Bienvenue, Invité.
Mot de passe oublié ? S'inscrire ? Courriel d'activation ?

110 litres 'Song Bung' (Sewellia lineolata)  (Lu 38494 fois)

joloize

  • Messages: 2885
  • Forum Labyrinthidés
J'ai en projet un bac pour accueillir (et accessoirement tenter leur reproduction) des Sewellia lineolata. Je me suis pas mal documenté sur le sujet (notamment grâce à Loaches Online).

Pour se faire, j'ai un bac de 110 litres brut tout en longueur (100 x 30 x 37). Le sol sera constitué de galets assez gros et arrondis posés sur une surface sablonneuse de 5 à 6 cm d'épaisseur...

L'éclairage sera assuré par 2 T8 de 30 watts, ce qui devrait être suffisant. Plantation de mousse de java, de cladophora et j'espère ce que tout aquariophile redoute le plus : plein d'algues !!!...  :-D

Je compte faire une circulation d'eau dans le principe d'une "river tank", mais là où je me pose quelques questions se trouve au niveau des pompes de circulation. J'ai lu que cette espèce vit dans un courant dont la vitesse s'établit entre 0,2 et 2 m/s... Mon calcul est le suivant :

Mon bac faisant 1 mètre de long, en partant sur la base de 2 m par seconde, il faut donc que les 100 litres d'eau se "déplacent" en une demie seconde. Donc sur une heure : 720 000 litres !... 720 m3 à l'heure ? Même en prenant 0,2 m/s, cela donne encore 72 m3/h...  :??: :ooo:

Je dois faire une erreur de raisonnement quelque part !...
Toutes les fautes de frappe, d'orthographe, de grammaire et de syntaxe ci-dessus, sont la propriété intellectuelle de l'auteur.
Elles peuvent être reproduites ou même corrigées sans son accord préalable.

ElTofi

  • Animateur
  • Messages: 8127
salut,

je te suggère déjà de partir avec une excellente filtration, et de la dissocier du brassage. Perso, j'utilise des Tunze Stream pour le brassage du 160 litres à Chaetostoma et en les plaçant judicieusement, tu obtiens un brassage de pleine eau très puissant, qui revient en convexion par le haut (augmentation de l'oxygénation), et des zones de remous au fond, en fonction de ton décor.
Le topic
10'000 litres pour des Potamotrygon

Va jouer dans le mixer ! [Calvin, philosophe dictateur de 6 ans]

joloize

  • Messages: 2885
  • Forum Labyrinthidés
je te suggère déjà de partir avec une excellente filtration, et de la dissocier du brassage. Perso, j'utilise des Tunze Stream (...)

Je comptais mettre une filtration assez standard avec une EHEIM 2222 (300 litres/heure) en plus des pompes de circulation... J'ai jeté un oeil sur les Tunze, le problème est que j'aimerai que la prise d'eau se fasse via un tuyau d'arrivée, par contre l'éjection bien large me paraît excellente pour éviter de "karchériser" un poisson qui passerait à proximité !...

En ce qui concerrne l'oxygénation (il faut que j'arrive à saturation en permanence), je compte passer par des sytèmes venturis sur chaque pompe et la filtration...
Toutes les fautes de frappe, d'orthographe, de grammaire et de syntaxe ci-dessus, sont la propriété intellectuelle de l'auteur.
Elles peuvent être reproduites ou même corrigées sans son accord préalable.

