Bienvenue, Invité.
Mot de passe oublié ? S'inscrire ? Courriel d'activation ?

"Les plantes adorent la pause de midi - les algues pas du tout."  (Lu 6543 fois)

david353

  • Messages: 76
Bonjour,

en cherchant une solution d'éclairage pour mon palu je suis tombé sur ça sur le site de Dennerle :

Les plantes adorent la pause de midi - les algues pas du tout.

Le métabolisme des plantes est maximal lorsqu'elles sont éclairées. La lumière est synonyme de travail pour la végétation. C'est pourquoi elle apprécie tant la pause de midi. Celle-ci lui permet de se reposer et de dégrader des produits métaboliques dangereux.
Le rythme d'éclairage suivant a fait ses preuves :

    * le matin, 4 à 5 heures d'éclairage,
    * puis une phase sans éclairage de 2 à 4 heures,
    * suivie à nouveau de 5 à 7 heures d'éclairage.

De préférence, utilisez une minuterie pour réguler les temps d'éclairage.

http://www.dennerle.eu/fr/index.php?option=com_content&view=category&layout=blog&id=131&Itemid=178

 :??:

C'est contraire à tout ce que j'ai lu dans les bouquins et à ce qu'on m'a enseigné. J'ai bien rencontré l'idée de temps à autres mais j'ai toujours considéré que cela était des bêtises compte tenu du fait que dans la nature le soleil ne s'éteint pas en milieu de journée. Mais là, c'est sur le site de Dennerle. Une entreprise a priori sérieuse. So, what??? Qu'en pensez-vous ?
Plantez serré, qu'ils disaient. Taillez et replantez serré, qu'ils disaient...

discus28

  • Messages: 156
Entreprise sérieuse comme tu dis... :rire: :fessee: :colere: :sifflets:

christophe

  • Messages: 596
Hé Hé Hé, ce qui est "marrant" avec ce genre de recommandations c'est qu'elles perdurent dans le temps ....J'ai lu cette absurdité il y a environ 18 ans sur une plaquette Dennerle.
Dans la nature, il est évident que le soleil va faire une sieste de quelques heures . Et qu'on ne me dise pas "ouais mais les nuages etc". Bah pour info même avec les nuages, le ciel reste relativement lumineux.

discus28

  • Messages: 156
Leur méthode pour avoir  un beau bac planté, n'est pas trés au point , pour donner ces consignes :rire: :rire: c'est ne pas se faire confiance :??: :rire:


rami89

  • Messages: 18
Avez-vous testé avant de critiquer c'est peut-être une méthode qui fonctionne,dans la nature le soleil ne fait pas de pause en effet mais nos tubes néons ne sont pas le soleil.Certains allument les néons pendant 8 heures voir moins,il me semble que le soleil n'éclaire pas seulement 8 heures par jour.
Je n'appliques pas cet méthode mais ne l'ayant pas testé je ne critique pas,il est vrai que ce n'est pas logique mais pourquoi pas beaucoup de choses m'ont surpris en aquariophilie!!!
Si quelqu'un a essayé qu'il nous donne son avis on en saura un peu plus(affaire à suivre)

christophe

  • Messages: 596
Rami89 : - Exact nos tubes néons ne sont pas le soleil, ils éclairent beaucoup moins et dans un spectre qui n'est pas à 100 % identique.
- Je n'ai pas testé car il y avait dans la où je m'approvisionnais à l'époque en vivant et plantes( boutique qui était "pro" Dennerle), un bac énorme  où était appliqué à la lettre les conseils de la marque et notamment ce "fameux" conseils sur l'éclairage ( pour info à l'époque c'était du Trocal en HQL). Et résultat des courses, il était beau mais n'avait pas moins d'algues qu'un bac bien entretenu qui ne faisait pas de "pause soleil".
Du coup je me permet de critiquer et de façon négative cette méthode. De plus nous sommes sur un forum de discussion et je pense qu'il est encore permis de donner son avis, tant qu'il n'est pas impoli ou bien trop orienté à des fins commerciales.

Aquar'elle, Veronique ?

