un peu moins diffuse. Par contre, le modèle fait du bruit, audible dans une pièce calme.
  • SpectraBULB X30: excellent rapport prix/quantité de lumière, ventilateur silencieux; la lumière est juste un peu jaune et manque un peu de bleu/blanc par rapport à une HQI.
  • Orphek p110: la quantité et la qualité de lumière sont vraiment top, elle semble plus lumineuse qu’un HQI 150W. Par contre, la lampe fait 20 cm de diamètre et le ventilateur vraiment bruyant (on dirait avoir un ventilateur d’ordinateur à fond).
Voilà donc mes réflexions sur les spots lumineux testés. Mais je suis preneur si vous avez d’autres suggestions…

sylvainu

  • Messages: 16
Autre réflexion pour laquelle vos avis seraient les bienvenus….

Le bac étant ouvert, je m’attends à une évaporation d’une 50aine de litres/semaine. Il faut donc que je complète ce volume, par exemple avec un osmolateur. Le souci est que l’eau osmosée sera au sous-sol, et qu’il n’y a pas de possibilité de transmettre l’ordre par l’osmolateur jusqu’au sous-sol (je n’ai en tout cas pas encore trouvé de solution facile).
 
La solution envisagée pour laquelle votre avis serait le bienvenu:
  • la pompe (pompe pour le jardin: env. 2200l/h, 12m de refoulement) placée dans le bac d’eau osmosée au sous-sol sera branchée sur une minuterie électronique et fonctionnera 1 minute/jour. Cela devrait faire 25l/jour de complément (dénivelé 3.7m). Un jour par semaine, la pompe fonctionnera 5 minutes pour un changement d’eau automatique de 10%/semaine. Bien entendu, le bac devra alors avoir un trop-plein.
Qu’en pensez-vous? D’autres solutions? merci d’avance!!

billy

  • Messages: 815
Content de te relire :)

Jolies essais sur les ampoules, du coup je suis content de mon choix :p

Concernant le reste, tu t'imposes pas mal de préoccupations en raison de tes filtres .. je persiste avec la décantation !! Si tu la perces avec un niveau haut vers l'égout (ou autre "recyclage") tu t’affranchis de tout problème, y compris l'évaporation ! Actuellement mon osmoseur alimente à 100% en permanence ma décantation ... ca compense l’évaporation et fait le changement d'eau dans le même temps. De ce côté là j'ai vraiment aucun soucis mon seul "boulot" étant d'avoir de l'eau pour alimenter mon osmoseur et tailler les plantes qui commencent à prendre un peu trop leurs aises ;)

Tu devrais réfléchir encore sur ce point, car il t'évite un osmolateur et tout un un toutim pour compenser l'évaporation ... sans compter les changements d'eau qui deviennent permanents et autonomes :)

Adam

  • Modosaurus
  • Messages: 7068
  • Taliban de l'aquariophilie
pour l'éclairage, jolie test et merci pour ton retour.
A moindre cout, si je devais éclairer un mur planté j'irais voir sur les forums de nos amis cultivateur de cannabis, je suis sure qu'ils ont plein de solution à pas trop chers.


Pour ton histoire d'osmolateur, celui ci commande une pompe...pourquoi cette pompe ne peut elle se trouver à plusieurs mètre de lui et avoir la puissance que tu souhaite?
Parceque vouloir compensé quelque chose qui ne sera pas stable dans le temps avec un minuteur et une pompe, c'est vraiment vouloir risqué un débordement du bac.