ElTofi

  • Animateur
  • Messages: 8127
de mon point de vue, le système venturi est très surfait  :roll:

Une puissante pompe de brassage, juste sous la surface va entraîner des micro-bulles par vortex (façon écumeur) dans le flux de brassage et le diffuser bien plus naturellement qu'un venturi (bulles plus fines). C'est vrai que pour ça, les Stream sont parfaites... j'arrive même à faire buller les algues dans le bac à Chaetostoma.

mais si ton idée est de passer "aspiration d'un côté et rejet de l'autre" c'est pas faisable avec ce matériel, effectivement.
Le topic
10'000 litres pour des Potamotrygon

Va jouer dans le mixer ! [Calvin, philosophe dictateur de 6 ans]

masni

  • Messages: 207
http://brianstropicals.com/sewellia.html

le gars dit qu'il les reproduit sans soucis avec un simple exhausteur dans un 75l.

bien sur si l'on regarde les photos de biotopes (http://www.loaches.com/articles/sewellia-lineolata-natural-habitat-and-how-they-get-to-our-aquariums) et que ce que l'on recherche est un bac de décoration alors un river tank est l'option à choisir. faut aimer la caillasse  :roll:

joloize

  • Messages: 2885
  • Forum Labyrinthidés
de mon point de vue, le système venturi est très surfait  :roll:
(...)
mais si ton idée est de passer "aspiration d'un côté et rejet de l'autre" c'est pas faisable avec ce matériel, effectivement.

Les venturi "EHEIM" sont assez performant, je trouve : les bulles sont si fines que l'eau paraît devenir opaque au rejet du filtre... Et les micro-bulles sont encore denses à l'opposé du bac... Le seul problème est le bruit que cela génère malgré tout.

Quel est le volume horaire débité par tes pompes dans ton 160 litres à Chaetostoma ?
Toutes les fautes de frappe, d'orthographe, de grammaire et de syntaxe ci-dessus, sont la propriété intellectuelle de l'auteur.
Elles peuvent être reproduites ou même corrigées sans son accord préalable.

joloize

  • Messages: 2885
  • Forum Labyrinthidés
http://brianstropicals.com/sewellia.html
le gars dit qu'il les reproduit sans soucis avec un simple exhausteur dans un 75l.

Mhouais... J'ai quand même comme un doute, en plus c'est un professionnel. Je ne sais pas, mais là je ne le sens pas, cela ne me paraît logique. D'après Loaches Online ils recommandent au moins 12 fois le volume du bac par heure... Je pense me tourner vers une solution de l'ordre de 15 fois le volume (deux têtes motrices de 600 l/h et le filtre de 300 litres/heure).

Merci pour ton lien.

bien sur si l'on regarde les photos de biotopes (http://www.loaches.com/articles/sewellia-lineolata-natural-habitat-and-how-they-get-to-our-aquariums) et que ce que l'on recherche est un bac de décoration alors un river tank est l'option à choisir. faut aimer la caillasse  :roll:
Citation

Je ne suis particulièrement amateur de ce style de bac, mais ces Sewellia sont trop "mignons-tout-plein" !... Je pense en prendre 8 à 10... A une quinzaine d'euros pièce, il s'agit de ne pas se louper !...

La solution du "river tank" me paraît être la solution la plus adaptée à leur biotope d'origine (j'avais lu la page que tu cites, il y a quelques mois et c'est ce qui m'a décidé).

A en croire ton avatar, tu en as dans un bac ? Ou est-ce aussi un souhait ?
Toutes les fautes de frappe, d'orthographe, de grammaire et de syntaxe ci-dessus, sont la propriété intellectuelle de l'auteur.
Elles peuvent être reproduites ou même corrigées sans son accord préalable.

ElTofi

  • Animateur
  • Messages: 8127
Quel est le volume horaire débité par tes pompes dans ton 160 litres à Chaetostoma ?

J'ai pris une vidéo que j'essaie deséspérement de placer sur youtube ou un autre site pour mettre le lien ici... mais vu que je suis un réel handicapé de l'informatique, je suis infoutu de créer un compte correct sur YouTube... j'y retourne après t'avoir répondu :

un filtre à 700 l/h, qui aspire à droite du bac et qui rejette juste dans le flux de la Tunze Stream de 8500 l/h pour un total de 140 litres nets...

il y a également un tout petit filtre d'angle de rien du tout qui traînait et dont je ne voulais pas perdre la population de bactéries... du coup, il fait trempette et rajoute encore 600 l/h, mais c'est vraiment pour rire...

