Bienvenue, Invité.
Mot de passe oublié ? S'inscrire ? Courriel d'activation ?

1200l fish only  (Lu 36424 fois)

Hébus

  • Messages: 721
  • Salé powaaaaa!
Salut Véro,
attention avec les pterois. Quelle espèce as tu choisis?
Ce sont des poissons piscivores. Ils peuvent avaler des proies énormes.

Véronique

  • Modosaurus
  • Messages: 6165
hello
 J avais eu un Pterois Volitans il y'a 25 ans  environ. dans un bac 350l... on l avait  gardé 3 ans, et il est mort étouffé par un vairon..Les yeux plus gros que le ventre !
  je pense mettre un P Volitans et un P radiata ,  des jeunes  de petite taille que je nourrirai avec des guppys   avant de leur donner du congelés (éperlans et crevettes)
 Ce bac sera  peuplé par des poissons de taille suffisante je pense,  pas de demoiselle, ni de petites espèces  ,au mieux mes clowns dans une anémone mais  c est pas encore sûr que je les déménage.
Véronique.
www.ivanov.ch

Hébus

  • Messages: 721
  • Salé powaaaaa!
Très risqué pour les clowns.. Ca bouffe vraiment de tout et parfois des poissons de deux tiers de leur taille.
Prévois de nombreuses cachettes et surplombs afin de leurs offrir des grands espaces ombragés.
En effet, j'en ai eu un qui est devenu aveugle. Ce n'est que quelques mois aprés que j'ai appris qu'un fort éclairage leur était nocif et ils devenaient aveugles.

Véronique

  • Modosaurus
  • Messages: 6165
Ca avance  doucement ...

 Percement des murets sous le bac pour y faire passer les tuyaux vers la décantation

Véronique.
www.ivanov.ch

Adam

  • Modosaurus
  • Messages: 7257
  • Taliban de l'aquariophilie
De la poussière, de la poussière..... :cry:

Véronique

  • Modosaurus
  • Messages: 6165
De la poussière, de la poussière..... :cry:

AFFREUX ! poussière de brique  rouge,,, yen a partout....

Véronique.
www.ivanov.ch

papillon

  • Messages: 351
Bonjour, Véronique!  :merci:
Quand on voit la beauté d'un Pteroïs Volitans:





Pourquoi pas 4, dans un 1200 litres, ça devrait le faire! :oui:

Véronique

  • Modosaurus
  • Messages: 6165
alors après quelques travaux supplémentaires...

 le bac a été percé, la tuyauterie mise en place vers la décantation, les joints sont colmatés et le système tourne depuis 8 jours

http://www.ivanov.ch/mer/1000l/1000FO.3.html


Véronique.
www.ivanov.ch

Wein

  • Animateur
  • Messages: 2217
Je trouve ton décor très réussi, bravo ;-)

Il faudra cependant voir si c'est suffisant pour fournir des caches à tous les "gros" poissons que tu prévois. Par ailleurs, un plateau en surplomb entre tes deux "tombants" pourrait être intéressant pour les Pterois: cela reproduirait le milieu fréquenté par ce genre assez cryptique.
Laurent C.
KCF 10065

Adam

  • Modosaurus
  • Messages: 7257
  • Taliban de l'aquariophilie
Au final c'est un FOWLR!!!

Véronique

  • Modosaurus
  • Messages: 6165
Au final c'est un FOWLR!!!

FOWLR + Coraux mous    :sifflets:
et les poissons d'ici 3 semaines... après le 20 octobre quand je reviendrai de vacances.
Véronique.
www.ivanov.ch

Adam

  • Modosaurus
  • Messages: 7257
  • Taliban de l'aquariophilie
Niveau pop, c'est trés différents du tiens, mais j'aime beaucoup celui là avec ce type de poipoi et les ricordea et autre mou bien résistant:

http://www.francenanorecif.fr/index.php?option=com_kunena&func=view&catid=81&id=278315&limit=6&limitstart=18&Itemid=500069&lang=fr

Wein

  • Animateur
  • Messages: 2217
Adam, c'est clair qu'il en jette le FO que tu nous as mis en lien !

