CAPA Facebook
 logo Nguyen   
Accueil du site > Les articles > L'alimentation

Alimentation en général

Publié par Julien – 23 mars 2007

Dès qu’on aborde le thème de l’alimentation de nos écailles reviennent de façon récurrente les mêmes questions : quoi ? a qui ? quand ? combien ? tous les combien ? ….



Article sous licence :

CC by-nd

Dans la même rubrique

Dès qu’on aborde le thème de l’alimentation de nos écailles reviennent de façon récurrente les mêmes questions : quoi ? a qui ? quand ? combien ? tous les combien ? …. Je n’écris pas cet article dans le but d’énoncer LA vérité, mais pour récapituler les principes les plus couramment admis. Et 2 espèces n’auront de toute façon pas du tout les mêmes besoins, certaines étant végétariennes, d’autres uniquement carnivores, certains accepteront de tous, d’autres ne se nourriront que de vivant …

Tout d’abord la quantité :

Elle est variable en fonction de la qualité de la nourriture, des besoins des poissons, de la population du bac … Je ne pense pas qu’il soit possible de déterminer une dose précise par exemple en grammes par poissons… On admet donc généralement que la dose distribuée doit être consommée en 5 minutes maximum, bien que j’estime que ce n’est pas réellement applicable pour la nourriture vivante .

Pour ce qui est de la fréquence et du moment :

La encore c’est extrêmement variable : de jeunes alevins demanderont d’être nourris très souvent alors que les adultes se contentent très bien d’une ou deux distributions par jour, voir même beaucoup moins pour certaines espèces. Pour le moment de la distribution j’applique le même principe que pour la fréquence : pas de routine ! Donc ce sera parfois a l’allumage le matin, parfois le soir, parfois les 2, parfois quand j’y pense … Il faut bien comprendre que dans la nature de toute façon la nourriture est bien moins abondante, fréquente et régulière que dans la plupart de nos bacs …

La question du jeûne :

Parfois remis en cause, je pense qu’il est utile, voir indispensable. La encore ça va dépendre des poissons. Dans tous mes bacs j’ai entre 1 et 3 jours de jeûne par semaine. A savoir qu’un poisson vit très bien 8/10 jours sans nourriture, parfois même bien plus. Le jeûne ravive leur appétit, leur caractère, leur évite certains problèmes de santé … Bref d’après moi que des avantages Ca va bien sur de soi que les alevins ne doivent pas subir de jeûne …

Quelle nourriture ?

C’est selon moi une question essentielle. Tout d’abord je continue : pas de routine, c’est à dire qu’il faut varier au maximum la nourriture Il en existe diférentes, avec chacune défauts et qualités.

La nourriture sèche du commerce

Celle qu’on trouve en animalerie est de plus en plus élaborée, avec des pourcentages précis en vitamines, protéines, … Il en existe un peu de toute sortes et de toutes couleurs : qui flottent, qui restent en mi-eau, qui doivent etre collées aux vitres, qui coulent de suite pour les poissons de fond … A chacun donc de faire son choix ! On trouve également dans le commerce des nourritures lyophilisées, c’est à dire désechées, de type daphnies, gammares, petites crevettes … elles présentent le gros inconvénient, en plus de souvent sentir assez mauvais, d’être assez pauvres en protéines et peu appréciées des poissons.

La nourriture congelée

Elle concerne dans le commerce principalement d’anciennes nourritures vivantes en tous genres : mycis, daphnies, larves de moustiques, tubifex, vers de vase …. La encore la qualité va dépendre de la marque, voire du magasin. Donc il faut essayer pour pouvoir juger. A noter tout de même que certaines seraient très riches en phosphates et nécessitent donc un rinçage avant distribution (je ne le fais personnellement jamais, sans problèmes, mais la encore, chacun sa technique … ) Et à noter également que chez nombre d’aquariophiles les vers de vase ont très mauvaise réputation, justifiée ou pas, a vous de voir. Il est aussi bien sur possible de faire soi même sa propre nourriture surgelée, en congelant, par exemple dans des bacs a glaçons, les bestioles désirées …

La nourriture maison

Elle consiste à prendre un peu ce que l’on veut en fonction des besoins des poissons, à mixer le tout, à malaxer puis à congeler en pochettes plastiques. (un article suivra j’espère d’ici peu la dessus… ) C’est cependant une nourriture assez polluante et donc à doser avec parcimonie.

La nourriture vivante

Selon moi la meilleure, a condition d’être variée, elle compte elle aussi de nombreux représentants, élevés ou capturés dans la nature (se méfier tout de même dans ce dernier cas à ne pas porter atteinte à des espèces menacées) Quelques exemples : daphnies, larves de moustiques, vers aquatiques, tubifex, fourmis, pucerons, mouches, drosophiles, vers grindals, micro vers, rotifères, gammares, aselles, artémias, alevins (oui je sais tout le monde n’est pas partisan de cette méthode mais comme elle est pratiquée … ), enchytrées …. Bref la encore l’embarras du choix ! Et il faut dire que le comportement des poissons, une fois la première surprise passée, est complètement différent en face d’une bestiole vivante qu’en face d’un flocon … J’essayerai de mettre en ligne quelques articles la dessus dans les semaines qui viennent mais en attendant, vous pouvez toujours aller jeter un œil (voir commander … ) sur le site de Brigitte (www.aqualiment.com)

Le problème ( ?) des vacances …

Que faire en cas d’absence ? Si elle est courte (pas plus d’une semaine), c’est jeûne pour tout le monde ! Sinon, il faut soit s’arranger avec un ami ou un voisin (risqué car ils sur-dosent toujours … ), soit se contenter de blocs spécial vacances vendu dans le commerce (éviter le bas de gamme..), soit investir dans un distributeur automatique de nourriture raccordé à une aération pour éviter les problèmes de moisissures, soit installer des souches de nourritures vivantes a l’abri des poissons dans le bac …

Espérant ne pas avoir oublié trop de choses …

Ajouter un commentaire

modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Lien hypertexte (optionnel)

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)


captcha

Association AquAgora | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | SPIP