j'essaie d'intégrer le lien et j'arrive avec ma vidéo.

bon, ben j'ai dû faire une connerie dans mon inscription, mais YouTube veut vraiment pas de moi comme client... quand je m'inscris sous mon pseudo habituel avec une adresse mail et un password, il me sort 3 types de messages d'erreurs (pseudo déjà pris, ou vérifiez votre mot de passe, ou aucun pseudo associé à ce mail)... Tant pis, j'trouverai une autre voie pour y arriver...
Le topic
10'000 litres pour des Potamotrygon

Va jouer dans le mixer ! [Calvin, philosophe dictateur de 6 ans]

masni

  • Messages: 207
héhé malheureusement je n'en maitien pas encore, mais j'y travaille avec sèrieux!!!

l'avatar c'est juste pour faire parler d'une espèce peu courante.  :ange:

deust

  • Messages: 216
mes sewelia lineolata sont dans mon 4 mètre 1600 litres brassage seulement 3500 litres heures! elles se portent à merveille et paradent sans discontinuer :rire:

ElTofi

  • Animateur
  • Messages: 8127
alors, finalement, j'ai réussi à créer un compte sur un site qui me veut bien... la vidéo du brassage, c'est par là :



suspens... voyons si ça marche

et avec l'insert direct ?



 :boulet:
Le topic
10'000 litres pour des Potamotrygon

Va jouer dans le mixer ! [Calvin, philosophe dictateur de 6 ans]

Pascal

  • Modosaurus
  • Messages: 2217
  • J'aime les loups !
mes sewelia lineolata sont dans mon 4 mètre 1600 litres brassage seulement 3500 litres heures! elles se portent à merveille et paradent sans discontinuer :rire:

A quoi ressemble la parade ?

Pascal
Mon site :   

Les poissons ne pleurent pas, ou alors ça ne se voit pas. Peut être nagent-ils dans leurs larmes, c'est un chagrin qui a du charme (Mélissa Mars)

Pascal

  • Modosaurus
  • Messages: 2217
  • J'aime les loups !
alors, finalement, j'ai réussi à créer un compte sur un site qui me veut bien... la vidéo du brassage, c'est par là :



suspens... voyons si ça marche

et avec l'insert direct ?



 :boulet:

Ca marche ......et ça brasse dur !!!

Avec ces cailloux, t'as plus qu'à y mettre du Malawi ou Tanga !   Ok, je sors  :rire:

Pascal
Mon site :   

Les poissons ne pleurent pas, ou alors ça ne se voit pas. Peut être nagent-ils dans leurs larmes, c'est un chagrin qui a du charme (Mélissa Mars)

joloize

  • Messages: 2885
  • Forum Labyrinthidés
A quoi ressemble la parade ?

A se sauter dessus, d'après ce que j'ai pu lire... Un côté très humain, quoi !... :-D :-D :-D
Toutes les fautes de frappe, d'orthographe, de grammaire et de syntaxe ci-dessus, sont la propriété intellectuelle de l'auteur.
Elles peuvent être reproduites ou même corrigées sans son accord préalable.

joloize

  • Messages: 2885
  • Forum Labyrinthidés
la vidéo du brassage, c'est par là :

Effectivement, c'est assez rock n'roll !... On comprend mieux la musique attachée à ce terme quand on voit ton bac !...  :-D :-D :-D
Toutes les fautes de frappe, d'orthographe, de grammaire et de syntaxe ci-dessus, sont la propriété intellectuelle de l'auteur.
Elles peuvent être reproduites ou même corrigées sans son accord préalable.

serge

  • Messages: 3283
A déplacer dans autres poissons :-D ce n'est pas un silure

joloize

  • Messages: 2885
  • Forum Labyrinthidés
Nous avions décidé d'inclure dans "Ventouses et Barbillons", les loches et les poissons apparentés. Sewellia est un Balitoridae de l'ordre des Cypriniformes. De même la discussion sur les kuhlis est dans ce forum (Cobitidae)...
Toutes les fautes de frappe, d'orthographe, de grammaire et de syntaxe ci-dessus, sont la propriété intellectuelle de l'auteur.
Elles peuvent être reproduites ou même corrigées sans son accord préalable.

