Bienvenue, Invité.
Mot de passe oublié ? S'inscrire ? Courriel d'activation ?

Harnais pour poisson rouge ?  (Lu 15075 fois)

marian

  • Messages: 95
Bonjour,
ça faisait un moment que je n'étais pas venue... Désolée, c'est encore pour une question technique et de poisson mal en point...
Voilà : ma Proserpine (comète de 4 ans et demi) a attrapé une infection au niveau de la vessie, qui a touché la vessie natatoire (le système digestif y étant relié, ça l'a barbouillée aussi) - je le sais car j'ai consulté un vétérinaire spécialisé (quelle chance d'en avoir trouvé un pas trop loin de chez moi !) qui lui a fait une ponction d'air pour la soulager et m'a prescrit 15 jours de bain d'antibiotique, avec changement d'eau complet tous les deux jours.
Les symptômes ont été et sont les suivants : dans son 200 litres (avec ses 3 compagnons), elle présentait des veinules sanglantes sur la queue, avec des sortes de petits nodules blancs, et avait tendance à flotter, déjà courant juillet, du moins à se tenir verticalement tête en bas ; puis, seconde quinzaine d'août, assez soudaine apparition d'une grosseur sur le bas-ventre côté flanc droit qui l'oblige à flotter tête en bas, avec la grosseur qui affleure hors de l'eau ; depuis, ne restent plus que le flottement, la grosseur (qui touche aussi désormais le côté gauche) ; ses selles, qui étaient blanchâtres et filandreuses, sont redevenues brunes et presque bien formées vendredi dernier (bien sûr, elle est isolée en bac infirmerie depuis le début du traitement le 1er septembre). Elle a bon appétit (des vers de vase congelés et salade pochée, je suis passée aux artémias congelées, sur les conseils du véto).
Elle a subi une deuxième ponction lundi matin, mais dès le lendemain (hier), elle recommençait à flotter et la poche d'air avait de nouveau enflé ! On ne peut pas lui faire subir trop de ponctions, car chaque fois ça signifie antibiotique !
Bref, mon véto m'a parlé d'un collègue à lui qui a inventé une sorte de petit harnais plombé, qui permet au poisson de retrouver son équilibre (son centre de gravité), le temps que la vessie natatoire cicatrise. Mais il n'est pas sûr de réussir à retrouver ce collègue, peut-être à la retraite désormais...
Auriez-vous entendu parler de ce type de harnais, de sa fabrication ?
Si oui, j'aimerais tant avoir ce renseignement pour venir en aide à ma poissonne !
Merci beaucoup de votre attention !
Bien cordialement  :merci:

cuong

  • Messages: 1119
Bonjour,

Tu peux poster ton message sur le site spécialisé : http://lepoissonrouge.org/index.php?option=com_wrapper&Itemid=31 qui peut surement te donner quelques conseils avisés

Outil diagnostic :

http://lepoissonrouge.org/index.php?option=com_content&task=view&id=118&Itemid=119


PEPEJUL

  • Messages: 4185
  • PEPE
As-tu pensé à lui mettre un drain permanent ?

marian

  • Messages: 95
Merci, Cuong, pour le lien :merci:
Pepejul, je ne sais pas ce qu'est un drain permanent ni comment le placer, et puis le véto qui a vu Proserpine ne me l'a pas proposé...
Peux-tu me dire ce que c'est ?  :merci:

PEPEJUL

  • Messages: 4185
  • PEPE
une sorte de petit tuyau fixé pour évacuer la pression en continu et éviter un gonflement... je ne sais pas si c'est faisable dans ton cas mais c'est une solution envisageable...

marian

  • Messages: 95
Bonjour !
et merci, Pepejul. J'y penserai quand j'aurai mon véto au tél. :-)
Bonne journée à toi
 :merci:

marian

  • Messages: 95
Bonjour,
Je viens donner des nouvelles fraîches :
Proserpine a dû de nouveau être ponctionnée par le véto vendredi après-midi, mais il lui a fait en plus une injection d'un produit "reconstituant le tissu conjonctif", en espérant que ce soit bénéfique pour la cicatrisation de sa vessie natatoire.
Eh bien, depuis, elle ne flotte plus, nage normalement  :up:, par contre, depuis hier, dimanche soir, la "poche" qu'elle a sur le flanc arrière droit recommence tout doucement à enfler... :-/
Elle est toujours dans son bain d'antibiotique, entièrement renouvelé tous les deux jours, et mange bien (salade pochée et œufs de poisson).
Bref, je croise les doigts et j'observe...
Bon lundi à tou(te)s
 :merci:

Wein

  • Animateur
  • Messages: 2202
Bonjour Marian,

Sans vouloir créer de polémique ou quoi que ce soit du même acabit, penses-tu qu'il soit vraiment nécessaire de faire tout cela pour un poisson rouge ? Pourquoi ne pas simplement l'euthanasier ? En effet, toutes ces interventions doivent terriblement stresser (au sens physiologique du terme) l'organisme de ton poisson... et te coûter très cher (sans parler du fait d'utiliser des antibiotiques qui se retrouveront nécessairement à un moment ou à un autre dans l'eau d'une rivière et contribueront à créer des souches bactériennes résistantes...) ! Le jeu en vaut-il la chandelle ?

Qu'on s'attache à un chien (ou un chat) en tant qu'individu, je peux le comprendre (ces animaux ont un certaine "personnalité"). Mais à un poisson, plus difficilement... Ce qui ne veut en aucun cas dire que je cautionne le fait qu'on traite mal un poisson, au contraire ! Je pense que quelqu'un qui veut des poissons chez lui doit absolument faire tout ce qu'il peut pour répondre aux besoins physiologiques de ses protégés. Mais quand ces derniers sont malades au point de ne pas pouvoir être soignés rapidement et sans stress inutile, je pense qu'il ne faut avoir aucun regret à les euthanasier - c'est aussi ça respecter un animal1...

Voilà, c'était juste mon point de vue sur la question ;-)

Laurent

1 Évidemment, je ne parle pas de cas très spécifiques comme celui, par exemple, où le poisson malade serait un représentant d'une espèce rare dans le hobby ou menacée dans la nature et qu'il s'agirait absolument de le faire se reproduire...
Laurent C.
KCF 10065

marian

  • Messages: 95
Bonjour, Laurent,

Je comprends ton point de vue, il est censé, techniquement raisonné, mais je ne le partage pas.

Je suis consciente que cela peut paraître étrange, mais je suis attachée à mes "vulgaires" poissons rouges, pas de la même manière qu'à mes chats, mais je leur suis pourtant très attachée.

Tu as raison sur deux choses : je fais en effet subir un stress à Proserpine lors des interventions de vétérinaires, mais cela ne dure pas et elle semble s'en remettre très bien (par ailleurs, cela ne me coûte pas cher, car les deux vétérinaires que j'ai vus pratiquent des tarifs "proportionnels au coût de départ de l'animal" - exemple : la deuxième ponction m'a coûté 5 euros) ; la seconde chose, c'est l'usage d'antibiotique, et là, je n'ai rien à répondre, tu as raison, un point c'est tout.
Néanmoins, ma poissonne va nettement mieux, je ne vois aucune raison de l'euthanasier - même pour éviter que l'eau chargée d'antibiotique se retrouve "dans la nature".

On ne peut pas être tous du même avis sur tous les sujets. Je respecte ton point de vue détaché, mais ce n'est décidément pas le mien.
 :merci:

Wein

  • Animateur
  • Messages: 2202
Je comprends ton point de vue, il est censé, techniquement raisonné, mais je ne le partage pas.

Ok.

Tu as raison sur deux choses : […] la seconde chose, c'est l'usage d'antibiotique, et là, je n'ai rien à répondre, tu as raison, un point c'est tout.

N'est-il pas possible de dénaturer l'antibiotique avant de le rejeter ? Par exemple, en versant un peu d'eau de javel dans l'eau avant de la mettre à l'égout ? Si quelqu'un a une piste à ce sujet, ce serait intéressant de la communiquer.

Néanmoins, ma poissonne va nettement mieux, je ne vois aucune raison de l'euthanasier […].

Évidemment, il serait insensé d'euthanasier ton poisson maintenant...

