Bienvenue, Invité.
Mot de passe oublié ? S'inscrire ? Courriel d'activation ?

260 litres Caraïbes  (Lu 24884 fois)

Wein Homme

  • Animateur
  • Messages: 2061
Bonjour,

Je viens vous présenter mon projet en cours.

Objectifs

1) Un aquarium marin: beau, avec un minimum de technique, simple d'entretien et pas trop cher.
2) Je veux faire un bac géographique: caraïbes, et plus précisément Bahamas (j'y ai plongé cet été...). Les espèces prévues doivent donc être sympatriques, aux Bahamas. Ce bac sera aussi écotypique: les espèces prévues doivent fréquenter les mêmes zones du récif.
3) Le but est de maintenir deux espèces de petits poissons en couples, ceci afin de pouvoir observer leurs interactions sociales et leurs comportements reproductifs.

Il s'agira donc d'un aquarium principalement axé sur les poissons (pour limiter la technique et le coût, principalement). Mais je prévois aussi quelques "coraux mous" faciles des caraïbes. Il ne s'agit donc pas d'un vrai Fish Only, mais plus d'un "Fish Mainly"  :rire:

Matériel

1) Aquarium: Juwel Vision 260. C'est un bac de 260 litres à la vitre avant bombée, de 120 cm de long, 60 cm de haut (hauteur des vitres) et 46 cm de large au centre, 32 cm sur les côtés. Je vais le prendre en blanc pour l'intégration à mon intérieur.
( http://www.juwel-aquarium.de/en/Products/Aquariums/Vision-Line/Vision-180-black.html#!juwel-000000000000006400 )

2) Eclairage: éclairage d'origine: 2x54 W. Je vais ajouter des réflecteurs aux tubes. Les tubes seront en 12'000°K (pas de tube bleu).

3) Ecumeur: le nouveau Tunze interne 9012. C'est le grand frère du 9004 (sans son principal défaut à mes yeux: la trop faible contenance de la coupelle de récupération; le 9012 est, lui, doté d'une coupelle de 0.7 litre, ce qui est très bien). Le 9012 est bien assez puissant pour mon volume, et il me permet de l'intégrer discrètement dans un coin arrière du bac (les éléments Tunze sont quasi-invisible sur un fond noir - je placerai donc un poster noir derrière la vitre arrière, et derrière une des deux vitres latérales, qui sera contre un mur). Par ailleurs, cet écumeur passe sans problème dans un Vision 260 doté de sa galerie d'éclairage d'origine, en découpant simplement le volet arrière pour le laisser dépasser la coupelle de l'écumeur.
( http://reefbuilders.com/2014/05/28/tunzes-internally-mounted-comline-doc-skimmer-9012/ )

4) Chauffage: un chauffage de 200W, placé le long de l'écumeur.

5) Brassage: une Tunze Turbelle nanostream 6025 (2'800 l/h), placé du côté "borgne" de l'aquarium, à côté du chauffage et de l'écumeur.

6) Filtration mécanique: 1X Eheim skim 350, sans masse de filtration, pour éliminer le film gras de surface (placé du côté de l'écumeur), et 1X Eheim miniUP, pour y placer du perlon changé toutes les semaines, voire des résines/charbon actif si besoin est (placé sur le petit côté en face de tout le reste du matériel).
( https://www.eheim.com/en_GB/products/accessories/cleaning/new-surface-skimmer ; https://www.eheim.com/en_GB/products/technology/internal-filters/new-mini )

7) Pierres vivantes: un carton de 17 Kg d'AquaRoche, avec fonction "Live-Rock" + 5 Kg de pierres vivantes des caraïbes.
( http://aquaroche.fr/recifal/fonction-live-rock/ )

8) A terme, 1 cm de sable corallien plutôt grossier.

