Bienvenue, Invité.
Mot de passe oublié ? S'inscrire ? Courriel d'activation ?

Harnais pour poisson rouge ?  (Lu 14997 fois)

marian

  • Messages: 95
ce que tu dis est très clair, pas de souci, j'ai bien compris ;-) Mais je me vois mal stocker 1 seau de 1 kg de granulés pour en jeter les 2 tiers parce que périmés avant que mes 4 gloutons aient terminé le seau  :-) Tant pis, je préfère acheter des petits conditionnements... plus chers... :fou:
bonne fin de journée :merci:

marian

  • Messages: 95
Bonjour,
Proserpine est rentrée dans son 200 litres hier soir, elle y a retrouvé ses 3 copains.
Sur les conseils du véto, j'y ai aussi ajouté 2 ml de DMSO.
Pour l'instant, tout semble bien se passer.
Je la trouve juste un peu maigre et "empruntée" dans sa nage, mais depuis le temps qu'elle était isolée dans son petit bac...
Je continue le régime verdure et artémia congelés.
Et je croise les doigts !
Tout cordialement ! :merci:

marian

  • Messages: 95
Bonsoir !
Des nouvelles de Proserpine : elles sont bonnes !!  :-D
Incroyable, mais voilà 11 jours qu'elle est retournée "chez elle", dans le 200 litres, 5 jours qu'elle prend un bain quotidien d'1 heure dans une solution de DMSO et elle va de mieux en mieux : plus remuante que les premiers jours, elle semble "plus éveillée", elle redevient aussi gloutonne que les 3 autres :-)
Demain devrait voir le dernier bain de DMSO.
Je n'ose encore crier victoire, mais je me retiens ferme !
Je voulais vous en faire part car il y a 3 mois, quand les soucis ont commencé, puis même après, le pronostic vital était très mauvais... Comme quoi (je croise encore les doigts), ça vaut le coup de s'acharner parfois :bump:
 :merci:

marian

  • Messages: 95
Catastrophe. Me suis réjouie trop vite...
Avant-hier soir (mercredi), Proserpine a très peu mangé, hier soir (jeudi) pas du tout.
Elle est très mal en point, maintenant.
Au début, il y a une semaine environ, elle allait souvent "piper" de l'air à la surface.
Maintenant, depuis hier surtout, elle repose au fond sans bouger, les nageoires "ballantes", et elle ouvre et ferme la bouche sans cesse, comme si elle étouffait.
La véto que j'ai eue au téléphone ce matin m'a demandé de la remettre dans son bac hôpital (de 16 litres) avec du DMSO pour une semaine. Ce que j'ai fait bien sûr.
Elle me conseille de faire un changement d'eau (50 litres environ) dans l'aqua de 200 litres (sachant que pendant 6 jours, j'ai fait un changement d'eau quotidien de 16 litres, soit un total de 96 litres) ; elle pense qu'un germe est toujours présent dans l'aqua, auquel Proserpine serait particulièrement sensible car fragilisée/affaiblie.
Elle m'a dit : "si elle passe le cap, on essaiera autre chose", mais en me laissant entendre que vu son état, il y a de forts risques que ça se termine mal - par sa mort !
Je suis désespérée.
Avez-vous déjà rencontré ce type de problèmes respiratoires ? Et qu'avez-vous fait ?
Merci.

marian

  • Messages: 95
Voilà. L'histoire est terminée. ;-( ;-( ;-(
En rentrant en début de soirée, je l'ai trouvée couchée sur le flanc, semblant respirer très difficilement.
J'ai appelé le véto spécialisé, qui m'a dit qu'elle était en train de mourir.
J'ai donc pris la décision d'euthanasier ma Proserpine.
Je l'ai fait avec de l'huile essentielle de clou de girofle, pour l'endormir. Puis quand elle a été endormie, j'ai ajouté de l'eau de Javel - comme me l'avait conseillé le véto.
Elle est morte vers 19h30.
Je suis... atterrée, triste, triste, triste.
C'est tout.
Elle aura tenu plus de 3 mois et demi.
Et je n'ai pas réussi à la guérir.
 :cry:

cuong

  • Messages: 1119
Je suis désolé et je compatis ta tristesse.

