CAPA Facebook
 logo Nguyen   
Accueil du site > Les articles > Matériels, trucs et astuces

Mes observations sur le Penac

Publié par Julien – 23 mars 2007

Un utilisateur de Pénac raconte son expérience



Article sous licence :

CC by-nd

Dans la même rubrique

Dans un sujet entamé il y a quelques mois j’avais demandé vos avis sur le Penac et ses effets, et j’avais donc déclenché une véritable polémique 

J’ai donc décidé de tester par moi même et j’avais dit de vous faire part de mes observations … donc j’ai pensé a faire une petite page perso comme Umanimo mais j’avais peur qu’elle passe complètement inaperçue (et j’avais aussi la flegme j’avoue )

Donc je vous résume ici

Je rappelle avant toute chose que ce qui suit n’engage que moi (connaissant la polémique actuelle sur le Penac) , et je ne fait part que de MES observations.

J’ai d’abord galéré pour trouver du Penac : aucun magasin n’en vendait et je comptais en acheter par VPC, quand j’ai appris que l’un de mes poissonniers en vendait mais pas en libre service, c’est à dire seulement aux utilisateurs avertis.

J’ai commencé le traitement le 8 février 2002 sur un bac de 96L de type amazonien à décantation interne, fortement planté (hygro corymbosa, didiplis, mousse de java, vallisnérias, échinodorus , échinodorus tenellus, cryptocoryne, riccia…) en route depuis environ 8 mois. Population : 3 corydoras aeneus, 13 cardinalis, 2 ancistrus, un couple de rami, 6 carnégiellas, ampullaires, mélanoides, caridinas japonica (3/4 ?) J’ai également dans ce bac, à l’opposé de la décante, une 2e pompe tout intégrée, qui me sert parce que j’ai parfois des problèmes d’oxygénation (la décante est trop basse et le rejet du filtre est donc trop bas sous la surface de l’eau , ce qui limite les échanges gazeux). La décantation est composée, dans l’ordre d’arrivée de l’eau, d’une importante couche de perlon, d’une « chaussette » de charbon, et d’un bloc de mousse bleue.

J’avais dans ce bac pas mal de problèmes : la mousse et le riccia ne tenaient pas, les vallisnerias étaient rachitiques ; les hygro corymbosa perdaient toutes leurs feuilles à partir du bas (je ramassais 4/5 feuilles par jour), la tennelus "stagnait" ...

J’ajoutais de l’engrais sous forme de boulettes d’argile JBL (à peu près tous les 2 mois) pour le solide et en liquide de l’Algoflash reverdissant anti-chlorose.

Pour rester dans des taux de nitrates acceptables, je changeais 15 à 20 % de l’eau toutes les semaines, je taillais les plantes tous les 15 jours, je nettoyais le filtre toutes les 3 semaines (j’ai bricolé le bac pour changer la décante de coté à cause d’un problème de câbles , donc elle donne sur une vitre de côté non brouillée, ce qui facilite énormément la vérification) et j’ajoutais une dose d’engrais liquide toutes les semaines.

J’ai donc commencé le 8 février, après avoir introduit 3 bâtonnets, par un quart de dose, puis une demie-dose la semaine suivante, ¾ d’une dose la 3e semaine et puis une dose complète toutes les semaines depuis. Les doses sont diluées dans un peu d’eau du bac, quelques heures avant l’ajout dans le bac, ce qui facilite beaucoup la dissolution. A la première dose l’eau s’est troublée pendant environ une demi heure, mais rien d’exceptionnel.

Je ne constate rien de flagrant les 3 premières semaines, si ce n’est les plantes qui poussaient déjà bien qui semblent pousser plus rapidement. Le 27 février, lors d’une montée de chaleur associée a un morceau de courgette qui a commencé à se décomposer ( caché derrière une pierre), les poissons pipent à la surface : je branche alors la pompe auxiliaire : tous les débris qu’elle contenait se sont énormément dégradés et transformés en boue, ce qui fait qu’ils sont expulsés dans tout le bac >> l’eau est marron >>. le lendemain matin l’eau est limpide. Le 17 mars mauvaise surprise : une carnégiella est retrouvée sur le support de la rampe d’éclairage L Le 21 mars distribution de végétaux >> je découvre le lendemain un inconvénient du Penac : la décomposition est beaucoup plus rapide, ce qui fait que les tranches de concombres ne peuvent rester plus de 24h dans le bac sans se transformer en bouillie (2/3 jours avant). Commence ensuite une série de pontes d’ampullaires inégalées : pour 5 adultes, je retrouve une dizaine de grappes d’œufs en 15 jours >> je retirerai plus de 2000 jeunes ampullaires 1 mois plus tard. Sinon l’aqua continue de tourner normalement, avec ajout régulier de Penac …

Mes observations après 3 mois d’utilisation :

- les plantes poussent à toute vitesse (cabomba, hygro …) , la corymbosa continue de perdre ses feuilles mais beaucoup moins régulièrement (2/3 feuilles par semaine), j’ai retiré le riccia du bac parce qu’il était envahissant, la mousse repousse mais très très lentement et la tennellus commence à donner régulièrement des stolons (depuis les 25 février a peu près)
- les changement d’eau sont passés de 15/20% toutes les semaines à 20% tous les 15 jours pour des taux identiques
- la pompe auxiliaire est devenue inutile et a donc été retirée
- le filtre ne s’encrasse plus du tout, et je le nettoie environ toutes les 8/10 semaines, en changeant complètement le perlon. J’ai supprimé le charbon devenu inutile.
- j’ai eu des pontes de ramis et de cardinalis.

Voilà c’est tout, c’était juste pour vous faire part de mon expérience, donc merci d’avoir eu le courage de lire jusqu’au bout. Pour info je commence le même traitement sur deux autres bacs, de 50 L chacun, spécifiques, l’un aux bettas splendens et l’autre aux tétraodons travancorius.

img Cette page écrite par Julien pour AquAgora est sous un contrat Creative Commons.

Ajouter un commentaire

modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Lien hypertexte (optionnel)

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)


captcha

Association AquAgora | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | SPIP