Population prévue

Poissons:

1) Deux Gramma loreto (taille adulte maximale: 8 cm.). De nombreux protocoles d'élevage sur le net indiquent qu'en choisissant deux jeunes individus de tailles différentes, on a toutes les chances de réussir à obtenir un mâle et une femelle qui se supportent et qui pondent. En effet, il s'agit d'une espèce dont les individus peuvent changer de sexe, de façon réversible, qui plus est. Dans la nature, ils établissent de petites colonies sur quelques mètres carrés, au sein desquelles l'individu dominant devient mâle fonctionnel. Le mâle construit un nid dans un tunnel, et les femelles viennent y pondre. Le mâle s'occupe des oeufs jusqu'à éclosion.
( http://www.fishbase.org/summary/Gramma-loreto.html )

2) Deux Centropyge argi (taille adulte maximale: 8 cm.). Il est aussi possible de former un couple reproducteur avec cette espèce, en partant de deux jeunes individus de tailles différentes. Les Centropyge spp. sont des hermaphrodites séquentiels protandres. Il semblerait que, contrairement à beaucoup d'autres espèces du Genre, C. argi ne forme pas de harem dans la nature, mais vive de façon facultative en couple (voir: Whiteman & Côté (2004). Monogamy in marine fishes. Biological Reviews, 79(2), 351-375 ; je peux fournir le PDF, si ça intéresse quelqu'un).
( http://www.fishbase.org/summary/3607 )

3) Un Canthigaster rostrata (taille adulte maximale: 12 cm.). Lui, c'est pour le fun :-) J'adore les "poissons ballons" !!! J'espère qu'il ne sera pas trop difficile de me la procurer... C'est une espèce courantes aux Etats-Unis, moins ici.

Evidemment, ces trois espèces fréquentent les mêmes zones du récif dans les Caraïbes. J'ai d'ailleurs trouvé des photos en milieu naturel où on les voit ensemble.

Invertébrés:

Avec les Centropyge et, surtout, le Canthigaster - sans compter le brassage et l'éclairage légers -, je vais devoir faire soft avec les coraux (c'est le cas de le dire). Du coup, je pense tenter uniquement des Ricordea florida. En grosse colonies, ça peut être super joli ! Evidemment, pas d'escargots ou de BH, ni de crevettes, avec le Canthigaster.

Maintenance prévue

1) Changements d'eau: Je vais essayer de partir sur de l'eau du robinet pour reconstituer l'eau de mer. En effet, ça simplifierait énormément les changements d'eau de ne pas utiliser d'eau osmosée. Chez moi, l'eau est plutôt de bonne qualité, avec peu de nitrates, et elle n'est pas trop dure. L'idée est d'éviter de devoir procéder à de la supplémentation. Du coup, j'espère qu'avec un ou deux changements d'eau par mois de 30 litres avec un sel enrichi, j'arriverai à garder en permanence un KH supérieur à 7. Les autres paramètres ne m'inquiètent pas. Si j'ai trop de problèmes avec l'eau du robinet (algues), je me résoudrai à passer à l'eau osmosée.

2) Nettoyage: classique: nettoyage de la coupelle de l'écumeur et changement du perlon 1 x par semaine.

3) Nourrissage: je compte mettre en place un distributeur automatique pour donner deux fois par jour des granulés à base de végétaux (1x à l'allumage du bac et 1x à mi-journée). Et je nourrirai de congelé animal le soir.

Avancement du projet et calendrier

Pour l'instant, j'ai commencé à commander le matériel: le Tunze 9012, et les Aquaroche. Je compte avoir tout le matériel fin décembre, pour pouvoir lancer le bac début 2015.


Voilà :) Alors, que pensez-vous ce mon projet ????

Laurent ;-)
Laurent C.
KCF 10065

Dom. Homme

  • Messages: 119
Sympa comme projet, je vais suivre avec attention :up:
Dom.

Adam Homme

  • Modosaurus
  • Messages: 6792
  • Taliban de l'aquariophilie
Super projet trés interessant à suivre.
j'adore la pop que tu prévoie.
le seul que je n'aime pas c'est le bac juwel, mais ça c'est personnel.

Wein Homme

  • Animateur
  • Messages: 2061
Quelques news de mon projet bahamien !