A plus,

Laurent
Laurent C.
KCF 10065

PEPEJUL

  • Messages: 4185
  • PEPE
Surtout que, d'après ce que j'ai compris, tu as ce poisson depuis longtemps.... ça crée des liens...


marian

  • Messages: 95
Oui, Pepejul, ça fait plus de 4 ans et demi... et depuis ce temps, je vois bien que chacun de mes 4 poissons rouges a son petit caractère... Proserpine, elle, est un peu "fofolle" et semble presque toujours "de bonne humeur"...  :-) Brindille est du genre timide, plus discret ; Safran est un vrai "rentre-dedans", très familier (il me picore les doigts quand je ne distribue pas assez vite la nourriture) et têtu comme un chat ; quant à Opaline, elle ressemble un peu à sa mère Proserpine, mais en plus calme - mais je ne la connais que depuis 2 ans et demi...  :rire:

marian

  • Messages: 95
Bonjour,

Les choses ont bien évolué pour ma Proserpine  :-) :-) :-)
Elle nage désormais tout à fait normalement, se nourrit toujours très bien, ne flotte plus du tout depuis 4 jours.
A tel point que lorsque le véto l'a revue lundi, elle a échappé et à la ponction d'air (elle reste malgré tout un peu enflée sur le flanc arrière droit) et à l'injection de SRB/DMSO (le "reconstituant du tissu conjonctif") ; ce dernier produit remplace désormais l'antibiotique dans son bac infirmerie.
Bref, nous voici en bonne voie de guérison.

Mais... voilà que, après son repas d'hier soir, elle est constipée (aucune selle dans son aqua !) - avant-hier soir, j'avais décidé d'un jour de jeûne, donc elle ne "retient" que le repas d'hier soir. Néanmoins, ça ne me plaît pas...
De plus, elle nage moins souvent depuis au moins hier et reste la plupart du temps posée au fond, sous le filtre - elle ne se bouge que pour venir manger, la gourmande ! (faut dire que ça fait 29 jours qu'elle est isolée dans le 16 litres... elle en a peut-être assez... ?)

Savez-vous s'il existe un laxatif naturel pour nos poissons (comme l'ail est un vermifuge naturel) ?
Merci d'avance pour vos réponses
Bien cordialement

PEPEJUL

  • Messages: 4185
  • PEPE
Peut-être que le tissu conjonctif a trop poussé et lui a bouché l'intestin ? En tout cas attends un peu... 24 h de constipation pour un poisson ce n'est pas alarmant...


marian

  • Messages: 95
Merci, Pepejul,
Entre-temps, elle a fait une fois, ce qui me rassure un peu.
 :merci:

marian

  • Messages: 95
Bonjour !
Des petites nouvelles de Proserpine :
à part un très léger renflement du flanc qui ne veut pas partir, tout semble redevenu normal pour ma poissonne  :-)
Demain, si rien ne se passe de particulier (mais ça ne devrait pas), elle va retourner dans le 200 litres avec ses deux copains et sa fille  :bump: (je pense qu'elle aussi va être contente, après 37 jours d'isolement !)
Mais voilà, maintenant je me pose une question : comment faire le transfert... ?
Acclimatation ? De quelle manière ?
Je crains que le retour brutal (à l'épuisette) dans le 200 litres ne la stresse... (elle quitte tout de même un bain de médicament)
Qu'en pensez-vous ?
Merci par avance de vos réponses :merci:

PEPEJUL

  • Messages: 4185
  • PEPE
Essaie de renouveler prrogressivement l'eau de son hopital avec l'eau du grand bac....

Quand tu seras à 100 % tu pourras la transférer.....

Pour ne pas la stresser tu glisses un gros bol dans son bac, elle entre et tu la transprote dans ce bol, tu le glisses dans le grand bac et elle se retrouve libre....  :merci:


Le plus dur est de la faire entrer dans le bol !

marian

  • Messages: 95
Merci, Pepejul, ta réponse en confirme d'autres  :-)
Je vais donc procéder progressivement  :merci:

marian

  • Messages: 95
Hier soir, passé 22 h, Proserpine a enfin retrouvé son 200 litres, ses plantes pour jardiner, son sable pour jouer à fouiller et, surtout, ses 3 compagnons : ç'a été la fête !
Merci pour l'accompagnement !

marian

  • Messages: 95
Bonjour,
Voilà que les choses rentrent dans l'ordre du côté des tropicaux, mais hélas, depuis hier, Proserpine a recommencé à flotter...  ;-(
J'ai appelé le véto spécialiste, qui parle de lésion irréversible de la vessie natatoire ! Il m'a conseillé de reprendre les bains de DMSO et de retourner voir le véto proche de chez moi demain lundi, pour refaire une ponction des gaz qu'elle accumule.
Proserpine est de nouveau isolée, pauvrette.
Et moi je pars mardi pour une semaine...
Bref, ça va mal...
Bon dimanche à vous