Par ailleurs, moi ce qui m'interesserai effectivement, c'est qu'une personne utilisant cette méthode mais ayant également tenté la méthode classique avant, relate içi son experience.

david353

  • Messages: 76
Je confirme que nos éclairages ne sont pas le soleil ; leur puissance d'éclairage est de très loin inférieure. Ce dernier illumine mon aquarium en fin de journée. Le soleil a beau être en train de se coucher, j'ai toujours l'impression que la rampe n'est pas allumée tellement l'intensité de la lumière du soleil est importante. Pourtant l'aquarium n'est pas sous-éclairé par la rampe. Bien au contraire (je précise que je n'ai pas d'algues pour autant).

Ce qui m'intéresserait c'est de savoir s'il y a un fondement scientifique à cette préconisation de la part de Dennerle. Je me rappelle encore ma surprise et mon incrédulité en découvrant la décalcification biogène et les autres avancées qui étaient présentées dans un livre publié par Dupla. À l'époque ça m'avait paru étrange mais ça m'avait permis de faire des pas de géants dans la maintenance des plantes (c'était il y a bien 15 ans).
Plantez serré, qu'ils disaient. Taillez et replantez serré, qu'ils disaient...

Véronique

  • Modosaurus
  • Messages: 6089
Personne je ne pratique pas le trou d éclairage,ça me semble contre nature.
Dennerle vise une aquariophile trop réductrice: peu de courant,peu de lumière,peu d engrais.... Pas ma façon de voir  :ange:
Pour moi il faut brasser,oxygéner et nourrir les plantes.
Véronique.
www.ivanov.ch

discus28

  • Messages: 156
Avez-vous testé avant de critiquer c'est peut-être une méthode qui fonctionne,dans la nature le soleil ne fait pas de pause en effet mais nos tubes néons ne sont pas le soleil.Certains allument les néons pendant 8 heures voir moins,il me semble que le soleil n'éclaire pas seulement 8 heures par jour.
Je n'appliques pas cet méthode mais ne l'ayant pas testé je ne critique pas,il est vrai que ce n'est pas logique mais pourquoi pas beaucoup de choses m'ont surpris en aquariophilie!!!
Si quelqu'un a essayé qu'il nous donne son avis on en saura un peu plus(affaire à suivre)

Depuis que je n'applique plus la méthode DENNERLE,  je n'ai plus d'algues :merci:

kerval

  • Messages: 410
  • Les poissons sont nos amis, pas de la bouffe !
Je suis un total béotien en la matière mais je n'arrive pas à comprendre la logique par rapport aux algues sachant que ce sont des organismes moins exigeants que les plantes, alors si les plantes devaient aimer les trous de lumière, pourquoi pas les algues ?

Ramon

  • Messages: 106
Bonjour,
je pratique depuis trois ans cette méthode sur un bac communautaire très planté (une petite jungle). Au démarrage du bac j'ai éclairé en continu pendant qq mois donc la comparaison n'est pas pertinente.
Pas de CO2, pas de sol nutritif et éclairage biolux.
J'ai de beaux bouquets de rotala et de HZ notamment et pas mal de plantes faciles.
L'effet sur les algues ? Je sais pas mais aucun problèmes chez moi.
Les plantes ? Pour moi elles sont magnifiques, je taille régulièrement etc ...

Le principal intérêt de cette méthode pour moi c'est la disponibilité de l'aquarium : le matin au réveil et le soir en rentrant du boulot. J'en profite vraiment plus et les êtres vivant semblent bien puisque tout le monde se reproduit ou fleurit.
Je ne me suis pas inspiré des arguments commerciaux mais de la pratique et de l'expérience de certains aquariophiles à qui cela convient.


rami89

  • Messages: 18
Je pense qu'il n'y a pas une seule méthode en bacs plantés mais bien plusieurs méthodes,après a chacun de savoir se qu'il veut mais pour ma part je ne vais pas critiquer sans savoir .Je ne pratique pas la pause le midi donc ne voyons pas dans mes propos une agression.
Christophe c'est quoi "la méthode classique"?Bon vous avez compris j'essai simplement d'ouvrir votre esprit c'est ce qui fait qu'aujourd'hui le niveau en aquariophilie a augmenté.