La récolte de matériel est en cours. Pour l'instant, j'ai acheté:
- l'écumeur (le nouveau Tunze 9012, que j'ai hâte de tester)
- la pompe de brassage (là aussi, une nouveauté de chez Tunze, la 6020)
- le sel
- 15 kg d'AquaRoche sèches, ainsi que des bactéries pour les ensemencer selon le protocole ad hoc.

J'ai également commandé le bac et son meuble (le Juwel Vision 260, en blanc). Il devrait m'être livré en début de semaine prochaine.

Une fois que j'aurai installé l'aquarium, préparé l'eau (à partir d'eau du robinet... on verra ce que ça va donner !), ensemencé et disposé les AquaRoche, j'irai acheter 10 kg de Pierres Vivantes. Et le cyclage pourra commencer ;-)
Laurent C.
KCF 10065

Wein Homme

  • Animateur
  • Messages: 2061
Bonjour,

Ça y est, le bac est en eau ! En bref, pour le moment:
- 200 litres d'eau exactement ;
- 15 kg d'AquaRoch que j'ai ensemencées + 5 kg de Pierres Vivantes ;
- le chauffage, la pompe de brassage (Tunze 6020) et l'écumeur (Tunze 9012) sont en route.

Une petite photo toute pourrie pour illustrer l'affaire. L'eau est blanche de micro-bulles relarguées par l'écumeur... ça devrait disparaître avec le rodage de ce dernier. Notez la découpe du panneau arrière du couvercle, afin de laisser dépasser la coupelle de l'écumeur.



Côté matériel, je vais encore ajouter:
- un osmolateur ;
- un "filtre" mécanique qui va augmenter mon brassage (1'800 l/h en flux large), le Tunze "Comline Streamfilter 3163".

Côté paramètres, je suis à 1025 de densité à 24°C. J'ai un poil moins de 10 mg/l de nitrates (normal, je suis à l'eau du robinet !)... et mon KH est hallucinant - tenez-vous bien - 18°dKH !!!

Une idée d'où peut provenir ce KH de fou ???

Laurent ;-)
Laurent C.
KCF 10065

Adam Homme

  • Modosaurus
  • Messages: 6792
  • Taliban de l'aquariophilie
Ca avance gentiment.
Niveau bruit, c'est pas trop embétant l'écumeur comme ça?
Pour l'osmoseur, tu vas la placé où ta réserve?
es ce vraiment utile dans la mesure ou ce surtout plus un FO qu'un  bac à coraux fragile?

Quel est l'interet de l'aquaroche (c'est pas donné il me semble) par rapport à de la pierre vivante morte ( :xx: ) ou d'occasion?

Dernière question, ton décor, t'as juste tout balancé dans le bac là?!

Wein Homme

  • Animateur
  • Messages: 2061
Niveau bruit, c'est pas trop embétant l'écumeur comme ça?

Non, ce modèle n'est pas trop bruyant. En plus le bruit s'atténue après une période de rodage. Là, ça fait moins d'une semaine qu'il tourne, et j'ai déjà noté qu'il est plus discret qu'initialement. Sur la notice, Tunze indique qu'il faut compter une à deux semaine avant qu'il ne soit totalement rodé.
Le bruit est un ronronnement continu pas trop désagréable. Dans le salon à côté du canapé, je pense que ça peut fatiguer à la longue. Mais là, il est dans le hall d'entrée.

A noter qu'à le voir tourner, il est clair que cet écumeur fera largement l'affaire pour mon volume !

Pour l'osmoseur, tu vas la placé où ta réserve?

(Je parle d'osmolateur, et non d'osmoseur, hein.) J'ai un bidon de 15 litres qui passe parfaitement dans l'une des petites armoires du meuble. A noter que comme le bac est quasiment totalement fermé (à l'exception de la découpe du couvercle autour du godet de l'écumeur), j'ai très peu d'évaporation. 15 litres devraient donc me faire au moins un mois d'autonomie !

es ce vraiment utile dans la mesure ou ce surtout plus un FO qu'un  bac à coraux fragile?