Mais je trouve que la population n'est pas forcément adaptée à un 1000 litres: certains des gros anges et chirurgiens deviennent clairement trop grands pour un tel volume. Par ailleurs, je trouve que ça fait plus collection de poissons qu'autre chose. En effet, il y a des espèces qui proviennent des 4 coins du monde. Personnellement, ça me dérange autant que de voir un Colisa dans un bac d'Amérique du sud, ou des Corydoras dans un bac "asiatique"...

Pour moi, l'aquariophilie c'est:
1) Respecter les besoins minimaux des animaux qu'on héberge. Y compris en terme de volume. Un ange de 40 cm qui possède un territoire d'un kilomètre carré dans la nature, je trouve que ça fait sardine en boîte dans un 1000 litres: il tourne en rond ! C'est déjà différant dans 2000 litres. Les possibilités de déplacement et d'interactions avec les autres poissons augmentent exponentiellement avec le volume (pour peu que le "décor" tienne la route).
2) Chercher à recréer un bout de nature chez soi (et pas constituer une collection d'espèces). C'est une satisfaction intellectuelle, mais c'est aussi le meilleur moyen pour pouvoir observer les comportements naturels des espèces qu'on héberge. Sans ce côté naturaliste, je ne vois pas l'intérêt de l'aquariophilie.
3) Viser la reproduction des espèces maintenues. Ça rejoint le point précédent: les comportements reproductifs sont souvent les plus intéressants des comportements intra-spécifiques à observer et à chercher à comprendre. Evidemment, en ne maintenant qu'un individu par espèce (pour pouvoir augmenter sa collection), on se prive d'emblée de toute chance d'observer des interactions intéressantes entre les individus d'une espèce.

C'est marrant, la plupart des aquariophiles sérieux sont d'accord sur ces points en ce qui concerne l'eau douce, mais dès qu'il s'agit d'eau de mer, les mélanges d'origines géographies et de biotopes, ainsi que la maintenance d'individus seuls de leur espèce semblent être la norme. Je ne sais pas pourquoi.

(Que ce soit clair: je ne "critique" ou n'attaque personne, hein ! J'expose juste mon point de vue sur ce que je considère être un aquarium marin - récifal ou FO - intéressant.)

Laurent ;-)
Laurent C.
KCF 10065

Adam

  • Modosaurus
  • Messages: 7257
  • Taliban de l'aquariophilie
Bah, pour le mélange géographique c'est assez simple:
en eau douce, les paramètre de l'eau sont différents suivant les zone...en eau de mer, non
leur biotope sont généralement assez semblable pour tous, en eau douce, c'est trés varié
De là il peut être compliqué de mélangé un discus avec un stiphodon, mais mélangé un poisson de mer rouge avec un autre des caraibes....
j'ai pris des extrême pour grossir le trait.

La repro en eau de mer, oui c'est une finalité, avoir un couple de poisson ange, ou de baliste, ça me botte bien plus que d'avoir un seul individu...mais comment faire, ou trouver ce couple, qui en vends et à quel prix.
Ensuite la repro, j'ai pas un labo pour nourrir ces futur jeunes....
Donc oui c'est plus facile de reproduire du cichlides du malawi qu'un coupke d'imperator

Wein

  • Animateur
  • Messages: 2217
Bah, pour le mélange géographique c'est assez simple:
en eau douce, les paramètre de l'eau sont différents suivant les zone...en eau de mer, non

Le problème n'est pas là: une eau douce et acide "amazonienne" convient très bien à des poissons asiatiques d'eau douce et acide... Un Colisa et des "tétras" sud-américains, ça match très bien du point de vue des paramètre. Pourtant, on ne les associe pas dans un même aquarium: ça ne fait pas de sens si on cherche à se rapprocher un peu de la nature, par plaisir intellectuel, et pour pouvoir observer les comportements naturels des espèces qui nous intéressent. Je ne vois pas pourquoi il en irait autrement en eau de mer...

en eau de mer, […] leur biotope sont généralement assez semblable pour tous, en eau douce, c'est trés varié

Faux ! Les biotopes récifaux sont au moins aussi "variés" que les biotopes d'eau douce. Le plateau récifal n'a absolument rien à voir avec le lagon, par exemple. Les courants, la turbidité de l'eau, sa charge organique, les types de substrats, les espèces présentes, etc. sont extrêmement différents ! Et les poissons et invertébrés qui habitent ces différents biotopes y sont adaptés, on doit en tenir compte quand on met en place la population d'un aquarium.