SniperLk

  • Messages: 2351
Ce qui m'étonne c'est qu'on dit généralement que les algues sont plus flexibles sur le court terme que les plantes, ça ne me semble donc pas impossible que les algues soient capables de démarrer la photosynthèse plus rapidement que les plantes. Les plantes sont par contre connues pour être capables de faire plus de réserves mais je ne suis pas sûr que cela puisse jouer sur une période aussi courte (une journée).

Au final je ne suis pas convaincu que cela aide contre contre les algues mais je ne pense pas non plus que ça soit vraiment mauvais pour les plantes. Le fait que ça vienne d'une entreprise ne veut pas tout dire, je crois que c'est dupla qui vantait les mérites du cordon chauffant alors que ça fait maintenant pas mal d'années qu'on a vu que ça ne changeait pas grand choses.

david353

  • Messages: 76
Oui, c'était bien Dupla qui conseillait le chauffage du sol. J'ai retrouvé ça dans L'aquarium optimal. de Kaspar Horst et Horst E. Kipper, publié chez Aqua Documenta en 1989.

D'ailleurs, en feuilletant ce livre je suis tombé (page 43) sur ce passage concernant la lumière :

4.3. Réglage de la lumière

Tout comme le soleil éclaire la terre pendant 12 heures en moyenne annuelle nous éclairons notre aquarium pendant 10 à 12 heures par jour. L'expérience nous a appris qu'un éclairage en surplus n'apporte rien.
Nous avons constaté que pendant la période nocturne qui dure de 10 à 12 heures en moyenne, des plantes telles que Hygrophila élèvent leurs feuilles. Elles montrent ainsi qu'elles n'ont plus besoin de la lumière et qu'elles entrent dans la phase de non-assimilation. Il est insensé, et nous le soulignons, de subdiviser la phase d'éclairage de 12 heures en deux ou trois phases du jour. Par exemple deux heures quand l'aquariophile se lève, ensuite de 12.00 à 18.00 heures et finalement le soir de 20.00 à 24.00 heures. Le biorythme serait alors perturbé considérablement et une bonne croissance des plantes serait exclue. [...]


Ce qui est génial avec ça c'est qu'on a deux sociétés à bonne réputation qui préconisent deux pratiques contradictoires.  :fou:

Ceci étant peut-être l'histoire des deux sociétés peut-elle expliquer cela ? On m'a raconté il y a fort longtemps que Dennerle a été fondé par un entrepreneur officiant dans les animaleries tandis que Dupla avait ses racines dans la recherche ayant pour but de faire pousser les plantes d'aquarium et que, par conséquent, Dennerle avait une approche plus commerciale de l'aquariophilie que Dupla.

Quelqu'un peut-il confirmer ou en sait-il plus ?
Plantez serré, qu'ils disaient. Taillez et replantez serré, qu'ils disaient...

Cyberfish

  • MH
  • Messages: 7137
Salut !
Perso j'ai déjà testé les 2 méthodes et je ne trouve pas la pause favorable à la végétation et encore moins défavorable aux algues.
Au mieux ça ne change rien.
Après, je rejoints Ramon sur l’intérêt majeur que j'y trouve éventuellement : c'est d'avoir un bac plus dispo quand je suis là (enfin en ce moment c'est uniquement à  la fishroom que j'applique le principe).
Cyberfish
Retrouvez toutes mes expériences aquariophiles sur mon site : http://cyberfish.fr

christophe

  • Messages: 596
Rami89 : si tu ne vois pas ce que veut dire méthode "classique" je te conseille de lire l'ensemble des messages postés ci dessus....
Le débat de la méthode Dupla ou de la méthode Dennerle date de bien avant que je ne fasse de l'aquariophilie ( 18 ans ...) et je rejoins la personne qui dit que Dennerle est bien plus basé sur le commerce que sur l'aspect recherche de Dupla. Bon après ce dernier ne fait pas non plus dans les oeuvres caritatives ;)
Tiens, en parlant de la méthode de Hort et Kipper, certains d'entre vous utilisent ils encore aujourd'hui leurs méthodes avec les produits Dupla etc ? L'aquarium Optimal ;)

lupyo

  • Messages: 469
Certes dans la nature le soleil ne se barre pas à midi , mais bon dans la nature, c'est bourré d'algues aussi  :sifflets:

christophe

  • Messages: 596
C'est bourré d'algues ?
Ca dépend où !

philippe2

  • Messages: 2465
Personne je ne pratique pas le trou d éclairage,ça me semble contre nature.
Dennerle vise une aquariophile trop réductrice: peu de courant,peu de lumière,peu d engrais.... Pas ma façon de voir  :ange:
Pour moi il faut brasser,oxygéner et nourrir les plantes.