En fait, c'est plus pour des raisons techniques et esthétiques que je vais mettre un osmolateur: l'écumeur et le filtre Tunze fonctionnent avec une aspiration de surface, du coup, il vaut mieux ne pas trop faire varier la hauteur d'eau ; je n'aime pas voir la surface de l'eau depuis la vitre frontale, l'osmolateur me permettra d'avoir un niveau stable avec la surface cachée par quelques mm du bandeau supérieur du bac.

Quel est l'interet de l'aquaroche (c'est pas donné il me semble) par rapport à de la pierre vivante morte ( :xx: ) ou d'occasion?

Quand tu achètes des Pierres Vivantes, tu ne connais pas leur degré de porosité. Du coup, sur 10 kg, tu as peut-être 4 kg qui ne sont pas assez poreuses pour assurer le rôle de filtration anaérobie. C'est pourquoi on conseille de mettre 15% du volume du bac en Pierres Vivantes. Avec l'AquaRoche, tu as tout ton volume de pierres qui est idéalement poreux. Avec 10 % du volume du bac en AquaRoche, tu es tranquille.
De plus, j'aime bien l'idée de ne pas faire traverser la moitié de la planète à des cailloux pour les mettre dans mon aquarium. Là, il n'y a que 5 kg qui ont voyagé pour moi.

Dernière question, ton décor, t'as juste tout balancé dans le bac là?!

Ça c'est pas sympa  :rire:  En fait, j'ai disposé les roches dans le but de maximiser les caches possibles pour les poissons, tout en gardant les grandes longueurs de nage libres. A noter que le Vision 260 est très étroit pour son volume: difficile donc de faire un décor un peu élaboré.

Une photo du bac prise hier. L'eau commence à s’éclaircir. Il y a encore des micro-bulles relarguées par l'écumeur, mais ça diminue.


Laurent C.
KCF 10065

Adam Homme

  • Modosaurus
  • Messages: 6792
  • Taliban de l'aquariophilie
Purée, ça à l'air tellement simple que ça me botterais bien!!!!

Wein Homme

  • Animateur
  • Messages: 2061
Oui, un bac marin, c'est simple si on ne vise pas à maintenir de coraux durs.
En effet, c'est avec ces derniers que les choses se compliquent:
- il faut gérer une supplémentation savante, incluant soit des produits à ajouter de façon mesurée par le biais de pompes doseuses (hors de prix), soit un appareillage relativement complexe qui demande forcément un entretien (RAC, RAH, ...)
- il faut sans arrêt mesurer une quantité de paramètres, avec des tests contraignants à utiliser (Ca et Mg, p. ex.)
- comme il faut énormément de lumière, impossible d'avoir un bac fermé, pour des questions de température; un groupe froid est parfois même indispensable en été (contrairement aux poissons et aux coraux mous, les durs supportent très mal un pic de température un peu long, ils blanchissent)
- il faut beaucoup de brassage, ce qui implique de multiplier les pompes, qui demandent toutes un jour ou l'autre d'être nettoyées
- l'eau de préparation doit être irréprochable; il est donc impensable de se passer d'un osmoseur... ce qui complique énormément les changements d'eau.
- il faut être extrêmement attentif aux poissons et invertébrés qu'on introduit, car ils peuvent taper dans les coraux
- il y a plein de maladies étranges qui peuvent frapper les coraux, et d'innombrables parasites à savoir repérer et éradiquer.

Bref, un récifal dédié aux coraux durs peut vite se transformer en usine à gaz, qui demande beaucoup temps d'entretien (je sais, je l'ai fait durant plusieurs années). Si on s'y prend bien, ça marche. Mais il faut investir beaucoup de temps et d'énergie ... et il faut aimer les coraux durs. C'est beau, coloré, mais personnellement ça me lasse assez vite ! Je préfère les coraux mous, plus "vivants" et, surtout, les poissons !

