Bienvenue, Invité.
Mot de passe oublié ? S'inscrire ? Courriel d'activation ?

Problème avec jeunes Discus  (Lu 3795 fois)

Roland

  • Messages: 806
Bonjour,

J'ai fait l'acquisition en décembre dernier de 10 Symphysodon discus enfin plutôt 9 vu qu'un brun s'est glissé dans le lot.
Ils sont pour l'instant dans un 450 l où l'eau est maintenue à 30° et où les paramètres sont les suivants: pH= 4,5, GH et KH= 0, NO3= 10 mg/l, PO4= 0,2 mg/l et 129 µS pour la conductivité.
Ces poissons font en gros entre 8 et 12 cm et sont sauvages.
Tout allait pour le mieux jusqu'en avril 2013 où le Discus brun et un heckel ont commencé épisodiquement à tourner en prenant une racine comme pivot et ont mis la panique dans le groupe. J'ai augmenter la température aux alentours de 34° et tout est revenu en ordre.

Un des deux "tourne en rond" avait remis ça après la cure de chaleur, j'ai dû l'isoler et le faire baigner dans de l'eau salée à raison de 7 gr par litre pendant dix jours et ensuite le "désaler" pendant encore 6 jours.
Jusqu'à maintenant il n'y avait pas eu de rechute (au bout de 2 mois).

Aujourd'hui cette pitin de maladie du "tournis" ou du "je me fracasse la tronche dans tous les coins du bac" a recommencé et les deux poissons atteints précédemment redéveloppent les mêmes symptômes.

J'ai à nouveau isolé les deux Discus dans 30 litres, salés à 7 grammes par litre d'eau et monté la température à 35°:


Le brun après une cavalcade dans tous les coins de l'aquarium


Les deux poissons en bac "hôpital"

Par contre les 2 Discus ont recommencé leurs folies après presque deux mois sans problèmes et juste au moment où j'ai oublié de rebrancher le thermoplongeur ce qui a fait baisser la température à 25°.
Pensez vous que la chaleur (30)° annule les symptômes de cette maladie mais que celle ci reste latente et peut se redéclencher en cas de chute de la température ou est ce un pur hasard?

Comme la première fois les 8 autres poissons ne semblent pas atteints quelque soit le degré de température.

Roland

dragonsbretons2

  • Messages: 712
Salut,
j'ai trouvé cela:http://skoddiscus.blogspot.fr/2009/12/vaincre-la-maladie-du-tournis.html
Qu'en pense tu? Est ce que les symptomes sont les même?
Tes paramètres sont extrêmes, mais je suppose que c'est du fait de l'origine sauvage de tes poissons. Cependant, contrairement a leur milieu naturel, difficile d'assurer une stabilité avec des paramètres extrêmes (PH;KH) en aquarium. C'est aussi une des causes possible, d'une nage désordonnée, avec les stress dus a des vibrations (télé), des nuissances électriques (pas de court ju?), un excès de cuivre (pas de traitements au Cu?) en dehors du facteur patho.
Sais tu comment ont été déparasités tes poissons? ont ils eu dejà un traitement au métronidazole?
Si chez la truite, ou les cyprinidés, le parasite incriminé est clair et bien identifié, je ne suis pas sur que la maladie du "tournis" chez les discus ait fait l'objet d'un diagnostic sérieux? :??:
Les symptomes décrits chez les discus me paraissent assez différents.
Mauvaise habitude aquariophile de traiter sans faire les prélèvements et les analyses pour caractériser la maladie, et après tout le monde répète les mêmes conneries... :colere:
Si c'est effectivement myxobolus cerebralis (maladie d'eau froide?), alors le métro est le seul produit ayant une quelconque efficacité. Pas fantastique quand même... officiellement pas de traitement possible. Mais je commencerais par laisser remonter un peu le PH.
Ce genre de maladie est a évolution lente, et difficile de diagnostiquer l'affection ou une rémission sans tuer le poisson... :-/ Ce serait c## d'apprendre que le mort était en bonne santé. :roll2:
Tout stress peut favoriser la réapparition des symptomes.
Ce n'est que mon avis, et comme sur toutes les questions patho, je répète encore une fois qu'il faut commencer par s'interresser à l'environnement avant de chercher le produit miracle. ( je ne dis pas cela pour toi, qui dois etre chevronné vu le genre de bestioles avec lesquelles tu joue, mais pour les lecteurs qui ne retiendrait que métro. dans ce que je vient d'écrire.)
Triple champion de France de ski nautique sur lac en pente 1996, 1997, 1998; enfin bon, je met cela juste pour me la péter, parce qu'à défaut de trouver un lac en pente et des concurrents, on s'est bourré la gueule et j'ai gagné par forfait...