ElTofi

  • Animateur
  • Messages: 8127
A déplacer dans autres poissons :-D ce n'est pas un silure

Ben oui, Serge, les choses changent  :-D c'est aussi pour ça que je reçois l'aide de Joloize et de quelques autres, parce qu'en matière de barbillons asiatiques...
Le topic
10'000 litres pour des Potamotrygon

Va jouer dans le mixer ! [Calvin, philosophe dictateur de 6 ans]

joloize

  • Messages: 2885
  • Forum Labyrinthidés
Après quelques semaines d'hésitations diverses, de calculs alambiqués, de recherches sur le net, de projets divers, j'ai finalement mis en route ce bac de 110 litres (100x30x37) le 21 juillet 2007.

Il se veut représenter une portion vraisemblable dans le premier tiers (en amont, donc) du Song Bung, rivière du Viet-Nam dont l'embouchure se situe à Da Nang (à peu près au milieu du Viet-Nam). Un projet de barrage sur ce cours d'eau a permis une étude très complète de la faune. Si sa construction risque d'entraîner quelques bouleversements, il faut néanmoins saluer les autorités de s'être donné la peine d'en étudier les conséquences. Ce n'est pas si fréquent dans des pays en émergence !

Au niveau matériel, j'ai finalement opté pour :

- 1 filtre EHEIM ECCO 2232 équipé d'un diffuseur venturi de la marque. Débit théorique de 400 litres/heure. Masse de filtration : Mousse bleue (livrée avec le filtre) -> EHFI Subtrat Pro (livré avec le filtre) dont je n'ai mis que la moitié de la dose, placé dans une chausette -> Ouate de perlon -> Mousse blanche (livrée avec le filtre).

- 1 pompe de circulation TUNZE Nanostream 6025. Débit de 2500 litres/heure. Placée à peu près à mi-hauteur, elle crache son flux derrière le rejet du filtre, améliorant ainsi la diffusion des bulles d'air du venturi. Je craignais que le venturi ne soit un peu bruyant, mais celui de EHEIM est vraiment silencieux, son débit est réglé au maximum.

- 1 thermomètre qui indique 24°C ce matin. Aucun chauffage n'est prévu (la température de la pièce est de 20°C en hiver ce qui est amplement suffisant).

- L'éclairage est assuré par un tube JBL Solar Color de 25 watt qu'il est déconseillé d'utiliser seul pour cause de pousse d'algues (chouette, c'est exactement ce que je veux !).

Au niveau minéral :

- 5 cm de sable fin (granulométrie 0,6 à 1,6) à peine rincée deux fois.

- Une vingtaine de galets polis (non calcaires - testés avec un acide puissant) de différentes tailles et placés de façon à constituer une barre rocheuse avec des cachettes, grottes et interstices variés. Après plusieurs essais à sec (et hors du bac pour ne pas risquer un "accident") et ayant jugé que la stabilité de ces amas de cailloux était finalement très satisfaisante, je n'ai donc pas collé ces roches entre elles.

Au niveau végétal :

- 8 boules de Cladophora dont 3 ont été étalées sur des galets (maintenues par du fil de pêche).
- 2 "boules" de Vesicularia dubyana (mousse de Java).
- une dizaine de pieds de Vallisneria biwaensis (boutures de mon bac 'Danau Sentarum')

Et, Ô joie, des algues qui poussent sur les cailloux et surtout sur la vitre du fond dans le courant de bulles. Des algues vertes et brunes en pinceau, en plaque (algues encroûtantes ?). La Cladophora étalée (surtout une) reçoit aussi quelques algues (cyanophycée ?) bleu-vert. Une petite plage de sable, au milieu du bac voit aussi quelques algues brunes se développer, peu à peu remplacée par des algues vertes.