C'est pourquoi j'ai fait le choix de la simplicité extrême, ce qui ne veut pas dire que c'est une installation au rabais ! J'ai de l'expérience dans le domaine, et j'ai bien réfléchi mon coup ! Le seul truc qui "m'inquiète" un peu dans mon cas, c'est l'utilisation d'eau du robinet pour la préparation de l'eau de mer. S'il y a trop de phosphates, ça risque de se traduire par une présence permanente de certaines algues pas très esthétiques. Dans ce cas, je passerai à l'eau osmosée ;-)

On verra bien ce que tout cela donne ;)
Laurent C.
KCF 10065

Wein Homme

  • Animateur
  • Messages: 2061
Bonjour,

Alors, ça fait 18 jours que le bac est en eau avec les AquaRoche (15 kg), et 14 jours avec les Pierres Vivantes (5 kg). Mon équipement est complet (à l'exception d'un osmolateur que j'ajouterai si besoin est). Le bac entre dans sa phase moche: les algues brunes commencent à pousser. Je suis actuellement à 9 heures d'éclairage par jour (j'avais débuté avec 6 h/j).

Au final, 215 litres d'eau nets, densité 1.0245 (au réfractomètre), température 25.5°C.



En fonction de l'évolution des algues et des paramètres, j'ajouterai les premiers coraux mous dans la seconde partie de janvier.

Laurent
Laurent C.
KCF 10065

Véronique Femme

  • Modosaurus
  • Messages: 6051
hello laurent
 je me réjouis bien de suivre l'évolution de ce bac.
Véronique.
www.ivanov.ch

Adam Homme

  • Modosaurus
  • Messages: 6792
  • Taliban de l'aquariophilie
C'est vrai qu'au début, y'a une phase moche!!!  :*ll*:

Wein Homme

  • Animateur
  • Messages: 2061
C'est vrai qu'au début, y'a une phase moche!!!  :*ll*:

Oui, c'est la phase adolescent: c'est laid et ça sent mauvais  :rire:  Mais, heureusement, ça passe généralement plus vite pour un bac marin que pour un Homo sapiens juvénile...
Laurent C.
KCF 10065

ElTofi Homme

  • Animateur
  • Messages: 8015
 :rire: :rire: :rire:
Le topic
10'000 litres pour des Potamotrygon

Va jouer dans le mixer ! [Calvin, philosophe dictateur de 6 ans]

Hébus Homme

  • Messages: 721
  • Salé powaaaaa!

1) Changements d'eau: Je vais essayer de partir sur de l'eau du robinet pour reconstituer l'eau de mer. En effet, ça simplifierait énormément les changements d'eau de ne pas utiliser d'eau osmosée. Chez moi, l'eau est plutôt de bonne qualité, avec peu de nitrates, et elle n'est pas trop dure. L'idée est d'éviter de devoir procéder à de la supplémentation. Du coup, j'espère qu'avec un ou deux changements d'eau par mois de 30 litres avec un sel enrichi, j'arriverai à garder en permanence un KH supérieur à 7. Les autres paramètres ne m'inquiètent pas. Si j'ai trop de problèmes avec l'eau du robinet (algues), je me résoudrai à passer à l'eau osmosée.


Bonjour et bonne année,
juste une question.. Pourquoi vouloir supplémenter? Vu ce que tu comptes hébergé, tu n'as même pas besoin de te soucier de ce genre de détail ;) avec un voire deux changements d'eau par mois, même avec du sel non enrichi, ca tiendra largement la route.

Seul bémol a mon sens, pas de tubes bleus/actinique..c'est dommage de partir sur une population de ricordea et de ne pas profiter de leurs fluorescences et de ne pas compléter le spectre de l'éclairage.

Wein Homme

  • Animateur
  • Messages: 2061
Hello,

juste une question.. Pourquoi vouloir supplémenter? Vu ce que tu comptes hébergé, tu n'as même pas besoin de te soucier de ce genre de détail ;) avec un voire deux changements d'eau par mois, même avec du sel non enrichi, ca tiendra largement la route.

Je ne compte justement pas supplémenter. Comme tu le dis, un ou deux changements d'eau par mois de 5 à 10 % du volume du bac devraient largement suffire à me faire rester dans les bonnes valeurs, dans la mesure où il n'y aura pas de coraux durs.