Salut,

Pareil pour l'absence de "trou d'éclairage". En ce qui concerne la faiblesse de notre éclairage artificiel, j’ai fait le même constat que celui de David, bac éclairé en direct au couchant, les 2 HQI de 150W sur le 320l en question faisaient pâle figure.

Pour la durée réelle d’éclairage en milieu naturel immergé, il faut tempérer l’idée du jour tropical à 12h.  Quand le soleil est à plus de 48°15’ de la verticale, l’ensemble de la lumière est réfléchi sur la surface et ne pénètre pas dans l’eau. Il faut bien sûr tempérer un peu cet effet car l’atmosphère fait office de diffuseur et réémet dans toutes les directions, il en rentre quand même de la lumière au-delà de cet angle, mais très peu.



Article complet ici :

http://www.plongeearcenciel.org/spip.php?article243

Grossièrement calculé avec une simple règle de trois, avec 360° pour 24h, l’angle total de 96,5° où la lumière solaire peut pénétrer de façon directe équivaut à une durée d’à peine 6h 30mn en milieu aquatique naturel.

On n’en n’est souvent à beaucoup plus que ça dans nos bacs, où la durée permet de compenser le manque d’intensité, mais je pratique des durées assez courtes d’éclairage intense dans mes bac, la plus courte étant de 6h sur un bac un peu atypique et très éclairé (au sens aquariophile).

Pour info et rien ne vaut la comparaison en technique, la durée d’éclairage des bacs d’Amano est la plupart du temps contenue à 10h (mais avec une lumière intense).

En ce qui concerne les conseils Dennerle, ils vont à l’encontre des pratiques les plus récentes pour les débits de filtration et de brassage.

Là où ils pêchent par excès, c’est dans le surdosage préconisé de leurs (bons) produits.

A+,

Philippe.

SniperLk

  • Messages: 2351
Pourtant si mes souvenirs sont corrects il y a toujours réfraction en passant d'un milieu moins réfringent à un milieu plus réfringent (air--> eau) quel que soit l'angle du rayon incident. Il peut y avoir réflexion totale uniquement dans le sens inverse.
Cela dit il semble logique que plus le rayon incident est rasant plus la quantité d'énergie réfléchie est grande par rapport à celle réfractée. Je ne me souviens pas d'une formule qui permet de connaître le pourcentage de la lumière incidente réflechie en fonction de l'angle du rayon incident ainsi que des milieux traversés. J'ai un peu cherché mais j'ai rien trouvé de concrêt.

Mais ton point est intéressant, c'est vrai qu'il ne faut pas oublier que dans nos bacs les rayons sont assez proches de la verticale.

christophe

  • Messages: 596
Salut Philippe,

oui oui je me souviens bien de type d'explication sur la réverberation etc
Ce que je note d'interessant, c'est lorsque tu relèves la durée quand on a un éclairage puissant : pendant des lustres j'appliquais environ 10h d'éclairage sur mes differents bacs, jusqu'au jour où je suis passé à l'HQI. Alors la donne avait changé, 10heures c'était bien trop et je suis retombé progressivement à 7h et mes plantes ont apprécié, les algues bien moins ;)
Il y a une dizaine d'années, j'avais un petit 54 litres 100% Dennerle ( sauf pour la préconisation sur le "trou" dans l'éclairage") et c'est marrant que tu parles de surdosage car je ne me souviens pas de ce soucis et le bac a été sûrement un de mes plus beau et des plus durables. Sans parler que mes cacatoides de l'époque adoraient s'y reproduire :)
Tu peux expliquer un peu ta remarque du coup stp ? J'adore les differents points de vue, c'est toujours enrichissant ;)

philippe2

  • Messages: 2465
Salut,

Alors 1 pour répondre à sniperLk, oui tu as raison. J'ai cherché pas mal et j'ai trouvé quelques lien pas ininteressant sur la reflexion de Fresnel. A priori ça irait dans le sens de la réception de la lumière par l'eau.