Deux bouchons de "Pokon reverdissant" ne sont sans doute pas étranger à cette prolifération bienvenue !...

Au niveau animal :

- Une cuillère à café de vers aquatiques (provenance Aqualiment), une quinzaine de jours après la mise en eau. Je n'en vois aucun dans le sable, mais les boules de Cladophora montrent ces petits vers qui gigotent en tout sens...
- Quelques rares physes tentent de survivre dans ce bac mais ne semblent pas proliférer, sans doute à cause du courant.
- Des copépodes non identifiés (introduits avec les vers aquatiques) se promènent parfois sur le sable (difficiles à observer).

Au niveau qualité de l'eau :

- Eau du robinet (mesurée à 504 µS soit environ 14,5° GH) coupée au deux tiers par de l'eau osmosée, soit environ 5° GH. Conductivité de 170 µS à la mise en eau (ce qui est conforme à ce que j'attendais), elle est montée à 275 µS aujourd'hui (je pense que j'ai eu la main un peu lourde sur le Pokon !), ce qui correspond à peu près à 8° GH.
- Le pH initialement à 7,4 est aujourd'hui à 7,3...
- L'eau est parfaitement limpide sans particules en suspension, je la suppose saturée en oxygène (mais je n'ai aucun test pour le confirmer), en tout cas, des bulles sortant du venturi font facilement l'aller-retour dans le bac avant d'atteindre la surface. La Cladophora et la mousse de Java en retiennent aussi (car je doute qu'elles bullent par elle-même), donc les échanges air/eau avec, qui plus est, un courant de surface assez marqué, doivent être optimum.

Et tout ça pour accueillir une douzaine de Sewellia vers la mi-octobre. Le bac aura alors 3 mois...

Ci-dessous 3 photos prises ce matin avec mon appareil bas de gamme... et sans flash ! Le flou est dû à l'agitation de l'eau et non à une maladie de Parkinson !.. Notez que les photos gauche (celle du haut) et droite (celle du bas) couvrent l'aquarium dans sa totalité...

Suis-je sur la bonne voie avec ce bac dédié à une fort belle espèce ?






Toutes les fautes de frappe, d'orthographe, de grammaire et de syntaxe ci-dessus, sont la propriété intellectuelle de l'auteur.
Elles peuvent être reproduites ou même corrigées sans son accord préalable.

serge

  • Messages: 3283
salut,

je ne pense pas qu'on puisse faire mieux que ce que tu as, bravo.
Moi je n'ai ni plantes, ni algues donc beaucoup moins bien.
Pour la ponte comme tu le sais c'est difficile à obsever. 1 jour on voit des petits

Le plus délicat semblerait: Presque que des males en vente ( un allemand a recensé 5 femelles dans un lot de 300)

Je posterais prochainment photo de male et femelle

PS: et si jmais tu veux femelles sures, tu peux les faire venir dans ton magasin préféré par notre grossite préféree de ce forum (il a des femelles,  et d'ailleurs il les aussi reproduits)

fmagnier

  • MH
  • Messages: 3124
  • Un méchant romain
Je rajoute juste que notre grossiste preferé est referencé chez "plantes et fleurs du lac" a Annecy


joloize

  • Messages: 2885
  • Forum Labyrinthidés
je ne pense pas qu'on puisse faire mieux que ce que tu as, bravo.

Merci pour ces commentaires... élogieux !... Il est vrai que ce bac a mis du temps à se concrétiser (le projet date du début de l'année) et que je me suis abondamment documenté pour tenter de coller au plus près de leur écosystème. J'ai envisagé nombre de solutions différentes pour en arriver à ce qui me semble être un compromis viable... Mais quand on a la tête dans le guidon, on passe parfois à côté d'une énormité que l'on a stupidement négligé, d'où la raison d'être de la description que j'ai faite de mon bac.

