Bienvenue, Invité.
Mot de passe oublié ? S'inscrire ? Courriel d'activation ?

Repro. Caridina multidentata (C. japonica)  (Lu 1619 fois)

mick38

  • Capa
  • Messages: 1689
Voilà un sujet qui m'intéresse beaucoup, La reproduction des Japonica!

Je me renseigne beaucoup sur ce sujet et j'ai réussi cette "mystérieuse" repro. , pour l'instant quelques centaines mais
ma soif de savoir n'étant pas tarît je viens vers vous.

Je fais un article pour Aquamag qui doit sortir pour la rentrée pour ceux que ça peut intéresser.

Des retours d'expériences chez vous?

Wein

  • Animateur
  • Messages: 2198
Bravo Mick !

La reproduction aboutie de C. multidentata n'est pas inédite, mais c'est tout de même une très belle réussite ! Tu maîtrises donc parfaitement les changements de salinité en fonction de l'âge des nauplies/zoés ?

Je lirai avec plaisir ton article.

Laurent
Laurent C.
KCF 10065

mick38

  • Capa
  • Messages: 1689
Oui ça fait plaisir, là j'en suis à 350 en eau douce avec les plus grosses qui font 2.5cm.
 J'ai arrêté pour les vacances mais je redémarre cette semaine...
Depuis que j'ai fais ma galerie de bac, je me fais plaisir avec des reproductions qui me tenait a cœur.

Et j'airai de sacré alliés pour mon 900L. planté :up:

The Stabilo

  • Messages: 31
A l'époque, je m'étais penché sur leur repro... J'ai vite abandonné   :rire:

Bravo, parce que c'est vraiment du boulot, et pas un heureux hasard...

mick38

  • Capa
  • Messages: 1689
Y a pas de heureux hasard possible dans cette repro..

karde

  • Messages: 174
Chapeau bas ! Hâte de lire ton article.

mick38

  • Capa
  • Messages: 1689
Merci  :merci:
Moi aussi il me tarde de voir ce que ça donne dans une revue.

Quelqu'un a un retour d'expérience pour cette repro.?

The Stabilo

  • Messages: 31
Je te transmets le retour d'expérience d'un membre d'un forum où j'étais il y'a longtemps.

Il s'appelle Ben et j'ai copié/collé ça du forum aquario 31.


Bonjour à tous,

ça fait 2 ans environ que j'ai entrepris de reproduire la grosse crevette d'eau douce qu'on me disait régulièrement impossible à reproduire chez soi.

Alors après quelques échecs cuisants je suis parvenu à obtenir quelques crevettes juvéniles avec une installation assez simple et prenant très peu d'espace.

En fait au final ce n'est pas si compliqué, alors je voulais partager l'expérience sur le fofo.
Désolé en ce qui concerne les photos, 1° je ne suis vraiment pas doué pour faire une photo correcte, et 2° les larves sont vraiment minuscules pendant au moins un mois de croissance il faut une bonne vue avant de les discerner convenablement.

Mais des photos sont visibles sur les sites dont j'ai suivi les indications :
http://mikes-machine.mine.nu/breeding_yamato.htm 
et également :
http://maitrebull.free.fr/aqua/caridinajaponica.htm
les conseils et les photos sont de très bonnes qualité (mais pas assez précis sur certains détails à mon goût).

le premier ne fonctionne pas en ce moment dommage car il est vraiment particulèrement bien fait!

Bon pour résumer voici les étapes principales, (et les astuces pour éviter les échecs) :

I) La variété :

La variété peut différer en fonction du fournisseur les miennes viennent de Amazonia Portet et larves se développent en eau salée (salinité pas en dessous de 30!). Apparemment il y a des variétés qui préfèrent l'eau saumâtre, il faut alors une salinité de 17g/l.

ça peut être la première cause d'échec, si vous vous lancez dans cette repro je vous conseillerai de débuter par 32g/l, c'est mieux pour le développement de l'algue qui les nourrit en plus.

II) La ponte :
Entre nous, ces crevettes sont de vrais lapinous aquatiques :D, puisque les femelles (plus grosses et possédants des traits horizontaux et non des points sur la queue), sont potentiellement grainées toute l'année. Le mieux c'est 3 mâles pour 1 femelle il semblerait.
A titre d'exemple, j'ai commencé avec 7 mâles & 3 femelles dans mon bac à didis de 400l.
Les femelles sont grainées pendant environ 2 semaines avant de libérer les larves, il faut donc "guetter" quand leur abdomen devient foncé.