Et 2 pour Christophe. A force de ne quasi plus fertiliser mes bacs, et compte tenu de mon expérience perso, du nombres divers de topics ouverts après fertilisation avec des produits Dennerle sans que le reste suive (lumière et CO2), je pense qu'on peut sans incovénient ne se contenter que du E15 à dose très homéopathique.

A+,

Philippe.

christophe

  • Messages: 596
Philippe : Ah tu parles en fait dans un bac qui n'aurait pas forcement du Co2 ou un bon éclairage c'est ça ? Enfin là c'est plus ou moins logique vu que sans ces derniers la croissance est réduite et donc les besoins en "engrais" sont moins importants.
Vu que je ne sais plus vraiment où se trouvent mes bouquins de chez Dennerle je ne peux vérifier les préconisations en matière de quantité de lumière et de Co2, mais en ce qui concerne les engrais le E15 et le V30 ne sont pas les mêmes types d'engrais me semble t'il et selon le type de plantes l'absorption n'est pas la même.
A vérifier ...

philippe2

  • Messages: 2465
Salut Christophe,

Je parle d'expérience perso avec CO2 et éclairage à 1W/l voire plus. Pour les préco Dennerle, elles ne sont raisonnables qu'en regard des quantité d'eau changée et non pas du volume total du bac. Et encore, j'essaye de carencer mes bacs avec des signes visibles mais les plantes persistent à pousser. Avec de l'éclairage et du CO2 comme je l'ai dit plus haut, changement d'eau à l'eau osmosée pure éventuellement reminéralisée un chouia à la contrex. Bacs sous peuplés, nourrissage homéopathique. Cela pousse quand même....

Ma conclusion par rapport à ça est que les plantes ont des exigences assez modestes en oligo et macro. Mais ça n'engage que moi.

A+,

Philippe.

christophe

  • Messages: 596
Salut Philippe,

et ton sol ? C'est quoi et en quelle quantité ? ;) Car je me demande si l'explication n'est pas là :p

Captain_NEMO

  • Messages: 76
Le principal intérêt de cette méthode pour moi c'est la disponibilité de l'aquarium : le matin au réveil et le soir en rentrant du boulot. J'en profite vraiment plus et les êtres vivant semblent bien puisque tout le monde se reproduit ou fleurit.
Je ne me suis pas inspiré des arguments commerciaux mais de la pratique et de l'expérience de certains aquariophiles à qui cela convient.

Salut Ramon,
Pour que je puisse bien en profiter en soirée, mes aquas ne s'allument seulement que vers 14h30 et s'éteignent vers 23h30, le matin je peux clairement observer l'aqua mais à la lumière du soleil, ce qui donne un rendu très différent  :up:  Cela ne marche bien sur que s'il y a une fenêtre dans la pièce et que le soleil est déjà levé avant que tu partes de chez toi le matin  :fou:
++

Véronique

  • Modosaurus
  • Messages: 6089
hello
 je fais la même chose pour profiter des bacs le soir au salon
la lumière  ne s'allume que vers 10h30h et s'éteind  à 22h30
Véronique.
www.ivanov.ch

christophe

  • Messages: 596
Oui oui moi aussi j'ai décalé l'allumage des bacs et surtout celui du salon pour les mêmes raisons et aussi parce qu'étant exposé plein sud, dès le matin c'est déjà bien lumineux dans la pièce principale ;)

laurent

  • Messages: 1252
Sans rentrer dans le débat (y en a t il un ?)  jérome avec son 840 litres utilisait cette coupure le midi selon ces propres termes :
J'utilise également cette méthode dans mon 840 litres, tandis que je ne l'applique pas (encore) dans le 100 litres...

Résultat des courses... pas une seule trace d'algues dans le gros bac et ce depuis le démarrage du bac il y a 8 mois (hormis un petit développement de cornes de cerfs à une période mais qui s'est résorbé après stabilisation du bac) alors que je suis en lutte permanente et sans résultat dans le 100 litres...

Je ne peux pas aller jusqu'à dire que la méthode est efficace à 100% car l'équipement des 2 bacs n'est pas le même et cela influence sans doute sur le comportement du bac mais le fait est que dans le 840 j'applique ce principe d'éclairage en 2 phases depuis son démarrage et je n'ai jamais eu de réels soucis d'algues...