Roland

  • Messages: 806
Merci bcp pour ta réponse  :)

Je fais un résumé de ce que j'ai pu engranger comme infos avec la tendance qui s'en dégage:

D'après ce que j'ai pu retenir des lectures sur le Net et des infos glanées à droite à gauche, c'est un vers (Myxobolus cerebralis) qui s'installe dans l'encéphale du poisson et que l'on a du mal a déloger. Il y a peu (ou pas) de traitements à part les remèdes de grand mère qui réduisent les effets de la maladie sans l'éradiquer.
En gros les périodes de "folies" succèdent aux périodes d'accalmie sans que l'on puisse y faire grand chose.
J'hésite encore sur la marche macabre à suivre sachant que celle ci serait sûrement ce qu'il y a de mieux à faire pour cesser les souffrances que ces poissons doivent ressentir entre les passages dans les bacs de soins et les sprints et autres tournis qu'ils piquent lors de leurs crises.

Roland

papillon

  • Messages: 351
                             Salut, Roland!
Même avis que dragonsbretons2:

Tout stress peut favoriser la réapparition des symptomes.
Ce n'est que mon avis, et comme sur toutes les questions patho, je répète encore une fois qu'il faut commencer par s'interresser à l'environnement avant de chercher le produit miracle.

Je voulais te faire part d'une observation, qui ne règlera sans doute pas le problème actuel, mais prévient très bien toutes les parasitoses et maladies cutanées des poissons, Discus inclus:
C'est l'utilisation d'argile blanche pure.
En effet, depuis que je mets de la kaolinite dans mes filtres, aucune maladie à signaler!
J'ai bien 10 ans de recul, avec des Discus qui vivent à 26°C la journée, et 25°C la nuit...
La kaolinite a des vertus bactéricides, virucides et parasiticides démontrées.
Elle ne modifie ni le pH (amphotère), ni le GH et le KH (elle ne contient ni calcium ni magnésium)...
Mais, grâce à elle, je garde mes poissons en bonne santé sans aucun produit chimique inventé par l'Homme.
Si ça te tente d'essayer, tu ne risques rien! :oui:

       http://fr.wikipedia.org/wiki/Kaolinite

dragonsbretons2

  • Messages: 712
Le professeur Terver a une theorie sur le lien entre le potentiel redox Rh d'un bac et l'apparition de patho opportunistes. Et c'est vrai que l'on utilise souvent des oxydants comme produits de traitements...

Rolland pour tes discus, rien ne prouve qu'il s'agisse de myxobolus, et comme c'est incurable, autant s'occuper des autres causes possible. Normalement les troubles liés a myxobolus ne touchent que les poissons jeune. :??:
Ce n'est pas un vraiment un vers, une myxosporidie je crois, voilà pourquoi c'est dur a soigner.

Une chose que j'avais oublié à propos du métronidazole... Cela rend les poissons stériles, provisoirement ou définitivement, a ne pas utiliser à la légère sur d'aussi beaux poissons...

Je ne suis pas sur que les remèdes de grand mère ne sont pas pire que le mal (en dehors de l'augmentation de la T°C qui chez le discus donne de bons résultats sur beaucoup de choses...). Tant qu'il y a des périodes d'accalmie, qu'ils mangent correctement, ne sont pas maigres... il y a de l'espoir.
Une chose m'intrigue: pourquoi et comment PH à 4.5? :??: KH et GH à 0 pourquoi pas, mais difficile de descendre a 4.5 dans un bac bien oxygéné (aéré) :??:
Triple champion de France de ski nautique sur lac en pente 1996, 1997, 1998; enfin bon, je met cela juste pour me la péter, parce qu'à défaut de trouver un lac en pente et des concurrents, on s'est bourré la gueule et j'ai gagné par forfait...

Roland

  • Messages: 806
Merci pour ta réponse mais j'ai fait, ce matin, ce qu'il me semblait le mieux à faire    ;-(

Roland

Bepi

  • Messages: 561
Bonjour à tous,

Le professeur Terver a une theorie …
Citation

Docteur Terver et non professeur

Une chose que j'avais oublié à propos du métronidazole... Cela rend les poissons stériles, provisoirement ou définitivement, a ne pas utiliser à la légère sur d'aussi beaux poissons...
Citation

Si le metronidazole rendait stérile, il y a longtemps qu'il n'y aurait plus de cichlidés dans les bourses. Un éleveur sérieux de cichlidés ou autres familles est quasi obligé à un moment ou un autre d'utiliser ce produit.
Je crains le jour où la technologie surpassera nos échanges humains. A. Einstein
Le monde aura une génération de crétins… c'est aujourd'hui
www.amazon-fish.com