La deuxième étape consiste à isoler la femelle grainée dans un bac de 4/5l en plastique (avec une résistance et un peu de mousse et une anubia pleine d'algues pour éviter le stress et l'ennui) et la placer au calme.

on voit dès le début des petites larves d'un mm qui flottent près dès parois, la femelle a fini de pondre quand elle est de nouveau "blanche"
En général chez moi j'isole la femelle au bout d'une semaine grainée, et elle ponds en 5/6 jours.
Il y en a des centaines lors d'une ponte, le bac de ponte pullule normalement (mieux visible quand on met une lampe de poche).



III) le bac d'eau de mer ;

Ensuite ces petites larves qui flottent et se déplacent par de petits mouvements saccadés doivent rejoindre l'eau salée rapidement.
Dans la nature, les femelles pondent dans la rivière qui charrie les larves jusqu'à la mer.
Une fois mutées en juvéniles, les ex-larves remontent à la rivière de maman :) et la boucle est bouclée.


J'ai un peu testé toutes les méthodes galères pour transvaser les larves vers le bac d'eau salée, et j'opte (aussi) pour le tamis à artémias pour la récolte.
Il y a pas mal de pertes (surement), mais cela permet de ne pas réutiliser l'eau du bac de ponte qui est un peu polluée à ce stade.

Le bac d'eau salée doit être préparé avant toute chose au moins 2 semaines avant d'y mettre des larves.
C'est un petit bac de 6 litres en verre qu'on trouve partout, éclairé au moins 16h/jour + un bulleur et de l'eau salée "verte" que je dois vous détailler.

L'eau verte est de l'eau salée et du phytoplancton marin, la Dunalliela salina (J'ai également testé avec de l'elsass marin cela fonctionne aussi).

C'est une algue en fait qu'on conserve en souche dans une bouteille d'1l d'eau salée à 25/30g/l et qu'on place au soleil avec une goutte d'engrais.
On verse un peu de cette eau verte dans le bac d'eau salée éclairé et le phytoplancton va coloniser le bac en 1 semaine.
Je sais que certains d'entre vous utilisent déjà l'eau verte pour l'élevage d'artémias.
Au passage, j'ai mis également des artémias dans le même bac que les larves de crevettes, c'est à déconseiller, les artémias et les larves de crevettes sont des concurrents dans la nature...



L'introduction des larves:
Comme je le disais je préfère utiliser un tamis à artémias, même si sur certains sites internets ils réutilisent l'eau du bac de ponte.

Un fois les larves introduites dans l'eau verte, il n'y a plus qu'à entretenir assidûment.
Nota: c'est à cette étape que j'ai subit le plus de pertes au début, en fait il faut garantir un bonne oxygénation sans trop agiter l'eau car cela peut éviolenter les larves et les tuer... :'(
L'eau osmosée est toute indiquée dans notre cas, car en plus de retarder la pollution du bac, cela évite que la tension de surface soit trop forte.
Car cette tension de surface jumelée avec le bulleur deviennent un piège mortel pour les larves : celles-ci se retrouvent agonisantes au-dessus de la surface de l'eau sans pouvoir replonger dans l'eau...
Le traumatisme est encore très frais devant toutes ces morts j'en tremble encore... ;) :D


Il faut changer au moins 20% de l'eau tous les 4/5 jours et un bulleur à 1/2 bulles/s c'est la garantie d'un bon résultat.
A chaque changement d'eau il faut également remettre un peu de dunalliela.
Attention a l'évaporation qui fait monter la salinité aussi.
J'ai fait un petit trait sur le bac au niveau de l'eau pour vérifier régulièrement c'est plus prudent.

Cela dure un bon mois avant qu'on ne distingue les crevettes juvéniles.
Elles sont facilement reconnaissables, elle ont l'aspect des adultes mais mesurent quelques millimètres.
Bon courage pour les attraper elle nagent très vite dans un bac aussi petit^^

Il faut alors les remettre à l'eau douce en les mettant dans un gobelet rempli à 50% d'eau du bac salé et 50% eau du bac de croissance des juvéniles.
Chaque jour pendant 5 jour on vide la moitié du gobelet et on remplit avec de l'eau douce.
Petite précision, pas de stress pour cette étape, de l'eau du robinet va très bien je n'ai eu aucune perte à cette phase ;)
Au bout de 5 jours et 5 changements d'eau les juvéniles sont prêtes pour intégrer le bac de croissance.