Je posterais prochainment photo de male et femelle
Citation

Sur Loaches OnLine, il y a quelques photos et un descriptif pour différencier mâle et femelle, tu confirmes leurs dires ou non ?...
Toutes les fautes de frappe, d'orthographe, de grammaire et de syntaxe ci-dessus, sont la propriété intellectuelle de l'auteur.
Elles peuvent être reproduites ou même corrigées sans son accord préalable.

serge

  • Messages: 3283
Bien sur, il le savent nettement mieux que moi. Voici un lien allemand. Les 7 ou 8 dernières photos sont de moi et je pense que ce sont toutes des femelles. C'est vu de dessous (collés contre la vitre que c'est le plus facile). male 3 arcs, femelle 1 demi cercle (continuité dans le prolongements des nageoires).

En plus, chez moi tout ceux que je pense femelle ont un patron plus fin

http://www.aquaristikimdetail.de/thread.php?threadid=13363&page=7

joloize

  • Messages: 2885
  • Forum Labyrinthidés
Ne comprenant pas un traître mot de la langue de Goethe, je suppose donc que tu as dû donner la solution dans ton post...

Il me semble que le critère le plus probant semblerait être la forme de la tête avec les pectorales. S'il a des "épaules" marquées, c'est un mâle. Les arcs sont assez difficile à discerner me semble-t-il (une photo ne vaut pas l'observation d'un individu). A ce titre je dirai que les photos 1, 2, 4 et 7 sont des mâles. C'est juste ou dois-je revoir ma copie ?
Toutes les fautes de frappe, d'orthographe, de grammaire et de syntaxe ci-dessus, sont la propriété intellectuelle de l'auteur.
Elles peuvent être reproduites ou même corrigées sans son accord préalable.

serge

  • Messages: 3283
Tu as tout compris.

Pour 1,2,4 et 7 c'est un peu délicat (j'ai juste mis les photos des poissons qui ne sont pas des mâles surs)

2 et 7 je crois que tu as raison
1 et 4 un petit doute

mais dans un grand lot de une grande quntité est sexable sure

fmagnier

  • MH
  • Messages: 3124
  • Un méchant romain
Bonjour,
Joloise, si tu veux que je passe tester l'O2, ca sera avec plaisir. J'ai tt ce qu'il faut.

Fred


joloize

  • Messages: 2885
  • Forum Labyrinthidés
Joloise, si tu veux que je passe tester l'O2, ca sera avec plaisir. J'ai tt ce qu'il faut.

Avec plaisir, mon cher !... Et j'ai tout ce qu'il faut pour étancher ta soif après ce dur labeur !... ;-) :rire:
Toutes les fautes de frappe, d'orthographe, de grammaire et de syntaxe ci-dessus, sont la propriété intellectuelle de l'auteur.
Elles peuvent être reproduites ou même corrigées sans son accord préalable.

joloize

  • Messages: 2885
  • Forum Labyrinthidés
Avec un peu de retard, je poste ici les résultats des mesures pratiqués par le Dr "fmagnier" : on est très proche de la saturation en oxygène avec un taux compris entre 6 et 8 mg/l (test en goutte JBL)...
Toutes les fautes de frappe, d'orthographe, de grammaire et de syntaxe ci-dessus, sont la propriété intellectuelle de l'auteur.
Elles peuvent être reproduites ou même corrigées sans son accord préalable.

FrancoisG

  • Messages: 135
En ce qui concerrne l'oxygénation (il faut que j'arrive à saturation en permanence), je compte passer par des sytèmes venturis sur chaque pompe et la filtration...

J'ai en surface, dans un coin au fond, deux pompes de brassage Resun de 1400 litres/h chacune, avec un système venturi. Je n'ai jamais réalisé de mesures question oxygène mais les bulles produites se retrouvent dans quasiment tout le bac. Est ce une preuve que les bulles restent longtemps en contact avec l'eau et que l'oxygène se dissout mieux ?

la vidéo du brassage, c'est par là :


Excellent, m'ont l'air de bien apprécier, les bestiaux !!!
Tu n'as pas de souci de colmatage au niveau de la pompe ? Moi, je dois enlever les débris collés à la crépine tous les deux-trois jours pour avoir un débit constant...