Ensuite la repro, j'ai pas un labo pour nourrir ces futur jeunes....

Je ne parle pas forcément de réussir l'élevage d'une espèce. Mais de donner aux poissons qu'on héberge la possibilité d'exprimer leurs comportements reproductifs, tant que faire se peut.

La repro en eau de mer, oui c'est une finalité, avoir un couple de poisson ange, ou de baliste, ça me botte bien plus que d'avoir un seul individu...mais comment faire, ou trouver ce couple, qui en vends et à quel prix.

C'est là que ça devient intéressant ! Pour savoir dans quelles conditions on peut héberger un couple ou un groupe d'une espèce, il faut commencer à creuser ! Fréquenter les forums, mais aussi aller voir du côté des articles scientifiques pour essayer de comprendre la biologie de cette espèce ! Par exemple, on sait que les "anges" sont hermaphrodites, et que leur sexe (le sexe des anges  :rire: ) se détermine en fonction de leurs relations hiérarchiques. Du coup, en mettant en présence un individu adulte avec un très jeune individu, on créé les conditions nécessaires à la constitution d'un couple. Et pour les "papillons", ça se passe comment ? On trouve un peu de tout sur le Net. Du coup, en cherchant un peu (ou beaucoup), on tombe sur des articles scientifiques qui nous donnent des pistes (p. ex.: "Early gonadal formation in Chaetodon auripes and hermaphroditism in sixteen Japanese butterflyfishes (Chaetodontidae)", ici: http://agris.fao.org/agris-search/search.do?recordID=JP2007008960).

Puis on expérimente, et on partage sur les forums ;-)
Laurent C.
KCF 10065

Adam

  • Modosaurus
  • Messages: 7257
  • Taliban de l'aquariophilie
j'suis pas pro de l'eau de mer, mais quand j'ai cherché des infos sur les FO, toutes ces choses que tu dis ça ne pationne pas grand monde, l'aqua d'eau de mer, c'est avant tout pour faire beau, c'est l'impression que j'en ai eu (et là, je n'inclu pas le récifal)
Tu vas sur les forums d'eau douce, quasi tout le monde fait du bac régional, tu regarde les sujet sur les FO, bah va en trouver un avec un FO régional...

je sais trés bien que tu as raisons, mais ça ne marche pas comme ça, quasi personne ne fait comme ça, tout le monde fait du FO comme on ferais un bac à la zonzon en eau douce avec un scalaire, 3 guppy, un pleco, 2 femme de ménage, un poisson rouge, un pangasius requin et un milou qui fait des bulles quand il monte et quand il descend!!!

Et disons le, pourquoi je veux un FO....parcequ'ils sont trop beau les poissons et qu'ils font le spectacle, en avoir plein les yeux et en coller plein les yeux aux invités. Parceque mon bac biotope qui ressemble à la mare du village avec deux poipoi tellement c## et tellement marron qu'on les voient pas, ça interesse personne, même moi ils ont fini par me gonfler.
Je ne suis pas non plus aussi extrémiste que certains et j'aspire à plus de superficialité dans mon bac.

Véronique

  • Modosaurus
  • Messages: 6165
hello
 ne soyons pas intégristes   :ange:

j ai réservé une paire de Chaetodon auriga,qui nagent ensemble depuis un mois chez un détaillant local et s'entendent  bien,  j espère qu' ils formeront un couple

 j'ai pas encore vraiment décidé pour  les autres poissons, sauf Ptérois qui n'est pas négociable   :rire:
Véronique.
www.ivanov.ch

Adam

  • Modosaurus
  • Messages: 7257
  • Taliban de l'aquariophilie
Alors là, un couple de chaetodon auriga, c'est un truc qui me ferais vraiment super plaisir (ex aequo avec le semilarvatus).
Ca va être superbe!!! :bump:

Wein

  • Animateur
  • Messages: 2217
je sais trés bien que tu as raisons, mais ça ne marche pas comme ça, quasi personne ne fait comme ça, tout le monde fait du FO comme on ferais un bac à la zonzon en eau douce […]

Oui, c'est précisément ce qui m'étonne.