Tu as tenté de tout faire pour elle

Amicalement

Wein

  • Animateur
  • Messages: 2136
Je l'ai fait avec de l'huile essentielle de clou de girofle, pour l'endormir. Puis quand elle a été endormie, j'ai ajouté de l'eau de Javel - comme me l'avait conseillé le véto.

 :ooo:  De l'eau de Javel !!!  :xx:

Et c'est un véto qui t'a conseillé ça ? J'espère que le poisson était vraiment bien endormi, car il ne doit rien n'y avoir de plus douloureux pour un poisson que d'être passé à la Javel: le chlore est un irritant terrible !

Es-tu sûre d'avoir bien compris ? Le véto ne voulait-il pas dire d'euthanasier le poisson avec une overdose de clou de girofle puis de désinfecter le bac avec de l'eau de Javel ?

En Suisse, la législation est claire: un poisson doit normalement être rendu inconscient (physiquement ou chimiquement - par exemple avec du clou de girofle) puis saigné. Il est précisé que dans le cas de petits poissons - comme ceux qui nous intéressent - l'overdose d'anesthésiant est une méthode légale.

Laurent
Laurent C.
KCF 10065

PEPEJUL

  • Messages: 4185
  • PEPE
Euh ...pour l'eau de javel c'est hard quand même..... l'idéal reste le congélateur.... un poisson mis au congélateur s'endort doucement pour la dernière fois....

marian

  • Messages: 95
merci, Cuong

Wein et Pepejul : vous êtes sacrément hard vous-mêmes de me dire que j'ai pu assassiner ma poissonne avec cruauté !!!!! Oui, j'ai bien compris ce que m'a dit le véto, oui Proserpine était endormie, voire déjà morte - elle ne "respirait" plus, ne bougeait plus ses ouïes ni rien d'autre -, avec l'énorme quantité de clou de girofle que j'avais mis, lorsque j'ai ajouté l'eau de javel. C'est assez douloureux comme ça, je n'ai pas besoin de m'entendre dire qu'en plus je l'aurais fait atrocement souffrir !!
Quant à la "douceur" d'un endormissement en étant congelé vivant, permet-moi de douter...
Ce véto m'a même parlé de la possibilité de l'euthanasier en la passant dans un four à micro-ondes !, enveloppée de papier cellophane, mais il a spécifié que c'était moins rapide qu'avec clou de girofle/eau de javel. L'idée m'a déplu, j'ai donc opté pour cette dernière solution. Et ç'a été terrible, de toute façon. J'ose juste espérer que le clou de girofle l'a endormie, voire tuée, assez rapidement et sans douleur !

orb

  • Messages: 1999
je suis pas vraiment d'accord sur le congél...encore moins sur le micro-ondes (sauf pour les filets vite faits ^^)
j'ai lu je ne sais plus où que la seule manière considérée comme étant la moins douloureuse est la décapitation suite à l'anesthésie (ou autre traitement chirurgical, mais c'est pas donné à tout le monde).
Perso, mais j'ai pas de gros poissons "à grande valeur affective", j'ai toujours décapité les poissons en fin de vie à cause d'une maladie ou autre, et c'est désagréable, c'est sûr, mais au moins la bête n'a pas souffert longtemps.

PEPEJUL

  • Messages: 4185
  • PEPE
Marian, ne te sens pas agressée ce n'était pas le but... c'est juste de la surprise, je n'avais jamais entendu parler de tuer à l'eau de javel ou encore moins au microonde... Pour ce qui est de l'effet du froid sur un animal poïkilotherme (à "sang froid") il est bien connu que le métabolisme ralenti quand la température descend... l'activité diminue, les sensations aussi... la mort est progressive et a priori indolore...


Maintenant chacun est libre de tuer ses poissons souffrants comme il veut (quand je pêche je les envoie fortement au fond du bateau, c'est rapide) surtout quand tu as pris les précautions de l'endormir avant.