"En avant, tête de thon !"
"Tue une baleine, t’auras Greenpeace et le Commandant Cousteau sur le dos ; tue un banc de sardine, laisse-moi te dire qu’on t’aidera à les mettre en boite !"

-> Composition de la population de mes bacs dans le profil

joloize

  • Messages: 2885
  • Forum Labyrinthidés
Est ce une preuve que les bulles restent longtemps en contact avec l'eau et que l'oxygène se dissout mieux ?

J'en suis certain. Temps et surface sont les deux maîtres mots pour que les échanges air/eau soient optimalisés. Les endroits où l'eau est la plus oxygénée sont au pied des cascades et dans le déferlement des vagues (l'écume). Or ce sont les lieux où l'eau reste le plus longtemps en contact avec des bulles d'air.

Néanmoins, en pleine mer ou au milieu d'un lac, la concentration en oxygène reste forte contrairement à de petites mares en sous-bois où l'eau peut devenir croupissante. Où se trouve la différence ? Dans les courants d'eau profonds ou induits (vent ridant la surface) qui font mouvoir la surface et ainsi améliorer les échanges air/eau... Donc le mouvement des deux (air et eau) ont aussi un rôle non négligeable dans l'oxygénation de l'eau.

Ce que j'avance peut induire aussi un autre aspect. Quel est réellement la part d'oxygène dissous dans l'eau par la végétation ? 12 heures d'éclairage (donc photosynthèse sur une dizaine d'heures) face à 12 heures de nuit... Le bilan sur les 24 heures est-il en faveur de l'oxygène ou est-ce une idée reçue ?...

A plus large échelle, la flore supérieure est-elle bien ce poumon regénérant notre oxygène ? Nous sommes à peu près certain que l'oxygène de notre atmosphère est apparu grâce à une variété de cyanophycées, grosse productrice d'oxygène même en l'absence de lumière (elle ne fait pas appel à la photosynthèse). Ces algues à mi-chemin entre le végétal et le minéral (qui posent bien des problèmes de classification), gluantes à vomir, d'un bleu-verdâtre franchement inesthétique, et que nous combattons avec frénésie dans nos bacs... Et si nous avions tort ? Et si nos cyanos étaient encore et toujours nos vrais pourvoyeur en oxygène ?...
Toutes les fautes de frappe, d'orthographe, de grammaire et de syntaxe ci-dessus, sont la propriété intellectuelle de l'auteur.
Elles peuvent être reproduites ou même corrigées sans son accord préalable.

fmagnier

  • MH
  • Messages: 3124
  • Un méchant romain
Ce que j'avance peut induire aussi un autre aspect. Quel est réellement la part d'oxygène dissous dans l'eau par la végétation ? 12 heures d'éclairage (donc photosynthèse sur une dizaine d'heures) face à 12 heures de nuit... Le bilan sur les 24 heures est-il en faveur de l'oxygène ou est-ce une idée reçue ?...
Il semblerai bien que oui. Il y a qq etudes qui demontre que le bilan pour les vegetaux superieur est ridiculement faible.

A plus large échelle, la flore supérieure est-elle bien ce poumon regénérant notre oxygène ? Nous sommes à peu près certain que l'oxygène de notre atmosphère est apparu grâce à une variété de cyanophycées, grosse productrice d'oxygène même en l'absence de lumière (elle ne fait pas appel à la photosynthèse). Ces algues à mi-chemin entre le végétal et le minéral (qui posent bien des problèmes de classification), gluantes à vomir, d'un bleu-verdâtre franchement inesthétique, et que nous combattons avec frénésie dans nos bacs... Et si nous avions tort ? Et si nos cyanos étaient encore et toujours nos vrais pourvoyeur en oxygène ?...
Citation
C'est clairement faux. Ce sont les algues planctoniques qui sont tres largement majoritaire. Donc les cyanos, mais pas que. Et l'eau douce est ridicule dans le bilan.
J'ai aussi un article (imprimé, non libre) qui demontre que dans les Llianos, ce sont les cyanos qui apportent l'O2 et .... les nitrates. Methode par isotopes. Le N oxydé dans l'eau est celui de l'air... pas celui des plantes. Quand au C, grosse surprise.