Et disons le, pourquoi je veux un FO....parcequ'ils sont trop beau les poissons et qu'ils font le spectacle, en avoir plein les yeux et en coller plein les yeux aux invités.

Ben oui, je comprends très bien. Mais, personnellement, je sais qu'un bac "collection" me lasserait très vite. Je trouverais plus de satisfaction avec un FO régional, "biotope" et peuplé de poissons en couples ou en groupes, dans lequel je pourrais m'intéresser aux comportements de mes protégés, et de leur évolution dans le temps. Evidemment, je sélectionnerais pour un tel aquarium des espèces que je trouve belles et colorées ! Il n'y a aucune raison qu'un bac FO régional et "biotope" soit moins flashy qu'un FO "soupe" !

j ai réservé une paire de Chaetodon auriga,qui nagent ensemble depuis un mois chez un détaillant local et s'entendent  bien,  j espère qu' ils formeront un couple

Génial !!! Comme Adam, j'ai un faible particulier pour l'auriga ! C'est une espèce très courante, mais tellement belle !
Laurent C.
KCF 10065

Véronique

  • Modosaurus
  • Messages: 6165
Alors là, un couple de chaetodon auriga, c'est un truc qui me ferais vraiment super plaisir (ex aequo avec le semilarvatus).

le semilarvatus me tente bien ,mais il semble plus délicat et moins facile à garder en aquarium.
On me propose aussi un jeune Pygoplite superbe, et bien acclimaté,... j hésite  :ange:
Véronique.
www.ivanov.ch

papillon

  • Messages: 351
A noter que le pygoplite est pratiquement impossible à garder, tous les sites le disent! :oui:

Exemple: http://www.aquaportail.com/fiche-poisson-247-pygoplites-diacanthus.html

Ce qui n'est pas le cas de Chaetodon semilarvatus, qui est très facile à satisfaire... :-)

Wein

  • Animateur
  • Messages: 2217
Ce qui n'est pas le cas de Chaetodon semilarvatus, qui est très facile à satisfaire... :-)

Hello,

Je n'ai jamais maintenu de C. semilarvatus, mais le fait que ce soit un corallivore obligatoire le rend a priori difficile à tenir sur le long terme:

"Sans la présence de coraux, ce magnifique poisson papillon perd ses couleurs, s'affadit et finit souvent par dépérir en quelques mois. Cette espèce est un corallivore obligatoire." (http://www.aquaportail.com/fiche-poisson-259-chaetodon-semilarvatus.html#ixzz3EyFlZiCY)

Tu as une autre expérience avec cette espèce, Papillon ?

Pour ce qui est du "Pygo", c'est vrai qu'on entend plus parler d'échecs que de réussites avec cette espèce ! Méfiance donc Véro...

Laurent
Laurent C.
KCF 10065

papillon

  • Messages: 351
SAlut, Wein! :merci:
C'est le premier Chaetodon semilarvatus que je possède, depuis plus d'un an, et il a toujours eu très bon appétit. Artémias et Krills lui conviennent très bien. :oui:
Je lis plein de sites avant d'acheter un poisson, et, sur d'autres, il est dit omnivore, ce que je constate.
Pas un seul corail, bien sûr! Et pourtant, il garde une belle couleur.
Je ne connais personne, en revanche, qui ait gardé un Pygoplite... :-/

Véronique

  • Modosaurus
  • Messages: 6165
A noter que le pygoplite est pratiquement impossible à garder, tous les sites le disent! :oui:
Exemple: http://www.aquaportail.com/fiche-poisson-247-pygoplites-diacanthus.html
Ce qui n'est pas le cas de Chaetodon semilarvatus, qui est très facile à satisfaire... :-)

 Les pygo sont superbes, mais hyper délicats,je le sais.... je n'ai rien décidé encore mais j'en vois un depuis 2 mois qui me nargue... bien grassouillet et bien acclimaté et à prix correct.
  Concernant les semi, j'ai eu des échos moins optimistes....Sans la présence de coraux, il  perd ses couleurs,  finit par dépérir en quelques mois. Cette espèce est un corallivore obligatoire.