Seul bémol a mon sens, pas de tubes bleus/actinique..c'est dommage de partir sur une population de ricordea et de ne pas profiter de leurs fluorescences et de ne pas compléter le spectre de l'éclairage.

Oui, c'est vrai... Le truc c'est que je n'ai la possibilité de ne mettre que 2 tubes (54 W chacun). Du coup, je ne veux pas perdre en puissance en en mettant un en actinique... Pour le moment, j'ai gardé les deux tubes "lumière du jour" fournis avec le bac. Ils donnent évidemment un peu jaune. Je les remplacerai à terme par du 10'000 ou 15'000 °K. Et j'aviserai alors si j'ajoute une petite réglette LED bleue dans le couvercle.

Pour les news:
Les algues brunes commencent semble-t-il déjà à laisser la place aux vertes (courts filaments en bouquets). Ça me surprend un peu que les choses aillent si vite si bien ! Je verrai bien si c'est juste une pause dans l'attaque des vilaines algues gluantes brunes, ou si cette phase est déjà passée... Bref, pour le moment, je continue de nourrir un peu le bac tous les jours avec une quinzaine de granulés pour petits poissons. J'ai passé aujourd'hui la durée d'éclairage de 9 à 10h/j.

La traditionnelle photo de la situation (aujourd'hui):


Les algues intéressantes présentes sur les quelques vraies pierres vivantes se développent bien ! C'est sympa ;)


Le bac dans son environnement immédiat (j'aime bien, c'est propre: bac fermé, pas de tuyaux dans tous les sens):


Demain, je fais quelques mesures (température, salinité, KH, NO3) pour voir où j'en suis objectivement.

Laurent

Laurent C.
KCF 10065

Adam Homme

  • Modosaurus
  • Messages: 6792
  • Taliban de l'aquariophilie
Je ne pensais pas qu'il fallait autant nourrir un bac vide au départ?!

Wein Homme

  • Animateur
  • Messages: 2061
Hello,

Je ne pensais pas qu'il fallait autant nourrir un bac vide au départ?!

En fait, je nourris le bac afin de stimuler l'activité bactérienne (tant nitrifiante que de dénitratation) et pour encourager le développement de la microfaune présente (copépodes, vers, escargots, "filtreurs" et autres gammares).
Normalement, les pierres vivantes relâchent beaucoup de matière organique au démarrage d'un bac: tous les organismes n'ayant pas survécu au transport se décomposent, nourrissant ainsi les autres.
Dans mon cas, j'ai essentiellement des AquaRoche inertes (que j'ai simplement ensemencées en bactéries) et uniquement quelques pierres vivantes, déjà acclimatées qui plus est. Il me faut donc apporter les nutriments nécessaires au développement de la vie dans le bac.
Laurent C.
KCF 10065

Wein Homme

  • Animateur
  • Messages: 2061
Bon, j'ai refait mes tests aujourd'hui:
- Le KH commence à se normaliser. Il est à 12°dKH. Il y a 3 semaines, il était à 18°dKH !
- Température: stable à 25.5°C.
- Densité: stable à 1.024 (S. G.) - mesurée au réfractomètre.

L'énorme surprise vient des Nitrates ! J'étais à 10 mg/l au démarrage du bac. Ce qui correspond à mon taux au robinet (je reconstitue mon eau de mer avec 100% d'eau du robinet). J'espérais et m'attendais à une légère baisse qui aurait indiqué que mes pierres vivantes (15 kg d'AquaRoche achetées sèches, et 5 kg de vraies pierres vivantes) commençaient à faire leur travail de dénitratation. Et bien, figurez-vous que je suis à moins de 1 mg/l aujourd'hui ! J'ai refait deux fois le test...

C'est assez dingue, je trouve. Cela veut dire que les bactéries au sein des pierres ont transformé en azote gazeux un peu plus de 2 grammes de nitrates en moins de trois semaines ! En plus, je nourris le bac tous les jours (une quinzaines de granulés pour petits poissons).