Pour obtenir plus de certitude sur l'efficacité il faudrait que je mette en place la même chose dans le 100 litres qui lui est totalement envahi d'algues... si il y a régression alors la balance penchera en faveur de la méthode... l'autre solution serait de passer le 840 en éclairage en une phase mais... hors de question car je suis malgré tout convaincu qu'il reste sain au moins en partie grâce à cette coupure et je ne tiens pas à prendre le risque d'y choper ces saletés d'algues...

http://forum.aquagora.fr/index.php/topic,1793.0.html

christophe

  • Messages: 596
Je suis ok avec lui, il aurait fallu voir si le fait d appliquer la même méthode et avec les mêmes paramètres donnait quelque chose.
Intéressant .

philippe2

  • Messages: 2465
Salut,

Déjà pour répondre à Christophe
Salut Philippe,

et ton sol ? C'est quoi et en quelle quantité ? ;) Car je me demande si l'explication n'est pas là :p
Mon sol est une dose assez homéapatique de Dennerle Deponit dans le bac "carencé" en question. Plus une bonne couche de sable "dit de Loire". Donc pas du haut de gamme, de plus en place depuis 3 ans et demi, et donc pas mal retourné depuis son installation, par deux réfections totales et de multiples replantages sans le changer. Donc rien de très miraculeux.
C'est un constat de ma part, pas la préconisation d'un produit en particulier, ou la promotion d'une méthode.

Voilà pour cette question.

Pour les posts suivants :
Un grand salut à Laurent. Et oui pour le "décalage horaire" des bacs pour en profiter le soir. 700W le soir pour éclairer un coin de salon, en T5 et HQL, pas besoin de cure d'héliothérapie. :-D

A+,

Philippe.

fred31

  • Messages: 15
Bonjour à tous,

J'utilise la coupure de 4 heures l'après-midi depuis plusieurs années et j'en suis très content.
A force de lire des critiques sur cette méthode, je suis passé en "journée continue" l'hiver dernier, pendant 2 mois. J'ai eu une invasion d'algues filamenteuses. J'ai donc opté pour un retour à la "sieste" et tout est redevenu normal. je précise que les algues sont certainement apparues en raison du changement de rythme et non parce que la "journée continue" serait moins apropriée. La plupart des superbes bacs que nous pouvons voir dans la rubrique Aquascaping tourne en éclairage continu, ce qui prouve qu'on peut ne pas avoir d'algues sans forcément faire la "pause de midi".
Je peux donc dire que chez moi, ça marche et que mes plantes sont en forme sur la durée (plusieurs années de "sieste").
Vous pouvez voir des photos de mon bac dici :
http://forum.aquagora.fr/index.php/topic,14734.msg215695.html#msg215695

Les photos datent un peu, il faudra que j'en mette des nouvelles du bac rénové :-D
Fred31

jerome63

  • Messages: 980
Comme dis plus haut j'utilisais effectivement cette méthode de coupure dans la journée et j'en étais pleinement satisfait, le test n'a pas été effectué dans le 100 litres... dommage ça aurait peut-être amener un peu d'eau au moulin....

Mais...

Pendant de long mois donc avec cette méthode je n'ai jamais eu un pet d'algues, puis un jour un des ballast HQI a commencé à merdé un peu et avait tendance à ne pas redémarrer après extinction, cela arrivant souvent pendant le taf j'ai donc supprimé cette pause pour supprimer le risque que ça se produise en pleine journée, et... au bout d'un certain temps j'ai commencé à avoir des algues... je n'irais pas jusqu'à affirmer qu'il y a une relation de cause à effet mais c'est un constat malgré tout. Là où je peux émettre une réserve c'est que dans la même période j'avais reçu des plantes d'un autre membre qui, peut-être, était porteuse d'une souche d'algues que je n'aurait pas vu... je ne peux pas être sûr donc la doute subsiste

Ces soucis d'algues sont en grande partie responsable de l'arrêt du bac par la suite, parfois je pensais arriver à reprendre le dessus puis ça revenait, j'ai fini par en avoir ras le bol et j'ai stoppé le bac. Il y a de fortes chances que je redémarre le bac dans les semaines ou mois à venir et je vais certainement ré-appliquer cette coupure d'éclairage