nico06

  • Messages: 161
Et oui, l'Amazonie poumon de la terre c'est faux, mais il vaut mieux ne pas le dire...

joloize

  • Messages: 2885
  • Forum Labyrinthidés
Quelques nouvelles :

Et voilà, 12 Sewellia lineolata (provenance Aquafarm Paradise), dont au moins 4 femelles, s'ébattent depuis hier dans ce bac qui leur est dédié. Ce matin, à l'allumage, je n'en ai aperçu que 4 (et encore, quand je dis aperçu, il faut comprendre "deviné"). Ils ont pris possession de leur nouveau terrain de jeu et sont fort probablement au coeur de l'amoncèlement de galets, disséminés dans les grottes et interstices que cet amas rocheux leur prodigue.

Hier, ils n'avaient pas la mine des bons jours. Une teinte beige pâle, apeurés et mal à l'aise, ils ne leur a suffit que d'une nuit pour qu'ils reprennent leurs teintes vives, encore que le jaune de leur parure est encore bien discret... L'un d'eux vient en effet de se laisser admirer quelques instants, bien scotché à son galet avant de disparaître en 3 petits bonds derrière le même galet... Je vois le museau de deux autres. Apparemment chacun s'est approprié un galet...

S'ils se montrent coopératifs, je vous ferai quelques photos dans la semaine de ces petites merveilles...

EDIT : et une petite photo (prise avec une webcam)
Toutes les fautes de frappe, d'orthographe, de grammaire et de syntaxe ci-dessus, sont la propriété intellectuelle de l'auteur.
Elles peuvent être reproduites ou même corrigées sans son accord préalable.

serge

  • Messages: 3283
une petite photo d'un alevin que j'ai attrapé il y a 3 semaines. Il avait 5 mm et aujourdh'ui il en a 15 donc ca grandit relativement vite



joloize

  • Messages: 2885
  • Forum Labyrinthidés
Une petite question, serge, quelle taille font les parents de ce charmant bambin ?

Mes 12 Sewellia (dont au moins 4 femelles sûres) font environ 3 cm, le dimorphisme sexuel n'est pas encore franchement marqué (pour autant qu'on puisse déterminer de façon sûre les sexes chez cette espèce dont le dimorphisme existe mais est malgré tout très ténu). J'aimerai aussi les reproduire avec l'intention de les diffuser dans ma région (le but n'est pas de "faire du fric", mais bien de le faire connaître et de limiter - à toute petite échelle - le prélèvement dans la nature).

Une observation que j'ai faite : la Tunze 2025 (2500 l/h) branchée, les Sewellia sont invisibles, ils se cachent dans l'amoncèlement rocheux fourmillant de cavernes. Débranchée, les Sewellia se montrent sur les pierres et sur les vitres de leur bac... Compte-tenu de leurs habitats et des rares photos dont nous disposons "in situ", je subodore qu'un courant permanent n'est pas leur tasse de thé.

Je vais donc tenter une expérience : brancher la pompe de brassage de temps à autre, de façon non régulière, et sur une période de temps variable d'une heure à 4 heures afin d'imiter, en quelque sorte, un orage de montagne. Notamment, par exemple, après un changement d'eau... Quelque chose me dit que ce serait sans doute un moyen d'imiter leur habitat naturel...

Qu'en pensez-vous ?

Et pour le plaisir des yeux, une petite photo de ces adorables créatures...
Toutes les fautes de frappe, d'orthographe, de grammaire et de syntaxe ci-dessus, sont la propriété intellectuelle de l'auteur.
Elles peuvent être reproduites ou même corrigées sans son accord préalable.