Bref, ceux qui doutent encore de l'efficacité des AquaRoche dans la dénitratation peuvent se rassurer ;) Il faut noter que je les ai ensemencées en suivant le protocole AquaRoche à la lettre ! Et j'ai utilisé des bactéries de 2 marques différentes, venant de 2 magasin différents (afin de ne pas tomber sur des bactéries mortes en raison d'un mauvais stockage). De plus, mon eau de départ contenant des nitrates, les bactéries avaient tout de suite quelque chose à se mettre sous la dent. A noter que j'ai ajouté un peu de sucre au "bouillon" utilisé pour ensemencer les AquaRoche: les bactéries disposaient donc de suffisamment de carbone organique pour bien se développer.

Quoi qu'il en soit, je suis content: ça marche :)
Laurent C.
KCF 10065

ElTofi Homme

  • Animateur
  • Messages: 8015
Assez rapide et efficace comme démo  :up:
Le topic
10'000 litres pour des Potamotrygon

Va jouer dans le mixer ! [Calvin, philosophe dictateur de 6 ans]

Wein Homme

  • Animateur
  • Messages: 2061
Bonjour,

Conséquence de la quasi disparition des nitrates, les algues inférieures stagnent, voire régressent, tandis que les algues supérieures présentes sur les vraies pierres vivantes se développent bien ! C'est beau, j'aime beaucoup :



Même des algues calcaires rouges se développent visiblement (au centre de l'image) :



Il va falloir que je continue à bien nourrir le bac afin d'aider au développement de la microfaune qui est encore assez peu nombreuse, bien que variée !

Prochaine étape, essayer de trouver la semaine prochain (si j'ai un peu de temps) des Ricordea floridae et une bouture de Briareum sp. (à ne pas confondre avec du Pachyclavularia, qui lui ressemble beaucoup): deux "mous faciles" présents aux Bahamas.

Bref, jusque là, tout va pour le mieux :)
Laurent C.
KCF 10065

Adam Homme

  • Modosaurus
  • Messages: 6792
  • Taliban de l'aquariophilie
Ca ne manque pas de flore!!!! :up:

Frac Homme

  • Messages: 236
Très chouette projet Laurent, je suis les progrès avec intérêt.  :love:

Sait-tu si tes pierres vivantes viennent aussi des Bahamas, et donc contienne une microfaune et flore correspondante, ou bien est-ce que c'est là un paramètre ingérable ?
François

Wein Homme

  • Animateur
  • Messages: 2061
Hello,

Très chouette projet Laurent, je suis les progrès avec intérêt.  :love:

Merci ;)

Sait-tu si tes pierres vivantes viennent aussi des Bahamas, et donc contienne une microfaune et flore correspondante, ou bien est-ce que c'est là un paramètre ingérable ?

Non, je n'ai pas fait le puriste jusqu'au bout: les PVs ne viennent pas des Caraïbes, mais d'Indonésie. En effet, je n'en ai pas trouvées en provenance des Caraïbes au moment où il me les fallait.

Mais c'est un compromis assez mineur: j'ai sélectionné des pierres qui ne portaient aucune espèce de corail, mou ou dur (en tout cas, s'il y en avait, ils étaient non visibles). Du coup, seuls les micro-organismes et les algues sont indonésiens... mais beaucoup d'espèces (petits vers tubicoles, copépodes, petites algues supérieures, etc.) sont en réalité cosmopolites des eaux marines tropicales. Ça ne ne dérange donc pas... sauf la mini Ricordea de quelques millimètres que j'ai découverte il y a quelques jours ! En effet, il s'agit assurément d'une R. yuma, espèce qui ne vit pas dans les caraïbes, où on trouve R. floridae. Je supprimerai donc cet organisme à l'occasion  :diable:
Laurent C.
KCF 10065

Frac Homme

  • Messages: 236
allez on te pardonne facilement cette "infraction" ;-) d'autant que comme tu le dis beaucoup de ces micro sont pantropicaux.
François

Wein Homme

  • Animateur
  • Messages: 2061
Bonjour,

Introduction hier des premiers organismes (hors ceux venus avec les Pierres Vivantes). Il s'agit de 4 mini-mini Ricordea floridae

 J'espère qu'elles prendront dans mon aquarium !