Véronique.
www.ivanov.ch

papillon

  • Messages: 351
Cette espèce est un corallivore obligatoire.
Je dirais plutôt, Véronique: "Cette espèce est un corallivore obligatoire, jusqu'à preuve du contraire". :oui:
En effet, j'avais admiré deux Chaetodon semilarvatus chez un débitant local, magnifiques, mais le sable était calcaire.
Or, ces poissons ne tolèrent pas ce genre de "sable de corail"...
Au total, le lendemain, il n'y en avait plus qu'un, pas bien, et le surlendemain, les deux étaients morts... :cry:
Il n'y a pas de certitudes, et en aquariophilie marine, encore moins... Jusqu'à preuve du contraire! :rire:

Wein

  • Animateur
  • Messages: 2217
En effet, j'avais admiré deux Chaetodon semilarvatus chez un débitant local, magnifiques, mais le sable était calcaire.
Or, ces poissons ne tolèrent pas ce genre de "sable de corail"...
Au total, le lendemain, il n'y en avait plus qu'un, pas bien, et le surlendemain, les deux étaients morts...

Que vient faire la nature du sable dans l'histoire ??? Comment un sable calcaire pourrait causer la mort de poissons coralliens ?

Le sable n'a absolument rien à voir dans la mort de ces deux poissons... Ils étaient mal acclimatés, malades, parasités ou intoxiqués au cyanure (les poissons pêchés au cyanure sont souvent très beaux, vifs, semblent en parfait état... et meurent subitement, sans raison apparente).
Laurent C.
KCF 10065

papillon

  • Messages: 351
Que vient faire la nature du sable dans l'histoire ??? Comment un sable calcaire pourrait causer la mort de poissons coralliens ?

Le sable n'a absolument rien à voir dans la mort de ces deux poissons...
Et bien si, Wein, la nature du sable à une importance majeure pour le maintien des Chaetodons!
Quand on utilise du sable de corail, ils tombent malades extrêmement rapidement.
Le Dr Vast, dans son livre "L'abc technique de l'aquarium Marin" le démontrait déjà en 1980...
Avec un sol granitique et argileux, leur santé est assurée.
Depuis cette époque, quand je vois un sol de sable de corail, je me dis: "pauvres poissons!" :oui:

Adam

  • Modosaurus
  • Messages: 7257
  • Taliban de l'aquariophilie
Okay, mais il y a une explication à cela, ou c'est juste de l'observation.

Wein

  • Animateur
  • Messages: 2217
Et bien si, Wein, la nature du sable à une importance majeure pour le maintien des Chaetodons!
Quand on utilise du sable de corail, ils tombent malades extrêmement rapidement.

J'ai personnellement maintenu des Chaetodon (et apparentés: Heniochus, Forcipiger) durant des années dans des aquariums avec une grosse couche de sable de corail (filtre de fond... c'était dans les années 90): ils se portaient très bien - je les ai tous donnés en excellente forme quand ils sont devenus trop grands pour mes aquariums, après 2 à 5 ans passés chez moi. Et des milliers d'aquariophiles et d'aquariums publics te diront la même chose.

Le Dr Vast, dans son livre "L'abc technique de l'aquarium Marin" le démontrait déjà en 1980...

Quantité d'autres biologistes et aquariophiles confirmés (Dr. Jaubert et Dr. Sprung, pour ne citer que les plus célèbres) ont publié des bouquins dans lesquels ils préconisent l'usage de sable calcaire  en aquarium marin/récifal, sans jamais faire état d'un quelconque danger d'un tel substrat, pour quelle qu'espèce de poisson que ce soit.