C'est triste pour ta proserpine mais tu as fait tout ce qui était possible de faire pour elle... Je te souhaite qu'elle nage (sur le ventre !) dans le paradis des poissons rouges éternellement.

marian

  • Messages: 95
Je comprends, Orb, mais décapiter ma Proserpine, que j'ai tant aimée, et qui mesurait plus de 20 cm, c'était tout simplement... impossible. Heureusement que j'avais de l'huile essentielle de clou de girofle... pourtant ç'a été très dur quand même... La mort d'un petit animal qu'on aime est toujours atroce...
Ce midi, je l'ai enterrée dans une jardinière - c'est idiot, mais les rituels autour de la mort soulagent un peu la peine, c'est un acte irrationnel qui permet de faire son deuil...
Merci pour ton dernier message, Pepejul.
C'est vrai que le précédent et celui de Wein m'avaient fait bien mal... moi qui ai toujours veillé à ne pas faire souffrir mes bêtes, poissons ou chats !
Bonne soirée à vous

Dominique

  • Messages: 15
Le congélateur me semble être la meilleure solution.
Le poisson rouge (carassin) est de toute façon un poisson d'eau froide. Dans les rivières et les étangs, l'eau peut parfois avoisiner les 0°, voire geler en surface. Les poissons ont alors leur métabolisme complètement ralenti. Ils ne consomment pratiquement plus d'oxygène ni de glucose. Leur système nerveux est dans une sorte de coma.
C'est toujours désagréable de parler de ce genre de truc il est vrai.
J'ai moi aussi été un peu surpris aux soins donnés au poisson. Je comprends néanmoins qu'on cherche à sauver un animal auquel on s'est attaché. D'où la question (désolé de la poser) : doit-on s'attacher autant à un poisson, dans la mesure où le poisson lui-même a peu de chance de s'attacher à son "maitre", mais attend davantage des conditions de vie qu'on peut lui offrir (espace, eau, nourriture, présence de ses congénères le cas échéant). 

xav

  • Messages: 1098
S'attacher à son "maître" probablement pas, mais (à partir de certains modèles genre moyen cichlidés) le reconnaitre et lui porter un comportement spécial, il me semble que si. Peut-être que je me fais des idées.

PEPEJUL

  • Messages: 4185
  • PEPE
Il n'est pas nécessaire que l'animal soit doté de qualités "humaines" (intelligence, attachement..) pour mériter notre attention, notre amour ou notre respect... il n'y a pas de gradation des êtres vivants. Tout dépend de l'individu (humain) et de ce que l'animal représente pour lui...

Je trouve largement plus débile de s'énamourer d'un yorkshire (qui, certes, arrive à se lécher le trou de balle, lui) que d'être sensible à la souffrance d'un poisson rouge géant nommé Proserpine et qu'on a choyé pendant des années...

Je tuerai bien plus volontiers les chiens qui déposent leurs grosses crottes sur mon trottoir que les vers de terre qui s'égarent sur le goudron aux premières pluies (d'ailleurs quand j'en vois je les ramasse et je les dépose sur la terre humide et meuble... même je creuse avec mon doigt quand il le faut)

marian

  • Messages: 95
Bonjour,
Pour moi, Dominique, ta question n'a pas de sens - tu as d'ailleurs très bien dis les choses, Pepejul (en dehors de ton point de vue sur les chiens, que je ne peux tout simplement pas partager...)
Je suis quelqu'un de très (trop ?) sensible, de façon générale à tout être vivant. Et à partir du moment où je prends la responsabilité d'un petit être - chat ou poisson -, je m'y attache, fortement, et je ne peux rien là contre.
C'est pourquoi je me suis acharnée à soigner ma Proserpine, tant qu'elle semblait pouvoir être sauvée. Et c'est aussi pourquoi je me suis effondrée de devoir l'euthanasier...
Je ne commande pas à mes sentiments. Cette hypersensibilité est parfois un handicap, car elle peut me chahuter beaucoup...
Heureusement, le temps qui passe joue son rôle, et je peux maintenant penser à Proserpine sans m'écrouler, juste avec le cœur bien serré.
Je vous souhaite à tous un bon dimanche :merci:

marian

  • Messages: 95
Bonjour,
Ce sujet peut être verrouillé, il n'a plus lieu d'être.
Merci.