(Merci Véro de m'avoir pris avec toi pour cette petite visite de magasin ;) )

La pierre sur laquelle je les ai fixées à l'Epoxy:


De plus près:


Laurent
Laurent C.
KCF 10065

Frac Homme

  • Messages: 236
J'ai fait une recherche pour Ricordea floridae sur Google image et je tombe sur une diversité de couleurs absolument hallucinante. Sais-tu s'il s'agit de diversité intraspécifique naturelle, d'un résultat de la sélection des éleveurs ou d'un mélange de plusieurs espèces ?

François

Hébus Homme

  • Messages: 721
  • Salé powaaaaa!
bonjour,
c'est complètement naturel. attention, beaucoup de cliché sont pris avec de la saturation et/ou uniquement les bleus allumés.

Wein Homme

  • Animateur
  • Messages: 2061
c'est complètement naturel. attention, beaucoup de cliché sont pris avec de la saturation et/ou uniquement les bleus allumés.

+1

Après, évidemment, ce sont souvent des individus spécialement colorés que l'on retrouve sur le marché aquariophile. Mais tu peux voir là des individus super colorés photographiés dans la nature:
http://reefguide.org/floridacorallimorph.html
Laurent C.
KCF 10065

Frac Homme

  • Messages: 236
Merci les gars  :merci:

Du coup je me demande si cette diversité n'est pas due au fait que Ricordea aurait plusieurs espèces d'algues symbiotiques différentes ?
François

Frac Homme

  • Messages: 236
J'ai trouvé que la diversité de Symbiodinium au Caraïbes est estimée entre 26-40 sp., mais je n'ai pas réussi à trouver si l'association avec Ricordea est multispécifique ou pas ...
François

Wein Homme

  • Animateur
  • Messages: 2061
C'est une bonne question ! Qui se pose d'ailleurs pour la majorité des coraux et anémones symbiotiques...

Quoi qu'il en soit, je ne pense pas que l'espèce d'algues soit le seul facteur à prendre en compte. En effet, la densité de la population d'algues est aussi importante. Par exemple, certaines espèces de coraux durs brunissent quand elles sont dans une eau trop riche en nutriments, ceci résultant d'une accumulation excessive de zooxanthelles dans leurs tissus. Par ailleurs, la génétique de l'organisme doit évidement jouer un rôle important, en lui conférant une couleur de base potentiellement différente de celle des autres individus.

Mais si quelqu'un peut nous éclairer sur ce point, ce serait une bonne chose ;)
Laurent C.
KCF 10065

Frac Homme

  • Messages: 236
A coup sûr la génétique joue un rôle. Ma question est en fait générée par la vision de cette image



Je ne connais pas d'autres organismes (mais je ne les connais pas tous hein ;) ) qui montre une telle étendue de coloration au sein d'une même espèce.

Comme sur cette photo ils sont dans le même bac, le facteur densité des zooxanthelles ne dois pas entrer en ligne de compte ici.
François

Wein Homme

  • Animateur
  • Messages: 2061
Comme le rappelle Hébus, l'éclairage utilisé (UV, actinique à forte dose, "purple", etc.) ainsi que le post-traitement des photos (contraste et saturation) jouent énormément sur le rendu de photos comme celle que tu montres, François.

Dans le magasin, sous éclairage actinique, mes mini-Ricordea avaient la même couleur que certains des individus sur ta photo. Dans mon bac, sour T5 lumière du jour de Juwel, ben ils sont... moins flashi, comme tu peux le voir sur ma photo.

Mais ça ne change rien à l'étonnante diversité naturelle de couleurs chez ces animaux !
Laurent C.
KCF 10065

Frac Homme

  • Messages: 236
Oui c'est bien la diversité qui me sidère pas tellement le côté flashi.

Bon j'arrête de polluer ton fil ;)
François