Par ailleurs, j'aimerais bien que tu m'expliques de quelle façon un substrat calcaire peut influencer négativement la santé d'un poisson marin...   :fou:

Beaucoup d'espèces de poissons papillons sont délicates à maintenir en aquarium, essentiellement pour des raisons de spécialisation alimentaire extrême. A l'époque, on ne connaissait que très mal la biologie de ces espèces. Du coup, il y avait (et il y a encore, visiblement) quantité de légendes urbaines plus ou moins farfelues pour expliquer l'échec de leur maintenance en captivité. Celle dont tu fais état, je ne la connaissais pas encore  :roll:
Laurent C.
KCF 10065

Wein

  • Animateur
  • Messages: 2217
(Véro, n'hésite pas à nous dire si tu en as marre que nous polluions ton topic, hein ! ;-) )
Laurent C.
KCF 10065

papillon

  • Messages: 351
Okay, mais il y a une explication à cela, ou c'est juste de l'observation.
Il y a une explication à cela, Adam! :oui:

J'ai personnellement maintenu des Chaetodon (et apparentés: Heniochus, Forcipiger) durant des années dans des aquariums avec une grosse couche de sable de corail (filtre de fond... c'était dans les années 90): ils se portaient très bien - je les ai tous donnés en excellente forme quand ils sont devenus trop grands pour mes aquariums, après 2 à 5 ans passés chez moi. Et des milliers d'aquariophiles et d'aquariums publics te diront la même chose.

Quantité d'autres biologistes et aquariophiles confirmés (Dr. Jaubert et Dr. Sprung, pour ne citer que les plus célèbres) ont publié des bouquins dans lesquels ils préconisent l'usage de sable calcaire  en aquarium marin/récifal, sans jamais faire état d'un quelconque danger d'un tel substrat, pour quelle qu'espèce de poisson que ce soit.

Par ailleurs, j'aimerais bien que tu m'expliques de quelle façon un substrat calcaire peut influencer négativement la santé d'un poisson marin...   :fou:

Beaucoup d'espèces de poissons papillons sont délicates à maintenir en aquarium, essentiellement pour des raisons de spécialisation alimentaire extrême. A l'époque, on ne connaissait que très mal la biologie de ces espèces. Du coup, il y avait (et il y a encore, visiblement) quantité de légendes urbaines plus ou moins farfelues pour expliquer l'échec de leur maintenance en captivité. Celle dont tu fais état, je ne la connaissais pas encore  :roll:
Je vous écrirai un passage du livre du Dr VAST, très précis à ce sujet.
On peut ne pas en tenir compte, en faisant des changements d'eau très fréquents, ce qui rétablit l'équilibre, mais qui, dans un océan, fait ces changements d'eau, Wein? Qui écume?

Véronique

  • Modosaurus
  • Messages: 6165
continuez,
 c est intéressant et on apprend toujours  par les échanges
 Et sur AA ont sait se tenir donc on peut ne pas être d accord sans que ça dégénère   :ange:

J attends encore une dizaine de jours avant de mettre 1 cm de sable, la vitre de fond, c est moche...
Véronique.
www.ivanov.ch

Wein

  • Animateur
  • Messages: 2217
J attends encore une dizaine de jours avant de mettre 1 cm de sable, la vitre de fond, c est moche...

A ta place, j'attendrais même un peu plus: il vaut mieux attendre la fin de la poussée d'algues initiale (la galère, les filamenteuses sur le sable...). En plus ça te permet de retirer plus facilement toutes les cochonneries que vont continuer à lâcher tes pierres vivantes (ma technique: quand tu n'as plus d'algues, tu aspires les sédiments puis tu "souffles" tes pierres vivantes avec une bonne pompe, et tu re-syphones les sédiments une semaine plus tard, et là tu peux ajouter le sable).
Laurent C.
KCF 10065

Wein

  • Animateur
  • Messages: 2217
On peut ne pas en tenir compte, en faisant des changements d'eau très fréquents, ce qui rétablit l'équilibre, mais qui, dans un océan, fait ces changements d'eau, Wein? Qui écume?

Heu, je ne suis pas sûr de voir le point - je suis même sûr de ne pas le voir  :rire:

Mais c'est pas grave. Le fait est que le sable de corail n'est évidemment pas dangereux pour les poissons récifaux.
Laurent C.
KCF 10065

ElTofi

  • Animateur
  • Messages: 8128
j'adore quand quelqu'un qui expérimente et quelqu'un qui martèle des convictions scientifiques débattent... surtout quand c'est sur AA (où ça reste la plupart du temps correct)... 2 approches radicalement différentes, étayées (ou pas) et qui cherchent à apprendre l'une de l'autre... beau...
Le topic
10'000 litres pour des Potamotrygon

Va jouer dans le mixer ! [Calvin, philosophe dictateur de 6 ans]