mindar

  • Messages: 41
erf pas cool ton histoire ça veut dire que le germe est présent dans le 200l et que ton PR n'est en forme que protégé par les antibio mais en réalité n'est pas remis de la primo infection et reste trop fragile ,tu vas devoir la reisoler beaucoup plus longtemps quitte à le fin du traitement si ça se passe bien de réensemencer le bac hopital progressivement avec l'eau du 200l avant de la remettre une bonne fois pour toute dans le 200l

marian

  • Messages: 95
Mindar, je ne pense pas que le "germe" soit présent dans le 200 litres, car alors ses 3 compagnons seraient touchés eux aussi, n'est-ce pas ?
Et puis, le DMSO n'est pas un antibiotique, je ne peux pas dire ce que c'est vraiment (le véto qui le lui a prescrit est adepte des médecines douces).
Oui, Proserpine est de nouveau isolée en bac hôpital, et pour le précédent transfert de l'infirmerie au 200 litres, j'avais procédé comme tu décris, en remplaçant peu à peu l'eau du bac infirmerie par de l'eau du 200 litres...
Hélas, tu dois avoir raison : elle va devoir rester isolée plus longtemps encore (elle l'est déjà restée plus d'un mois... la pauvrette !) - pourvu surtout qu'elle finisse un jour par guérir pour de bon !
 :merci:

mindar

  • Messages: 41
que les autres poissons ne soit pas malade ne veut pas dire qu'il n'y a rien dans le bac mais que Proserpine est peut être plus fragile que les 2 autres,pour ce qui est du transfert dans le 200 j'avais mal lu je ne pensait pas que l'eau du bac hopital était redevenu intégralement celle du 200 avant transfert donc pas cool .Une chose est sure il y a quelque chose de différent entre les 2 bacs qui provoque la rechute , et si être dans le bac hôpital est un stress c'est que le retour dans le 200 l n'en provoque pas car sinon elle n'aurait pas fait de rechute en y arrivant donc faut continuer de chercher la cause

marian

  • Messages: 95
Elle a fait une rechute une semaine et un jour après son retour dans le 200 litres... ??
Par ailleurs, avant son retour, j'avais fait un bon changement d'eau dans le 200 litres...
Bref, je ne comprends rien à ce qui se passe  :-(
J'attends l'avis du véto demain avec impatience !...
Je ne comprends pas bien ta dernière phrase... ?
Merci à toi, en tout cas, tu me fais me poser de bonnes questions
 :merci:

mindar

  • Messages: 41
c'est vrai qu'a la relecture c'est pas très clair  :ange:

la mise dans le 16l fut un stress sûr pour ton poisson de même que les divers traitement et soin ,le retour dans le 200L c'est bien passé et la rechute à eu lieu 1 semaine après donc ce n'est pas un stress qui à causé la rechute lors du retour dans le 200l sauf si une semaine après les 2 autres ont décidé de la passé à tabac  :fessee:ce qui je pense tu n'aurais pas manqué de t'en rendre compte

marian

  • Messages: 95
D'accord, je comprends mieux :oui:
Vrai, Mindar, ses 3 compagnons ne l'ont pas passée à tabac, voilà une chose certaine ! Tous les 4 s'entendent très bien ; Safran, le carassin "commun", semble même être son amoureux transi (tu aurais vu les retrouvailles... !  :-)
Bref, quand le premier véto parle (par téléphone) de lésion irréversible de la vessie natatoire, je tremble...
Je verrai bien ce que dit le second véto demain, en la voyant...
Bonne soirée à toi :merci:

mindar

  • Messages: 41
Bonne soirée à toi aussi mais j'ai peur que ton premier véto ai malheureusement raison  :-/

marian

  • Messages: 95
Alors, j'ai eu au téléphone le second véto, ce matin : il a préféré ne pas la voir, pour lui éviter le stress du déplacement et de la manipulation ; il faut dire qu'entre-temps, après un jour et demi de traitement, un jour de jeûne et un repas d'épinards/artémias, Proserpine ne flotte plus du tout !
Son second véto préconise de continuer un peu le traitement en bain (donc l'isolement), et surtout de poursuivre le régime verdure/artémias ; puis lorsqu'elle retournera dans le 200 litres (elle ne peut quand même pas passer sa vie en infirmerie !!), il envisage un traitement à base d'application locale (quotidienne ?) de DMSO pur directement sur le tégument.
Voilà où nous en sommes... Je suis à la fois contente de l'état amélioré de Proserpine, et perplexe à l'idée de devoir pêcher chaque jour (?) ma poissonne pour lui appliquer le médicament... combien de temps ?...
En tout cas, ce véto pense que le fait que je sois repassée aux granulés et flocons dès son retour avec ses 3 compagnons a dû redétraquer son système digestif et, par suite, le fonctionnement de sa vessie et de sa vessie natatoire. Bravo marian !
Mais ça ne m'amuse guère de penser que, désormais, je vais devoir cuisiner chaque soir pour la petite troupe des Poissons Rouges !...
Voilà pour les dernières nouvelles  :merci:

mindar

  • Messages: 41
cool ça te donne plus ou moins une idée d'où vient le problème de la rechute ,y a plus qu'a faire chauffer les casseroles :ange:

marian

  • Messages: 95
Yep ! ç'a chauffé hier soir pour préparer une semaine d'épinards et de laitue pochés, à présent congelés : plus faciles à distribuer en mon absence... ! :-)
 :merci:

jojodu13

  • Messages: 3220
simple question,

a combien te reviens chaque visite chez le véto ?  :??: je n'ai aucune idée des tarifs "marins"  :*ll*:

marian

  • Messages: 95
Salut, Jojodu13,
Ta question est tout à fait légitime (moi-même n'avais aucune idée du coût d'une consultation pour un poisson rouge !)
Alors, le premier véto, spécialiste, m'a demandé 28 euros (pour examen, 2 ponctions d'air, injection d'antibiotique et doses d'antibiotique fournies) ; le second (non spécialiste mais très intéressé, adepte des médecines douces) m'a pris la première fois 5 euros (pour examen, ponction d'air, et c'est tout, si je me souviens bien), la deuxième fois autour de 15 euros (pour ponction d'air, injection de DMSO et grand flacon de DMSO fourni) ; bien sûr, chaque fois que j'en ai eu besoin, j'ai appelé l'un ou l'autre qui m'ont répondu de bonne grâce tout à fait gratuitement.
Voilà, je ne sais pas si c'est normal ou si simplement j'ai de la chance avec ces deux vétos vraiment très chouettes et compétents  :-)

De retour de ma semaine d'absence, je retrouve une Proserpine en forme, juste un peu "boudeuse" (genre : "je m'ennuie tellement dans cette boîte à chaussures vide...") ; je vais observer quelques jours, puis sans doute retenter le 200 litres, sans changer de régime cette fois !
Bonne journée  :merci:

Dr.Joker

  • Messages: 1690
et pourquoi pas acheter une autre marque de flocon que tu distribue ? les tiens on peut etre un défaut ou sont peut etre perimés !
Dr.Joker
Le Gras c'est la Vie (Karadoc)

marian

  • Messages: 95
Bonjour, Dr Joker,

Leurs boîtes de granulés et flocons sont les mêmes (les marques) depuis des années, et la maladie de Proserpine s'est déclarée alors que les boîtes étaient déjà bien entamées... - par contre, tu me donnes une idée : je vais en effet vérifier la date de péremption, on ne sait jamais (seulement, ça voudrait dire que les 3 autres poissons sont rudement résistants et Proserpine particulièrement délicate ou fragile...)
...
Bon, je viens de vérifier : et de jeter 3 boîtes (mais dont je ne me servais plus depuis des mois) ; sur les 8 qui restent (régulièrement utilisées), 4 boîtes sont périmées (!!!), dont une pour mes poissons rouges, les 3 autres pour mes tropicaux - 3 points d'exclamation, car je les ai achetées cet été, donc déjà périmées à l'achat !! (bravo les magasins !)
En tout cas, merci Dr Joker d'avoir attiré mon attention là-dessus, même si ce n'est pas forcément la cause de l'infection de la vessie de ma Proserpine : comme quoi, je ne suis pas assez attentive à cette sorte de chose  :fessee:
Bien, je crois que quelques courses s'imposent prochainement...
Merci encore
Bonne journée :merci:

Dr.Joker

  • Messages: 1690
euh, j'ai nourris mes poissons avec des boites périmées depuis 3 ou 4 ans sans aucun soucis....... mais mieux vaut faire attention en effet. Pour les poissons rouges (ou poissons de bassins) fait un tour du coté des nourritures pour poissons de bassins qui bien souvent est la même que les autres sauf que tu payes le prix fort si tu le prends dans le rayon poissons "normal" (je suis pas sur d'être clair) bref tu paye le seau de 1kilo au prix des 50grammes.

Bon courage
Dr.Joker
Le Gras c'est la Vie (Karadoc)