Le bac de croissance est celui que vous leur destinez, attention aux autres poissons, mes cardinalis ont apprécié le cadeau la première fois...
Il faut une filtration adaptée bien sûr, un bac nano est parfait, par contre il faut couvrir le bac car elles escaladent par instinct.
Pour la nourriture, des pastilles pour poissons de fond à la spiruline sont parfaites.

mick38

  • Capa
  • Messages: 1689
Pas mal comme résumé pour tenter cette repro.
Pour la salinité, j'utilise aussi un taux de 32gr/L., et je pense que les C. multidentata originaire du Japon préfèrent une salinité de 17gr/L.
Du moins c'est le retour que j'ai eu d'amis Japonnais. Après cela ne veut pas dire qu'il est impossible d'avoir une réussite avec ce taux sur des spécimens d'autres provenances, mais ce sera surement plus adapté.
Dans nos fournisseurs Français, une grande partie de Japonica ne viennent pas du Japon, c'est pourquoi je conseil un taux de 32 à 33gr./L.

Pour ce qui est des femelles grainées, il est facile de distinguer les œufs entre les pléopodes, qui deviennent de plus en plus foncés avant d'éclore et d'être expulsé par la femelle. Une foi expulsé la femelle n'a plus d'œufs "sous son ventre".


Buul

  • Messages: 558
Merci beaucoup pour toutes ces infos!! :up:

mick38

  • Capa
  • Messages: 1689
Il est bien prévu pour le numéro d'Aquamag de septembre. :bump:

damien01

  • Messages: 430
Pas encore lu l'article mais bien joué pour cette repro  :ooo:

Greg C

  • MH
  • Messages: 1921
Mortel Gisèle !!!
Je vais venir me fournir :-p

mick38

  • Capa
  • Messages: 1689
Moi je l'ai reçu!  :bump:
C'est sympa de pouvoir partager cette reproduction.
N'hésitez pas à donner vos retours après lecture.
Qui l'a lu?

Zebra-fam.

  • Messages: 790
.. J'ai un grand doute concernant la multiplication du phytoplancton (Dunalliela salina) sensé colonisé et rendre l'eau du bac à zoés verte en quelques jours! Aussi, quant à sa conservation: ".. placé au soleil avec une une goutte d'engrais".

En tout cas, ça ne donne aucun résultat avec le phytoplancton (Nannochloropsis Salina), lequel maintenu ainsi, disparait rapidement. Car il nécessite comme nourriture de l'engrais spécifique et frais, à cause des vitamines contenues B1 et B12, indispensables pour sa multiplication. Z-fam.
"Nul n'est prophète dans son pays", toujours d'actualité et fort dommage. Zébra-family

mick38

  • Capa
  • Messages: 1689
J'ai fait un petit topo dans l'article sur la culture de la Dunalliela salina que je fais en bouteilles.
Mais c'est pas si évident que ça a maintenir et beaucoup ont des échecs.
J'ai la même souche depuis 1 ans, et donc je pense que la méthode est bonne.
Voilà une photo de mon installation de culture:

Comme engrais , j'utilise ce que j'ai sous la main. Celui du moment est du NPK de JBL, mais un autre fait l'affaire, j'ai testé aussi le Tropica et c'est bon.
Eclairage 12H/J. avec un tube T8 36W pour les 6 bouteilles et réflecteur au sol...
T° de la fishroom, soit 23°C, salinité de 33Gr/L.
Bulleur a fond avec ouate pour limiter l'évaporation (et le bruit!)
Changement d'eau tous les 15J. environ voir un mois, et je redémarre avec un tiers de la bouteille et 2/3 d'eau de mer neuve avec engrais (1 à 2ml/ bouteilles).
voilou!

Zebra-fam.

  • Messages: 790
..OK! Il ne s'agit pas d'engrais pour le jardin/plantes d'intérieur, comme ce n'est jamais précisé. Tu ne laisses non plus pas ton phyto au soleil pour le multiplier, ce qui me semble impossible.. 

Les engrais de JBL et Tropica ce sont de produits pour l'aquariophilie; probablement spécifiques marine(?).

Et, comment fais-tu pour qu'il se multiplie dans le bac d'élevage des zoés? Ne faut-il pas y ajouter aussi de l'engrais? En quelle quantité profitable pour le phyto et pas nuisible pour les zoés?

PS: Bouteilles d'1,5l? Z-fam.
"Nul n'est prophète dans son pays", toujours d'actualité et fort dommage. Zébra-family

Zebra-fam.

  • Messages: 790
..OK! Il ne s'agit pas d'engrais pour le jardin/plantes d'intérieur, comme ce n'est jamais précisé. Tu ne laisses non plus pas ton phyto au soleil pour le multiplier, ce qui me semble impossible.. 

Les engrais de JBL et Tropica ce sont de produits pour l'aquariophilie; probablement spécifiques marine(?).

Et, comment fais-tu pour qu'il se multiplie dans le bac d'élevage des zoés? Ne faut-il pas y ajouter aussi de l'engrais? En quelle quantité profitable pour le phyto et pas nuisible pour les zoés?

PS: Bouteilles d'1,5l? Filtration lors des changements d'eau? Z-fam.
"Nul n'est prophète dans son pays", toujours d'actualité et fort dommage. Zébra-family

Zebra-fam.

  • Messages: 790
..Je me cite moi-même :fessee: .  Oups.. Z-.fam.
"Nul n'est prophète dans son pays", toujours d'actualité et fort dommage. Zébra-family

mick38

  • Capa
  • Messages: 1689
ce sont des bouteilles d'un litre, mais celle-là seront remplacés par des bouteilles a plus gros goulot (pour le nettoyage).

les engrais ne sont pas spécifique eau de mer, c'est simplement du Nitrate, phosphate et potassium. Le reste est fournit par le sel marin (du Instant Océan)

Pour le bac des Zoés il est maintenu avant l'introduction du vivant avec un tout petit peu d'engrais, mais après introduction plus rien.
A chaque changements d'eau du bac je fais le renouvellement de mes souches et vide dans le bac pour renouveler...

Zebra-fam.

  • Messages: 790
..je me demande si la  Nannochloropsis salina n'est pas plus "exigeante"(?).

L'engrais spécifique vendu avec, a -en plus- une solution vitaminique. Par ailleurs si tu regardes sous "milieu de Conway", la formule générale d'engrais pour phyto marin en contient aussi, ce qui n'est pas le cas des engrais pour plantes d'aquarium.  Z-fam.
"Nul n'est prophète dans son pays", toujours d'actualité et fort dommage. Zébra-family

mick38

  • Capa
  • Messages: 1689
Je n'ai jamais fais de bac marin, donc je n'y connais rien en produits utilisés.
Intéressant le " milieu de Conway", j'ai regardé et il y a pleins de pistes d'amélioration pour cette culture.
Je vais tester.

Zebra-fam.

  • Messages: 790
..Je me demande aussi si un engrais aquario (JBL, Tropica..), additionné de B12 et Thiamine ne permettrait pas de remplacer celui spécifique au phytoplancton marin, compliqué (et cher) à se procurer.

En tout cas, le vendeur de la Nannochloropsis déconseille d'utiliser d'autre engrais hormis celui qu'il vend. Malheureusement je constate qu'avec le temps son efficacité semble se perdre, car mon phyto devient de plus en plus clair..

A mon avis, la solution de vitamines -étant périssable- devrait être conditionnée séparément.

PS: Lequel des engrais JBL/Tropica utilises-tu avec succès?  Connais-tu leur composition (en oligoéléments) à part NPK?  Z-fam.
"Nul n'est prophète dans son pays", toujours d'actualité et fort dommage. Zébra-family

mick38

  • Capa
  • Messages: 1689
http://www.aquadesigner-shop.com/tropica/178-tropicaplant-growth-specialised-fertiliser-125-ml.html
http://www.aquadesigner-shop.com/jbl/223-proscape-npk-macroelements-4014162036827.html

J'avoue que je ne me suis pas vraiment penché sur la culture, puisque ça marche pour l'instant.
Et " savoir faire des algues est donné à tous aquariophile! " que je pensai.
Mais cultiver spécifiquement une algue dans la durée, n'est pas chose aisée.

Pour le début j'avais pris le Kit de démarrage (sur Terramer), puis je l'ai remplacé par le sel et engrais.
Pour la vitamine B1 et B12 je testerai, par contre j'ai vu qu'il y a aussi des microéléments qui ne doivent pas être les mêmes que pour l'eau douce.
http://archimer.ifremer.fr/doc/1986/rapport-1749.pdf

Je voudrai aussi tenter d'introduire des Diatomées, et les cultiver ( tous ça sans mélanger mes souches)... :sifflets:
Par contre chez moi rien n'est stérile, mais je n'ai qu'une sorte d'algue marine pour l'instant.

J'ai vu qu'en labo, ils éclairent H24 et diffuse un peu de CO². _ je vais tester.

Zebra-fam.

  • Messages: 790
..J'éclaire aussi 24h/24h car la Nannochloropsis le supporte bien sans nécessiter une période de "repos". Ce n'est pas le cas de tous les phytos semble-t-il.

Durant un an ma souche s'est bien portée. Mais là, sans contamination possible(?) elle pâlit. Par deux fois je l'ai rattrapée à l'aide d'apport extérieur. J'espère que le complément en vitamines va pouvoir la ré-booster..

PS: Le risque de perte par contamination est surtout lié à la présence du zooplancton marin en aquariophilie récifale.  Le fait que tu conserves le tien "que" avec de l'engrais me fait penser que peut-être (malgré ma vigilance), le mien aurait été contaminé(?)..  Z-fam.
"Nul n'est prophète dans son pays", toujours d'actualité et fort dommage. Zébra-family